Mondial 1982 - Angleterre

Mondial 82 et boycott anglais

Note
1 votes
1 vote pour une note moyenne de 5/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Margaret Thatcher
Margaret Thatcher
Entre l'Angleterre et l'Argentine, c'est toujours un peu tendu. Une sombre histoire d'îles quasi désertes où rien ne pousse, mais qui ont réussi à déclencher un conflit militaire. Ce qu'on ne savait pas, c'est que la guerre des Malouines a bien failli faire louper une Coupe du monde à l'Angleterre, mais aussi à l’Écosse et l'Irlande du Nord, autres composantes du Royaume-Uni. Des documents officiels britanniques passés dans le domaine public après le délai légal de trente ans indiquent que le ministre des Sports britanniques de 1982, Neil Macfarlane, avait fait part de ses doutes au Premier ministre Margaret Thatcher sur la participation des Britanniques au Mondial espagnol.

« Jusqu’ici je campais sur la position selon laquelle c’était aux instances footballistiques de se prononcer sur leur participation. Néanmoins, la perte de vies britanniques sur le HMS Sheffield [un destroyer coulé par un missile argentin, NDLR] et les Sea Harriers [des chasseurs, NDLR] a eu un effet prononcé sur certains internationaux et dirigeants. Ils éprouvent du dégoût à l’idée de jouer le même tournoi que l’Argentine en ce moment. »

Mais quelques jours plus tard, Robert Armstrong, un des membres du cabinet de Thatcher, l'avertissait de l’impact d’un boycott, qui fournirait des opportunités de « propagande » à l’Argentine. L’ambassadeur du Royaume-Uni à Madrid avertissait, lui, Londres qu’un boycott serait vu « comme un manque de respect envers l’Espagne, pas comme une prise de position envers l’Argentine ».

Bon, finalement, l’Écosse a été sortie au premier tour, et l'Irlande du Nord et l'Angleterre au second. Côté argentin, on a attendu quatre ans de plus pour une revanche qui, elle, a bien eu lieu...

BJ


 





Votre compte sur SOFOOT.com

7 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par irkdlagrace le 28/12/2012 à 17:18
      Note : - 1 

    La Dame de fer !

  • Message posté par gastongaudio le 28/12/2012 à 18:24
      Note : 3  /

    et dire que l'on a fait un film à la gloire de cette ordure !
    R.I.P. Bobby SANDS.

  • Message posté par tyler_durden le 28/12/2012 à 18:45
      Note : 1 

    Quelle tête de merde*, on dirait une meuf de la categorie "vintage" sur youporn*.

  • Message posté par Kouskous le 28/12/2012 à 18:49
      Note : 1 

    Ils auraient pas fait un mix avec la caboche de Bernadette Chirac, par hasard ?

  • Message posté par JensJeremies le 28/12/2012 à 18:49
      

    Et elle est increvable en plus...

  • Message posté par MEDO60 le 29/12/2012 à 00:01
      Note : 1 

    la dame de fer de la merde!

  • Message posté par CallBabyCall le 02/01/2013 à 17:25
      

    La guerre des Malouines, selon Naomi Klein dans son ouvrage "la stratégie du choc", a été provoquée et mise en œuvre par le gouvernement Thatcher dans le but de passer en force sa politique néolibérale.
    "...Au Royaume-Uni, la guerre des Malouines, survenue en 1982, eut le même effet : le désordre et l’élan nationaliste nés de la guerre permirent à Margaret Thatcher de recourir à une force extraordinaire pour étouffer la grève des mineurs du charbon et lancer la première vague de privatisations effrénées en Occident..."
    Extrait ici : http://dormirajamais.org/klein/

    Alors imaginer, dans ce pays où le football est roi, un boycott du mondial 82 est une hérésie. Ça aurait pu remettre tout en cause. Ces gens-là, Thatcher et sa clique de meurtriers, sont certes fous mais ils sont aussi très intelligents.


7 réactions :
Poster un commentaire