1. //
  2. //
  3. // Celtic-Manchester City

Monsieur Vincent

Sa place dans les livres d'histoire est déjà assurée. Reste qu'à désormais trente ans, Vincent Kompany n'est aujourd'hui qu'une ombre à Manchester City où il était encore il y a peu le symbole d'une révolution. De retour la semaine dernière, le Belge s'est de nouveau blessé et va retourner à l'infirmerie, où il passe la majorité de son temps. Comme une page qui se déchire.

Modififié
2k 49
Pep Guardiola a la tête plongée dans son carnet. Le Catalan n'a fait qu'apercevoir le dernier mouvement de la rencontre. Le Liberty Stadium commençait alors à se vider quand Gylfi Sigurdsson s'est jeté pour soigner la note qu'il allait, dans tous les cas, falloir régler pour les Swans, battus pour la quatrième fois de la saison toutes compétitions confondues et pour la première fois de la semaine avant une nouvelle défaite face à Manchester City à domicile samedi dernier (1-3). Cette fois, c'était en League Cup et pour un troisième tour. Dans quelques mois, personne ne se souviendra de l'élimination de Swansea (1-2), sauf peut-être pour évoquer le début de saison raté de son entraîneur, Francesco Guidolin, qui ne sera d'ailleurs peut-être plus à ce poste. Le mercredi 21 septembre restera en revanche un nouveau paradoxe dans la vie de Vincent Kompany. Car ce soir-là, le Belge effectuait son énième retour à la compétition après un trente-troisième passage à l'infirmerie en huit ans à Manchester City. La dernière fois qu'on l'avait vu sur un terrain de foot, c'était au Santiago Bernabéu de Madrid, lors d'une demi-finale retour de C1 perdue contre le Real en mai dernier (0-1).


Depuis, Kompany avait manqué l'Euro, préparé son retour à la compétition et était donc prêt pour son premier match officiel de la saison. Sa copie ? Très propre, aux côtés de John Stones, avec une assurance retrouvée. Jusqu'à cette dernière action, un dernier duel où il a terminé la tête basse, accroupi sur la pelouse et où il avait déjà compris : City avait effectué ses trois changements et il a filé vers le tunnel dans un long silence. Guardiola n'a rien vu. « Une fois qu'ils ont marqué le but, j'ai dit : "Qu'est-ce-qu'il s'est passé ?" Mon staff m'a expliqué que Vincent était rentré au vestiaire, j'espère que ce n'est pas très grave. On doit attendre. Les médecins discutent avec lui » , explique le Catalan à la presse. Et finalement le verdict est tombé, moins lourd que prévu, mais avec une issue lassante : une fatigue musculaire aux adducteurs, loin de la rechute de sa lésion musculaire pressentie au départ. Mais Vincent vient une nouvelle fois de s'éclipser. Comme un refrain.

Swarovski


Voir une nouvelle fois la lumière dégager de sa grosse tête et du brassard qu'il devrait normalement porter est un déchirement, mais aussi une triste réalité. Vincent Kompany n'a plus les jambes d'un taulier, celui qui avait été élu meilleur joueur de l'année par les supporters de Manchester City et les membres du vestiaire en 2011, celui qui était un capitaine autoritaire et respecté, mais aussi qui avait enfilé le costume de meilleur joueur de Premier League en 2012, une saison où il avait notamment gratté son premier titre de champion d'Angleterre grâce à un coup de casque de patron contre Manchester United (1-0). Le souvenir de Kompany à l'Etihad Stadium est indélébile, éternel, mais la vie semble désormais s'inscrire sans lui à l'heure où City a ouvert un nouveau chapitre avec l'arrivée de Pep Guardiola, et où Joe Hart a déjà été envoyé en Italie et Yaya Touré mis de côté. Une page se déchire donc sans trois cadres qui ont longtemps porté le club par leur caractère. Guardiola ne laisse pas de place aux sentiments, c'est comme ça. Alors avancer sans Kompany, blessé quatorze fois au mollet dans sa carrière et qui a déjà manqué 333 jours de travail en six ans, ne lui posera aucun souci. Depuis août 2014, le Belge a manqué la moitié des matchs de l'équipe première. Et on repense au surnom donné par Roberto Mancini à Micah Richards lors de son passage à City : Swarovski. Vincent Kompany, au fil des années, est lui aussi devenu un joueur de cristal. Il ne faut plus en douter.

Youtube

Spécialiste, Kolářov et au revoir


L'international belge n'est pas du genre à balancer dans la presse. Depuis quelques mois, lorsqu'on entend parler de lui, c'est pour soutenir son club, la Belgique ou lors de délires avec Raheem Sterling sur les réseaux sociaux. Rien de plus. Le joueur est parti consulter un spécialiste à Barcelone avec Kevin De Bruyne, sauf que sa situation a évolué en son absence. Kompany n'est plus un titulaire indiscutable et il le sait, ce qui, selon les informations du Guardian, l'a poussé à se chauffer avec Kolářov à l'entraînement il y a peu. Ce sont des choses qui arrivent souvent dans le foot, notamment à l'entraînement sur un sale tacle, mais cela ne ressemble pas au grand Vincent. Dans son cas, il ne faut pas remettre non plus en cause les méthodes de Guardiola, tant le cas de Kompany est un record dans l'histoire de la Premier League. Ce qui est juste terrible, c'est que le colosse va s'effacer à un moment où le City de l'ère Abu Dhabi entre probablement dans l'une de ses périodes les plus bandantes. Pour un joueur débarqué en 2008, une page est certainement en train de se déchirer. Mais un au revoir ne peut être aussi facile. Définitivement.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Celtic-Manchester City

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    SpitShineTommy Niveau : District
    Comment vous dites? Vendre la peau de zob avant de l'avoir coupée?
    C'est moi ou il fait un salut nazi sur la photo de l'article ?
    Top-player Niveau : CFA
    Ne pas l'enterrer trop vite. Kompany est vraiment un défenseur de très haut niveau et un magnifique leader. Je me souviens aussi que la meilleure période de Man City l'année dernière, c'était avec Kompany. Toujours respectable sur le terrain, même pour moi, ça me fend le coeur de le voir se noyer dans les blessures et j'espère qu'il arrivera a s'en sortir et rejouer un peu..
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
    Note : 2
    Sa place dans les livres d'histoire est déjà assurée ? Ah bon ? Pour avoir évolué dans une équipe sans âme qui n'intéressait personne à part deux frères rockeurs connus pour leur penchant pour la boisson et qui, à coups de millions, est parvenu à remporter deux pauvres titres de champion dans une ligue qui n'a plus le moindre charme et qui laisse désormais de marbre ses supporteurs les plus passionnées / passionnants ?

    Sincèrement dans dix ans le Kompany, aussi talentueux soit-il, je l'ai oublié comme un vulgaire Anthony Bancarel.

    Des défenseurs actuels, à part Hummels, Sergio Ramos, Pique, Chiellini et Boateng, y en a pas masse qui resteront dans "l'histoire". J'ai déjà oublié l'autre surcoté à crête débile et possiblement raciste qui jouait à Chelsea... Il s'appelait comment déjà ? Ah, il y joue encore ? Bref, si Terry n'a pas laissé une empreinte conséquence dans l'histoire, la vraie, celle qui reste dans la mémoire collective bien au-delà du football, bien au-delà des frontières, alors Kompany...

    So Foot, arrêtez de recruter des mômes de 22 ans bordel. Ça devient lourd de lire des énormités, putain de merde. Et arrêtez de galvauder l'histoire, bon sang.
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
    Autant dire que j'ai pas lu la suite de l'article avant de commenter et que j'ai pas envie de le faire. De la mesure, de la précision, de l'intelligence, c'est trop demander ?
    Note : -1
    Même pas sur qu'il soit meilleur qu'un Van Buyten de la grande époque.

    "Marquer l'histoire" ahahah
    Message posté par Attaque-Defonce
    Sa place dans les livres d'histoire est déjà assurée ? Ah bon ? Pour avoir évolué dans une équipe sans âme qui n'intéressait personne à part deux frères rockeurs connus pour leur penchant pour la boisson et qui, à coups de millions, est parvenu à remporter deux pauvres titres de champion dans une ligue qui n'a plus le moindre charme et qui laisse désormais de marbre ses supporteurs les plus passionnées / passionnants ?

    Sincèrement dans dix ans le Kompany, aussi talentueux soit-il, je l'ai oublié comme un vulgaire Anthony Bancarel.

    Des défenseurs actuels, à part Hummels, Sergio Ramos, Pique, Chiellini et Boateng, y en a pas masse qui resteront dans "l'histoire". J'ai déjà oublié l'autre surcoté à crête débile et possiblement raciste qui jouait à Chelsea... Il s'appelait comment déjà ? Ah, il y joue encore ? Bref, si Terry n'a pas laissé une empreinte conséquence dans l'histoire, la vraie, celle qui reste dans la mémoire collective bien au-delà du football, bien au-delà des frontières, alors Kompany...

    So Foot, arrêtez de recruter des mômes de 22 ans bordel. Ça devient lourd de lire des énormités, putain de merde. Et arrêtez de galvauder l'histoire, bon sang.


    Sa place dans les livres d'histoire de Manchester City, sale tocard. On a aussi besoin de tout t'expliquer entre parenthèse a chaque article ?

    C'est une légende de City, c'est facile a deviner qu'il ne parlait pas du football mondiale.
    Romansochaux Niveau : CFA
    Note : 3
    Message posté par Attaque-Defonce
    Sa place dans les livres d'histoire est déjà assurée ? Ah bon ? Pour avoir évolué dans une équipe sans âme qui n'intéressait personne à part deux frères rockeurs connus pour leur penchant pour la boisson et qui, à coups de millions, est parvenu à remporter deux pauvres titres de champion dans une ligue qui n'a plus le moindre charme et qui laisse désormais de marbre ses supporteurs les plus passionnées / passionnants ?

    Sincèrement dans dix ans le Kompany, aussi talentueux soit-il, je l'ai oublié comme un vulgaire Anthony Bancarel.

    Des défenseurs actuels, à part Hummels, Sergio Ramos, Pique, Chiellini et Boateng, y en a pas masse qui resteront dans "l'histoire". J'ai déjà oublié l'autre surcoté à crête débile et possiblement raciste qui jouait à Chelsea... Il s'appelait comment déjà ? Ah, il y joue encore ? Bref, si Terry n'a pas laissé une empreinte conséquence dans l'histoire, la vraie, celle qui reste dans la mémoire collective bien au-delà du football, bien au-delà des frontières, alors Kompany...

    So Foot, arrêtez de recruter des mômes de 22 ans bordel. Ça devient lourd de lire des énormités, putain de merde. Et arrêtez de galvauder l'histoire, bon sang.


    Hummels dans l'histoire ? Pour être parti au plus offrant ou pour s'être fait dessus en finale de CDM ?
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
    Note : -1
    Message posté par Galtieri
    Sa place dans les livres d'histoire de Manchester City, sale tocard. On a aussi besoin de tout t'expliquer entre parenthèse a chaque article ?

    C'est une légende de City, c'est facile a deviner qu'il ne parlait pas du football mondiale.


    Oh tu vas t'calmer direct avec les insultes. C'est absolument pas précisé. Et quand bien même, les fans de City, les vrais, considéraient que leur club était celui du peuple et United un club de nantis. Pas certain qu'ils voient d'un bon oeil la perte des valeurs (la vraie, pas celle monétaire) de leur club qui fut longtemps l'uns des plus respectables et respectés d'Angleterre en tribune...

    Bon après quand on a douze ans et qu'on se découvre une passion pour un club parce qu'on le prend depuis FIFA 13n c'est sûr que Kompany et sa note de 87, c'est une légende au niveau de Beckenbauer... Au moins... Bouffon.
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
    Note : -3
    Message posté par Romansochaux
    Hummels dans l'histoire ? Pour être parti au plus offrant ou pour s'être fait dessus en finale de CDM ?


    Vu son talent, son âge et avec déjà un mondial au-dessus de sa cheminée et une finale de C1 avec Dortumund, t'en fais pas pour sa place dans l'histoire, copain...
    bachounet Niveau : CFA2
    Message posté par Attaque-Defonce
    Oh tu vas t'calmer direct avec les insultes....

    Bon après quand on a douze ans et qu'on se découvre une passion pour un club parce qu'on le prend depuis FIFA 13n c'est sûr que Kompany et sa note de 87, c'est une légende au niveau de Beckenbauer... Au moins... Bouffon.


    Faites ce que je dis mais ne dites pas ce que fais...
    Max_Payne Niveau : CFA2
    Message posté par Attaque-Defonce
    Oh tu vas t'calmer direct avec les insultes. C'est absolument pas précisé. Et quand bien même, les fans de City, les vrais, considéraient que leur club était celui du peuple et United un club de nantis. Pas certain qu'ils voient d'un bon oeil la perte des valeurs (la vraie, pas celle monétaire) de leur club qui fut longtemps l'uns des plus respectables et respectés d'Angleterre en tribune...

    Bon après quand on a douze ans et qu'on se découvre une passion pour un club parce qu'on le prend depuis FIFA 13n c'est sûr que Kompany et sa note de 87, c'est une légende au niveau de Beckenbauer... Au moins... Bouffon.


    Justement je serais curieux de savoir ce que pensent les fans de City des 80's (genre ceux qui ont participé aux "bananes") de Kompany.
    Je pense qu'il aurait quand même une bonne place dans leur coeur.

    Comme à Milan, lors de la création du club il était vu comme le club populo, et l'Inter celui de la bourgeoisie.
    Berlusconi arrive 90 ans après, achète les meilleurs joueurs du monde et le club dévore tout entre la fin des 80's et milieu des 90's.
    Les supporters ont bien adoré cette période, aux antipodes sûrement des idées de départ du club.

    Peut-être que certains supp ont créé une sorte de FC United comme ceux de ManU, j'en sais rien.
    Mais ça m'intéresse.
    Message posté par Attaque-Defonce
    Autant dire que j'ai pas lu la suite de l'article avant de commenter et que j'ai pas envie de le faire. De la mesure, de la précision, de l'intelligence, c'est trop demander ?


    Donc toi en fait, tu lis meme pas les articles, mais tu viens chier dans la colle avec des commentaires long comme le bras sur l'article...

    Si t'as vraiment autant rien à faire que ça de la journée, j'ai un peu de peinture dans mon salon si ça te dit.
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
    Note : -1
    Message posté par bachounet
    Faites ce que je dis mais ne dites pas ce que fais...


    Quand on cherche les coups avec moi, on trouve des battes de Baseball avec du fil barbelé autour. Je n'insulte jamais nommément personne qui ne m'a pas préalablement manqué de respect. J'peux être virulent envers un club, une entité, un groupe, mais j'attaque jamais ad hominem. Mais quand certains prennent les choses trop à coeur, j'dégaine plus vite que l'ombre de Lucky Luke.
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
    Note : -1
    Message posté par Zizinho
    Donc toi en fait, tu lis meme pas les articles, mais tu viens chier dans la colle avec des commentaires long comme le bras sur l'article...

    Si t'as vraiment autant rien à faire que ça de la journée, j'ai un peu de peinture dans mon salon si ça te dit.


    Si t'as des bières, ça peut s'arranger, je suis en Bore-Out.
    bachounet Niveau : CFA2
    Message posté par Attaque-Defonce
    Quand on cherche les coups avec moi, on trouve des battes de Baseball avec du fil barbelé autour. Je n'insulte jamais nommément personne qui ne m'a pas préalablement manqué de respect. J'peux être virulent envers un club, une entité, un groupe, mais j'attaque jamais ad hominem. Mais quand certains prennent les choses trop à coeur, j'dégaine plus vite que l'ombre de Lucky Luke.


    Tu es un homme toi, un vrai, un dur...rhétorique vraiment affligeante...
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
    Message posté par bachounet
    Tu es un homme toi, un vrai, un dur...rhétorique vraiment affligeante...


    Mais je suis fragile à l'intérieur parfois, j'adore The Cure.

    Love.
    Johnny Decker Niveau : DHR
    Message posté par Attaque-Defonce
    Quand on cherche les coups avec moi, on trouve des battes de Baseball avec du fil barbelé autour. Je n'insulte jamais nommément personne qui ne m'a pas préalablement manqué de respect. J'peux être virulent envers un club, une entité, un groupe, mais j'attaque jamais ad hominem. Mais quand certains prennent les choses trop à coeur, j'dégaine plus vite que l'ombre de Lucky Luke.


    Au fait, quand est-ce qu'on saura qui s'est fait dégommer par Negan et sa petit amie Lucille ?!
    Message posté par Attaque-Defonce
    Oh tu vas t'calmer direct avec les insultes. C'est absolument pas précisé. Et quand bien même, les fans de City, les vrais, considéraient que leur club était celui du peuple et United un club de nantis. Pas certain qu'ils voient d'un bon oeil la perte des valeurs (la vraie, pas celle monétaire) de leur club qui fut longtemps l'uns des plus respectables et respectés d'Angleterre en tribune...

    Bon après quand on a douze ans et qu'on se découvre une passion pour un club parce qu'on le prend depuis FIFA 13n c'est sûr que Kompany et sa note de 87, c'est une légende au niveau de Beckenbauer... Au moins... Bouffon.


    J'pense qu'on a trouvé le teubé de SoFoot les mecs.

    Est-ce que tu aimes le foot ? Parce que Kompany est un formidable défenseur, trés complet et excellent relanceur.

    Le reste, qui a dépensé quoi ? L'âme de l'équipe et toutes ces conneries, je pense que t'es assez mature pour t'en foutre complètement.

    Calme-toi mon gars, viens pas passer tes nerfs sur un bon site de foot.
    C'est incroyable mais je ne peux me résoudre à le voir terminer sa carrière ou du moins son histoire avec City de cette façon.
    J'espère sincèrement que l'arrivée de Guardiola lui permettra de revenir au premier plan, un peu comme il l'avait fait avec Messi à l'époque.

    Car Kompany est bien un joueur qui aura marquer l'Histoire malgré ce que j'ai pu lire plus haut. Ce mec a participé non seulement au renouveau de Manchester City, qu'il aura réussi à placer sur la carte d'Angleterre et même à faire passer devant son voisin rouge mais il aura également participé grandement au renouveau de l'équipe de Belgique qu'il a porté sur ses épaules pendant de nombreuses années avant d'avoir le soutien des joueurs de talents comme Hazard ou De Bruyne.
    Bref on se souvient des capitaines emblématiques et Kompany et celui de City et également des Diables !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    2k 49