1. //
  2. //
  3. // Juventus-Milan

Montella, du romantisme au pragmatisme

Symbole d'une nouvelle vague d'entraîneurs italiens partisans d'un jeu spectaculaire et audacieux lorsqu'il officiait sur le banc de la Fiorentina, Vincenzo Montella a transformé l'AC Milan en une équipe réaliste et solidaire, mais rarement flamboyante. Un changement de style assumé, pour un technicien qui a su d'adapter aux exigences de résultats immédiats du club rossonero.

Modififié
Certains matchs sont à l'image d'une saison. Le lundi 13 février, Milan, mené un à zéro par la Lazio à l'Olimpico, subit en silence. Les Rossoneri, diminués par les blessures, peu inspirés offensivement, serrent les dents, défendent comme des acharnés face à des Laziali qui multiplient les offensives. Une détermination payante, qui permet aux Lombards d'arracher le nul dans les derniers instants grâce à un but de Suso. «  Nous avons eu des jours meilleurs » , concède Vincenzo Montella à la fin de la rencontre. « Mais je trouve ça excitant de voir cette équipe et l'énergie unique qui se dégage de ce groupe. » Avec lui, Montella le sait, Milan a appris à conjuguer souffrance et victoire. Et tant pis si la manière n'est pas toujours au rendez-vous.

Ancien esthète


C'est pourtant un entraîneur focalisé sur une idée de jeu précise qui mène la Fiorentina trois années consécutives dans le top cinq de la Serie A de 2012 à 2015, en proposant l’un des jeux les plus léchés de la Botte. Montella impose alors un style sans concession, axé sur la possession de balle, la recherche constante de mouvement et les redoublements de passes, quel que soit l'adversaire affronté. « Certains s'adaptent à l'adversaire. Nous, nous devons essayer d'imposer notre jeu coûte que coûte, tout en considérant les particularités adverses. Nous somme aussi une équipe qui prend du plaisir sur le terrain » , expliquait-il en décembre 2013. La rupture avec l'AC Milan cuvée 2016-2017, qu'il a pris en main l'été dernier, n'en est que plus surprenante. Le Milan version Montella ressemble plus à une formation travailleuse et résiliente qu'à une machine collective triomphante et dominatrice. Septième au classement, Milan n'en a pas moins la neuvième attaque de la Serie A et a remporté six de ses quinze victoires en championnat (soit 40% de ses succès) par un petit but à zéro. De quoi faire monter en température Arrigo Sacchi, éternel défenseur du beau jeu, qui reconnaît la qualité du travail de Montella en Lombardie, mais déplore l'abandon des schémas de jeu audacieux qui caractérisaient l’Aeroplanino pendant ses années sur le banc de la Fiorentina : « Milan est une jeune équipe et Montella travaille bien, mais, cette année, ce qu'il fait est un peu indistinct : il prend trop de précautions et pense trop à défendre. » Le mage de Fusignano enfonce le clou une bonne fois pour toutes, peu après la victoire des Lombards en Supercoupe d'Italie fin décembre : « Ce qu'ils font au Milan ne me plaît pas, ils la jouent fourbe, et ferment trop derrière. »

De Florence à Milan


De quoi se demander si Montella le romantique s'est transformé en Mister purement pragmatique. « À Florence, il a développé un football, moderne, rapide et dynamique. Mais à Milan, il lui faut à la fois rassurer les investisseurs et le public, ainsi que s'adapter à ses joueurs » , analyse Jonathan Zebina, ex-coéquipier de Montella à la Roma de 2000 à 2004. En somme, Montella ajuste ses méthodes au contexte dans lequel il évolue. À Florence, comme il l'expliquait lui-même fin 2013, on lui avait spécifiquement demandé « de conquérir le public, de gagner en divertissant » . Rien à voir avec le sulfureux environnement du club lombard, où le natif de Naples doit composer avec un effectif inférieur sur le papier à ceux de la Juve, de la Roma, du Napoli et du rival interiste, tout en satisfaisant les exigences de résultats du public et de la direction rossonera. « Le football en Italie, c'est très particulier, c'est un peu comme le Colisée... Il faut impérativement faire tes preuves très rapidement sinon... poursuit Zebina. C'est pour ça qu'à Milan, Montella s'attelle d'abord à bien défendre. La demande de résultats est immédiate, ensuite il pourra développer une vraie dynamique de jeu. »

Mutations


D'autant plus que, loin de totalement délaisser ses principes, Montella les a adaptés et dimensionnés aux besoins d'un Milan en quête de stabilité après cinq saisons chaotiques sur le plan sportif. Si les Rossoneri ne sont pas vraiment spectaculaires, on retrouve certains éléments chers à Montella depuis qu'il exerce en tant qu'entraîneur. Notamment une volonté de privilégier le jeu à terre et de ne pas abuser des passes longues, comme en attestent les transmissions de Gianluigi Donnarumma, qui préfère relancer dans les pieds de ses défenseurs que de dégager loin vers ses attaquants. L'apport majeur des Espagnols Suso et Deulofeu n'est d'ailleurs sans doute pas étranger à cette volonté constante de privilégier les transmissions courtes et à terre. Réaliste, mais pas résigné, Montella a ainsi bien compris qu'il lui faudrait s'adapter au Milan, tout en n'oubliant pas de le changer subtilement, par petites touches. « Les expériences vous changent, vous aident à grandir. J'ai moi-même récemment grandi et évolué » , explique le Mister lombard. Signe que l'entraîneur Montella n'a sans doute pas fini de muter. Et le Milan avec lui.



Par Adrien Candau Propos de Jonathan Zebina recueillis par AC, ceux de Vincenzo Montella et Arrigo Sacchi issus de la Gazzetta dello Sport
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Pas évident de proposer du beau jeu avec l'effectif actuel du milan, de toute façon rare sont les entraineurs en Italie qui s'aventure à privilégier le jeu plutôt que le résultat, à la Roma et au Napoli la pression bcp moins forte qu'à la juve ou les deux clubs milanais. Allegri va boucler sa 3éme saison et son empreinte c'est la gestion d'un match et la capacité à faire déjouer ses adversaires.
Difficile de demander plus à Montella
Pression moins forte à la Roma???
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 4
Ce n'est pas le même style de pression entre les clubs du Nord et du Sud. Mais franchement, elle est encore plus forte au Napoli ou à la Roma. C'est d'ailleurs souvent un frein pour ces deux équipes.
Les joueurs jouissent d'une tranquillité à toute épreuve à la Juve par exemple. Si tu crois que c'est la même chose ailleurs mon gars...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  00:31  //  Aficionado de l'Argentine
Franchement, comme le disent les camarades SPQR et Totti Chianti, je connais peu de clubs avec une pression aussi forte qu'à la Roma, que celle-ci émane des tifosi ou de la presse ! C'est vraiment un environnement particulier, suffit de voir le nombre de journalistes et médias (presse écrite, radio, télé) suivant quotidiennement la Roma...
3 réponses à ce commentaire.
ajaxforever Niveau : Loisir
Il a fait ses preuves rapidement le Colisée??! Premier Lion, direct huit morts!!
Y Juan Mataba Niveau : DHR
J'adore l'institution Milan AC mais c'est vraiment indigeste cette année une fois de plus. Ils ont fait un gros début de saison mais entre Mbaye Niang de parti, Bacca qui marque une fois tous les mois, Suso qui peut rayonner comme disparaître pendant 90min, le tout conjugué à la blessure de Bonaventura leur meilleur joueur... C'est vraiment pas facile la vie à Milan.
C'est laborieux mais Montella est quand meme en train de construire quelque chose d’intéressant. Milan a retrouvé une base défensive et mentalement, l'équipe est vraiment au point, capable de tenir des scores et de gagner meme quand elle a peu de marge.

Bon, quand Montella aura de meilleurs joueurs, c'est clair qu'on attendra beaucoup plus en terme de niveau de jeu mais vu son effectif, il se débrouille bien
Quand on voit ou en était le Milan il y a deux ans, c'est franchement déjà bien d'en arriver la. A voir si la fin de saison ne va pas être laborieuse...
Par contre, le départ de Niang est sans doute la meilleure chose qui leur soit arrivée depuis longtemps
2 réponses à ce commentaire.
Ronniesheva Niveau : Ligue 1
Il ne faut pas oublier que vu les deux derniers mercato exsangues, les moyens de l equipe sont assez limités. Ajouté à cela la blessure longue durée des dépositaires du jeu bonaventura et mobtolivo, on comprend que montella fait avec les moyens du bord et tire le maximum de ses joueurs.
Ronniesheva Niveau : Ligue 1
Pour le match de ce soir, la composition ne me dit rien qui vaille...se priver de kucka et de sa grosse activité pour faire jouer pasalic et bertolacci ensemble est une erreur à mon sens. Se priver de notre meilleur défenseur central pour le mettre à gauche où il n a jamais fait de bons matchs en est une autre, surtout quand tout nos latéraux (mis à part abate) sont de retour. Peut-être qu antonelli est trop juste mais si montella pensait que vangioni n est pas assez bon défensivement(les derniers matchs ont prouvé le contraire, surtout qu il ne devra pas faire face à la vitesse de cuadrado suspendu) il aurait pu mettre de sciglio à gauche et calabria à droite. Enfin j espère me tromper mais cette composition(si c'est vraiment l équipe que mettra montella) ne me rend pas optimiste pour ce soir.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
À voir, effectivement, quant à la compo. 4ème duel face à la Juve et Montella doit certainement mesurer l'impact de cet excès compétitif dans le cadre de cette fin de saison. À ne pas négliger, de même, qu'Allegri pourrait pencher pour un autre schéma.
Ronniesheva Niveau : Ligue 1
Un autre schéma pq pas. Mais se priver de notre gladiateur (kucka) pour gagner la bataille du milieu et dezoner notre meilleur défenseur central pour le mettre à gauche où il n a jamais excellé (sans parler du message de défiance que ça envoie aux autres latéraux de métier aptes à jouer) je suis sceptique...je souhaite à montella d obtenir un résultat sinon on risque de lui tomber dessus
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
Je suis aussi sceptique sur la compo de ce soir .. Romagnoli sur le côté alors qu'il est loin d'être rapide ..il va se faire manger par Cuadrado ! Se priver de Kucka me parait suicidaire vu la force du milieu de la Juve.. bref attendons de voir comment l'equipe va s'organiser sur le terrain et prions les cieux pour pas prendre une valise.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@PAULOMALDINI3

Allegri devait faire sans Caudrado pour ce soir, :)

@RonnieSheva

Non, non, mal exprimé, :). Je disais qu'au vu de ce qui attend le Milan d'ici la fin de la saison (lutter pour cette place Europe coûte que coûte), il ne faut pas négligler l'option de la "gestion des certitudes".

Pour ce Milan, Romagnoli est une référence dans l'axe (et nul doute que si le Milan veut l'atteindre cette "place européenne", la défense et Romagnoli devront dégager une certaine forme de hiérarchie -qui plus est surtout pour ce qui est du jeune défenseur milaniste en termes de croissance dans sa courbe d'évolution. Romagnoli, pour vraiment devenir un taulier, il doit commencer à relier "cette" étiquette et ces attentes aux "faits vérifiés". Ce n'est pas la même chose parler d'un Romagnoli azurro et avec une place dans la défense milaniste du "futur" de par sa dimension que de parler dudit joueur avec une saison 16-17 où il "aurait" contribué activement et indéniablement à décrocher cette place en Europe (objectif saison, quoi) en tant que certitude défensive et hiérarchique au sein de l'effectif. Bref: difficile que la Juve cale deux fois de suite dans le championnat. Autant ne pas saler l'addition "mentale" si défaite il y a -> le joueur et les supporters pourront toujours se dire: "Ah mais, bien sûr, Romagnoli/je ne jouais à mon vrai poste. D'ici mes difficultés/circonstances du match qui ne nous/m'ont pas permis d'exploiter mes atouts". Tu me suis? :)

Et, ainsi que pour Romagnoli, ainsi en soit-il également pour certaines du reste de certitudes -> Kucka, notamment, mais aussi un Vangioni qui commence à sortir la tête du trou et pour d'autres joueurs qui, à leur tour, sans demeurer des valeurs sûres, peuvent quand même (et doivent le faire) participer ou apporter leur grain de sable audit objectif saison (Ex: Pioli à l'Olimpico). Si tu ne possèdes pas un effectif avec un noyau de pleines garanties, autant tâcher d'engager toutes les pièces de ton puzzle d'ici la fin de saison (et, ainsi, poser "une autre première pierre pour ta deuxième annéee").

PS1: Ceci dit, je n'ai pas vu les compos, donc, là je ne suis pas douteux sur ce propos, :) [Désolé pour le retard dans la réponse, :(].
PS2: Et désolé, mais je suis très flippé quant à l'info Fio-Stade. Déjà, je me suis abstenu à midi de rien dire juste pour voir si SF allait le relayer ou pas (ça fait déjà quelques fois que je sens qu'en fonction des comment. ils reprennent les inputs soit pour te sortir la brève par la suite ou même des articles-sujet,... Bon, bah c'est pas comme ça que je vais changer d'avis. Un nouveau stade de 40000 places, avec une Fiesole à 7 m. du terrain, etc. Et puis, rien. Et pourtant, un projet de nouveau stade en Italie, déjà c'est pas évident. Mais le snober, alors là, c'est fort. Pour ne pas le qualifier autrement. Voilà.
4 réponses à ce commentaire.
Joseph Marx Niveau : Loisir
Il faut du bon boulot avec une équipe moyenne. Forza MILAN !
PaganBishop Niveau : CFA2
Il fait un boulot correct, mais sans plus : il a un effectif moyen, il est en milieu de tableau. Le haut du milieu certes, mais le milieu quand même.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Oui mais lui, au moins, il ramène un titre.
(que ça fait mal, putain!)
PaganBishop Niveau : CFA2
C'est vrai que ça pique, un Milan au fond du trou ou une Lazio qui n'a jamais été au dessus ramènent des titres. Nous on est bon partout, mais les meilleurs nulle part, jamais.

Franchement si j'avais le choix, je serais fan d'une autre équipe. On devrait apprendre à ne rien attendre de la Roma et juste profiter des bons moments.

Mais l'équipe est trop forte pour ça, et pas assez forte pour vraiment aller au bout de quoi que ce soit. Tristesse
3 réponses à ce commentaire.
Niang il était comment durant la première partie de saison ? il a débuté pas mal de match tout de même
Mirriam24
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/SGwKE3
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
Vu le niveau de notre effectif , il fait plutôt du bon boulot . C'est clair qu'avec des joueurs comme Bertolacci Sosa Pasalic il pourra pas reproduire les belles choses qu'on a vu avec sa Fio, où il avait à sa disposition des joueurs comme Borja Valero Badelj Ljajic et j'en passe . Il arrive quand même à tirer le meilleur de notre effectif et si on est réaliste on verra qu'on est à la place qu'on mérite .
Le stream du match(BTSports3 )
http://www.247hd.info/hd1
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8
Article suivant
Le Líder Minimo