Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Mondial 2014
  3. //

Mondial : pétition pour les vendeurs de rue

Modififié
À l’approche du coup d’envoi du Mondial brésilien, le climat social reste très tendu au Brésil. L’ONG Solidar Suisse, après avoir dénoncé, entres autres, « nettoyage des favelas, violations des droits humains, exploitation sur les chantiers, construction de stades pharaoniques (et) milliards de profits pour la FIFA et ses sponsors » , s’est désormais mobilisée pour les vendeurs de rue brésiliens, en lançant une pétition visant à autoriser leur présence aux abords des stades en demandant « une table ronde nationale avec les organisations de vendeurs de rue et les villes hôtes » .

Invitée par lequipe.fr à réagir, la FIFA a déclaré partager « l’opinion de Suisse Solidar sur le rôle important que jouent les vendeurs de rue au Brésil » et qu’elle allait mettre en place un dispositif « d'accréditation et de formation afin de pouvoir travailler près des stades ou des FIFA Fan Fests (...) pour vendre des produits autorisés. Ces procédures sont couramment appliquées (lors de grands événements internationaux), notamment pour des raisons de sécurité et de lutte contre la vente de produits contrefaits (...) 3 000 vendeurs de rues devraient prendre part à ce programme. Coca-Cola et (le brasseur) AB InBev, entre autres, participent à cette initiative. »

Ce à quoi l’ONG a répondu : « Les vendeurs de rues sont 200 000 au Brésil. La plupart ne pourront pas profiter d'un événement par ailleurs très aseptisé puisque les touristes ne trouveront pas de produits brésiliens et seront condamnés aux cheeseburgers. »

Gignac se mord les doigts.



PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25