1. //
  2. // 32e journée
  3. // Rennes/Bordeaux (2-2)

Montanier : « Le côté mental de la chose »

Modififié
0 2
En revenant au score par deux fois, et en arrachant aux forceps le match nul (2-2) face à Bordeaux samedi soir, à Chaban-Delmas, le Stade rennais a fait le job. Un truc qui tient du miracle. Ou pas.

« Oui et non, parce que l’on prend deux buts, sur deux contres, sans avoir concédé une occase (…), répond Philippe Montanier. On n’a pas fait un grand match, mais le point positif, c’est qu’après avoir été mené 2-0 à l’extérieur, c’est la première fois qu’on remonte ça, reconnaît-il. On a su rectifier le tir. Rester invaincus pour la quatrième fois (toutes compétitions confondues, ndlr) souligne le côté mental de la chose. »

En grattant une place au classement (11es), les Bretons progressent lentement, mais sûrement ? « Je n’ai aucune certitude, mais on a été costauds et on a su résister à la poussée et à la charge des Girondins en fin de match, poursuit le technicien. On a manqué de justesse technique et de simplicité, mais on avance par petits pas. Et si on ne peut pas gagner parce qu’on est moyens, autant ne pas perdre et continuer la série ; mentalement, c’est bien. Si dans d’autres circonstances, on est en difficulté, on sait désormais qu’on peut le faire. »

Depuis quelques semaines, à Rennes, un mental est né. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

KillerCroc Niveau : CFA
C'est comme la comète de Halley, elle traverse le ciel toutes les 74 ans. Bah le mental a Rennes chez les joueurs c'est pareil!
Note : 1
Deux hold-up d'affilée à l'extérieur, je veux bien faire la même au SDF le 3 mai prochain si on passe
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Caen freine encore Lens
0 2