Mondial : Les torcidas sèment la mort à coups de cuvette WC

Paulo Gomes Ricardo da Silva avait 26 ans. Tué à Recife par une cuvette de WC jetée du haut des tribunes, il est la dernière victime des violences qui gangrènent le football brésilien à l'approche de la Coupe du monde.

Modififié
1 36
Vendredi 2 mai à Recife, il fait un temps de chien : des pluies diluviennes ajoutent des inondations au chaos quotidien des heures de pointe. Deux heures pour traverser la ville. En début de soirée, il faut d'autant plus de courage pour rejoindre le stade d'Arruda que rien ne dit que le match aura lieu : la pelouse, sur laquelle le Santa Cruz Futebol Clube doit recevoir le Paraná en série B du Brasileirão, est marécageuse. De fait, le stade est vide : moins de 10 000 fans dans une enceinte vétuste où s'entassèrent naguère jusqu'à 100 000 spectateurs – capacité aujourd'hui ramenée à 60 000 places. Le Santa Cruz compte pourtant sur l'un des plus importants publics de tout le Brésil. Mais les résultats du club, depuis le début de la saison, ont refroidi les ardeurs : les tricolores ont non seulement enchaîné matchs nuls sur défaites, mais ils ont aussi abandonné les lauriers au Sport, l'ennemi juré. La semaine dernière, une cinquantaine de torcedores ont envahi le siège du club, pénétré le vestiaire avant l'entraînement, menacé joueurs, dirigeants et journalistes. L'ambiance est délétère.

Projetées de 24 mètres de haut

Sur le terrain impraticable, malgré un nouvel entraîneur et un regain manifeste, le Santa Cruz s'embourbe : 1-1 contre le Paraná. L'impressionnante torcida Organizada Inferno Coral, l'une des plus puissantes et violentes du Brésil, quitte le stade. Vient ensuite le tour des visiteurs de la Fúria Independente : durant tout le match, ils ont été renforcés par des membres de la Torcida Jovem, les ultras du Sport auxquels ils sont alliés. Les lumières du stades sont éteintes et tout le monde va rentrer sagement se sécher. Mais certains traînent dans Arruda. Deux cuvettes de WC sont arrachées de leurs socles dans les toilettes, portées sur une centaine de mètres dans le stade sans que personne intervienne, hissées au sommet d'une tribune. Dessous, dans la rue, des supporters du Paraná sont visés. Projetées d'une hauteur de vingt-quatre mètres, les cuvettes pèsent l'équivalent de 350 kilos chacune quand elles atteignent leurs cibles. Trois hommes sont blessés. Le quatrième est tué sur le coup. Paulo Gomes Ricardo da Silva avait 26 ans et il était membre de la Torcida Jovem du Sport.

Youtube

À Recife, on savait la situation explosive. Non que la rivalité entre le Sport, le Santa Cruz et le Náutico soit nouvelle : voilà un siècle que les trois grands clubs de la ville se fritent, tout en faisant le yo-yo entre les séries A à D du championnat national. Mais, depuis plusieurs mois, la rivalité entre torcidas organizadas échappe à la maîtrise des dirigeants comme des pouvoirs publics, chacun fuyant ses responsabilités. La misère sociale et la détresse morale ont fanatisé des hordes de jeunes qui, chaque week-end en marge des matchs, en profitent pour vandaliser, frapper et terroriser. Des métros sont mis à sac, des bus sont attaqués et chaque derby est l'occasion de batailles rangées en plein centre-ville où les torcidas ont leurs sièges. Les gens ont peur : dans une société recifense où la passion pour le futebol est l'un des rares points de convergence, les familles désertent les stades et préfèrent supporter leur équipe à la télé dans des appartements barricadés. Bref, il était écrit que Recife serait le théâtre de la prochaine tragédie qui gangrène le football brésilien à l'approche de la Coupe du monde. D'autant plus préoccupant que la fatalité l'emporte sur la volonté d'enrayer des drames annoncés.

Rançon de 1 600€

Depuis vendredi, le pays s'offusque. Fred, buteur de la Seleção, continue sa campagne contre les torcidas organizadas en dénonçant sur Twitter « un nouvel acte de barbarie » et la « certitude de l'impunité » . Même la présidente Dilma Rousseff, qui joue gros à quarante jours de la Coupe du monde et cinq mois de l'élection présidentielle, a tweeté que ce drame est « un nouveau triste exemple de l'urgence d'installer des unités spécialisées dans les stades » . Problème : une telle unité policière existe depuis un an à Recife, sans le moindre résultat. Du côté du club, on se prétend victime et non coupable. Le président du Santa Cruz FC, Antônio Luiz Neto, avouait déjà son impuissance alors qu'on le rencontrait il y a quelques semaines : « Les bagarres de rue, dans un pays où la violence est endémique, relèvent de la police et non du club. Punir l'institution Santa Cruz, c'est une injustice. » Le stade a été suspendu pendant trois matchs en début de saison, suite à une énième rixe mettant en cause Inferno Coral avec qui le club nie toute relation. Contactés, les responsables se retranchent derrière le communiqué officiel : « Ce ne sont pas des supporters. Nous ne les considérons surtout pas comme des membres de la torcida tricolor. Ce sont des bandits, des délinquants, des criminels en bande organisée. Ils doivent être piégés et punis selon la loi. »

Restait à connaître la position d'Inferno Coral, torcida organizada vers qui les regards sont tournés depuis le drame. Mais lundi 5 mai en début d'après-midi, son directeur esquive le rendez-vous fixé : dans le local des ultras, un nervi informe que la consigne a été donnée de ne répondre à aucune question. Le regard est sévère et la voix glaçante. Il faut dire que la tension est vive. La veille, le corps de Paulo Gomes Ricardo da Silva a été porté en terre, son cercueil tenu par des hommes vêtus du maillot du Sport, tandis que retentissaient les cris de ralliement de la Torcida Jovem. Ce lundi matin, la récompense pour celui qui dénoncera le criminel était placardée en « une » des quotidiens de Recife : 5 000 réals (environ 1 600€). Le téléphone a vite fait de sonner : au bout du fil, un jeune homme confesse le nom d'un suspect qui est arrêté dans la foulée. Tout l'après-midi, les médias balancent en quasi-direct son identité, la vidéo de son interpellation, et enfin ses aveux en début de soirée : trois jours auparavant à Arruda, le jeune homme a bien jeté une cuvette de WC du sommet des tribunes, en compagnie de deux complices. Il s'appelle Everton Felipe Santana, il a 23 ans et il est membre d'Inferno Coral.



Par Eric Delhaye, à Recife
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jack Facial Niveau : CFA
Note : 16
Article bien documenté et bien écrit.

Mais encore une fois, j'insiste, les supporters friqués qui iront poser leurs culs dans les stades pour la coupe du monde n'auront jamais aucun problème de ce genre...

L'ambiance en tribunes sera plus proche de celle du Stade de France que celle d'un Flamingo-Fluminense, désolé, mais c'est ainsi.

Il n'y aura que Christian Jean-Pierre pour se persuader du contraire.
nononoway Niveau : CFA
Tu parles d'une mort à la con...
didier gomis Niveau : CFA
Note : -3
Marcel Duchamp likes this !
Une épitaphe a chier !
Jack Facial ca me gonfle ce genre d'attitude!
Je pars à la CdM à Rio pendant 3 semaines, est ce que cela fait de moi un supporter friqué? Je fréquente le virage de mon club de puis 10ans et je crois ne jamais avoir mis les pieds en honneur si tu veux tout savoir
Celà est juste la résultante d'une envie avec certains de mes amis de faire ce voyage et de partager ce moment et découvrir une nouvelle culture.

Nous avons même acheter des places pour un match de l'équipe de france et nous en sommes très content! Aller chanter la Marseillaise à plus de 1000km de chez soi à quelque chose de grisant!
Cela fait-il de moi un supporter friqué? J'ai économisé depuis quelques mois et j'ai pu m'offrir le voyage, le logement... Rien de bien compliqué, 100€ par ci, 50€ par la...

Celà fais t'il de moi un supporter friqué? Je ne compte pas cracher à la gueule des Brésiliens avec une soi disante beaufitude franchouillarde que je sens reprocher derriere tes propos, je ne compte pas aller voir des prostituées ni violer des gamines (cela m'a été reproché sur un autre forum!!!), et je connais les difficultés de ce pays, ainsi que les atrocités faites pour cet évenement! Mais nous rentrons dans un débat social et politique dont je ne connais sans doute ni les tenants ni les aboutissants et je ne peux rien y faire n'étant pas citoyens de ce pays!
Je vais au Brésil pour découvrir une culture, des personnes que l'on dit très accueillantes, des paysages et vivre une CdM bordel!

Alors arrétons svp avec cette espèce d'ingérance dans le choix de nos destinations de vacances! Je ne pars pas pour participer aux plus grosses ambiances de tous les temps mais pour vivre un beau moment de football espérons le!

Tu prends un peu pour tous les autres mais il fallait que ca sorte!

Jack Facial ca me gonfle ce genre d'attitude!
Je pars à la CdM à Rio pendant 3 semaines, est ce que cela fait de moi un supporter friqué? Je fréquente le virage de mon club de puis 10ans et je crois ne jamais avoir mis les pieds en honneur si tu veux tout savoir
Celà est juste la résultante d'une envie avec certains de mes amis de faire ce voyage et de partager ce moment et découvrir une nouvelle culture.

Nous avons même acheter des places pour un match de l'équipe de france et nous en sommes très content! Aller chanter la Marseillaise à plus de 1000km de chez soi à quelque chose de grisant!
Cela fait-il de moi un supporter friqué? J'ai économisé depuis quelques mois et j'ai pu m'offrir le voyage, le logement... Rien de bien compliqué, 100€ par ci, 50€ par la...

Celà fais t'il de moi un supporter friqué? Je ne compte pas cracher à la gueule des Brésiliens avec une soi disante beaufitude franchouillarde que je sens reprocher derriere tes propos, je ne compte pas aller voir des prostituées ni violer des gamines (cela m'a été reproché sur un autre forum!!!), et je connais les difficultés de ce pays, ainsi que les atrocités faites pour cet évenement! Mais nous rentrons dans un débat social et politique dont je ne connais sans doute ni les tenants ni les aboutissants et je ne peux rien y faire n'étant pas citoyens de ce pays!
Je vais au Brésil pour découvrir une culture, des personnes que l'on dit très accueillantes, des paysages et vivre une CdM bordel!

Alors arrétons svp avec cette espèce d'ingérance dans le choix de nos destinations de vacances! Je ne pars pas pour participer aux plus grosses ambiances de tous les temps mais pour vivre un beau moment de football espérons le!

Tu prends un peu pour tous les autres mais il fallait que ca sorte!

Retour à la mode des toilettes turques.
Mimie Mathy likes this
Le pire c'est que ça ne changera jamais, les touristes profiteront pendant 1 mois , tout comme les fortunés , puis tout va tranquillement recommencer. En tt cas ça fait plaisir de voir autant d'articles sur le Brésil
Note : 4
Message posté par Jack Facial
Article bien documenté et bien écrit.

Mais encore une fois, j'insiste, les supporters friqués ...

L'ambiance en tribunes sera plus proche de celle du Stade de France que celle d'un Flamingo-Fluminense, désolé, mais c'est ainsi.



Et encore , pour etre de temps a autre sur les sites Brésiliens que ce soit ce classique ou autres matchs , beaucoup ont plus les moyens d'aller au stade depuis que le Maracana a était remodeler !
Ce qui fait que le stade est jamais plein , quand Fla ou Flu joue voir Botafogo ou Vasco , alors que la capacité a était baisser a ~ 80 000 places !
A noter l'initiative des dirigeants de Fluminense,club que je déteste mais qui fait de très bonne choses en termes de gestion sportive, qui ont décidé de pratiquer des prix super-abordable pour que le Maraca soit tjrs plein
Alors le Maracana plein ou pas plein? Parce que la les gars vous me faites doucement sourire...
Fred lutte contre les torcidas ? Mais vite, un article !
Message posté par Mickeyclad
Jack Facial ca me gonfle ce genre d'attitude!
Je pars à la CdM à Rio pendant 3 semaines, est ce que cela fait de moi un supporter friqué? Je fréquente le virage de mon club de puis 10ans et je crois ne jamais avoir mis les pieds en honneur si tu veux tout savoir
Celà est juste la résultante d'une envie avec certains de mes amis de faire ce voyage et de partager ce moment et découvrir une nouvelle culture.

Nous avons même acheter des places pour un match de l'équipe de france et nous en sommes très content! Aller chanter la Marseillaise à plus de 1000km de chez soi à quelque chose de grisant!
Cela fait-il de moi un supporter friqué? J'ai économisé depuis quelques mois et j'ai pu m'offrir le voyage, le logement... Rien de bien compliqué, 100€ par ci, 50€ par la...

Celà fais t'il de moi un supporter friqué? Je ne compte pas cracher à la gueule des Brésiliens avec une soi disante beaufitude franchouillarde que je sens reprocher derriere tes propos, je ne compte pas aller voir des prostituées ni violer des gamines (cela m'a été reproché sur un autre forum!!!), et je connais les difficultés de ce pays, ainsi que les atrocités faites pour cet évenement! Mais nous rentrons dans un débat social et politique dont je ne connais sans doute ni les tenants ni les aboutissants et je ne peux rien y faire n'étant pas citoyens de ce pays!
Je vais au Brésil pour découvrir une culture, des personnes que l'on dit très accueillantes, des paysages et vivre une CdM bordel!

Alors arrétons svp avec cette espèce d'ingérance dans le choix de nos destinations de vacances! Je ne pars pas pour participer aux plus grosses ambiances de tous les temps mais pour vivre un beau moment de football espérons le!

Tu prends un peu pour tous les autres mais il fallait que ca sorte!



Je n'ai pas la prétention de dire que j'ai compris à 100% le message de Jack, mais je pense néanmoins que tu le déformes un petit peu.
Oui tu as économisé, oui tu es content, et des tas de gens ont fait comme toi et pourront s'asseoir sur les sièges brésiliens cet été.
Néanmoins, une Coupe du Monde ramène aussi des gens disons... aisés, qui s'intéressent au foot de temps en temps et pour qui une CdM est une occasion de s'y intéresser un peu plus si je peux dire, et comme d'habitude avec cet événement, cela va aussi rameuter des tonnes de stars en tout genre, par conséquent, la sécurité entre cet événement (Coupe du Monde) et les matches qui aboutissent à de tristes événements, sera totalement différente. L'ambiance aussi, comme l'a dit Jack (je refuse d'utiliser le mot "Facial", berk berk !).
didier gomis Niveau : CFA
Message posté par IlhaGrande
Retour à la mode des toilettes turques.
Mimie Mathy likes this


vanne de l'année !
@Mickeyclad en tout cas ce que tu vas vite comprendre c'est que pour 90% des brésiliens tu seras aisé. Et arrive là-bas plus détendu ça t'éviteras des problèmes va
En fait c'est un peu la généralisation sur les supporters qui m'a énervé! Toutes les personnes qui iront à cette Coupe du Monde ne seront pas friqués et pour certains réalisent un rêve, alors pourquoi s'acharner à dévaloriser l'évenement?
C'est Jack qui a pris mais mon ressentiment vient du nombre de personne me traitant presque de collabo-facho-consumériste et ca m'agace!
Je me doute bien que les stars et paillettes seront bien de la partie mais moi j'y vais pour l'ambiance générale, le melting pot de nationalités, jouer au foot sur la plage (et sans doute me faire ridiculiser d'ailleurs) et découvrir ce pays!
En même temps c'est bien beau aussi de critiquer sans cesse les nouvelles ambiances feutrés des stades mais si personne ne fait rien, rien ne changera non? Et je peux vous dire que dans un stade, je m'en fous moi je vibre!

Excusez moi si j'ai pollué l'espace com mais je ne voudrais pas que sur So Foot aussi la dérive foot=business=corruption Fifa=c'est pas bien d'aller au Brésil, fasse aussi son oeuvre...
Message posté par Jack Facial
Article bien documenté et bien écrit.

Mais encore une fois, j'insiste, les supporters friqués qui iront poser leurs culs dans les stades pour la coupe du monde n'auront jamais aucun problème de ce genre...

L'ambiance en tribunes sera plus proche de celle du Stade de France que celle d'un Flamingo-Fluminense, désolé, mais c'est ainsi.

Il n'y aura que Christian Jean-Pierre pour se persuader du contraire.


T'as raison, c'est bien dommage qu'il n'y ait pas plus d'innocents morts pendant les matchs de foot. L'ambiance serait tellement meilleure... Tocard...
ValCurvaFiesole Niveau : DHR
Dites, c'est l'humour SoFoot de faire suivre l'article où "Lens se fait dessus" d'un article sur les cuvettes de WC.

Bien vu l'agencement de la page d'accueil :D
et non , il n'y aura pas que des supporters "friqués " à cette coupe du monde ...http://www.lagrinta.fr/bresil-2014-les-barras-bravas-argentines-seront-de-la-partie&7245/
@JuizdeFora Et oui, je ne suis qu'un méchant citoyen européen plein aux as qui ne comprends rien aux difficultés et turpitudes de ce monde... Je sais bien que les différences de revenus entre la france et le brésil est importante, tu ne m'apprends rien. Mais si je ne dois me rendre que dans des pays aussi ou plus riche que la france, je vais vite faire le tour des peuples.
Je ne suis pas détendu parce que ce sont en partie les gens comme toi qui alimente un climat de suspicion et de peur. "ca t'éviteras des problèmes"? Sérieux? Je suis partie dans des régions du monde ou Copacabana fait figure de paradis innateignable...
Enfin, puisque tu as l'air de tout savoir mieux que les autres sur ce pays, je te remercie de ce gentil conseil et de me souhaiter un joyeux voyage.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 36