1. //
  2. // Mondial 2014
  3. //

Mondial : pétition pour les vendeurs de rue

Modififié
0 7
À l’approche du coup d’envoi du Mondial brésilien, le climat social reste très tendu au Brésil. L’ONG Solidar Suisse, après avoir dénoncé, entres autres, « nettoyage des favelas, violations des droits humains, exploitation sur les chantiers, construction de stades pharaoniques (et) milliards de profits pour la FIFA et ses sponsors » , s’est désormais mobilisée pour les vendeurs de rue brésiliens, en lançant une pétition visant à autoriser leur présence aux abords des stades en demandant « une table ronde nationale avec les organisations de vendeurs de rue et les villes hôtes » .

Invitée par lequipe.fr à réagir, la FIFA a déclaré partager « l’opinion de Suisse Solidar sur le rôle important que jouent les vendeurs de rue au Brésil » et qu’elle allait mettre en place un dispositif « d'accréditation et de formation afin de pouvoir travailler près des stades ou des FIFA Fan Fests (...) pour vendre des produits autorisés. Ces procédures sont couramment appliquées (lors de grands événements internationaux), notamment pour des raisons de sécurité et de lutte contre la vente de produits contrefaits (...) 3 000 vendeurs de rues devraient prendre part à ce programme. Coca-Cola et (le brasseur) AB InBev, entre autres, participent à cette initiative. »

Ce à quoi l’ONG a répondu : « Les vendeurs de rues sont 200 000 au Brésil. La plupart ne pourront pas profiter d'un événement par ailleurs très aseptisé puisque les touristes ne trouveront pas de produits brésiliens et seront condamnés aux cheeseburgers. »

Gignac se mord les doigts.


PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nononoway Niveau : CFA
"pas de produits brésiliens"

C-a-d ?
Gilberto Gil Rui Barros Niveau : DHR
C'est à dire de la bouffe faite maison, des jus de fruit fraichement pressés, de la bière locale, des tongs, des écharpes/maillots (qui ne paient pas nécessairement leur dû à la FIFA certes), etc.

Après l'AfSud, où ils avaient dégagé tout le monde, ils ont de l'aplomb à la FIFA quand même…
Elle est où la pétition d'ailleurs ?
Les blagues sur Gignac et les burgers ça devient un peu lourd...
Euh, sans jeu de mots pourri hein, c'était pas ma intention, ça devient chiant, pas lourd (voilà c'est mieux)
wwgtimlxr Niveau : DHR
casquette et moustache, ouais ouais!

c' est quoi des produits brésiliens, je rêve... j sais pas moi le cannabis, la coke et plein d' autres trucs...

Malheureusement les dealers devraient plutôt bien s' en tirer, par contre, les vendeurs d' écharpes et maillots non officiels eux... seront tricards.

burn fifa burn!! toute manière ils éteindraient l' incendie avec du coca!
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
A l’époque de la coupe du monde en France, j'ai bossé pour la boite qui avait l'exclusivité du merchandising au stade de France. Tous les stands a proximité du stade étaient géré par cette boite et faisait la chasse aux vendeurs non accrédités avec l'aide des forces de l'ordre et des douanier.

Je peut vous dire, qu'il était quasiment impossible pour un simple vendeur même en règle de vendre quoi que ce soit aux abords du stade. Tout était archi réglementé.

Les seuls vendeur qui ne faisait pas partie de l'organisation, après avoir payer un emplacement, se sont retrouver dans un "village" avec écran géant loin du stade, ou il n'y avait personne. Je sais qu'ils étaient très remonté, car ce fut un désastre financier pour eux, pour nous c'etait le jackpot.

J'imagine qu'il va en être de même au Bresil.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7