En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Coupe du monde 2014
  4. //

Mondial : Comment la FIFA fait sa loi

Depuis juin 2012 au Brésil, un nouveau texte législatif, imposé par la FIFA aux pays hêtes, fait force de loi dans les 12 villes-sièges. La Lei Geral da Copa modifie à la marge le cadre législatif commun à titre temporaire et à la limite de la constitutionnalité. Entre autres petites perles, « les personnes habitant aux alentours des stades recevront une accréditation pour pouvoir rentrer chez eux » .

Modififié
Il en est de la Lei da Copa (la loi de la Coupe) comme des nombreux débats nés de l'organisation du Mondial brésilien : il faut revenir quelques années en arrière pour comprendre l'origine du problème. Lorsque le Brésil est choisi en 2007 pour héberger la Coupe du monde, il doit signer un contrat, qui contient notamment les fameux « standards FIFA » . Le contrat liste toutes les obligations futures du candidat choisi et lie (dans le cas présent) la Confédération brésilienne de football (CBF) à sa tutelle internationale, la FIFA, qui lui commande et lui délègue la prestation de l'organisation de l'événement. L'État fédéral brésilien, quant à lui, devient le garant des obligations de la CBF. La FIFA délègue, la CBF exécute, l'état (fédéral) paie. Jusque-là, tout est clair.

En 2011, un projet de loi est rédigé, afin de rendre compatible avec la loi brésilienne certaines dispositions exigées par le contrat cadre. Il s'agit notamment des zones d'exclusion commerciale autour des stades (voir plus bas), de l'exonération de responsabilité de la FIFA et de la possibilité d'indemnisation de cette dernière quant aux dommages possibles à l'occasion de l'événement. Adoptée en 2012, la loi est l'objet d'une action directe en inconstitutionnalité par le ministère public fédéral, qui demande au Tribunal suprême fédéral (STF) de suspendre provisoirement les dispositions contestées. Toutes les objections ayant été écartées par le STF il y a quelques semaines, rien ne s'est opposé au caractère effectif de la loi, et à ses dispositions concernant plus particulièrement la période de l'événement dans laquelle nous sommes entrés (des 15 jours précédents aux 5 suivants). Retour sur les points polémiques tranchés par le STF, mais mal avalés par la population - et bon nombre de juristes brésiliens.

Les questions soulevées par la Lei Geral da Copa du 5 juin 2012 sont d'ordre différents (civil, pénal, constitutionnel), mais toutes questionnent l'intérêt supérieur d'un événement privé sur l'intérêt collectif brésilien, et l'égalité (des citoyens) devant la loi.

1/ L'exonération des frais de justice

La loi dit : la FIFA, en cas de poursuite, est exonérée des frais de justice qui devraient lui incomber.

Le problème : du point de vue juridique, ce texte est une entorse à l'égalité des personnes (physiques ou morales) devant la loi, ou plus exactement met en cause le « principe fondamental de droit brésilien appelé l'isonomie » , nous explique Rita Lamy Freund, avocate à Rio. « La FIFA a les moyens de se payer un avocat et n'a pas besoin de commis d'office. » Or le STF a estimé, par la voix de son président, que l'obligation du Brésil d'honorer les clauses du contrat signé avec la FIFA imposait l'adoption de cette loi, qui ne viole pas de principe fondamental.

Conclusion : c'est discutable et discuté, mais c'est voté. Si ses avocats sont trop occupés par le Qatargate, la FIFA aura donc le droit à un commis d'office brésilien en cas de pépin.

2/ La « responsabilité totale de l'union »

La loi dit (art. 23) que le gouvernement fédéral a une responsabilité civile totale autour de l'événement (il doit indemniser en cas de dommage) : « L'Union assumera les conséquences de sa responsabilité civile devant la FIFA et ses représentants légaux, employés ou sous-traitants pour tout dommage causé résultant des événements, ou pour tout incident ou accident de sécurité étant survenu à l'occasion des événements, excepté si et dans la mesure où la FIFA ou la victime auraient concouru directement au dit-dommage. »

Le problème : Rita Lamy Freund nous explique ce point technique : « Quand on parle de responsabilité civile de l'État, la constitution brésilienne adopte normalement la théorie du "risque administratif", ce qui signifie que l'État peut être désigné responsable (mais pas coupable) pour n'importe quelle action ou omission de ses agents publics qui cause des dommages à des tiers (indépendamment de sa culpabilité). Cet article de la lei geral da copa implique que la FIFA pourrait demander à l'État réparation si elle estime souffrir d'un préjudice à la suite d'un incident ou un accident, ce qui vaut aussi pour une catastrophe climatique, par exemple. »

Conclusion : c'est un article qui permet à la FIFA de se prémunir contre tout manque à gagner résultant d'un déroulement non conforme à ses prévisions. À l'heure où les manifestations menacent de mettre en péril le bon déroulement de l'événement, ou quand on voit par exemple que l'aéroport de Brasilia a un peu pris l'eau cette semaine, (sans incident) l'article prend un certain poids... Remarquons que la FIFA touchera ses bénéfices et royalties en organisant un événement privé et que cette loi lui permet de grandement minimiser ses risques financiers et juridiques. Si on considère que la « Coupe du Monde de la FIFA » est une marque propriété de l'organisation, c'est un joli tour de force contractuel - et donc législatif.

3/ La liberté d'aller et venir

La loi dit (art. 11) : « L'union collabore avec les États, les municipalités et les autorités compétentes respectives pour assurer à la FIFA (et à ses agents désignés) l'autorisation de promouvoir ses marques, de distribuer et vendre leurs produits et services (et autres activités commerciales) de manière exclusive dans les lieux de compétition, dans leurs alentours et les principales voies d'accès qui y mènent » (dans un périmètre maximal de 2km à la ronde, selon la spécificité des lieux).

Concrètement : cette zone d'exclusion commerciale est ainsi interdite à tous les vendeurs ambulants (n'ayant pas fait de demande préalable d'accréditation pour vendre les produits estampillés FIFA et partenaires) et à toute publicité pour une marque n'étant pas partenaire de la FIFA. Par exemple, les publicités des marques partenaires du Maracanã, à Rio, sont bâchées pendant toute la durée de la compétition.

Par ailleurs, les habitants des alentours des stades doivent solliciter des accréditations pour pouvoir rentrer chez eux les jours de match ! Les personnes non accréditées ne pourront par pénétrer dans un rayon de 1km autour du stade, à moins d'être en possession de billets pour les matchs.

Le problème : en obligeant les citoyens à s'accréditer pour rentrer chez eux, en sortir, inviter des amis, aller travailler, la FIFA oblige l'État (la ville, en l'occurrence) à privatiser une partie de son territoire et limiter le droit de circuler librement des citoyens. C'est d'ailleurs pour atténuer la gêne due à cette mesure que les villes-sièges ont décrété des jours fériés – pour tous les jours de matchs dans les villes concernées et dans toutes les villes les jours de match du Brésil.

Conclusion : que les riverains s'estiment heureux, la FIFA aurait pu réclamer une part du loyer de ceux qui habitent sur les éventuelles collines qui surplombent les stades...

4/ Les autres points nouveaux

Les ordonnances municipales votées à l'occasion de la Copa prévoient que :

- La garde municipale est « confiée » par les préfectures à la FIFA. Ce corps des forces de l'ordre, intégralement dédié à la protection de la FIFA pendant la compétition, doit également veiller au respect des règles édictées dans le contrat (faire notamment respecter les zones d'exclusion).

- Pour organiser des festivités sur la commune d'une ville siège, les associations doivent avoir l'autorisation de la préfecture, à qui la FIFA a demandé un droit de regard, afin qu'un autre événement (rassemblement politique, culturel, organisé) ne vienne pas troubler les « Fifa Fan fest » .

- Pendant toute la durée de l'événement, les attributions des banques changeront légèrement, pour permettre un meilleur accueil et une meilleure complémentarité avec les bureaux de change.

La question : on peut questionner la légalité de voir un événement privé et à but lucratif créer de fait un état d'exception dans les attributions constitutionnelles d'un corps de police, de la liberté des associations ou des droits et devoirs des institutions bancaires.

Conclusion : sur ce point comme sur les précédents, rien n'empêchera un citoyen ou une association d'intenter un procès s'il s'estime injustement lésé par l'une de ces dispositions. La jurisprudence liée à la Copa devrait alors constituer un intéressant feuilleton juridique dans les mois (années) suivant l'événement.

De manière générale, le Tribunal fédéral suprême a validé le caractère constitutionnel de ces mesures en expliquant que le jeu en valait la chandelle : selon une étude mise en avant lors du rendu du jugement, le gain prévisionnel pour le Brésil serait de 183 milliards de BRL, (soit environ 60 milliards d'euros entre 2013 et 2020) en recettes et investissements directement ou indirectement liés à la Copa. Raison pour laquelle le Brésil se doit de respecter point par point le contrat le liant à la FIFA. Quand on connaît la facture globale du Mondial, on espère pour le pays que la réalité se rapprochera au maximum de ces estimations prospectives.

Par David Robert, à Rio de Janeiro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon il y a 5 heures 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 21 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 14 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16
Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 Hier à 14:19 La douceur de Slimani 7 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5