1. //
  2. // 1re journée
  3. // Montpellier/PSG (1-1)

Montpellier accroche le PSG

Soir de reprise pour la Ligue 1 et première surprise de ce championnat. Des Montpelliérains sérieux et appliqués accrochent des Parisiens qui n'ont pas convaincu mais sauvent l'essentiel.

Modififié
8 78
Montpellier - PSG: 1-1
Buts : Cabella (10e) pour Montpellier, Maxwell (60e) pour le PSG

Jean Fernandez est un homme qui sait y faire avec les effectifs un peu cheaps peuplés de jeunes. La postformation, c'est son truc. À l'exception de son échec nancéien, l'homme a montré ses qualités d'entraîneur. Ce soir, il l'a rappelé à tout le monde. Bien en place tactiquement et morts de faim, ses joueurs ont livré une jolie partition et obtenu un nul méritant (1-1). L'inverse du PSG finalement, qui avec un onze de départ sans nouvelle tête, a proposé comme un air de déjà vu ce vendredi soir à la Mosson : des individualités alternant le bon et le moins bon et une identité de jeu toujours à l'état de fantasme. Il ne faut tant que ça se fier aux apparences. Si le staff a changé, le PSG raconte la même histoire que la saison dernière.

Working class hérault

Jean Fernandez vantait la solidité de son équipe, son sérieux, sa jeunesse aussi comme autant d'atouts à l'heure d'affronter le PSG. Des déclarations de circonstance puisque c'est bien à l'envie que les Pailladins débutent la rencontre. Leur pressing haut et efficace gêne considérablement les Parisiens. Mieux, il leur permet d'ouvrir le score rapidement. À la suite d'une perte de balle de Zlatan au milieu de terrain, Herrara s'avance puis récite la partition de l'attaquant qui doute : il s'enfonce dans l'axe, ralentit, hésite, oublie deux coéquipiers démarqués et tente sa chance. Si sa frappe contrée est nulle, elle a le mérite de se transformer en passe décisive pour Cabella qui ne rate pas l'occasion d'ouvrir le score. La possession parisienne est maladroite et inefficiente. Il faut attendre deux frappes de Lucas et Zlatan pour imaginer des premiers éléments de réponse. Mais ils demeurent sans effet. Le PSG insiste trop dans l'axe, le PSG s'énerve et Verratti prend son premier jaune de la saison. Sûrement pas le dernier. À dix minutes de la mi-temps, ce dernier perd la balle et Cabella manque de peu de doubler la mise sur la copie-conforme du premier but. Il s'enfonce plein axe mais croise trop sa frappe. Les joueurs du MHSC ont la dalle et ça se voit. À l'inverse, les parisiens, impuissants, se demandent bien comment ils vont pouvoir se sortir de ce merdier. Une image connue revient une fois la mi-temps sifflée : Zlatan, Jallet et Thiago Silva vont expliquer à Lionel Jaffredo ce qu'ils en pensent. Oui, les hommes de Laurent Blanc démarrent la saison comme ils avaient terminé la précédente : sous tension et en gesticulant devant un arbitre.

Le PSG n'a pas changé

Deux coups-franc de Zlatan et Lucas de peu à côté laissent entendre que le PSG ne veut pas revivre une seconde entame catastrophique. Toujours pas au mieux mais profitant d'un coup de mou généralisé, les joueurs de Laurent Blanc reviennent au score dix minutes plus tard. À la réception d'une ouverture dans la surface de Pastore, Zlatan dévie la balle pour Maxwell qui égalise en force. Un énième coup franc de Lucas n'y change rien, le match a basculé dans le vide, les approximations et l'ennui. Pour remédier à cela, Laurent Blanc décide de faire entrer Cavani. Sur l'action qui suit, Kaoutari écope d'un second carton jaune. Les joueurs montpelliérains le savent, ils vont alors souffrir. Les actions parisiennes se multiplient sur coups de pied arrêtés. Sur un centre de Pastore, Cavani voit Tiéné - revenu en catastrophe - lui enlever son premier but en Ligue 1. La relation Cavani-Ibrahimović n'en qu'à ses prémices qu'elle donne déjà ses premiers frissons. L'attaque-défense peut commencer. C'est ce qu'on se dit. Oui, mais non, Montpellier tient bon sans se stresser. La tête de Rabiot n'y change rien. Ce PSG est encore en rodage. Un peu comme la saison dernière en début de saison.

Résultats et classement de L1

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

anigolemagicien
Paris se réveille quand il est mené, Ibrahimovic joue quand il veut, Pastore de même. Quand Cavani est rentré la différence m'a crevé les yeux. Remercier Leo pour ce transfert judicieux.

Quelle tristesse ce match en terme de jeu quand je vois la machine bavaroise derouler sur mon autre ecran ce n'est tout simplement pas le même sport.

Pour la ldc faudra attendre l'année passé prochaine les parisiennes
anigolemagicien
l'année prochaine*
J suis pas fan de cavani mais fait avouer que sa rentrée a fait un bien fou. Sinon faudrait peut être donner plus de temps de jeu au petit rabiot. il vaut 10 fois veratti ce gamin
Un bon point de pris par le PSG pour le maintien. Parce qu'on ne va ps se mentir les gars avec ce niveau de jeu, chignon sur la tête de pastore ou pas, on jouera le maintien. Ici c'est Paris.
C'etait vraiment moche ce match, surtout en streaming entrecoupe de moments de travail... Bon l'essentiel est assure c'est de pas avoir perdu mais avec ce qu'on a sur le terrain a 11 contre 10 pas en mettre un 2e...
Sinon y'a que Ibra et Pastore qui ont le droit a 1 tir par match en dehors de la surface? Avec une defense repliee comme ca, une frappe un peu deviee et c'est tout bon (FIFA style).
Si tu veux dire que Cabella aurait dû être sélectionné je suis d'accord. Ensuite il y en a qui feront la tête, en prétextant des raisons de comportement.
Sinon, remake inversé du match de 2012, Maxwell qui répond à Cabella, avec expulsion montpellièraine en fin de match à la place de celle de Sakho.
Cabella aurait pu en mettre un deuxième, il est très malin son tir en glissant et Sirigu était aux fraises. Cavani a croqué aussi mais on l'en blâmera pas. Il y avait Tiéné qui le gênait. Le match était un peu dégueulasse à cause des fautes, mais c'est rien par rapport au traitement que les Suisses ont réservé à Grenier mardi dernier, pour votre gouverne.
Si laurent blanc s'entete à garder le même schéma que carlo sans aucun dédoublement sur les ailes sa va pas le faire! alors que le 4 2 3 1 de la deuxieme mitemps a justement montré que le vrai poste de Zlatan c'est 9 et pas 10. Un 10 qui est occupé à merveille par pastore qui est nul à gauche et idem avec lavezzi qui commence son match qu'en deuxième mi-temps.

Sinon Zlatan en 10 fait déjouer l'équipe, ralentit le jeu et ne sais jamais à qui la donner, en plus sa l'empêche d'être devant le but et créer du danger a l'image de la première mitemps stérile. En pointe il use de toutes ses qualités. CQFD
Moi ce qui m'a marqué dans ce match c'est le controle zidanesque de Jallet
Laurent Blanc démission!
MOREL_EST_UNE_PIPE Niveau : CFA2
Encore une fois impressionné ce soir par la prestation du meilleur défenseur de l'histoire de l'univers.

Cette intervention pleine de fermeté et de maitrise sur Herrera pour le premier but de la crête de Cabella.

Cette remise de la tête pour ce même Herrera pleine de malice et de spontanéité quelques minutes plus tard.

Prends ça Franz Beckenbauer.
Je reste choqué de ce qu'il s'est passé à la 86'. Ce contrôle de fou de Jallet et surtout le centre juste après.
Un résumé de la capacité du bonhomme... Capable de beaux gestes offensifs ou défensifs parfois (bon d'accord rarement) suivi d'une daube (souvent). La fatigue joue aussi mais ce centre 4ème poteau...
Aparacuacha l'hommeanimal Niveau : Loisir
ecoute anigolemagicien ne vient pas faire chier a faire des comparaisons a 2 balles juste pour te faire voir?quel est le rapport entre le PSG et le bayern?et si la juve,le barca ou ManU ne gagnent pas leurs 1ers matches que diras tu?donc de grace si tu n'as rien a dire abstient toi de commenter

Comme tu dis c'est laborieux,mais tu oublies que c'est le match de reprise,ok paris dois le gagner surtout en superiorité,mais tu oublies aussi que tous les joueurs du PSG n'ont pas la meme preparation meme si c'est le meme groupe que l'an dernier.

L'an dernier paris a commencé par un nul au parc,et la suite on la connait tous,ou veux tu qu'on te la remémore?donc tes deductions hatives gardes les pour toi

Par contre verrati il faut faire quelque chose pour lui,ce n'est plus possible,en forme ou pas il faut qu'il apprenne a se canaliser, ibra et pastore qui marchent et decident de jouer quand cavani rentre,en esperant qu'avec les matches ils aient tous la meme hargne!!

et pour finir,puttttttttttttttiiiiiiiin tiéné,laisse cavani marquer putiiii,
Face à une équipe au bloc aussi haut et qui ne cherche pas vraiment à jouer, difficile d'espérer du jeu en mouvement. Bien mieux en deuxième période quand même. Et puis bon, si Jourdren sort pas l'arrêt qui faut sur la tête de Rabiot... Mais avec des si...
Ce qui est triste avec le PSG c'est qu'avec le potentiel qu'il y a sur la pelouse on assiste à ce genre de match.
Il n'est pas vraiment utile de dépenser tant de millions pour proposer ce spectacle depuis plus d'un an. Je veux bien que ça soit le début de saison mais le foot français est en droit d'attendre quelques beaux matchs de la part du PSG avant les quarts de LDC.
Paris, un club sans Histoire, sans âme. Une petite équipe de ligue 1.
C'était la misère pour différencier Ibrahimovic et Pastore sur le terrain
C'etait un beau petit match.

Un PSG un peu endormi ... 1/1 a l'exterieur pourquoi pas.
Beau match de montpellier.

Oui le psg ca joue la ligue des champions ca joue pas la ligue 1..
Ca va monter en puissance.
Et benh ok on a vu ce soir.


Un verrati completement a la ramasse et un duo lavezzi/Pastore qui reste trés decevant.

Menes il joue avec la cfa ?
Et Mota il se branle les couilles chez le kiné comme l'anné derniere ?
Match de début de saison sans réel intérêt 1 ère mi temps dans le lignée du jeu proposer par el traitro. Chose satisfaisante c'est Laurent Blanc. Changement de système 433 pour la 2 ème vu le manque d'utilisation des ailes.
Message posté par anigolemagicien
Paris se réveille quand il est mené, Ibrahimovic joue quand il veut, Pastore de même. Quand Cavani est rentré la différence m'a crevé les yeux. Remercier Leo pour ce transfert judicieux.

Quelle tristesse ce match en terme de jeu quand je vois la machine bavaroise derouler sur mon autre ecran ce n'est tout simplement pas le même sport.

Pour la ldc faudra attendre l'année passé prochaine les parisiennes


Fais la même expérience avec avec les matchs de ta douce équipe tu verras c'est encore plus saisissant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 78