En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Rétro
  2. // Il y a 40 ans, la Coupe du monde 1966

Mondial 66 : sous le signe du soupçon… (Partie 2)

Le but fantôme de Hurst, l'étrange enchaînement des matchs à Wembley, la défaite des Bleus face à l'Angleterre. Le Mondial 66 s'est inscrit sous le signe du soupçon et c'est bien normal...

Modififié
Qualifiée pour les demi-finales, l’Angleterre doit affronter le redoutable Portugal, guidé en attaque par le terrifiant Eusébio, déjà auteur de sept buts. Or, la Perle Noire du Mozambique avait mis les pieds dans le plat après avoir vu les Argentins se faire éliminer par l’Angleterre, avec en prime l’expulsion de leur capitaine Rattin : « L’arbitre ne semblait voir que les pires fautes des joueurs argentins. Il ne pouvait pas voir celles des joueurs anglais…  » Toujours cette foutue suspicion de favoritisme ! Le malaise remontait bien avant l’Angleterre-Argentine… Au premier tour, les Three Lions jouaient contre la France leur dernier match de poule. Déjà éliminés, les Bleus voulaient finir en beauté après avoir subi les délires tactiques de leur sélectionneur. Or une défaite anglaise pouvait reléguer Albion en seconde place derrière l’Uruguay et lui faire perdre la première place synonyme de match à Wembley en quarts… Qui plus est, les Bleus avaient atomisé 5-2 les Three Lions à Paris en février 1963 ! Mais les hasards de l’organisation firent bien les choses : l’Angleterre joua contre la France à 19h30, soit après le match Uruguay-Mexique (1-1) débuté à 16h30. Toujours bon à savoir sur quel résultat final finir quand on joue après les autres, avec le stress en moins. Il faudra attendre le scandale du match RFA-Autriche (1-0) du Mundial 82 pour que les deux derniers matchs de poules se disputent ensemble à la même heure…

Wembley, le domicile fixe


Et les Anglais pas rassurés après deux matchs moyens face à l’Uruguay (0-0) et le Mexique (2-0) retrouvèrent bien face à eux une bonne équipe de France, déployant un jeu alerte et offensif. Mais l’Angleterre l’emporta 2-0. Le premier but était entaché d’un hors-jeu criant de Hunt (38e) qui récidiva à la 75e… après que le boucher de MU, Nobby Stiles, eut démoli le pauvre Jacques Simon ! Etendu à terre et inapte à empêcher ce second but, le pauvre Jacky était en fait la deuxième victime de Stiles : à la 8e, il avait attenté au genou de Herbin, forçant les Bleus à jouer la rencontre quasiment à dix contre onze. L’arbitre péruvien ne sanctionna que d’un jaune le festival agressif perpétuel de Nobby-la-Castagne… Mais le comportement scandaleux de Stiles fit trop de vagues. Une commission disciplinaire projeta de le suspendre pour les quarts de finale. Entendu par la commission, son sélectionneur Alf Ramsay le disculpa sur la parole d’honneur de son joueur qui lui jura ne pas avoir latté Simon intentionnellement. Et comme Nobby était en plus un fervent et pieux catholique…

L’Angleterre put continuer avec le terrible défenseur édenté de MU. Leaders du groupe 1 devant l’Uruguay, l’Angleterre joua son quart à Wembley, après ses trois matchs de poule dans ce même stade. Jusque-là rien d’anormal : les trois autres équipes du groupe avaient elles-aussi disputé tous leurs matchs à Wembley. Sauf que dans les Groupes 2, 3 et 4, les équipes s’étaient déplacées alternativement dans deux stades… Dans son jardin fétiche, l’Angleterre l’emporta donc contre l’Argentine, avec un Nobby Stiles dans le collimateur qui fit profil bas. Les quatre demi-finalistes étaient tous européens… Selon le déroulé de la compétition FIFA, l’Angleterre devait affronter le Portugal au Goodison Park de Liverpool quand un changement de programme relocalisa la rencontre au stade de Wembley ! Avec ses 100 000 supporters british, les Three Lions bénéficieraient d’un atout non négligeable. On argua du fait qu’il était préférable de faire jouer une demi-finale dans un stade plus spacieux que le Goodison (60 000 places). Argument tiré par les cheveux mais recevable : à l’époque le business du foot reposait exclusivement sur les recettes guichets. On envoya en revanche l’URSS et la RFA aller se faire pendre ailleurs, dans le Nord de l’Angleterre, au stade Goodison d’Everton, afin d’y jouer leur demi-finale. À Wembley, l’Angleterre élimina le Portugal à la régulière (2-1) mais là encore un détail troublant se fit jour. Si Eusébio avait réduit la marque sur penalty en fin de match, le coup de pied de réparation était constitutif d’une main archi volontaire de Jacky Charlton qui repoussa le ballon sur sa ligne à la Luis Suárez. Même si la double-peine du péno et du carton rouge n’existait peut-être pas, le cadet des Charlton ne prit même pas un jaune…

Le fameux « but fantôme »


L’Angleterre parvint donc en finale de « sa » Coupe du monde. Elle jouerait son sixième match dans son jardin de Wembley… Hormis l’Uruguay en 1930 (mais pour manque d’infrastructures), jamais un pays hôte du Mondial et finaliste ne disputa tous ses matchs dans un stade unique. Ni avant 1966 et ni après. Les Three Lions d’Alf Ramsay restèrent ainsi à Londres, sans avoir à se déplacer dans le reste du pays, et en pouvant compter sur un public très majoritairement acquis à leur cause. Le samedi 30 juillet, l’Angleterre partait avec la faveur des pronostics face à une RFA qui ne domine pas l’Europe à l’époque. Les Three lions l’ont emporté deux fois lors des deux derniers matchs amicaux, en mai 1965 (1-0 à Nuremberg) et en février 1966 (1-0 à Wembley). De quoi justifier que l’Angleterre ne craignait avant tout que les trois ténors sud-américains… Tout le monde connaît le film de la finale : 2-2 à la fin du temps réglementaire d’un match passionnant conclut par l’égalisation « à l’allemande » de Weber à la 89e. Et puis lors de la première prolongation, LA controverse arbitrale du XXe Siècle : sur le tir de Geoff Hurst sur la barre à la 101e minute, le ballon avait-il oui ou non franchi la ligne ? L’arbitre suisse, Mr Gottfried Dienst estima que oui… dans le doute, il dut pour cela demander confirmation auprès de son juge de touche, le Russe Tofik Bakhramov qui se montra catégorique : il avait vu de ses yeux vus le ballon rebondir entièrement derrière la ligne. Les Allemands protestèrent, peu sûrs, pourtant : la reprise violente de Hurst puis le rebond ultra rapide, derrière le dos du gardien Tilkowski, ne permettait aucune conviction pleine et entière… Pas de goal-line technology à l’époque. Alors ? Alors, il va de soi que les joueurs anglais exultant juste après la barre de Hurst et cessant de jouer (le jeu ne devant pourtant pas s’arrêter à ce moment !), en même temps que les acclamations survoltées du public anglais « de Wembley » ont très certainement influencé messieurs Dienst et Bakhramov dans leur décision cruciale. Car pour ce qui est du visionnage « scientifique » réalisé plus tard (Duncan Gillies, rapporteur du Visual Information Processing Group de l’Imperial College London ou bien Ian Reid et Andrew Zisserman du Department of Engineering Science de l’Université d’Oxford), le verdict est sans appel : le ballon n’a jamais franchi la ligne entièrement. Un film amateur le démontre aussi à l’œil nu.

Vidéo

Mais il est tout de même difficile de blâmer les deux arbitres… Reste que ce « but fantôme » fut le scandale de trop de ce Mondial 66 qui valida à peu près toutes les théories (anti-Angleterre) du complot. Deux nouveaux griefs recevables se manifestèrent. Pourquoi un juge de touche russe alors que l’URSS s’était fait éliminer par la RFA en demies (2-1 et un Soviétique expulsé) ? Enfin, quand Hurst inscrivit le but du 4-2 final à l’ultime minute de jeu, des spectateurs avaient envahi la pelouse. Un motif d’annulation prévue, donc, par le règlement… L’épilogue de cette finale controversée prit fin de façon très classieuse quelques années plus tard lorsqu’à l’invitation de la BBC, Franz Beckenbauer et Bobby Charlton visionnèrent ensemble en le commentant ce match historique du 30 juillet 66. Grand seigneur, Kaiser Franz éluda avec noblesse le « but fantôme » en confessant qu’il venait de se rendre compte après toutes ces années passées à quel point l’Angleterre avait si bien joué, qu’elle avait été supérieure à l’Allemagne et qu’en conséquence elle avait mérité son trophée. Dont acte… Pour une partie du reste du monde, légitimement suspicieux d’un triomphe un peu quand même « arrangé » , il peut toujours se consoler avec sa propre morale. Pour avoir trop péché en 1966, une sorte de justice immanente n’a-t-elle pas depuis plongé l’Angleterre dans une sorte de malédiction, lors des grandes compétitions internationales ? Seuls les Dieux du football le savent…





Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Hier à 17:56 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta Hier à 20:30 Giroud remporte le prix Puskás 23
Hier à 19:32 Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 4 Hier à 17:55 Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 8 Hier à 15:14 L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 6 Hier à 14:52 Record de points pour le Toronto FC en MLS 10
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 12:32 Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 Hier à 11:59 Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2 dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 dimanche 22 octobre Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4