En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Mondial 2014
  3. // Tirage au sort

Mondial, chapeaux et têtes de série

Modififié
À l’heure actuelle, seul le premier chapeau, celui des têtes de série, est connu. La commission d'organisation de la Coupe du monde attendra le 3 décembre - le tirage aura lieu le 6 - pour désigner les trois chapeaux restants. Des chapeaux qui, l’explique la FIFA, seront « composés en fonction de critères géographiques et sportifs » .

Ce qui signifie, en clair, que la répartition des différents pots se fera de manière à éviter de retrouver deux ou trois équipes d’un même continent dans le même chapeau. On peut donc raisonnablement imaginer que les trois chapeaux annoncés le 3 décembre ressembleront à ceci :

Chapeau Europe :

Pays-Bas
Italie
Bosnie-Herzégovine
Russie
Grèce ou Roumanie
Portugal ou Suède
Ukraine ou France
Croatie ou Islande

Chapeau Afrique/Amérique :

Chili
Équateur
Côte d’Ivoire
Cameroun
Nigeria
Ghana ou Égypte
Burkina Faso ou Algérie
Uruguay ou Jordanie

Chapeau Asie/Concacaf :


Mexique ou Nouvelle-Zélande
Australie
Corée du Sud
Japon
Iran
Costa-Rica
USA
Honduras


Il n’y a, en revanche, plus de questions à se poser pour les huit têtes de série. Celles-ci sont, en effet, connues depuis le 17 octobre 2013. C’est à cette date que la FIFA avait décidé d’arrêter le classement pour une question d’équité par rapport aux équipes jouant les barrages et ayant donc l’occasion d’engranger plus de points.

Le premier chapeau sera donc composé comme suit : le Brésil (en tant que pays hôte), l'Espagne, l'Allemagne, l'Argentine, la Colombie, la Belgique et la Suisse, ainsi que l'Uruguay. À moins d’une surprise phénoménale, il semble, en effet, acquis que la bande à Cavani sera bien au Mondial (victoire 5-0 en Jordanie à l’aller). Néanmoins, en cas de retournement de situation, les Pays-Bas seraient repéchés. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 45 minutes La double fracture de McCarthy
il y a 1 heure Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 4 il y a 1 heure Un gardien espagnol marque de 60 mètres 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
À lire ensuite
Anigo détruit Deschamps