International - Éliminatoires - Zone Europe - Biélorussie/France

Par Chérif Ghemmour

Mondial 2014 : y aller ou pas ?

Alors qu'on commence à se dire que le scénario d'une Coupe du monde sans les Bleus ne tient pas de la SF, affirmons-le : oui, dix fois, la France doit être du voyage au Brésil !

Note
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Les Bleus au Brésil en footing?
Les Bleus au Brésil en footing?
France-Bulgarie 93 again ?

Constatez-le autour de vous : il y a une véritable jubilation de moins en moins inavouable à voir les Bleus se vautrer en qualifs et de ne pas aller au Brésil. D’abord parce que la France n’aime toujours pas sa sélection nationale. Normal, au vu des résultats, du jeu proposé et de l’attitude pas toujours concernée des joueurs, Benzema cristallisant à lui tout seul, de par son inefficacité et son antipathie, l’ire assez légitime des supporters. Et puis, il y a aussi la recherche du grand frisson un peu malsain de vivre une élimination « en vrai », cash, live and direct. Comme en novembre 93, lors du France-Bulgarie de sinistre mémoire. Cet épisode infâmant est au cœur de pas mal de réflexions sur le thème « y aller ou pas ? » Alors, rappelons d’abord que ce genre de fiasco est toujours très pénible à vivre. Qu’outre la déception vive ressentie de suite après un état de sidération pas désagréable (« y a pas mort d’homme »), ces fiascos réveillent vite tous les bas instincts : règlements de comptes personnels, boucs émissaires désignés, démagogie politicienne (si, si). Le clash pathétique « Houllier vs Ginola » ou les bisbilles révélées entre joueurs de l’OM et ceux du PSG qui ont suivi ce France-Bulgarie 93 ont alourdi le marasme ambiant d’un pays à l’époque frappé de plein fouet par la récession. Or, c’est le cas aujourd’hui, au vu de notre situation économico-sociale délabrée… En un mot comme en mille : si on peut se passer d’un drame national, grand ou petit (ce n’est que du foot), c’est mieux.

Restons sur la cata France-Bulgarie 93. Une croyance tenace tend à faire croire qu’elle permit aux Bleus de gagner la Coupe du monde 98. Faux ! Si les vainqueurs de 98 ont reconnu que l’échec de 93 avaient bien sûr frappé leurs consciences (« plus jamais ça ! ») au point de leur apporter une motivation supplémentaire, beaucoup d’entre eux (comme Didier Deschamps, qui s’y connaît) ont quand même regretté l’absence des Bleus aux USA 94 et reconnu que cela avait été quand même préjudiciable à l’équipe de France au niveau du vécu international. Et puis, entre 93 et 98, il y a eu un Euro 96 et un Tournoi de France 97 qui a permis à Jacquet de bien préparer ses troupes pour le triomphe final. Entre 93 et 98, il y eut aussi le miracle Zidane et la grande légion française partie s’aguerrir en Italie pour y disputer en Serie A le meilleur championnat du monde. Pour en finir avec la comparaison 1993-2013, ajoutons aussi qu’au moment de France-Bulgarie, les Bleus étaient bons (voire très bons) : leur élimination tenait plus de la stupide arrogance (un seul petit point à prendre au Parc en deux matchs, Israël puis Bulgarie) que d’une médiocrité sportive avérée. C’est d’ailleurs le cœur des Bleus 93 qui pilotera ceux de 98 (Blanc, Deschamps, Desailly, Liza, Petit). Malgré cette crise de l’élimination, il n’y eut donc pas besoin de convoquer des états généraux du football français : la qualité était là et les individualités aussi (JPP, Cantona, Ginola, Lama : quand même !). Or, la situation actuelle n’est pas la même…

L’illusion de l’échec rédempteur

Le problème des Bleus de Deschamps, c’est qu’ils sont moyens. Pas nuls. Juste moyens. C’est ça le plus insupportable. Le fameux « peut mieux faire » qui crispera toujours des générations de parents d’élèves. Il faut savoir accepter cet état de fait. Qui plus est, tomber sur l’Espagne nous avait promis depuis le tirage d’il y a trois ans une place de barragiste quasi inévitable. Alors pourquoi feindre aujourd’hui la surprise ? Reste que le niveau moyen des Bleus inquiète avant ces barrages avec un classement FIFA pas très favorable. Mais tout bouge dans tous les autres groupes, on verra bien. Voilà pourquoi il faut bien négocier les deux derniers rendez-vous contre la Biélorussie et la Finlande : une équipe type, un schéma tactique simple et yallah ! Et si ça ne passe pas ? C’est qu’on n’a pas le niveau. Soyons réaliste : on n’a pas une grande génération, point barre. On n’a pas de Zidane ou Platini, pas de leader de jeu, pas de capitaine charismatique. Comme Blanc hier, Deschamps martèle à juste titre qu’il ne va pas inventer ces joueurs « hors normes » qu’on trouve dans d’autres grandes sélections. Reste le jeu pratiqué en France (en L1, d’abord, et qui rejaillit forcément en sélection nationale), puis la qualité de notre formation et le niveau de nos coachs : pour beaucoup, une élimination au Mondial serait propice à provoquer un électrochoc salutaire au foot français. Pas faux. Sauf que la remise en cause générale a déjà débuté, notamment au niveau de la formation : des types comme Houllier ou Sagnol ont planché ou planchent encore sur la modernisation d’un foot hexagonal objectivement en retard.

Une élimination au Mondial provoquerait certainement la démission d’un Le Graët, le boss de la FFF. So What ? Et après ? On a qui en réserve à posséder une vision, un projet ? On regarde vers l’Espagne, vers l’Allemagne, vers l’Italie. Mais ce sont des vrais pays de foot, des vrais pays de sport tout simplement. Ces trois nations très titrées n’ont pas vraiment eu à révolutionner leur foot, mais à l’adapter aux exigences du foot moderne, nuance. Avant Löw, l’Allemagne avait déjà un palmarès énorme, pareil pour l’Italie d’avant Prandelli. L’Espagne a juste réparé l’anomalie d’un pays muet en sélection, alors que ses clubs ont toujours figuré parmi les meilleurs du monde (en 2013, le Real reste le plus grand club du monde et le Barça est un modèle depuis au moins la Dream Team de Cruyff). Les Pays-Bas s’en sortent toujours par leur identité de jeu ambitieuse, mais tant qu’ils peuvent compter sur des bonnes générations. Eux aussi ont raté les Mondiaux 1982, 1986 et 2002. Un creux générationnel menace même les Oranje de l’après Sneijder-Robben-Van Persie. La France ne fraye pas dans les mêmes eaux que ces quatre grands européens : elle végète un peu comme l’Angleterre qui, objectivement, serait dans une situation beaucoup plus préoccupante (absente à l’Euro 2008, faudrait pas l’oublier !). L’Angleterre ne peut piocher que parmi les 35 % de joueurs anglais qui jouent en Premier League : le feu couve aussi à London !

Tenir son rang

Alors ? Alors il faut y aller, bien sûr. Pour les sempiternelles raisons toujours évidentes… Pour préparer au mieux « notre » Euro 2016. Ben, oui !... Pour que nos jeunes pousses goûtent dès maintenant au haut niveau international. Varane, Pogba, Matuidi, Digne, Grenier valent bien que les Bleus soient au Brésil, non ? Et y aller pour quoi faire ? Pour bien y figurer, tout bêtement, pour tenir son rang. Les poules du premier tour offrent toujours l’opportunité d’aller au moins en 8es. Pas glorieux ? Oui, mais c’est comme ça et c’est déjà pas mal. Les Bleus sont allés en quarts à l’Euro 2012 : c’était leur place. Pas terrible, mais ils ont tenu leur rang. Les conséquences négatives d’une non-qualification seraient désastreuses. Il ne faut pas croire que les échecs bien sévères accouchent toujours comme par miracle d’une situation meilleure. Un état dépressif peut s’abattre sur le foot français, l’appétence des joueurs pour la sélection pouvant même en pâtir : après le France-Bulgarie 93, Blanc avait officiellement lâché l’équipe de France (Jacquet l’avait convaincu de revenir in extremis). On verrait ainsi des futurs binationaux de grande qualité délaisser l’équipe de France pour le pays de leurs parents. À ce propos : la France n’a-t-elle pas raté Belhanda, un bon meneur de jeu pas assez courtisé et qui a opté pour le Maroc à une époque où les Bleus ne gazaient pas non plus ? OK, cet opportunisme est déplaisant, mais qui se plaint en Italie de l’apport précieux du « Brésilien » Tiago Motta en Squadra Azzurra ? Autre exemple d’opportunisme avéré mais bénéfique : Deco, tricard en Seleção, il a opté pour le Portugal…

Question finances, une non-qualification serait bien sûr un mauvais coup pour les Bleus au niveau droits TV, sponsors, etc. Et puis il y a les conséquences périphériques. Une Coupe du monde aide à soigner son indice UEFA et FIFA, ça aide toujours pour les barrages et pour fixer le montant des droits TV, y compris en amical. « Tenir son rang » en Coupe du monde, ça veut dire figurer parmi les meilleurs ou pas loin de telle sorte à impressionner les futurs adversaires. L’Euro 2008 manqué et les mauvaises perfs aux derniers Mondiaux ont fragilisé l’image de l’Angleterre, pourtant grande nation de foot : tomber sur les Anglais ne terrorise plus ses adversaires comme avant… Figurer dans les grandes compètes permet aussi de faire du lobbying dans les plus hautes instances : les succès tricolores en 1998-2000, puis la finale de 2006 ont fait le succès de Platoche à la présidence de l’UEFA. Succès pas si insignifiant : Platini, c’était objectivement mieux pour le foot que son concurrent Johansson, très vieil adepte du statu quo ultra libéral… Voilà. Souhaiter une élimination des Bleus (comme les vieux cons souhaitent souvent une « bonne guerre » aux jeunes cons) n’arrangera pas les affaires du football français. Ne soyons pas maso. La France va mal, elle doute et les Bleus sont à coup sûr un symptôme de ce malaise social, voire identitaire. Mais faire de ces sportifs moyens la cause de tous nos maux, les boucs émissaires de tout ce qui ne va pas chez nous, comme on peut l’observer parfois au point de vouloir les voir défaillir, ce serait signe que le marasme national est alors beaucoup plus profond. Donc plus inquiétant.

PS : la Coupe du monde 2022 n’aura pas lieu au Qatar

Par Chérif Ghemmour

 





Votre compte sur SOFOOT.com
Afficher les commentaires sélectionnés
Commentaires sélectionnés
7 commentaires sélectionnés Pourquoi ?

  • Message posté par L'hiver-poule le 10/09/2013 à 15:06
      Note : 10  /

    Évidemment qu'on va y aller. On va se farcir un vieux barrage contre l’Albanie, Guilavogui va mettre le but de la qualif' du genou dans le temps additionnel du match retour dans un stade de France à moitié vide, et on se fera sortir au premier tour après avoir perdu contre la Colombie et le Japon, mais arraché un 0-0 héroïque contre l'Arménie. J'ai hâte !

  • Message posté par Chriswillow le 10/09/2013 à 15:25
      Note : 6  /

    Comme le dit très bien l'article, souhaiter à l'EDF de ne pas être de l'aventure avancerait à quoi ?
    Aucun chamboulement possible derrière, aucune "grosse" prise de conscience ni de projet révolutionnaire. Qu'on y soit ou pas au Brésil, changera fondamentalement rien à nos soucis.

    Alors autant être derrière cette équipe tout juste bonne, acceptons d'être une nation de 2e zone, faisons le deuil de nos années fast et avançons avec eux. Ca sera toujours mieux que les vieux réacs souhaitant perte et fracas à ses jeunes cons.

  • Message posté par Rihannal le 10/09/2013 à 15:38
      Note : 6  /

    Y a personne qui a tiqué sur " des vrais pays de sport tout simplement" ???

    Ah bon, la France n'est pas un pays de sport ? Donc Basket, Rugby, Handball, que ce soit en clubs ou en sélection on est mauvais ? En natation on est juste la meilleur nation européenne (je compte pas la Russie dans l'Europe), on a le meilleur judoka de tout les temps, on se défend pas trop mal en Tennis, en athlétisme on se tient largement aussi...

    Y a pas que le foot qui est un sport Chérif, si on considère tout les sports, on a largement notre place avec les pays cités au dessus...


  • Message posté par superslash le 10/09/2013 à 15:49
      Note : 2 

    Franchement si au brésil on fait deux matchs nuls puis une défaite 0-1, autant rester à la maison et laisser la place à un autre ...

  • Message posté par Paic le 10/09/2013 à 16:09
      Note : 2 

    J'ai longtemps été contre le "mieux vaut pas y aller pour que ça pète une bonne fois pour toute", mais plus ça va plus je commence à me rapprocher de ce précepte.


    Au delà du jeu, de la tactique et des joueurs, les bleus ont besoin d'un nouveau cycle avec leur public, avec la presse. Je suis persuadé que la pression négative qui entoure l'équipe de France joue un grand rôle dans la fébrilité de notre équipe. Les bleus sont sructé de très près, n'ont pas le droit à l'erreur et le moindre mini-dérapage est survendu et surconsommé par les français qui il faut le dire ADORENT chier sur leur propre équipe.

    Alors c'est sur après une élimination les critiques seront exacerbées, mais une fois le traumatisme estompé, cela ne pourrait être que bénéfique à mon sens. Il n'y aura plus de pression sur cette équipe de France, déjà qualifiée pour l'Euro 2016 et on pourra tranquillement se préparer. Enfin ce que je dis implique aussi une sorte de petite "prise de conscience" des médias et du public, ce qui n'est pas gagné.

  • Message posté par Scheffo le 10/09/2013 à 16:21
      Note : 4  /

    C'est une maladie bien francaise que de retourner sa veste plus souvent qu'on change de slip quand il s'agit de sport et de soutient sérieux pour une équipe. En allemagne, espagne, italie, etc... On ne trouve d'ailleurs pas (ou à une échelle bien inférieure) cette attitude envers les équipes nationales. En même temps, il y est TRES rare que les joueueurs défient leur supporters et journalistes, comme l'a fait un Nasri par exemple. Il n'y a pas ce rapport de force. Déjà, il n'y a qu'à voir nos commentaires à chaque article: ''moi je mets lui, et lui, et si DD ne met pas lui et lui c'est qu'on va perdre c'est sur''. Souvent, ces mecs supportaient le Barca il y à deux ans et ont maintenant une grand-mère qui vit à dortmund.

    Ce que je veux dire, c'est que les joueurs qui savent lire, lisent les articles de presse, voient les émissions, ils voient et entendent ce qui est dit sur eux et je pense que pour beaucoup, c'est une pression à laquelle ils n'ont jamais réellement été préparés, alors que c'est une normalité, quand on défend les couleurs du pays, d'avoir quelques acharnés des statistiques qui nous sortent leur théories.

    Nos joueuers ont beaucoup de potentiel mais malheureusement, beaucoup ne sont pas intelligents. Le seul moyen de les sublimer, c'est de les laisser en paix et d'arrêter de se marrer sur la "routourne qui va tourner".

    J'aimerais dire, à ce sujet, que j'urine abondamment sur le petit journal et leur moqueries infantiles. Quand tu vois Ribéry qui se ridiculise de la sorte, pas besoin d'être psychanalyste pour voir que ce genre de conneries sont dues à un gros gros manque de confiance en soi et non pas à un manque de vocabulaire ou quoi que ce soit d'autre. Je le regarde s'exprimer en Bundesliga toutes les semaines, il n'est jamais passé pour le blaireaux débile pour lequel on le fait passer en France. Bref, continuez, chers journalistes, vous qui réclamez du jeu, à enfoncer nos bleus.

    J'éspère qu'ils se vengeront sportivement...

  • Message posté par Averell le 10/09/2013 à 20:33
      Note : 2 

    Pas d'accord avec l'article.

    Un des messages qui dit en gros " Il faut y aller car il y aura surement pas de revolution en cas d'elimination..."

    Peut etre pas, par contre on sait pour sur qu'il n'y aura aucun changement si il y a une qualification.
    Je suis intimement persuade que si la France se qualifie, nous aurons grosso merdo la meme equipe que celle de ce soir en Bielorussie, une equipe par defaut.

    La question est donc de se poser, une equipe qui galere a battre la Georgie et autres grandes nations du foot, peut elle reellement faire quoi que ce soit au Bresil contre de vraies equipes de foot ?

    Je suis partisan d'une elimination, et advienne que pourra...

Tous les commentaires

63 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par so-lyonnais le 10/09/2013 à 15:01
      Note : 3  /

    Il me saoule Ghemmour avec son "Ps: La coupe du monde 2022 n'aura pas lieu au Qatar"

  • Message posté par Problema ? le 10/09/2013 à 15:02
      Note : 1 

    Pas mal du tout l'article
    Mais il y a une raison simple : c'est au BRESIL hohohoo!

    C'est quand même triste quand on se rend compte que ça fait six ans que nous sommes de belles merdes, car oui on est même pas "moyens"

  • Message posté par L'hiver-poule le 10/09/2013 à 15:06
      Note : 10  /

    Évidemment qu'on va y aller. On va se farcir un vieux barrage contre l’Albanie, Guilavogui va mettre le but de la qualif' du genou dans le temps additionnel du match retour dans un stade de France à moitié vide, et on se fera sortir au premier tour après avoir perdu contre la Colombie et le Japon, mais arraché un 0-0 héroïque contre l'Arménie. J'ai hâte !

  • Message posté par gast le 10/09/2013 à 15:07
      Note : - 1 

    Pas faux. J'aimerai bien que l'EdF se fasse sortir pour pouvoir enfin dire "aaah mais c'est bien fait pour ces petits cons qui ne mouillent pas assez le maillot"... mais on a une génération plutôt propre qui arrive derrière et qui doit se chauffer la tronche au Brésil.
    Et sans parler des différents indices (UEFA, FIFA, je sais plus combien y'en a...) qui pèsent au final...

  • Message posté par nathaninho le 10/09/2013 à 15:07
      Note : 2 

    Je veux bien, mais le Brésil, c'est pas la porte à coté! Avion, Hotel, bus, ça coute cher tout ça! Ils ont des familles à nourrir les fouteux!

  • Message posté par gast le 10/09/2013 à 15:09
      

    Et effectivement, il FAUT aller au Brésil jouer la coupe du monde... toutes les générations n'ont pas cette chance !

  • Message posté par Pascal Pierre le 10/09/2013 à 15:13
      Note : 3  /

    Je serais dégoûté de partir en juin au Brésil si je ne vois pas l'Equipe de France... beaucoup moins si je ne me tape pas à travelo.


    Sérieusement, faut pas déconner les bleus, j'ai vraiment pas envie de soutenir la Belgique en bouffant que des frites avec des wallons, pas envie de mettre de la gomina dans les cheveux et soutenir les lusitaniens, pas envie d'une coiffure piroxidée pour fumer des pets avec les hollandais, et vraiment pas envie de mettre des chaussettes dans mes tongs pour soutenir Ozil&co.

    Déjà du mal à négocier des congés anticipés, faudrait pas que tout mes efforts tombent à l'eau !

  • Message posté par Mickey2D le 10/09/2013 à 15:14
      Note : 1 

    Bon Chérif, tu nous expliques pour le Quatar stp ? Une source proche du dossier t'as renseigné sur un revirement possible du bon Sepp Blatter ?

  • Message posté par Mickey2D le 10/09/2013 à 15:15
      

    "Qatar" pardon.

  • Message posté par momobarca le 10/09/2013 à 15:25
      


  • Message posté par Chriswillow le 10/09/2013 à 15:25
      Note : 6  /

    Comme le dit très bien l'article, souhaiter à l'EDF de ne pas être de l'aventure avancerait à quoi ?
    Aucun chamboulement possible derrière, aucune "grosse" prise de conscience ni de projet révolutionnaire. Qu'on y soit ou pas au Brésil, changera fondamentalement rien à nos soucis.

    Alors autant être derrière cette équipe tout juste bonne, acceptons d'être une nation de 2e zone, faisons le deuil de nos années fast et avançons avec eux. Ca sera toujours mieux que les vieux réacs souhaitant perte et fracas à ses jeunes cons.

  • Message posté par ClubBrugge23 le 10/09/2013 à 15:31
      Note : - 1 

    La France doit aller au Brésil!! Mais l'équipe de France ne doit jamais y aller dsl

  • Message posté par mirage le 10/09/2013 à 15:31
      

    Pourquoi on est pas reparti de zéro après le mondial de 2010 catastrophique ?
    Sous prétexte d'une seconde chance des joueurs bidons ont pu revenir en EDF sans problème...Enfin bref, la France doit aller au Brésil avec un petit vélo qui devra jouer cette fois-ci.

  • Message posté par So4Sheva le 10/09/2013 à 15:32
      Note : 3  /

    Primo : Faut être lucide comme le souligne l'article, on a pas de grandes générations et on est pas un pays de football ou de sport en général

    Secundo: c'est fou comme le foot en général sert d'exutoire aux maux de la société française... Quand on gagne, c'est beau le multiculturalisme; quand on perd toujours les mêmes qui mouillent pas le maillot...

    Tertio: à tout ceux qui veulent qu'on passe pas, qu'on rate la qualif' pour recréer je ne sais quoi derrière... J'ai envie de leur demander de relire la définition de supporter (dans les bons comme les mauvais on est derrière) voir (celle la pour provoquer) de patriote !

    Quarto: j'espère qu'on va y aller car comme j'ai lu dans des com' avant ; je me vois mal supporter une autre équipe même si en amateur de foot je regarderais probablement le plus de match possible...

    Quinto: La coupe du monde 2022 aura lieu au Qatar avec des rencontres à domicile au Parc des princes pour l'Equipe du Qatar (Humour !)

  • Message posté par Rihannal le 10/09/2013 à 15:38
      Note : 6  /

    Y a personne qui a tiqué sur " des vrais pays de sport tout simplement" ???

    Ah bon, la France n'est pas un pays de sport ? Donc Basket, Rugby, Handball, que ce soit en clubs ou en sélection on est mauvais ? En natation on est juste la meilleur nation européenne (je compte pas la Russie dans l'Europe), on a le meilleur judoka de tout les temps, on se défend pas trop mal en Tennis, en athlétisme on se tient largement aussi...

    Y a pas que le foot qui est un sport Chérif, si on considère tout les sports, on a largement notre place avec les pays cités au dessus...


  • Message posté par loulou1931 le 10/09/2013 à 15:39
      

    Perso, j'ai bien envie de mater des matchs de l'EDF l'été prochain au Brésil donc votre scepticisme à deux balles ça va! Ce qui a de topique également chez les français c'est de croire qu'il faut être au fond du trou pour remonter or, on peut remonter sans l'être ; les efforts seront moindres.

  • Message posté par loulou1931 le 10/09/2013 à 15:42
      Note : 1 

    Message posté par Rihannal
    Y a personne qui a tiqué sur " des vrais pays de sport tout simplement" ???

    Ah bon, la France n'est pas un pays de sport ? Donc Basket, Rugby, Handball, que ce soit en clubs ou en sélection on est mauvais ? En natation on est juste la meilleur nation européenne (je compte pas la Russie dans l'Europe), on a le meilleur judoka de tout les temps, on se défend pas trop mal en Tennis, en athlétisme on se tient largement aussi...

    Y a pas que le foot qui est un sport Chérif, si on considère tout les sports, on a largement notre place avec les pays cités au dessus...



    Je suis bien d'accord. D'ailleurs ce n'est pas Sofoot qui avait publié un article à ce sujet sur le site ou dans le magazine pour expliquer qu'on était bien une nation sportive mais sceptique ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement … s_du_sport

  • Message posté par got_feu_dami le 10/09/2013 à 15:43
      Note : 1 

    Que dire...
    C'est vrai qu'ils font pas rêver nos bleus, les jours de match on se balance des sms pour voir si on regarde la misère à la tv le soir.
    Mais faut pas déconner, ça me ferait royalement chier de pas les voir en phase finale. Même s'ils jouent mal, même si ya une collec de têtes de fion dans cette équipe, j'attends toujours le sursaut d'orgueil qui va les faire jouer correctement et leur faire gagner les barrages contre une grosse nation (ya quand même de quoi faire si on est pas moulu sur le tirage...)
    94 c'était quand même la merde avec pas un match ou tu te prépares à voir ta nation jouer contre des pays de ouf ou des grosses cylindrées...
    Qui peut dire qu'un France Brésil ou un France Iran c'est pas le pied avec une binouse et des potes pour refaire le monde..
    Et si on perd, comme dirait le sherif, c'est qu'on a pas le niveau d'y aller et si ça peut faire sauter les vieux ronds de cuir qui coincent la bulle à la fédé c'est un mal pour un bien..

    Mais je reste positif et préfère voir Giroud claquer 2 ou 3 buts ce soir, histoire de partir confiant pour les barrages...
    Merde*, si déjà on joue à Tchernobyl, on peut marquer des buts de dingue nan ?

    Allez on y croit (ou pas).. allez les bleus :)

  • Message posté par Nico OM le 10/09/2013 à 15:44
      Note : - 2 

    Bon déja la coupe du monde 2022 sera belle es bien au quatar et en étais ils trouverons bien un moyen de rafraichir les stade vue les moyens qui ont et d'ici 2022 reste du temps si ils ont pue se faire une station de ski couverte ils peuvent donc faire se qui faux pour sa ,Blatter a juste reconnue que sa avais étais une erreur mais que d'une maniéré ou d'une autre la coupe du monde se fera en été bref c'etais pas le sujet
    Pour venir au bleu honnêtement ils ne le mérite pas tout comme en 2010 ils devaient pas y être(on c'est pour quoi contre irland)mais ils y sont allé et ont na vue le résultat catastrophique , je critique aucun joueur ni entraineur (groupe france) car sa serais un livre que j’écrirai sur le forum ,des équipe national plus modeste mérite encore plus (benzema patin couffin) c'est tout le monde qui joue pas qu'un seul joueur enfin pour moi ils le mérite pas ,sans pour autant ne pas les supporter se soir

  • Message posté par MerveilleuxJuanito le 10/09/2013 à 15:46
      Note : 2 

    Se qualifier et jouer cette coupe du monde changerait ne changerait rien a mon sens pour cette génération qui vient.

    Au contraire, ca permettrait, comme en 93 avec les papin, ginola, cantona, de faire rapidement une purge de tous ces joueurs qui ont eu 5 ans pour confirmer en bleu et qui ne l'ont jamais fait, les Ribery, Nasri, Benzema, Ben Arfa, Menez, Gomis, Rami, Sagna, Clichy, Evra (etc), et de faire progresser plus vite la belle génération qui pointe déjà son nez, les Pogba, Kondogbia, Guivalogui, Varane, Mangala, Mamad Sakho (croisons les doigts), Digne, Grenier, Benzia, Thauvin (bah ouais il est fort...) et surtout Griezmann (qui sera revenu de suspension).

    A l'euro 2016, tous ces mecs auront 23-24 ans, ils seront déjà plus murs pour le niveau international. Avec un bon encadrement de joueurs plus expérimentés (lloris, Cabaye, Giroud, Koscielny, Matuidi...), ca donnera quelque chose de beaucoup plus frais et prometteur que ce qui se fait aujourd'hui en bleu. Avec pourquoi pas en ligne de mire, non pas la victoire chez nous en 2016 (meme si ca fait mal d'y penser), mais plutot la coupe du monde suivante.

    Mais bon il faudrait un sélectionneur avec les memes convictions que mémé jacquet, un mec avec un vrai projet de long terme. Wenger?

  • Message posté par Nelsondelamare le 10/09/2013 à 15:46
      Note : 3  /

    Pourras-t-on m'expliquer un jour ce qu'est un "vrai pays de foot"?

  • Message posté par laurentlp le 10/09/2013 à 15:48
      

    Ce qui me gêne, c'est que si on se qualifie pour le Brésil (et on devrait pouvoir y arriver), on va emmener qui là-bas ? Les jeunes ? Vous y croyez vraiment avec tous les copinages qui existent encore aujourd'hui (coucou Evra, Sagna, Benzema) ? Non, si on va au Brésil, on se frappe les mêmes malheureusement !

  • Message posté par superslash le 10/09/2013 à 15:49
      Note : 2 

    Franchement si au brésil on fait deux matchs nuls puis une défaite 0-1, autant rester à la maison et laisser la place à un autre ...

  • Message posté par WiL le 10/09/2013 à 15:53
      Note : 1 

    Message posté par loulou1931


    Je suis bien d'accord. D'ailleurs ce n'est pas Sofoot qui avait publié un article à ce sujet sur le site ou dans le magazine pour expliquer qu'on était bien une nation sportive mais sceptique ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement … s_du_sport


    Disons que nous avons une vision élitiste du sport, auquel on associe des valeurs morales.

    http://www.plugin-generation.com/2012/0 … relle.html

  • Message posté par Tonyoo69 le 10/09/2013 à 15:54
      Note : 3  /

    Suis je le seul a trouver que, non nos joueurs ne sont pas nuls??!! On a tout de même de très très grand joueurs et ce qu'il se fait de mieux en Europe à certains postes(malgré quelques contre perfs de certains dernièrement)!!

    Le problème n'est il pas plutôt que l'on est incapable de fédérer cette équipe? Qu'il n'y a aucune stabilité en équipe de France depuis un bon moment? Le tripe Guilavogui Kondogbia (dsl si j'écorche) en est quand même le bon exemple!! Et puis franchement on jette la pierre sur des joueurs pour finalement les rappeler 3 matchs plus tard ( Nasri, Ribéry, Abidal).. On s'attendrai presque à chaque liste au retour d'anelka (sans majuscule, oui c'est mesquin)...

    C'est con parce qu'avant le dernier euro on ressemblait presque à une équipe de foot..



  • Message posté par didier gomis le 10/09/2013 à 15:56
      

    si on y va c'est pas pour acheter du terrain mais pour faire 1/4 de finale minimum.

    Après le risque c'est qu'on ait les fuites d'infos relayées par l'Equipe du genre: -Pour fêter l'anniversaire de Patrice, Frank, Nasri, Jérémy et Karim sont sortis au bar à putes la veille du dernier match décisif de poules- ils auraient claqué 56000 euros de strip travesti-

    J'en salive d'avance ! !


  • Message posté par WiL le 10/09/2013 à 15:56
      Note : 1 

    Sinon, à tous ceux qui parlent de "purge", ouvrez un livre d'histoire de l'URSS au chapitre des procès de Moscou. Vous comprendrez que dès qu'une instance emploie ce mot, généralement ce n'est pas pour "purger" le vrai problème (la structure du pouvoir, la formation des élites, etc.).

    Les "purges" officielles ne donne qu'une légère euphorie au bas peuple. Nous en l’occurrence.

  • Message posté par DoucementAvecLaCristaline le 10/09/2013 à 15:58
      

    Lloris
    Koscielny Varane Sakho
    Pogba Matuidi
    Ben Arfa Valbuena Ribéry
    Benzema Giroud

    un petit 3-2-3-2 (avec Ribéry et ben Arfa qui ne quittent pas la ligne de touche et participent au replis defensif), et tout va mieux ! On marque, on gagne, le peuple est heureux et César léve le pouce...

  • Message posté par WiL le 10/09/2013 à 15:59
      

    Message posté par Tonyoo69
    Suis je le seul a trouver que, non nos joueurs ne sont pas nuls??!! On a tout de même de très très grand joueurs et ce qu'il se fait de mieux en Europe à certains postes(malgré quelques contre perfs de certains dernièrement)!!

    Le problème n'est il pas plutôt que l'on est incapable de fédérer cette équipe? Qu'il n'y a aucune stabilité en équipe de France depuis un bon moment? Le tripe Guilavogui Kondogbia (dsl si j'écorche) en est quand même le bon exemple!! Et puis franchement on jette la pierre sur des joueurs pour finalement les rappeler 3 matchs plus tard ( Nasri, Ribéry, Abidal).. On s'attendrai presque à chaque liste au retour d'anelka (sans majuscule, oui c'est mesquin)...

    C'est con parce qu'avant le dernier euro on ressemblait presque à une équipe de foot..




    Entièrement d'accord avec toi. Le vrai problème c'est que le coach n'ose pas affirmer son plan de jeu : 11 derrière à la Grecque ? maîtrise du milieu de terrain avec un pressing de dingue ? jeu rapide sur les côtés ? Lolo et Dédé n'ont jamais vraiment choisi, ce qui donne l'impression qu'ils foutent les meilleurs sur le terrain sans aucune cohérence (Valbuena à droite en est le symptôme).

  • Message posté par Brad le 10/09/2013 à 15:59
      

    Message posté par Problema ?
    Pas mal du tout l'article
    Mais il y a une raison simple : c'est au BRESIL hohohoo!

    C'est quand même triste quand on se rend compte que ça fait six ans que nous sommes de belles merdes, car oui on est même pas "moyens"


    justement, le Brésil étant une terre de foot, notre équipe n'y a pas sa place.
    Une élimination pourrait peut être enfin permettre de foutre un gros coup de balai plus que nécessaire.

  • Message posté par got_feu_dami le 10/09/2013 à 16:00
      Note : 2 

    Message posté par Nico OM
    Bon déja la coupe du monde 2022 sera belle es bien au quatar et en étais ils trouverons bien un moyen de rafraichir les stade vue les moyens qui ont et d'ici 2022 reste du temps si ils ont pue se faire une station de ski couverte ils peuvent donc faire se qui faux pour sa ,Blatter a juste reconnue que sa avais étais une erreur mais que d'une maniéré ou d'une autre la coupe du monde se fera en été bref c'etais pas le sujet
    Pour venir au bleu honnêtement ils ne le mérite pas tout comme en 2010 ils devaient pas y être(on c'est pour quoi contre irland)mais ils y sont allé et ont na vue le résultat catastrophique , je critique aucun joueur ni entraineur (groupe france) car sa serais un livre que j’écrirai sur le forum ,des équipe national plus modeste mérite encore plus (benzema patin couffin) c'est tout le monde qui joue pas qu'un seul joueur enfin pour moi ils le mérite pas ,sans pour autant ne pas les supporter se soir



    Put*in t'as réussi à me faire saigner des yeux gars...

  • Message posté par MerveilleuxJuanito le 10/09/2013 à 16:03
      Note : 1 

    Merci pour cette petite référence a tes cours d'histoire de 4eme, tu peux retourner a tes exercices de trigonométrie maintenant.

  • Message posté par LaPaillade91 le 10/09/2013 à 16:04
      

    "Le problème des Bleus de Deschamps, c’est qu’ils sont moyens. Pas nuls. Juste moyens."

    Et le problème de leurs supporters, c'est qu'ils ont envie d'une équipe soit au sommet de l'élite, soit au fond du trou.

    Entre les deux, ils connaissent pas, ils n'acceptent pas le 10 ou 11/20. Et pourtant.

    Ils n'iront pas en finale au Brésil, mais ils ne seront pas ridicules.
    Les gars ne se battent pas beaucoup pour cette équipe, mais ils sont quand même impliqués (heureusement, certes).
    Y a certainement pas plus de 20-23 joueurs de niveau international, mais y en a au moins 11.

  • soldafada13 a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par Stoichkov le 10/09/2013 à 16:07
      Note : 1 

    Ben pour l'instant ils ne méritent pas d'y aller bordel...

  • Message posté par Paic le 10/09/2013 à 16:09
      Note : 2 

    J'ai longtemps été contre le "mieux vaut pas y aller pour que ça pète une bonne fois pour toute", mais plus ça va plus je commence à me rapprocher de ce précepte.


    Au delà du jeu, de la tactique et des joueurs, les bleus ont besoin d'un nouveau cycle avec leur public, avec la presse. Je suis persuadé que la pression négative qui entoure l'équipe de France joue un grand rôle dans la fébrilité de notre équipe. Les bleus sont sructé de très près, n'ont pas le droit à l'erreur et le moindre mini-dérapage est survendu et surconsommé par les français qui il faut le dire ADORENT chier sur leur propre équipe.

    Alors c'est sur après une élimination les critiques seront exacerbées, mais une fois le traumatisme estompé, cela ne pourrait être que bénéfique à mon sens. Il n'y aura plus de pression sur cette équipe de France, déjà qualifiée pour l'Euro 2016 et on pourra tranquillement se préparer. Enfin ce que je dis implique aussi une sorte de petite "prise de conscience" des médias et du public, ce qui n'est pas gagné.

  • Message posté par Scheffo le 10/09/2013 à 16:21
      Note : 4  /

    C'est une maladie bien francaise que de retourner sa veste plus souvent qu'on change de slip quand il s'agit de sport et de soutient sérieux pour une équipe. En allemagne, espagne, italie, etc... On ne trouve d'ailleurs pas (ou à une échelle bien inférieure) cette attitude envers les équipes nationales. En même temps, il y est TRES rare que les joueueurs défient leur supporters et journalistes, comme l'a fait un Nasri par exemple. Il n'y a pas ce rapport de force. Déjà, il n'y a qu'à voir nos commentaires à chaque article: ''moi je mets lui, et lui, et si DD ne met pas lui et lui c'est qu'on va perdre c'est sur''. Souvent, ces mecs supportaient le Barca il y à deux ans et ont maintenant une grand-mère qui vit à dortmund.

    Ce que je veux dire, c'est que les joueurs qui savent lire, lisent les articles de presse, voient les émissions, ils voient et entendent ce qui est dit sur eux et je pense que pour beaucoup, c'est une pression à laquelle ils n'ont jamais réellement été préparés, alors que c'est une normalité, quand on défend les couleurs du pays, d'avoir quelques acharnés des statistiques qui nous sortent leur théories.

    Nos joueuers ont beaucoup de potentiel mais malheureusement, beaucoup ne sont pas intelligents. Le seul moyen de les sublimer, c'est de les laisser en paix et d'arrêter de se marrer sur la "routourne qui va tourner".

    J'aimerais dire, à ce sujet, que j'urine abondamment sur le petit journal et leur moqueries infantiles. Quand tu vois Ribéry qui se ridiculise de la sorte, pas besoin d'être psychanalyste pour voir que ce genre de conneries sont dues à un gros gros manque de confiance en soi et non pas à un manque de vocabulaire ou quoi que ce soit d'autre. Je le regarde s'exprimer en Bundesliga toutes les semaines, il n'est jamais passé pour le blaireaux débile pour lequel on le fait passer en France. Bref, continuez, chers journalistes, vous qui réclamez du jeu, à enfoncer nos bleus.

    J'éspère qu'ils se vengeront sportivement...

  • Message posté par Mehmet Scholl le 10/09/2013 à 16:21
      

    Je fais parti de ceux pour qui ne pas aller au mondial ne serait pas une mauvaise chose, force est de constater Cherif, que tu apportes des contres arguments à mon moulin qui ne peuvent être ignorés, j'en conviens aisément.

    Maintenant quand tu dis y aller pour tenir son rang, j'ai envie de te dire : mais quel rang ?? Celui d'une nation au 23eme rang mondial incapable de s'imposer chez le 69eme, en route pour un record historique d'inefficacité et qui plus est sans aucune identité dans le jeu, sans aucune certitude, un groupe au moral moribond dont on se demande bien quel sera la prochaine désillusion .

    Y aller dans ces conditions pour dire simplement qu'on y était, mais avec une très grande probabilité de ne pas sortir des poules car oui, tu parles de 8eme de finale mais j'te rappelle qu'on est pas capable de planter un pion aux géorgiens, pour ne citer que le dernier match.

    Donc y aller pour quoi ? Être la risée de tous ? Afficher au monde entier les lacunes criantes et pathétiques d'une nation qui s'estime faire parti du gratin mondial et qui risque fort en cas de qualification laborieuse de juste se faire tendrement labourer en phase de poule par des adversaires prétendument inférieurs ? Se qualifier de manière éhontée pour ensuite faire une phase de poule version 2010, non merci, on a déjà donné et on a encore mal au cul

    Est ce vraiment nécessaire de boire le calice jusqu’à la lie ? Personnellement, j’espère pouvoir passer outre une énième désillusion en arrêtant le massacre en barrage

  • Message posté par josippapin le 10/09/2013 à 16:24
      Note : 2 

    "Pour que nos jeunes pousses goûtent dès maintenant au haut niveau international. Varane, Pogba, Matuidi, Digne, Grenier valent bien que les Bleus soient au Brésil, non ?"

    D'accord, mais si on y va, on titularisera encore Evra, Clichy, Sagna, Nasri, Abidal ...
    DD n'a jamais joué le mmoyen ou le long terme, il vise toujours le court terme.

    Les jeunes ne goûteront rien, ils risquent au pire de se faire séquestrer dans un bus et le préparateur physique de perdre encore un chronomètre !

  • Message posté par Yonono93 le 10/09/2013 à 16:24
      

    Message posté par DoucementAvecLaCristaline
    Lloris
    Koscielny Varane Sakho
    Pogba Matuidi
    Ben Arfa Valbuena Ribéry
    Benzema Giroud

    un petit 3-2-3-2 (avec Ribéry et ben Arfa qui ne quittent pas la ligne de touche et participent au replis defensif), et tout va mieux ! On marque, on gagne, le peuple est heureux et César léve le pouce...


    Equipe pas mal pour jouer contre la Géorgie, mais contre le Brésil, l'Espagne ou l'Allemagne tu te fais plier en 2.
    La seule équipe actuellement capable d'évoluer à 3 centraux derrière est l'Italie, car c'est 1) leur culture et 2) Pas mal d'équipes de Série A (dont la Juve) jouent comme ça.
    Qui en Ligue 1 ou dans les autres championnats où évoluent des Français jouent comme ça ?
    Donc c'est bien de vouloir utiliser tous les configs tactiques de Fifa 13 et essayer de placer tous ses supers milieux/attaquants qui dépassent les 80, mais y a quand même des limites...

  • Message posté par Mehmet Scholl le 10/09/2013 à 16:25
      

    Je fais parti de ceux pour qui ne pas aller au mondial ne serait pas une mauvaise chose, force est de constater Cherif, que tu apportes des contres arguments à mon moulin qui ne peuvent être ignorés, j'en conviens aisément.

    Maintenant quand tu dis y aller pour tenir son rang, j'ai envie de te dire : mais quel rang ?? Celui d'une nation au 23eme rang mondial incapable de s'imposer chez le 69eme, en route pour un record historique d'inefficacité et qui plus est sans aucune identité dans le jeu, sans aucune certitude, un groupe au moral moribond dont on se demande bien quel sera la prochaine désillusion .

    Y aller dans ces conditions pour dire simplement qu'on y était, mais avec une très grande probabilité de ne pas sortir des poules car oui, tu parles de 8eme de finale mais j'te rappelle qu'on est pas capable de planter un pion aux géorgiens, pour ne citer que le dernier match.

    Donc y aller pour quoi ? Être la risée de tous ? Afficher au monde entier les lacunes criantes et pathétiques d'une nation qui s'estime faire parti du gratin mondial et qui risque fort en cas de qualification laborieuse de juste se faire tendrement labourer en phase de poule par des adversaires prétendument inférieurs ? Se qualifier de manière éhontée pour ensuite faire une phase de poule version 2010, non merci, on a déjà donné et on a encore mal au cul

    Est ce vraiment nécessaire de boire le calice jusqu’à la lie ? Personnellement, j’espère pouvoir passer outre une énième désillusion en arrêtant le massacre en barrage

  • Message posté par Jicem le 10/09/2013 à 16:39
      Note : 1 

    Ca suffit avec cet argument "la France n'a plus de Zidane ou de Platini". Comme si c'était UN grand joueur qui faisait l'équipe. Messi, C. Ronaldo, je détaille ou bien? Et en 2002, on l'avait pas Zidane peut-être?
    Arrêtons de nous chercher des excuses, sur le papier l'EdF a de très bons joueurs à tous les postes. Notre Onze n'est pas "moyen", non, il est bon. Pas "très bon", mais "bon". Alors certes ce n'est pas suffisant pour entrer dans le top 5 mondial, mais le top 10 devrait pouvoir être envisageable. Quoiqu'il en soit, on vaut beaucoup mieux qu'un simple 0-0 face à la Géorgie.
    Le problème ce n'est donc pas les individualités, puisqu'on les a et qu'elles le démontrent en club. Le problème c'est le jeu, le collectif, les combinaisons, les automatismes, la tactique, toussa toussa. C'est à Deschamps d'imposer son système de jeu, mais ce qui ressort depuis une dizaine de matchs, c'est que notre DD n'a pas l'air de bien savoir où il va. Beaucoup d'éléments jouent en sa défaveur, peut-être, mais quand même.
    A la question de savoir si la France doit, ou ne doit pas, participer à ce Mondial, je pense que l'article montre assez bien que la réponse sonne comme une évidence. Qui peut croire un instant qu'une non-participation à une compétition majeure et qu'une rétrogradation au classement FIFA puissent nous être bénéfique à 3 ans d'un Euro chez nous? Notre équipe est suffisamment rodée pour pouvoir se permettre de faire l'impasse sur une expérience, un vécu commun aussi fort? Allons, allons...

  • Message posté par didier gomis le 10/09/2013 à 16:40
      

    Message posté par Scheffo
    C'est une maladie bien francaise que de retourner sa veste plus souvent qu'on change de slip quand il s'agit de sport et de soutient sérieux pour une équipe. En allemagne, espagne, italie, etc... On ne trouve d'ailleurs pas (ou à une échelle bien inférieure) cette attitude envers les équipes nationales. En même temps, il y est TRES rare que les joueueurs défient leur supporters et journalistes, comme l'a fait un Nasri par exemple. Il n'y a pas ce rapport de force. Déjà, il n'y a qu'à voir nos commentaires à chaque article: ''moi je mets lui, et lui, et si DD ne met pas lui et lui c'est qu'on va perdre c'est sur''. Souvent, ces mecs supportaient le Barca il y à deux ans et ont maintenant une grand-mère qui vit à dortmund.

    Ce que je veux dire, c'est que les joueurs qui savent lire, lisent les articles de presse, voient les émissions, ils voient et entendent ce qui est dit sur eux et je pense que pour beaucoup, c'est une pression à laquelle ils n'ont jamais réellement été préparés, alors que c'est une normalité, quand on défend les couleurs du pays, d'avoir quelques acharnés des statistiques qui nous sortent leur théories.

    Nos joueuers ont beaucoup de potentiel mais malheureusement, beaucoup ne sont pas intelligents. Le seul moyen de les sublimer, c'est de les laisser en paix et d'arrêter de se marrer sur la "routourne qui va tourner".

    J'aimerais dire, à ce sujet, que j'urine abondamment sur le petit journal et leur moqueries infantiles. Quand tu vois Ribéry qui se ridiculise de la sorte, pas besoin d'être psychanalyste pour voir que ce genre de conneries sont dues à un gros gros manque de confiance en soi et non pas à un manque de vocabulaire ou quoi que ce soit d'autre. Je le regarde s'exprimer en Bundesliga toutes les semaines, il n'est jamais passé pour le blaireaux débile pour lequel on le fait passer en France. Bref, continuez, chers journalistes, vous qui réclamez du jeu, à enfoncer nos bleus.

    J'éspère qu'ils se vengeront sportivement...


    comme dirait Mémé : jamais je pardonnerai jamais !

  • Message posté par Yonono93 le 10/09/2013 à 16:57
      Note : 2 

    Message posté par Mehmet Scholl
    Je fais parti de ceux pour qui ne pas aller au mondial ne serait pas une mauvaise chose, force est de constater Cherif, que tu apportes des contres arguments à mon moulin qui ne peuvent être ignorés, j'en conviens aisément.

    ...


    A chaque coupe du monde, des gros se font taper au premier tour et ne vont pas en 1/8è. Ces dernières éditions on a vu l'Italie (en 2010 dernière de son groupe finissant derrière la Nouvelle Zélande), le Portugal (2002 sorti par la Corée et les USA) ou l'Angleterre faire de vieux parcours, mais jamais on entend dans ces pays que leur sélection ne "mérite" pas d'y aller.
    En 2006, méritait-on d'y aller en Allemagne ? On finit moins bon premier d'une bonne grosse poule en bois (Suisse, Israel, Eire, Chypre et Féroé) avec 5 victoires et 5 nuls. Et encore, on était mal partis, car la fameuse équipe de jeunes voulue par tous les bien-pensants du foot suite aux piètres performances de 2002 et 2004, n'y arrivait. Et il a fallu le retour des anciens pour se qualifier.
    Et là, le miracle 2006 avec des matchs parmi les plus beau joués par la France en Coupe du monde contre l'Espagne et le Brésil...
    Donc, je suis peut-être naïf, mais je crois au passage des barrages contre une grosse équipe (type Croatie, Suède ou Angleterre) et un bon parcours au Brésil :-)

    Aparté "Bonus" :
    Tout le monde voit l'Angleterre qualifiée, mais rien n'est fait. Leur nombre de points et leur différence de buts sont un gros trompe l'oeil : 12 points sur 15 et 22 buts inscrits sur les 25 contre la Moldavie et Saint Marin... Par contre, contre la Pologne, le Monténégro et l'Ukraine, c'est 3 nuls (1-1)... Une défaite en Ukraine ce soir et tout est remis en question... Se pose-t-on la question outre-Manche ou même chez nous du mérite de leur participation à la Coupe du Monde ? Je ne pense pas...

  • Message posté par Yonono93 le 10/09/2013 à 16:57
      Note : 2 

    Message posté par Mehmet Scholl
    Je fais parti de ceux pour qui ne pas aller au mondial ne serait pas une mauvaise chose, force est de constater Cherif, que tu apportes des contres arguments à mon moulin qui ne peuvent être ignorés, j'en conviens aisément.

    ...


    A chaque coupe du monde, des gros se font taper au premier tour et ne vont pas en 1/8è. Ces dernières éditions on a vu l'Italie (en 2010 dernière de son groupe finissant derrière la Nouvelle Zélande), le Portugal (2002 sorti par la Corée et les USA) ou l'Angleterre faire de vieux parcours, mais jamais on entend dans ces pays que leur sélection ne "mérite" pas d'y aller.
    En 2006, méritait-on d'y aller en Allemagne ? On finit moins bon premier d'une bonne grosse poule en bois (Suisse, Israel, Eire, Chypre et Féroé) avec 5 victoires et 5 nuls. Et encore, on était mal partis, car la fameuse équipe de jeunes voulue par tous les bien-pensants du foot suite aux piètres performances de 2002 et 2004, n'y arrivait. Et il a fallu le retour des anciens pour se qualifier.
    Et là, le miracle 2006 avec des matchs parmi les plus beau joués par la France en Coupe du monde contre l'Espagne et le Brésil...
    Donc, je suis peut-être naïf, mais je crois au passage des barrages contre une grosse équipe (type Croatie, Suède ou Angleterre) et un bon parcours au Brésil :-)

    Aparté "Bonus" :
    Tout le monde voit l'Angleterre qualifiée, mais rien n'est fait. Leur nombre de points et leur différence de buts sont un gros trompe l'oeil : 12 points sur 15 et 22 buts inscrits sur les 25 contre la Moldavie et Saint Marin... Par contre, contre la Pologne, le Monténégro et l'Ukraine, c'est 3 nuls (1-1)... Une défaite en Ukraine ce soir et tout est remis en question... Se pose-t-on la question outre-Manche ou même chez nous du mérite de leur participation à la Coupe du Monde ? Je ne pense pas...

  • Message posté par Le prince des ténèbres le 10/09/2013 à 17:36
      

    "Le real est le plus grand club du monde"

    Ah non, Cherif, pas toi. Tu vas te mettre à parler comme toutes les recrues du real ou comme tous les footix pseudo supporters de la maison blanche sur l'equipe.fr

    Mais comment ça le plus grand club de monde? on se base sur quoi? Sur les 3 plus gros transferts de l'histoire de foot? sur les LDC gagnées à l'âge de pierre?

    Qu'on m'explique d'ou vient cette idée, svp...

  • Message posté par Selbycool le 10/09/2013 à 17:43
      

    @ Rihannal : merci de le souligner : la France fait partie depuis des années des 5 pays qui remportent le plus de médailles et de prix dans le monde, toutes disciplines sportives confondues. (4ème en 2012 je crois)

    Donc non, la France n'est pas un grand pays de foot, mais un sacré pays de sport quand même.


  • Message posté par Pig Benis le 10/09/2013 à 17:45
      

    En 93, la France jouait mal, mais les bons résultats des éliminatoires masquait le manque de fonds de jeu, qui était défensif et guère technique. L'élimination a déraciné l'arbre qui cachait la forêt.

    Pour se remettre dans l'ambiance des 90'S : http://fr.wikipedia.org/wiki/Match_de_f … _Bulgarie_(1993)

  • Message posté par thiam99 le 10/09/2013 à 17:45
      

    Je ne suis pas d'accord avec la génération de joueurs moyens que l'on nous rabâche à longueur de journée.
    Ce sont des entraineurs moyens dont nous manquons, et d'un esprit, d'un plan de jeu, d'une connaissance technique du staff.

    Entre Duverne, Boghossian etc.. on est loin du Milan Lab et des statistiques et des logiciels pour placer les joueurs au mètre près.

    Nous avons de très bon joueurs (Digne, Rabiot, Pogba, Matuidi, Griezmann) qui ne demande qu'à être formé !! Il faut arrêter de vouloir absolument prendre des mecs de 25 ans, car c'est sur on n'a pas de joueurs de très haut niveau nés de 1985 à 1987, par contre de 1988 à 1990 ou de 1980 à 1985 on n'en a beaucoup.

    Regardons l'équipe d'Italie qui s'en fout que le joueur ait 20 ou 40 ans :

    des mecs de 30 :

    Gianluigi Buffon 28 janvier 1978 (35 ans)
    Christian Maggio 11 février 1982 (31 ans) 30 0 Naples
    Alberto Aquilani 7 juillet 1983 (30 ans) 31 4 Fiorentina
    Daniele De Rossi 24 juillet 1983 (30 ans) 91 15 AS Rome
    Andrea Pirlo 19 mai 1979 (34 ans) 102 13 Juventus
    Alessandro Diamanti 2 mai 1983 (30 ans) 15 1 Bologne

    et de 20 ans :
    Marco Verratti 5 novembre 1992 (20 ans) 4 1 Paris Saint-Germain
    Stephan El Shaarawy 27 octobre 1992 (20 ans) 10 1 AC Milan
    Alessandro Florenzi 11 mars 1991 (22 ans) 3 0 AS Rome
    Mario Balotelli 12 août 1990 (23 ans) 25 10 AC Milan
    Lorenzo Insigne 4 juin 1991 (22 ans) 2 1 Naples
    Manolo Gabbiadini 26 novembre 1991 (21 ans) 1 0 Sampdoria

  • Message posté par JohnnyReb le 10/09/2013 à 18:11
      

    Message posté par soldafada13
    La France ne mérite pas d'aller à la Coupe Du Monde, on a volé la qualification à l'Irlande en 2010 avec une main, et là on ne doit pas y aller, des sous merdes ne mérite pas une coupe du Monde.


    tu trolles mal mec

    l'Irlande avait triché dans les éliminatoires pour arriver au match de barrage...

  • Message posté par deeproom le 10/09/2013 à 18:13
      

    Eh alors mec !! La Belgique ne peut pas participer à la prochaine coupe du monde ? Et forcément la France doit y aller ? Et puis y aller pour faire quoi ? On ne te demande par de soutenir la Belgique, l'Allemagne ou la Hollande...Les fans de ces équipes nationales n'ont pas besoin de toi. Tu fais peut être parti de ses " fans de foot " qui sont frustrés, touchés dans l'amour propre de voir des nations voisines cartonnés dans ces éliminatoires. Ah la condescendance peut parfois rendre aveugle! Tu t'es exprimé, je te répond.

  • Message posté par Wewantashrubbery le 10/09/2013 à 18:20
      

    Message posté par Jicem
    Ca suffit avec cet argument "la France n'a plus de Zidane ou de Platini". Comme si c'était UN grand joueur qui faisait l'équipe. Messi, C. Ronaldo, je détaille ou bien? Et en 2002, on l'avait pas Zidane peut-être?
    Arrêtons de nous chercher des excuses, sur le papier l'EdF a de très bons joueurs à tous les postes. Notre Onze n'est pas "moyen", non, il est bon. Pas "très bon", mais "bon". Alors certes ce n'est pas suffisant pour entrer dans le top 5 mondial, mais le top 10 devrait pouvoir être envisageable. Quoiqu'il en soit, on vaut beaucoup mieux qu'un simple 0-0 face à la Géorgie.
    Le problème ce n'est donc pas les individualités, puisqu'on les a et qu'elles le démontrent en club. Le problème c'est le jeu, le collectif, les combinaisons, les automatismes, la tactique, toussa toussa. C'est à Deschamps d'imposer son système de jeu, mais ce qui ressort depuis une dizaine de matchs, c'est que notre DD n'a pas l'air de bien savoir où il va. Beaucoup d'éléments jouent en sa défaveur, peut-être, mais quand même.
    A la question de savoir si la France doit, ou ne doit pas, participer à ce Mondial, je pense que l'article montre assez bien que la réponse sonne comme une évidence. Qui peut croire un instant qu'une non-participation à une compétition majeure et qu'une rétrogradation au classement FIFA puissent nous être bénéfique à 3 ans d'un Euro chez nous? Notre équipe est suffisamment rodée pour pouvoir se permettre de faire l'impasse sur une expérience, un vécu commun aussi fort? Allons, allons...



    Non, en 2002 on n'avait pas Zidane. Il était blessé et quand il est vaguement revenu sur la fin, il était sur une jambe. Donc ça ne compte pas (comme Pelé en 1966). En revanche, vu l'état d'esprit Club Med de l'EDF à l'époque, je dis pas qu'on aurait gagné avec lui, hein !

  • Message posté par KayZeR le 10/09/2013 à 18:49
      Note : 1 

    Pas.

  • Message posté par Foky80 le 10/09/2013 à 19:02
      Note : 1 

    Tenir son rang ?

    en meme temps c'est ne pas y aller tenir son rang non ?

    Deja la derniere on aurait pas du y aller sans la tricherie grotesque du grand Henry.

    La 4 ans aprés c'est encore pire.

  • Message posté par Foky80 le 10/09/2013 à 19:13
      Note : 1 

    Message posté par thiam99
    Je ne suis pas d'accord avec la génération de joueurs moyens que l'on nous rabâche à longueur de journée.
    Ce sont des entraineurs moyens dont nous manquons, et d'un esprit, d'un plan de jeu, d'une connaissance technique du staff.

    Entre Duverne, Boghossian etc.. on est loin du Milan Lab et des statistiques et des logiciels pour placer les joueurs au mètre près.

    Nous avons de très bon joueurs (Digne, Rabiot, Pogba, Matuidi, Griezmann) qui ne demande qu'à être formé !! Il faut arrêter de vouloir absolument prendre des mecs de 25 ans, car c'est sur on n'a pas de joueurs de très haut niveau nés de 1985 à 1987, par contre de 1988 à 1990 ou de 1980 à 1985 on n'en a beaucoup.

    Regardons l'équipe d'Italie qui s'en fout que le joueur ait 20 ou 40 ans :

    des mecs de 30 :

    Gianluigi Buffon 28 janvier 1978 (35 ans)
    Christian Maggio 11 février 1982 (31 ans) 30 0 Naples
    Alberto Aquilani 7 juillet 1983 (30 ans) 31 4 Fiorentina
    Daniele De Rossi 24 juillet 1983 (30 ans) 91 15 AS Rome
    Andrea Pirlo 19 mai 1979 (34 ans) 102 13 Juventus
    Alessandro Diamanti 2 mai 1983 (30 ans) 15 1 Bologne

    et de 20 ans :
    Marco Verratti 5 novembre 1992 (20 ans) 4 1 Paris Saint-Germain
    Stephan El Shaarawy 27 octobre 1992 (20 ans) 10 1 AC Milan
    Alessandro Florenzi 11 mars 1991 (22 ans) 3 0 AS Rome
    Mario Balotelli 12 août 1990 (23 ans) 25 10 AC Milan
    Lorenzo Insigne 4 juin 1991 (22 ans) 2 1 Naples
    Manolo Gabbiadini 26 novembre 1991 (21 ans) 1 0 Sampdoria


    En fait c'est plus grave que ça...
    L'italie est pas un bon exemple.
    Il y a une vrai main mise de parasites sur l'equipe de france. Tant qu'on les auras pas virés...
    Par parasites je veu dire.. a qui profite le crime ?

  • Message posté par Foky80 le 10/09/2013 à 19:24
      

    Message posté par gast
    Et effectivement, il FAUT aller au Brésil jouer la coupe du monde... toutes les générations n'ont pas cette chance !


    Le topic sur la génération désenchantée c'est par là : http://www.europe1.fr/Musique/On-etait- … y-1633559/

  • soldafada13 a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par Foky80 le 10/09/2013 à 19:36
      

    Message posté par So4Sheva
    Primo : Faut être lucide comme le souligne l'article, on a pas de grandes générations et on est pas un pays de football ou de sport en général

    Secundo: c'est fou comme le foot en général sert d'exutoire aux maux de la société française... Quand on gagne, c'est beau le multiculturalisme; quand on perd toujours les mêmes qui mouillent pas le maillot...

    Tertio: à tout ceux qui veulent qu'on passe pas, qu'on rate la qualif' pour recréer je ne sais quoi derrière... J'ai envie de leur demander de relire la définition de supporter (dans les bons comme les mauvais on est derrière) voir (celle la pour provoquer) de patriote !

    Quarto: j'espère qu'on va y aller car comme j'ai lu dans des com' avant ; je me vois mal supporter une autre équipe même si en amateur de foot je regarderais probablement le plus de match possible...

    Quinto: La coupe du monde 2022 aura lieu au Qatar avec des rencontres à domicile au Parc des princes pour l'Equipe du Qatar (Humour !)



    -1 juste pour le principe.
    La france n'est pas un pays de foot pas un pays de sportifs pas un pays d'intelligents. C'est fou comme tu démontres ce que tu dénonces en quelques paragraphes mediocres.

  • Message posté par Averell le 10/09/2013 à 20:33
      Note : 2 

    Pas d'accord avec l'article.

    Un des messages qui dit en gros " Il faut y aller car il y aura surement pas de revolution en cas d'elimination..."

    Peut etre pas, par contre on sait pour sur qu'il n'y aura aucun changement si il y a une qualification.
    Je suis intimement persuade que si la France se qualifie, nous aurons grosso merdo la meme equipe que celle de ce soir en Bielorussie, une equipe par defaut.

    La question est donc de se poser, une equipe qui galere a battre la Georgie et autres grandes nations du foot, peut elle reellement faire quoi que ce soit au Bresil contre de vraies equipes de foot ?

    Je suis partisan d'une elimination, et advienne que pourra...

  • soldafada13 a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par O.G Solskjaer le 11/09/2013 à 08:41
      

    Message posté par Rihannal
    Y a personne qui a tiqué sur " des vrais pays de sport tout simplement" ???

    Ah bon, la France n'est pas un pays de sport ? Donc Basket, Rugby, Handball, que ce soit en clubs ou en sélection on est mauvais ? En natation on est juste la meilleur nation européenne (je compte pas la Russie dans l'Europe), on a le meilleur judoka de tout les temps, on se défend pas trop mal en Tennis, en athlétisme on se tient largement aussi...

    Y a pas que le foot qui est un sport Chérif, si on considère tout les sports, on a largement notre place avec les pays cités au dessus...



    Et le saut à la perche, c'est du poulet?

  • Message posté par Raphael Simon le 11/09/2013 à 16:29
      

    Drôle d'argumentation, d'abord l'union nationale anti-crise? Le foot mieux qu'un bataillon de CRS, Videla (dictateur au pouvoir à Buenos Aires lorsde la CDM 78) y avait pensé, So foot le rêve.
    Ensuite 93, à l'époque l'équipe était bonne (c'est vrai) donc aujourd'hui notre moyenne équipe ne peut rater la CDM??? Plus on est mauvais plus on y va!

    N'en jetez plus. Nous voilà proprement convaincu. C'est pire que de perdre son triple A cette histoire.

    Mais s'il falait y aller simplement parce que c'est toujours plus marrant une CDM quand on peut encourager "ses propres branleurs bien à soi" sur le terrain. Point barre. Le reste : fédé, sponsors etc... Ne nous concerne pas et concerne à peine le foot.

  • Message posté par soldafada130 le 12/09/2013 à 00:59
       &



63 réactions :
Poster un commentaire