Montanier dans les pas de Denoueix

0 0
On a quitté Philippe Montanier à la fin du championnat après une année agréable avec Valenciennes qu'il a quitté pour aller coacher la Real Sociedad, 15e de Liga 2010/2011.

L'entraîneur a confié ses premières impressions sur Donbalon.com. Après les classiques « tout le monde m'a bien accueilli - j'ai l'impression d'être ici depuis 10 ans - les joueurs sont très réceptifs » , Montanier explique son choix de lâcher le club du Nord pour « le championnat espagnol qui est parmi les meilleurs d'Europe. C'est une référence au niveau technique. En plus, je connais bien la Real Sociedad. Plus jeune mon idole c'était Arconada » .

En Espagne on est surpris de voir un ancien gardien atterrir sur le banc. « En France, c'est moins rare. Il y a Alain Casanova à Toulouse, Elie Baup, Gérard Gili... Et puis de par sa position, le gardien peut observer ses coéquipiers sur le terrain » . Comment va-t-il gérer le passé Denoueix de la Sociedad ? « J'ai suivi le club quand il était entraîné par Raynald. La Real c'est une image, une identité, un club sérieux, fiable et sain. Tous ces paramètres m'ont attiré. Raynald a fait un excellent travail mais il avait une bonne équipe avec Kovacevic, Nihat, De Pedro, Karpine, Xabi Alonso. L'entraîneur est important mais les joueurs le sont aussi » .

Montanier parle ensuite de son système tactique : « Je suis un adepte du 4-3-3 mais je peux m'adapter » . De l'influence de Robert Nouzaret : « j'ai appris le métier avec lui » . Et même s'il ne connait pas la date exacte du prochain derby basque contre l'Athletic Bilbao, il semble déjà adopté.

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0