1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // Honduras/Équateur

Montero : « La France, une des meilleures sélections au monde »

Excellent face à la Suisse, l'Équatorien Jefferson Montero, 24 ans, dit « la turbine » , est le genre de joueur qui réjouit à chacun de ses crochets courts et de ses démarrages façon dragster. Déjà passé par l'Espagne (Betis, Villarreal), aujourd'hui au Mexique (Monarcas Morelia), BabyJeff nous en dit plus sur son parcours, sa sélection, ses contacts avec des clubs européens, et loue Robert Pirès.

Modififié
3 8
Comment décrirais-tu le style de jeu de l'Équateur ?
Sincèrement, c'est le style traditionnel du football équatorien : un 4-4-2 puissant, qui va très vite dans les couloirs. On a des joueurs très rapides, comme notre latéral droit (Juan Paredes, ndlr), Antonio Valencia, Enner Valencia est très rapide, lui aussi. On peut aussi compter sur Cristian Noboa (Dynamo Moscou, ndlr) qui peut te faire une passe de 70-80 mètres, et Felipe Caicedo (Al-Jazira, ex-Manchester City, ndlr), notre goleador. La rapidité de nos joueurs, c'est l'une des grandes forces de notre sélection.

Quel cap vous êtes-vous fixé au Mondial ?
Je veux que l'on soit la surprise du Mondial. Je n'aime pas les paroles en l'air, je dis cela car je crois vraiment qu'on a le potentiel pour faire de belles choses. L'Équateur va surprendre au Mondial (ndlr : interview réalisée avant le Mondial). On joue ensemble depuis longtemps, on se connaît parfaitement, on sait exactement ce que va faire chacun de nos coéquipiers, et cela ce n'est pas facile à obtenir en sélection. L'Équateur n'a jamais fait mieux qu'un huitième de finale en Coupe du monde. Arriver en demi-finales, ce serait un immense accomplissement. C'est un but, pas un rêve. On a confiance en nous.

En quoi cette génération est-elle supérieure aux précédentes ?
Je crois que notre génération a vraiment bénéficié de la vitrine qu'est la sélection. Personnellement, j'ai débuté à 17 ans avec La Tri. Ça nous aidés à nous exporter rapidement et à devenir de meilleurs joueurs. Beaucoup d'entre nous jouions ou avons joué au Mexique, un pays très agréable, où on se sent comme à la maison.

Quelle fut l'émotion d'inscrire le but de la qualification pour le Mondial face à l'Uruguay ?
(Ému) Sous mon maillot j'avais un tee-shirt hommage à Chucho (Christian Benítez, goleador de l'Équateur, décédé à 27 ans d'une crise cardiaque au Qatar, en juillet 2013). Antonio Valencia en avait un aussi, et on s'était promis de le montrer si l'un de nous marquait. Mon but, je le dois avant tout à Antonio, qui a fait le gros du travail, je n'avais plus qu'à la pousser au fond. Quoi qu'il en soit, le match était tellement dur, disputé, l'enjeu était tellement grand, qu'au dernier moment, j'ai préféré ne pas prendre le risque de recevoir un carton jaune. Ce fut une immense émotion et finalement, nous avons dédié notre qualification à Chucho. Ce n'était pas seulement un excellent attaquant mais l'un des moteurs du groupe.

Comment êtes-vous parvenus à surmonter ce drame advenu à l'abord du dernier virage des éliminatoires ?
Le groupe a profondément été touché par ce décès. On était au fond du trou mentalement mais on a fini par parler entre nous pour trouver la force de se dépasser. Par ses discours, le Profe Rueda nous a aidés à surmonter ce drame pour qu'on retrouve la motivation, la joie de jouer. Finalement, on s'est dit qu'on devait tous se surpasser, et qu'il fallait se qualifier pour rendre Chucho heureux, car c'est ce qu'il voulait. Quoi qu'il en soit, bientôt un an a passé et ça me paraît encore irréel. J'ai vraiment du mal à y croire. On dirait qu'il est encore là. C'est difficile à assimiler...

Comme as-tu réagi le jour du tirage au sort du Mondial ?
Je crois que notre groupe est compliqué mais on veut vraiment faire mieux que nos prédécesseurs des Mondiaux 2002 et 2006. Le favori évident, c'est la France. Ils ont des joueurs impressionnants, pas la peine de les nommer. Des joueurs capables de faire la différence seuls. Tu ne peux pas faire une erreur contre eux car tu la paies cash. Le Honduras, on les a joués plusieurs fois et c'est une sélection physique, dure à jouer.

Pour toi, la France est favorite même si la Suisse est tête de série ?
Oui, bien sûr. Votre sélection est excellente. Même s'ils sont passés par les barrages, cela n'empêche rien. Il suffit de se remémorer le parcours de l'Uruguay en 2010. Ils se sont qualifiés en barrages et regarde où ils sont arrivés. Pour nous, ce sera excitant d'affronter une sélection comme la France, une des meilleures du Monde. Je me rappelle notamment du Mondial 98 et de Zidane. C'était un joueur d'une autre galaxie. Sa qualité technique était incroyable et c'était un leader, ce n'est pas pour rien que le Real Madrid l'a conservé après la fin de sa carrière.

Connais-tu le nom du latéral droit auquel tu feras face ?
Franchement, non. J'ignore qui est latéral droit de la France. Je sais qu'à gauche, vous avez Évra, qui va se trouver en face d'Antonio Valencia, son coéquipier à Manchester. Entre eux, on peut s'attendre à un beau duel. Le sélectionneur et son staff me donneront ces indications en temps voulu.

À Villarreal, tu as connu Robert Pirès
Tu vois, tu me parles de lui et j'ai le sourire aux lèvres. C'est une personne incroyable. Il m'a aidé, comme Marcos Senna et Santi Cazorla. J'étais un tout jeune joueur qui avait grandi dans un quartier populaire du Tiers-monde et ces joueurs-là m'ont traité avec beaucoup de considération. Quand je me suis retrouvé à m'échauffer à côté de Robert Pirès, ça a été incroyable. J'avais 19 ans. J'ai beaucoup appris à ses côtés.

Quels conseils a pu te donner Pirès ?
Il était en toute fin de carrière, mais il s'entraînait comme s'il devait faire ses preuves. Avant que ne commence la pré-saison, il travaillait avec son entraîneur personnel pour être le plus affûté possible. Tu sentais son expérience peser dans le vestiaire. Il me donnait des conseils sur ma façon de jouer, la manière de faire attention à moi pour faire une grande carrière. Lui et Marcos Senna, ce sont des gens desquels il faut apprendre.

Avant de se qualifier pour le troisième Mondial de son histoire, l'Équateur a connu un échec cinglant lors de la Copa América 2011 (trois défaites et retour à la casa). Pourquoi ne l'as-tu pas joué et comment expliques-tu ce fiasco ?
C'était un cycle qui débutait. Ça m'a fait mal de ne pas avoir été sélectionné mais vu comment ça c'est passé, c'était un mal pour un bien. Quand je suis revenu en sélection, j'étais plus fort, je voulais montrer sur chaque ballon que je méritais ma place. À l'époque, le sélectionneur Reinaldo Rueda commençait à imposer sa méthode et elle n'était pas assimilée par tous. L'équipe s'éparpillait.

Quelle est la méthode Rueda ?
C'est quelqu'un de très tranquille. Un grand travailleur. C'est un sage, il n'élève jamais la voix. Il parle peu et va droit au but. Le Profe nous dit toujours de faire attention pour ne surtout pas prendre le premier but. Mais il nous donne dans le même temps une grande liberté pour exprimer notre football offensif, et au Mondial, on espère créer la surprise. En dehors du terrain, c'est un gentleman, c'est un peu notre père à tous.

Personnellement, t'a-t-il aidé à progresser ?
Oui. À l'approche des derniers matchs éliminatoires, El Profe Rueda m'a ainsi martelé que je devais me trouver davantage à la conclusion des actions. À ce moment-là, il me parlait davantage que ma propre mère. Il me montrait des vidéos en me prouvant que sur certains matchs, j'aurais pu marquer quatre ou cinq buts. Ça m'a aidé. Le but contre l'Uruguay est le fruit de ce travail. Je me suis retrouvé à la conclusion de l'action dans la position d'un avant-centre.

Tu as grandi à Babahoyo. Pourrais-tu nous décrire un peu ton enfance ?
Babahoyo se situe à une heure en voiture de Guayaquil, la deuxième ville du pays. Les gens là-bas se dédient avant tout à l'agriculture. Je viens d'une famille humble, c'est ce qui m'a rendu fort et me permet aujourd'hui de faire mon métier avec beaucoup de plaisir. Ma famille est heureuse. Mon père est un malade du football, il a toujours été derrière moi. C'était une sorte de professeur. Encore aujourd'hui, il me critique, me demande pourquoi j'ai fait tel choix plutôt qu'un autre… Mon père était paysan, aujourd'hui il gère une ferme que j'ai pu acquérir (il le reconnaît du bout des lèvres, presque embarrassé, ndlr). C'est ce qu'il mérite.

Devenir joueur professionnel et évoluer à l'étranger, était-ce un but envisageable quand on vient de Babahoyo ?
J'ai toujours pensé que je pourrais être pro. Mon père a parié que je débuterais en pro à 18 ans, je lui ai dit non, à 17, et c'est ce qu'il s'est passé. C'est arrivé avec Emelec, mon club de cœur.

Au fait, comment es-tu arrivé à Villarreal à 19 ans ?
Quand mon agent de l'époque, Diego Herrera, m'a dit qu'on s'intéressait à moi en Europe, j'avais du mal y croire. Il m'a d'abord parlé du Real Madrid, mais finalement, c'est tombé à l'eau. Ils voulaient me faire jouer pour leur filiale. Villarreal était aussi intéressé. À l'époque, il s'agissait d'un club abonné aux Coupes d'Europe. J'ai passé de bonnes années là-bas.

Tu as toutefois enchaîné les prêts...
En fait, la première saison, je me suis retrouvé dans la filiale, ensuite dans l'équipe première mais je ne jouais pas. À mon poste, la concurrence était rude. Il était arrivé à Cazorla la même chose qu'à moi. Il avait dû aller au Recreativo Huelva pour gagner du temps de jeu. Il m'a recommandé de faire la même chose et je me suis retrouvé à Levante. Ça s'est bien passé. Je ne voulais pas revenir à Villarreal car je savais que ce serait difficile de jouer. Finalement après quelques jours, on m'a prêté au Betis Séville, où j'ai réalisé ma meilleure saison. Je suis extrêmement reconnaissant envers l'entraîneur, Pepe Mel.

En quoi t'a-t-il aidé ?
Au Betis, j'étais titulaire. Pepe Mel a eu confiance en moi, m'a dit : « Voilà ce que j'attends de toi, voilà les éléments sur lesquels tu dois progresser » . Alors, je restais à la fin des entraînements pour travailler mes centres, la dernière passe. Je restais avec Roque Santa Cruz, qui m'aidait. J'ai aussi travaillé le repli défensif, la fermeture des espaces.

Après cette excellente saison au Betis où tu marques notamment un but face au Real Madrid, tu pars au Mexique, aux Monarcas Morelia. Comment expliquer ce choix qui ressemble à une régression vu d'Europe ?
Ce fut une situation délicate. Ça m'a coûté de faire ce choix. Je voulais rester en Espagne mais Villarreal, à qui j'appartenais encore, descendait. Je connaissais la deuxième division et je ne voulais pas y retourner. J'ai reçu diverses offres. Il me restait un an de contrat. C'était la crise alors en Espagne. Il s'est passé des choses, je n'ai pas vraiment tout maîtrisé. La meilleure offre fut celle de Monarcas Morelia. La décision n'était pas entièrement la mienne. Mon ex-agent a beaucoup à voir dans ce transfert… Finalement, je suis ici. Ce se passe très bien. Je me sens comme à la maison. Si aujourd'hui je reçois autant d'offres c'est grâce à Morelia.

Qui t'a approché ?
Je ne peux pas te donner les noms des clubs, car j'ai fini par charger un proche de ce thème, mais c'est venu d'Italie (on a parlé de Naples, ndlr), d'Angleterre (Swansea, ndlr), deux clubs français aussi (le nom du Stade rennais avait filtré l'été dernier, ndlr). Pendant un moment, ça m'a perturbé. J'ai moins fait attention à moi. J'oubliais de jouer. Finalement, le président de Morelia m'a convaincu de rester. J'ai une relation franche et directe avec lui. On s'est entendus pour bien faire les choses d'ici le Mondial et de partir après. Je n'ai pas vraiment de préférence quant à ma prochaine destination. J'aime beaucoup le championnat anglais, mais aussi l'espagnol, l'italien, et l'Allemagne. J'ai également reçu des offres de Russie et du Qatar. Mais au final, ici je suis heureux.

Vu d'Europe, difficile d'imaginer que la vie est agréable à Morelia, la capitale du Michoacan, un État connu à l'international pour la puissance de ses narcotraficants. Étais-tu inquiet avant de venir ?
Franchement, j'étais tranquille quand je suis arrivé. Ici, les gens sont aimables. Si tu te comportes bien, il ne devrait rien t'arriver. C'est comme ça partout, pas seulement au Mexique. Ma famille est heureuse ici, les conditions de vie sont bonnes. Le club ne nous donne pas plus de conseils que cela. Nous sommes des joueurs mûrs, des hommes responsables.

Si tu n'avais pas été footballeur...
J'aurais été agriculteur comme mon père. Dans ma région, on récolte la banane qu'on envoie ensuite en Allemagne, en France, pour que vous la consommiez. Le cacao aussi, que vous transformez en chocolat. On vous envoie tout ça…


Propos recueillis par Thomas Goubin, à Morelia
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

N'hésitez pas à visiter mon tout nouveau blog sur le foot!
http://hadrienfoot.canalblog.com/
Et tu veux que Makélélé visite ton cul ?
Interview vraiment sympa, leur vitesse m'a vraiment bluffé contre la Suisse. Sinon je suis toujours ahuri de voir que les joueurs connaissent aussi peu leurs adversaires. Je veux bien que Debuchy ne soit pas Cristiano Ronaldo mais quand même. En plus l'enjeu est énorme.
Bref ce n'est pas la première fois que je me rends compte que certains fans s'y connaissent finalement parfois mieux en foot que les joueurs.
J'ai pas lu l'interview mais je connaissais seulement le joueur grâce à FIFA et je l'ai vu contre la Suisse l'autre jour et c'est un régal ce mec.

Il était très propre techniquement, rapide et intelligent dans son jeu. S'il trouve un club qui lui va bien ça peut faire mal.

J'le vois bien aller à Porto avec un profil pareil.
gregoirelenormand Niveau : DHR
Je suis sur qu il a dit au Suisse que c'etait eux les plus fort!
"Le favori évident c'est la France. Ils ont des joueurs impressionnants, pas la peine de les nommer." Enorme, le mec je suis sur qu il en connait aucun!, allez Benzema peut etre et Evra.


Le reste est bien sympa
Message posté par Guti
Et tu veux que Makélélé visite ton cul ?


Ahah ! Elle fait bien plaisir, celle-là !
Denis le sonne Niveau : District
Je l'ai decouvert au betis, quel joueur ! Il me rappelait David Odonkor avec sa puissante et sa rapidite, il a un excellent pied gauche ! J'avais rien compris quand il est parti au Mexique, il me semble que le Betis pouvait le garder mais finalement c'est tombe a l'eau...

Qu'il revienne vite en Europe !
WaiWaiFautVoir Niveau : DHR
Un mec qui parle comme ça de Pirès peut pas être foncièrement mauvais.

Merci pour l'interview.
il y a 5 heures Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 54 il y a 5 heures Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 4
il y a 10 heures Medel demande sa femme en mariage avec un avion 15 il y a 11 heures Zubizarreta veut San Iker à l'OM 23 il y a 11 heures Verratti veut rester à Paris 43 il y a 12 heures Thiago Silva souffre du genou 22
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:13 Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 24 Hier à 15:04 La panenka syrienne à la dernière seconde 12 Hier à 11:20 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 3 Hier à 11:04 La Chine veut Gameiro 9 Hier à 11:00 Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 Hier à 10:37 Le golazo de Zaha 5 Hier à 10:02 Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7
Hier à 09:50 Passe magique et inutile de Bale 7 Hier à 09:39 Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 34 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23
3 8