1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Macédoine-Italie

Montolivo tapis

Victime d’une blessure qui le rend indisponible pour au moins six mois, Riccardo Montolivo aura du mal à revenir au top. Car depuis quelque temps, le sort s’acharne. Et ce pépin physique pourrait bien être celui de trop.

Modififié
1k 36
Et le genou gauche lâcha. La demi-heure de jeu ne s’était pas encore écoulée au Juventus Stadium de Turin, lieu de la confrontation entre l’Espagne et l’Italie pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, quand la jambe de Sergio Ramos vint choquer violemment celle de Riccardo Montolivo. Ce dernier, ne voulant pas y croire, s’essaya à quelques pas. Parce qu’au contraire de son genou, son mental ne le trahit jamais.

Mais le milieu de terrain a dû se résoudre à l’évidence sur son brancard : la blessure qu’il venait de subir le laisserait sur le carreau pour un long moment. Comme un symbole de sa réussite actuelle. Comme un coup de poignard venu achever le Milanais. Comme une fin de parcours imposé qu’il avait tenté coûte que coûte d’éloigner le plus longtemps possible. Giacomo Bonaventura pouvait le remplacer avec la certitude d’avoir plus de temps de jeu en sélection comme à Milan. Car on n’est pas près de revoir le sosie de Gad Elmaleh le plus classe du monde.


Les images, à pleurer, sont terribles. Pourtant, la rupture du ligament croisé du joueur, qui l’obligera à passer bientôt sur le billard, n’a pas trop remué la communauté footballistique. Préférant relater la boulette de Gianluigi Buffon ou l’exclusion de Graziano Pellè pour mauvais comportement, elle n’a laissé que peu de place à la blessure d’un joueur qu’elle adorait regarder il fut un temps. Oui mais voilà, le temps passe et avec lui, tout fout le camp. À trente et un ans, Montolivo ferait presque déjà partie de la catégorie des vieux. Et la hype qui voyait en lui l’un des footballeurs les plus élégants qui soient entre 2010 et 2013 est définitivement achevée.

Car en vérité, Riccardo est plus ou moins tombé aux oubliettes depuis quelques années. Bien loin est l’époque où certains l’imaginaient comme un « nouveau Pirlo » . Le natif de Caravaggio, qui connaît sa première sélection à vingt-deux ans (en 2007), s’est d’abord forgé sa réputation à la Fiorentina, où il enquille ses trente à quarante matchs annuels chaque saison entre 2006 et 2012. Devenu entre-temps capitaine de son club (en 2010,) la Viola le prive de brassard lorsqu’elle se rend compte que son poulain entre dans la peau du traître. C’est là que les déboires débutent pour Montolivo : en 2011-2012, ne souhaitant pas prolonger son contrat pour pouvoir partir libre, il passe l’année sous les insultes de ses propres tifosi.

Capitaine abandonné et détesté


L’Italien croit rebondir en participant à l’Euro, durant lequel il atteint la finale perdue contre l’Espagne en tant que titulaire (4-0), puis en signant pour le grand AC Milan. Là aussi, il se mue en leader dans une équipe qui en manque cruellement avec les départs successifs de tous les cadres historiques (Clarence Seedorf, Massimo Ambrosini, Filippo Inzaghi…). Un an seulement après son arrivée, il acquiert même le statut de capitaine. Sauf qu’en plus des critiques sur son niveau de jeu, Montolivo subit sa première grosse blessure en fin de saison. En juin 2014, son tibia cède, le privant de football pendant 164 jours et surtout de Mondial brésilien. S’ensuivent des mois de galères, durant lesquels Gad ne participera qu’à dix rencontres de Serie A.

Sans effectif de qualité, les Rossoneri lui font de nouveau confiance en 2015-2016, mais Montolivo devient le symbole d’un Milan qui se cherche, incapable de se fixer des ambitions élevées et bien loin de ses succès passés. Et alors que la sélection représente un peu le bol d’air du milieu, badaboum : déjà opéré l’été précédent, des problèmes musculaires le condamnent à rester devant sa télé pour regarder ses compatriotes à l’Euro français. Un coup de massue pour celui qui est dans le viseur des supporters milanais, dont une partie a carrément lancé une pétition « Anti-Montolivo » .

Condamné au palmarès vierge ?


Cette saison, après sept matchs de championnat, bis repetita : le malchanceux s’explose le genou avec une équipe nationale où il a quasiment toujours conservé une place de titulaire malgré les aléas. Le coup de grâce ? « Il me manque des trophées, je n’en ai aucun. Cependant, je suis fier (...) J’ai joué la Confederation Cup, une finale de Coupe d'Europe, et un Mondial, presque deux. Les circonstances m’ont tenu loin des victoires, car il y avait peut-être des joueurs meilleurs que moi dans les grandes équipes. » Voilà ce que disait Riccardo Montolivo en janvier 2015 dans la Gazzetta dello Sport. On craint que ce ne soit désormais le bilan définitif de sa carrière.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Juventine7 Niveau : CFA2
Tristesse infinie pour ce joueur, il aurait pu avoir une tout autre carrière le "futur" Pirlo...

La Nazionale aura eu raison de lui, il s'était déjà pété le tibia contre l'Irlande avant le mondial 2014... au final on retiendra son Euro2012 et puis c'est tout.

Et aussi, Ramos, Sergio, si tu m'entends, sache que tu es une sous-merde.
Il m'a fallu du temps pour apprécier ce joueur et mon appréciation fut contemporaine au début des ennuis physiques pour le garçon.

Je reste du coup un peu sur ma faim, mais je pense que c'est un des joueurs de Milan qui est à la hauteur de l'image qu'on devrait se faire du club et que le club devrait se faire de lui-même.

S'il en a envie - ça entre en résonance avec un commentaire le concernant sous un article plus tôt dans la semaine - il pourra sûrement devenir un excellent coach s'il réussit à conceptualiser ce qu'il offre sur le terrain.
Top-player Niveau : CFA
J'aimais bien ce joueur a la Viola. Je le trouvais très fin techniquement mais les blessures ont eu raison de lui. Mais honnêtement depuis l'année derniere, je le trouve cramé et malgré ses statistiques élogieuses de l'année dernière, il n'a plus sa place en Italie et dans le 11 du Milan.

Au moins cet absence permettra au Milan donner plus d'importance à certains joueurs..
Verratti va peut etre (ca fait 2 ans au moins que ca devrait etre le cas, a force je ne suis plus sur de rien) enfin pouvoir etre installé comme titulaire en equipe nationale! Sinon ca veut dire que son prochain spectacle est annulé?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par Algiers
Il m'a fallu du temps pour apprécier ce joueur et mon appréciation fut contemporaine au début des ennuis physiques pour le garçon.

Je reste du coup un peu sur ma faim, mais je pense que c'est un des joueurs de Milan qui est à la hauteur de l'image qu'on devrait se faire du club et que le club devrait se faire de lui-même.

S'il en a envie - ça entre en résonance avec un commentaire le concernant sous un article plus tôt dans la semaine - il pourra sûrement devenir un excellent coach s'il réussit à conceptualiser ce qu'il offre sur le terrain.


Franchement, pas d'accord.
Disons que le Monto d'il y a 3-4 ans n'aurait en effet pas fait tâche au Milan.
Mais le Monto qu'on a depuis un an ou deux est pas loin d'être catastrophique et n'est pas digne du traditionnel ACM.
Enfin, catastrophique, j'exagère un peu, mais ce qui est sur et certain c'est qu'il n'aurait jamais du ne serait ce qu'être pressenti pour la Nazionale.
Quand tu vois qu'il est appelé régulièrement et que Jorginho ne l'est jamais, c'est littéralement incompréhensible.

Pour ce qui est de ses performances à Milan, disons qu'il est pas horrible, puisque le type assure quand même un minimum de récupération à chaque match, mais il est beaucoup trop irrégulier au moment de faire son boulot de 6, à savoir peser sur le jeu.
Il va faire 3-4 gros gros matchs dans l'années (par exemple, en finale de coupe l'année dernière), et des matchs insipides/fantomatiques le reste du temps.

Perso, j'ai de l'affection pour ce joueur, déjà pour sa période viola et son superbe euro 2012, ensuite pour sa première très belle saison au Milan, enfin pour sa dignité dans la difficulté en rossonero.
Je pense même qu'actuellement, à moins de tenter le pari Locatelli, pari qui serait prometteur quoique très risqué, Monto a sa place de 6 réservée, car on a personne d'autre pour y jouer.
Mais je pense aussi que cette "indiscutabilité" de Monto est plutôt mauvais signe pour nous, tant ce joueur est cramé.
On ne le dira jamais assez, mais le renouveau du Milan passera avant tout par un renouvellement qualitatif du milieu.
Montolivo et Pazzini a l'Atalanta ca cetait de sacrés joueurs... Ils n'ont jamais su confirmé dans la duree malheureusement...
Top-player Niveau : CFA
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Franchement, pas d'accord.
Disons que le Monto d'il y a 3-4 ans n'aurait en effet pas fait tâche au Milan.
Mais le Monto qu'on a depuis un an ou deux est pas loin d'être catastrophique et n'est pas digne du traditionnel ACM.
Enfin, catastrophique, j'exagère un peu, mais ce qui est sur et certain c'est qu'il n'aurait jamais du ne serait ce qu'être pressenti pour la Nazionale.
Quand tu vois qu'il est appelé régulièrement et que Jorginho ne l'est jamais, c'est littéralement incompréhensible.

Pour ce qui est de ses performances à Milan, disons qu'il est pas horrible, puisque le type assure quand même un minimum de récupération à chaque match, mais il est beaucoup trop irrégulier au moment de faire son boulot de 6, à savoir peser sur le jeu.
Il va faire 3-4 gros gros matchs dans l'années (par exemple, en finale de coupe l'année dernière), et des matchs insipides/fantomatiques le reste du temps.

Perso, j'ai de l'affection pour ce joueur, déjà pour sa période viola et son superbe euro 2012, ensuite pour sa première très belle saison au Milan, enfin pour sa dignité dans la difficulté en rossonero.
Je pense même qu'actuellement, à moins de tenter le pari Locatelli, pari qui serait prometteur quoique très risqué, Monto a sa place de 6 réservée, car on a personne d'autre pour y jouer.
Mais je pense aussi que cette "indiscutabilité" de Monto est plutôt mauvais signe pour nous, tant ce joueur est cramé.
On ne le dira jamais assez, mais le renouveau du Milan passera avant tout par un renouvellement qualitatif du milieu.


Le Milan aurait du essayer de chopper Sturaro à la Juve il pourrait apporter la densité physique a ce milieu
Message posté par ofwgkta
Verratti va peut etre (ca fait 2 ans au moins que ca devrait etre le cas, a force je ne suis plus sur de rien) enfin pouvoir etre installé comme titulaire en equipe nationale! Sinon ca veut dire que son prochain spectacle est annulé?


Ventura a laissé entendre que, pour lui, Verratti était le substitut de De Rossi, si le Romain n'est pas aligné. Le proche avenir du Parisien ne semble donc pas dépendre de la disponibilité ou non de Montolivo.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par Top-player
Le Milan aurait du essayer de chopper Sturaro à la Juve il pourrait apporter la densité physique a ce milieu


Je pense pas.
Niveau densité physique, on a ce qu'il faut avec Kucka, Jack et autres.
Il nous faut des joueurs qui soient physiques certes mais avant tout techniques.
Or Sturaro est techniquement encore moins bon que nos milieux.
Ceci dit, il a une mentalité de gagnant qui nous aurait pas fait de mal, mais vu la qualité de vendeur de la Juve, ça n'aurait pas valu le coup d'investir 30M (au bas mot) sur ce joueur.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par ofwgkta
Verratti va peut etre (ca fait 2 ans au moins que ca devrait etre le cas, a force je ne suis plus sur de rien) enfin pouvoir etre installé comme titulaire en equipe nationale! Sinon ca veut dire que son prochain spectacle est annulé?


La situation de Verratti en Nazionale est quand même assez dingue.
En cette période de (relatif) creux au niveau du vivier, comment peut on se passer d'un type comme Verratti ?
Puis c'est pas comme si, à l'image par exemple d'un Pirlo, Marco était contraignant tactiquement.
Il est polyvalent et fait très bien le boulot défensif et tactique, ceci outre ses qualités premières de relance, organisation et de décalage.

J'arrive pas à comprendre.
Super-Pippo Niveau : CFA
Montolivo est mauvais depuis son départ au Milan mais il est toujours aligné en club ou en équipe nationale. OK c'est un joueur très intelligent mais ses prestations ne suivent plus.
Il m'avait un peu fait taire à l'Euro. Maintenant, sa chance est passée, il y a meilleur à son poste.

Un gros gâchis du milieu de terrain en Italie ces dernières années c'est Aquilani aussi.
Il a flingué sa carrière en allant dans un Milan déjà en déliquescence. Un des choix les plus improbables de ces dernières années. Et entre ses pépins physiques à répétition, il s'est mis au diapason de la médiocrité de ses compères milanais.

Dommage qui sait il aurait pu avoir une autre carrière dans un environnement de gagnants
Ce vieux cochon libidineux de Ventura commence vraiment à me les briser sévère

Comment le monto actuel peut il encore être convoqué ? Sa blessure me chagrine mais il n'avait rien à faire sur le terrain à ce moment la...sa place était à milanello

Quand à considérer Verratti seulement comme un "vice" de Rossi, si c'est vrai c'est d'un ridicule ! Depuis qu'il est au PSG il est habitué à jouer relayeur avec une sentinelle plus bas...Il devait jouer a la place de Parolo jeudi ! Sans parler des titularisations de Eder Pelle De Sciglio, de la non titularisation de Candreva...beaucoup de choses aberrantes selon moi

J'espère qu'il va se remettre les idées en place, sans quoi je crains que l'Italie rate son premier mondial depuis 1958...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
@Super Pipo
Aquilani, putin, que de regrets.
Le type avait le talent d'un génie, la classe d'un virtuose et avait en plus une certaine puissance dans son jeu.
J'ai beaucoup aimé son passage à Milan. Je comprendrais jamais qu'on l'ait pas repris, pour 4M (le prix auquel la Fio l'a ensuite racheté à Liverpool).
Un profil différent de Monto mais il était quand même nettement plus talentueux.

@Horus
Ah, comme pour De Sciglio, c'est donc la faute des autres si ces mecs sont nuls.
Très bien.
M'enfin, peut être qu'il y a un peu des deux.
Parce que, si on dit que DS et Monto seraient très bons avec la Juve, je n'ose imaginer ce qui adviendrait si Antonelli et Jack allaient eux aussi chez les bianconeri.
Ils seraient peut être prétendants au BO, et la Juve à la LDC.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par themiz
Ce vieux cochon libidineux de Ventura commence vraiment à me les briser sévère

Comment le monto actuel peut il encore être convoqué ? Sa blessure me chagrine mais il n'avait rien à faire sur le terrain à ce moment la...sa place était à milanello

Quand à considérer Verratti seulement comme un "vice" de Rossi, si c'est vrai c'est d'un ridicule ! Depuis qu'il est au PSG il est habitué à jouer relayeur avec une sentinelle plus bas...Il devait jouer a la place de Parolo jeudi ! Sans parler des titularisations de Eder Pelle De Sciglio, de la non titularisation de Candreva...beaucoup de choses aberrantes selon moi

J'espère qu'il va se remettre les idées en place, sans quoi je crains que l'Italie rate son premier mondial depuis 1958...


Tout à fait.
Et j'ajouterais que le fait même de ne pas considérer Verratti commun titulaire indiscutable est une aberration.
Que ce soit en 6 ou en 8, il doit être, avec la BBC, Buffon et Marchisio (quand il reviendra) le premier nom inscrit sur la compo.

Puis on peut aussi parler des non-convocations d'Insigne et Sansone.
Parce que bon, je veux bien qu'il soit adepte du 3-5-2, mais au bout d'un moment, tu es censé adapter ton système à tes meilleurs joueurs.
A moins de t'appeler Antonio Conte et de te démmerder pour transcender tes joueurs moyens, m'enfin Ventura ne semble pas pouvoir se targuer d'une telle qualité de leader.
La double lame de Sergio Ramos, c'est une saloperie sans nom. Il y va pour faire mal, ben c'est réussi.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Et soit dit en passant, l'article dit une grosse connerie quand il sous-entend que Jack va avoir plus de temps de jeu du fait de la blessure de Monto.
D'une, à Milan, Jack est un titulaire absolument indiscutable, et de deux, Jack ne joue en aucun cas au poste de Monto, il n'ont ni le même profil, ni le même poste.
Il n'y a don aucun lien entre les deux.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Quand je lis certains commentaires je me dis que j'ai une piètre opinion de Montolivo.

Bon joueur oui mais comme dit par Georges en faire une figure de proue du Milan, par la force des choses, ça en dit long sur le mal qui ronge ce club depuis des années.

Pareil en selection ou des solutions de qualité voire meilleures que lui existent depuis deux ans. A Ventura de sortir la tete du seau et de se décider.

Il y'a beaucoup de jeunes prometteurs en Italie, c'est pas le tout d'avoir peur de l'échec mais sacrifier une génération ça ne résoudra pas le problème.
Message posté par Georgesleserpent 2.0
@Super Pipo
Aquilani, putin, que de regrets.
Le type avait le talent d'un génie, la classe d'un virtuose et avait en plus une certaine puissance dans son jeu.
J'ai beaucoup aimé son passage à Milan. Je comprendrais jamais qu'on l'ait pas repris, pour 4M (le prix auquel la Fio l'a ensuite racheté à Liverpool).
Un profil différent de Monto mais il était quand même nettement plus talentueux.

@Horus
Ah, comme pour De Sciglio, c'est donc la faute des autres si ces mecs sont nuls.
Très bien.
M'enfin, peut être qu'il y a un peu des deux.
Parce que, si on dit que DS et Monto seraient très bons avec la Juve, je n'ose imaginer ce qui adviendrait si Antonelli et Jack allaient eux aussi chez les bianconeri.
Ils seraient peut être prétendants au BO, et la Juve à la LDC.


Je ne sais pas George, mais j'ai toujours pensé que l'environnement d'un club était très important pour l'épanouissement d'un joueur.

Je pense que quand tu joue avec Constant et Boateng et devant Mexes et Alex bah tu joue pas libéré, t'es pas sécurisé pareil ni poussé à te surpasser autant que quand tu as Pirlo et Marchisio comme coéquipiers / modèles à dépasser, et que derrière t'as Bonucci et Chiellini pour t'engueuler.

À la Juve je pense que Pogba, Tevez ou récemment Lemina en ont profité pour étaler des qualités qu'on aurait peut être pas vu si bien dans un environnement moins cadré

Et je ne parle que du terrain car l'extra-sportif milanais c'est aussi beaucoup de bouleversements ces dernières années avec 4-5 coach, une direction contestée, un proprio un coup il vend, un coup non.
Bref difficile de crier haro sur Montolivo qui sans avoir été non plus flamboyant je le reconnais, n'a jamais réellement bénéficié d'une équipe capable de mettre en place un jeu adapté à son profil
Après j'ai lu que le Milan avait un petit jeune Locatelli un truc comme ça en qui ils croient pour assurer l'intérim au moins jusqu'au mercato d'hiver. S'il fait le taf la situation va se compliquer pour l'ami Montolivo
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 36