En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Montero, les bananes et le football

Si Dani Alves a mangé une banane qui lui avait été lancée des tribunes pour prendre le racisme à contre-pied, Jefferson Montero a, lui, bien failli finir dans le business du fruit redouté par les joueurs de Mario Kart.

Le joueur équatorien évolue actuellement sous les couleurs de Swansea. Cette carrière de footballeur a permis à Montero d'échapper à l'entreprise familiale de cultivateur de bananes à laquelle il était prédestiné. Mais ce dernier a avoué au Daily Mail qu'il l'a échappé belle, lui qui est un peu fainéant et pas fait pour un métier de fermier.

Il s'est confié au média anglais sur cette presque carrière qu'il s'estime heureux d'avoir évitée. « C'est un travail dur, très dur. Les journées sont très longues. Bien sûr, ça serait moi aujourd'hui si je ne jouais pas au football. J'ai travaillé à la ferme pendant un moment, mais j'étais fainéant. Je voulais juste jouer au football. J'ai toujours voulu jouer au football. (...) Je viens d'une famille modeste. Ma famille a toujours travaillé très dur et toujours dans l'agriculture. (...) J'ai pu aider ma famille, ce qui a toujours été mon rêve. Mon père n'a plus à travailler aujourd'hui. »


Une belle histoire. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9