1. //
  2. //
  3. // Sampdoria-Napoli

Montella, un Napolitain contre le Napoli

Ce dimanche après-midi, Vincenzo Montella retrouve le Napoli, son club de cœur. Pourtant, l'Aeroplanino n'a jamais évolué sous les couleurs des Partenopei. Pis, il leur a même fait du mal. C'était il y a près de deux décennies...

Modififié
C’est l’histoire d’un amour qui ne s’est jamais concrétisé. Cette histoire, c’est celle qui lie le Napoli et Vincenzo Montella. D’un côté, un club qui a fait la fierté de toute une région, la Campanie. De l’autre, un natif de Pomigliano d'Arco - une des 91 communes de la métropole napolitaine - qui n’a jamais eu la chance de porter les couleurs des Partenopei. Un véritable acte manqué qu’il est bien difficile d’expliquer. Car celui qu’on a surnommé l’Aeroplanino en référence à sa façon de célébrer ses buts avec la Samp ou la Roma, n’a jamais caché ses sentiments pour le Napoli. « Naples est ma ville. Aujourd’hui, pour la première fois depuis que je suis devenu entraîneur, j’ai vraiment été ému de voir un stade comme le San Paolo. Je me suis souvenu de ma première fois à Fuorigrotta (le quartier où se trouve l’enceinte, ndlr), et du triplé de Maradona contre la Lazio que j’avais vu (en février 1985, ndlr) » , confiait ainsi Montella, en mars 2012, après avoir affronté le Napoli en tant que coach de Catania. Pourtant, depuis que le « Planeur » a pris son envol pour l’Empoli, à l’âge de treize ans, il n’est jamais revenu se poser avec la belle napolitaine. Pis, il lui a même fait du mal...

Le fameux triplé de Maradona :
Youtube

Un triplé pour rien


« En voiture, Marty ! » , comme le hurlait Doc'. Direction le 21 décembre 1997. Vincenzo Montella a alors 23 ans et il affronte le Napoli pour la troisième fois de sa carrière. Lors des deux premières rencontres, celles de la saison précédente (1996/1997, ndlr), l’Aeroplanino n’a étonnement pas déployé ses ailes. Avec 22 buts au compteur en 28 apparitions, l’attaquant de la Sampdoria a effectivement trouvé le chemin des filets contre quasiment toutes les équipes de Serie A, mais pas contre un modeste Napoli, seulement 13e (sur 18) au terme de cette saison-là. Comme si son for intérieur lui avait inconsciemment dicté de ne pas trahir ses origines. Seulement, quand Vincenzo retrouve à nouveau le Napoli lors de cet après-midi de décembre 1997, la situation a changé. Il a désormais un objectif dans le viseur : attirer l’attention du sélectionneur national, Cesare Maldini, et ce, à même pas six mois du début de la Coupe du monde 98. La Samp' a également cruellement besoin de son buteur, puisqu’elle patine sévère avec seulement quatre victoires après douze journées (pour quatre nuls et quatre défaites), malgré le retour sur le banc - plus de cinq ans après son départ - de Vujadin Boškov, appelé en renfort dès la 9e journée. Aussi, le Napoli, alors dernier au classement avec cinq petits points, se présente comme la proie idéale sur la pelouse du stadio Luigi Ferraris.

Génois comme Napolitains sont alors déjà loin de leur faste de la fin des années 80 et du début des années 90. La Sampdoria n’est plus en or depuis les départs de Vialli, Mancini, Vierchowod, Lombardo et Pagliuca. Quant au Napoli, il ne cesse de dépérir depuis que Diego Maradona l'a quitté en 1991. Les Blucerchiati s’en sortent toutefois largement mieux, puisque, outre Montella, ils peuvent toujours compter sur des éléments de qualité comme Mihajlović, Boghossian, Karembeu, Véron, Klinsmann ou encore Signori. Si le Napoli dispose, lui, d’un bon buteur en la personne de Claudio Belucci (aujourd’hui entraîneur des U17 de la... Samp, ndlr), le reste ne ressemble pas à grand-chose. En dépit de la présence d’un certain Massimiliano Allegri, dont on peut aujourd’hui affirmer sans trop se mouiller qu’il fait un bien meilleur entraîneur que joueur. Résultat, la Samp est grandissime favorite, et la rencontre ne va faire que le confirmer. Malgré une belle résistance, le Napoli paye effectivement la faiblesse criante de sa défense et s’incline sur le lourd score de six pions à trois. Vincenzo Montella en a, lui, profité pour inscrire le premier triplé de sa carrière en Serie A (grâce à une magnifique volée et deux pénos, ndlr) et finit ainsi meilleur buteur italien de l’année civile 1997 avec 24 caramels au compteur.

Youtube

En conférence de presse, l’Aeroplanino ne se soucie même pas du nom de l’adversaire du jour et commente surtout ses rêves de Coupe du monde : « Je cherche toujours à mettre le plus de buts possibles pour faire mes preuves. Mais la décision appartient ensuite au sélectionneur. » Néanmoins, malgré une saison à vingt buts en 33 apparitions, Montella ne sera pas appelé par Cesare Maldini. À la différence d’Enrico Chiesa qui n’avait pourtant inscrit que dix buts en championnat cette saison-là. Avec quatorze petits points au compteur, le Napoli sera, lui, relégué, et la Samp connaîtra le même sort une saison plus tard. L’Aeroplanino ne retrouvera plus jamais le chemin des filets face aux Partenopei. Il ne les affrontera d’ailleurs qu’à deux reprises, en 2001 sous les couleurs de la Roma et en 2007 à nouveau avec la Sampdoria. Mais si les retrouvailles ont été rares, Montella n’a jamais oublié son amour pour Naples.

Un cœur azzurro


Une fois devenu coach, il a plusieurs fois fait part de son attachement inaltéré au club napolitain. Avec Catania donc, en mars 2012. Mais aussi avec la Fiorentina, en septembre de la même année. « Ce ne peut pas être un match comme les autres face au Napoli. Parce que je suis napolitain et que, depuis gamin, j'ai toujours eu l’azzurro dans mon cœur. C’est une rencontre spéciale parce que j’ai vu mes premiers matchs au San Paolo, où j’ai même vu marquer le grand Diego. Figurez-vous que petit, je m’enfuyais pour aller voir le Napoli... » , avait-il ainsi révélé, non sans émotion. Mieux encore, cet été, Montella était proche d’un retour à la maison. Enfin. Mais si des contacts entre Aurelio De Laurentiis et lui ont bien été confirmés, le président du Napoli lui a finalement préféré Maurizio Sarri. Un choix qui n’a pourtant pas provoqué la rancœur de l’Aeroplanino. Pour preuve, après s’être incliné avec la Samp' face à la Juve, il y a deux semaines, Montella a laissé son cœur de tifoso parler sur les ondes de Radiouno : « Ce serait beau que le Napoli soit champion. Ça me ferait énormément plaisir. Ça fait tant d’années qu'il ne l’a pas été. Je le dis d’un point de vue intime et non pas professionnel, ce serait beau pour le football italien. » Reste à savoir si, pour y parvenir, Montella et sa Sampdoria seront prêts à faire des cadeaux ce dimanche après-midi. Si l'Aeroplanino jette un coup d'œil dans le rétro juste avant le décollage, rien n'est moins sûr.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)