1. //
  2. //
  3. // Lille-Monaco (4-1)

Monaco sombre à Lille et perd la deuxième place

Lyon l'attendait, c'est arrivé. Monaco, trop individualiste, a pris le bouillon par un bon Lille (4-1) et perd sa deuxième place.

Modififié
164 17

Lille 4-1 Monaco

Buts : Amalfitano (37e), Eder (67e), Obbadi (77e) et Sidibé (87e) pour le LOSC // Bahlouli (90e+2) pour Monaco

En Ligue 1, Monaco n'a pas habitué son monde au spectacle. Et en première période, la tendance s'est vérifiée. Les hommes de Jardim oublient le sens du collectif pour privilégier les exploits individuels. Si certains ont les capacités pour les réaliser, parfois ça ne suffit pas. Et Lille a bien compris ça, en surprenant les hommes du Rocher par une belle action collective, pour rentrer au vestiaire avec un avantage. Si Monaco n'a pas profité de sa supériorité numérique pendant dix minutes, le LOSC a su jouir du carton rouge donné à Echiejile, en se mettant à l'abri juste derrière, grâce à Eder, puis Obbadi et Sidibé. L'attaquant portugais a été dans tous les bons coups devant. Disponible et puissant, il a offert des possibilités à ses coéquipiers par ses appels et ses nombreux ballons gagnés en duel avec la défense monégasque. Lille enchaîne une cinquième victoire consécutive en Ligue 1 et revient provisoirement à deux points de l'Europe, en attendant la rencontre entre Rennes et Nice, à 17h.

L'union fait la force


Monaco joue long dans les premières minutes, mais ni Lemar ni Vágner Love ne sont trouvés. L'attaquant brésilien s'offre le premier tir du match de la tête. Un coup franc lointain de Lemar passe au-dessus de la cage d'Enyeama. De son côté, le LOSC tente de conserver le ballon, et de contourner le bloc adverse. Pas de vraie occasion après dix minutes de jeu, mais les Monégasques ont montré qu'ils pouvaient sortir rapidement, notamment grâce à Lemar et Bernardo Silva qui remontent le ballon. Sans se montrer vraiment dangereux, les Lillois se créent la première situation dangereuse au quart d'heure de jeu. Après un bon travail, à la lutte avec Toulalan et Raggi, Eder peut servir Amalfitano, en retrait dans la surface. La frappe de l'ancien Marseillais est déviée et va doucement s'écraser sur le poteau de Subašić, qui peut capter en deux temps. Ça réveille Pierre Mauroy et le LOSC, qui assoit un peu plus sa domination au milieu de terrain.

Lemar trouve souvent le bon décalage dans l'axe, mais sur les côtés, les coups sont mal joués, soit par Silva, soit par Dirar. Ce dernier peut frapper après un corner mal dégagé par les Lillois, mais sa tentative est contrée par Eder, et le LOSC se dégage. Monaco se réveille et se montre
plus entreprenant au milieu, mais sans se créer de vraie opportunité. Du coup, les Lillois en profitent pour piquer au bon moment. À quelques minutes de la pause, Corchia trouve Eder dans la surface. Légèrement hors jeu, le Portugais remet de la tête à Amalfitano. Après sa frappe sur le poteau, il élimine Carvalho au point de penalty et ne tremble pas pour battre Subašić. Mérité, même si dans les dernières minutes, Monaco se montrait plus dangereux. Sursaut d'orgueil des hommes de Jardim. Vágner Love élimine côté droit, et Dirar profite de son crochet pour centrer. Le ballon revient sur Fabinho qui frappe en première intention. Enyeama ne se fait pas surprendre par le rebond et capte en deux temps, et sauve encore une minute plus tard en claquant un centre fort de Silva. Lille mène logiquement à la pause.

La der d'Eder


La deuxième période repart sur le même rythme que le début de match. Monaco a du mal à sortir face à la pression lilloise et est contraint de jouer long. Mais, dans sa bonne période, le LOSC fait un cadeau à l'ASM. Ou plutôt, c'est Renato Civelli qui, en se faisant expulser, laisse ses coéquipiers à 10 contre 11 pendant un peu moins de quarante minutes. Gros tacle de Carvalho sur Corchia, pas de faute, Civelli arrive fou furieux vers l'arbitre et, au passage, assène un coup à Carvalho. L'assistant a tout vu, c'est rouge. Du coup, c'est l'heure du coaching. Côté LOSC, Balmont est sacrifié au milieu de terrain, et à Monaco, c'est Lemar, pourtant très actif, qui est remplacé. Lille va devoir tenir trente minutes. Puis non. Echiejile, sûrement jaloux, se fait expulser lui aussi pour une charge maladroite, dans le jeu cette fois, sur Corchia.

Après avoir douté quelques minutes, le LOSC finit par doubler la mise sur un contre superbement bien joué. Silva perd le ballon dans la surface, c'est relancé sur Eder, seul au milieu. Le Portugais s'appuie sur Obbadi qui décale Boufal, lancé sur la gauche, en première intention. Boufal entre dans la surface, remet sur Obbadi qui décale de nouveau, mais pour Eder. L'attaquant lillois place en une touche dans le petit filet de Subašić et signe son cinquième but de la saison. Un but et une passe dé, à chaque fois, le Portugais est dans le dernier geste. À un quart d'heure de la fin, Enyeama empêche Monaco de revenir dans le match en claquant fermement la tête de Raggi, servi au deuxième poteau par Fabinho. Servi en retrait, Obbadi met définitivement Mauroy à l'abri en marquant le but du 3-0, après un superbe travail de Boufal qui élimine deux joueurs sur le côté gauche. Sidibé ajoute un pion symbolique dans les dernières minutes, avant que Bahlouli ne sauve l'honneur pour l'ASM. Le LOSC confirme sa bonne forme en s'imposant de nouveau, à la maison, pour revenir à deux points de l'Europe. Et plus si affinité.

  • Résultats et classement de la Ligue 1

    Par Benjamin Asseraf
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Heureusement que des coachs étrangers comme Vardim viennent nous montrer la voie, ras le bol de cette Ligue 1 avec des coachs bidon sans idée comme Ancelotti.
    merde Merde MERDE! Tu sais que tu es dans la merde quand Eder fait l'amour a ta défense et ce malgré un cadeau de Civelli!
    Autant après le non match contre bordeaux j'espérais un sursaut mais la on dirait qu'on est la seule équipe qui a perdu tout le peu de football qu'elle avait après avoir battu paris! Ca coïncide surtout avec l'absence de notre métronome Moutinho, l'équipe est a la ramasse sans lui! 7 points d'avance perdus en 5 matchs, on se flingue tout seul comme des grands et on créé une course a la 2eme place, histoire que le championnat soit pas totalement chiant (le complot canal encore...)!
    Va falloir gagner les 5 finales restantes et je ne cracherais pas sur un Ben Arfa show le week end prochain, et faut faire gaffe a pas carrement finir 4eme apres le match contre le Stade Dembélé, la tristesse du truc...
    dirdam ed laer Niveau : District
    La deuxième place semble promise aux Lyonnais, et Monaco peut clairement tout perdre sur cette fin de saison surtout étant donné leur état de forme et dynamique, on a l'impression que les mecs arrivent au bout du rouleau et que même les bricolages judicieux de Jardim n'y peuvent rien, les monégasques ont clairement le calendrier le plus complexe avec d'abord la réception de L'OM qui jouera sa peau en L1 (que c'est triste pour un marseillais de devoir dire ça..) et ils enchainent de suite par un déplacement chez un Rennes en feu, et deux semaines plutot s'en vont au parc disney de lyon. je vois mal Monaco sortir de ces confrontations avec beaucoup de points dans la besace. Nice à un calendrier pas mal chargé aussi. Je parirais bien sur une quenelle des Lillois pour finir 3ème, les seules obstacles qu'ils auront à éviter sont le synthétique de Lorient et le chaudron de sainté en dernière journée, et prier que les Rennais ne créaient pas de miracle au Parc .
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Le truc complètement improbable quand même, c'est Eder qui en est déjà à 5 buts et je sais plus combien de passes décisives depuis son arrivée au LOSC ! J'avoue que j'aurais pas misé là-dessus... Si ça continue, on va l'appeler Ederinho !
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    On va quand même pas finir avec le même podium que l'an dernier , Déjà que le fait que seul le nom du dauphin de la ligue 1 peut connaître un peu de suspense, si le seul suspense concerne la quatrième place ça va vite devenir chiant...
    Comment je suis content de l'ambiance au LOSC en ce moment, l'arrivée d'un vrai attaquant a vraiment fait la difference. Le probleme c'est quand j'entends des supporters parlait d’Europe, je me demande pourquoi faire : plus de Boufal, plus d'Eder, surement pas mal de départ comme Sidibé ou des retraites genre Balmont ect... Il y aura du boulot l'année prochaine et c'est certainement pas la ligue europa qui va nous aider à reconstruire dans la sérénité.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Message posté par ofwgkta
    merde Merde MERDE! Tu sais que tu es dans la merde quand Eder fait l'amour a ta défense et ce malgré un cadeau de Civelli!
    Autant après le non match contre bordeaux j'espérais un sursaut mais la on dirait qu'on est la seule équipe qui a perdu tout le peu de football qu'elle avait après avoir battu paris! Ca coïncide surtout avec l'absence de notre métronome Moutinho, l'équipe est a la ramasse sans lui! 7 points d'avance perdus en 5 matchs, on se flingue tout seul comme des grands et on créé une course a la 2eme place, histoire que le championnat soit pas totalement chiant (le complot canal encore...)!
    Va falloir gagner les 5 finales restantes et je ne cracherais pas sur un Ben Arfa show le week end prochain, et faut faire gaffe a pas carrement finir 4eme apres le match contre le Stade Dembélé, la tristesse du truc...


    En fait à Monaco il se passe la même chose qu'à Marseille. Les joueurs sont meilleurs certes, mais ils n'en ont rien à branler de ce qui se passe au club
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Message posté par Tutucool
    Comment je suis content de l'ambiance au LOSC en ce moment, l'arrivée d'un vrai attaquant a vraiment fait la difference. Le probleme c'est quand j'entends des supporters parlait d’Europe, je me demande pourquoi faire : plus de Boufal, plus d'Eder, surement pas mal de départ comme Sidibé ou des retraites genre Balmont ect... Il y aura du boulot l'année prochaine et c'est certainement pas la ligue europa qui va nous aider à reconstruire dans la sérénité.


    Pas faux Tutucool. Dès qu'un club réussit une bonne saidon, les deux-trois meilleurs joueurs s'en vont, c'est pareil partout en Europe. Mais la diff' avec un club comme Séville, c'est que Séville a suffisamment de bonnes idées tous les ans pour ne pas trop baisser
    Eder au final pas mal... Tout le monde s'attendait à voir débarquer une chèvre intégrale, et force est de constater que le mec plante et en plus est pas mal dans le jeu !
    Alors après la question c'est est-ce qu'il surjoue ou alors la L1 est vraiment le pire championnat d' Europe...
    Message posté par paul.la.poulpe
    Pas faux Tutucool. Dès qu'un club réussit une bonne saidon, les deux-trois meilleurs joueurs s'en vont, c'est pareil partout en Europe. Mais la diff' avec un club comme Séville, c'est que Séville a suffisamment de bonnes idées tous les ans pour ne pas trop baisser


    Pour être franc et peut être un peu chauvin, le LOSC réussit bien ce genre d'exercice au final : ils trouvent toujours des petits joueurs tous les ans soit par le centre de formation soit les achats malins. Au final, même si on sent une baisse dans les ambitions sportives, c'est un club qui est a peu près bien géré.
    Toujours deprimant de voir partir les joueurs performants partir mais bon, parait que notre championnat est le tremplin de l'Europe.
    Message posté par paul.la.poulpe
    En fait à Monaco il se passe la même chose qu'à Marseille. Les joueurs sont meilleurs certes, mais ils n'en ont rien à branler de ce qui se passe au club


    Pas d'accord avec cette "théorie", à Monaco, même si tu t'en fous du club, tu ne t'en fous pas de ta carrière et d'avoir l'opportunité d'aller dans un club plus huppé et ca n'arrivera pas si le club ne se qualifie pas pour une compétition européenne pour que tu puisses y briller pour ta gueule et rapporter de l'argent au club! Donc les intérets du joueur vont dans le sens des intérets du club mais il serait peut etre bon que quelqun le leur rappelle parce qu'effectivement niveau engagement depuis 2 semaines, c'est le grand n'importe quoi! Que Jardim se sorte les doigts et remotive tout ce beau monde!
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Message posté par ofwgkta
    Pas d'accord avec cette "théorie", à Monaco, même si tu t'en fous du club, tu ne t'en fous pas de ta carrière et d'avoir l'opportunité d'aller dans un club plus huppé et ca n'arrivera pas si le club ne se qualifie pas pour une compétition européenne pour que tu puisses y briller pour ta gueule et rapporter de l'argent au club! Donc les intérets du joueur vont dans le sens des intérets du club mais il serait peut etre bon que quelqun le leur rappelle parce qu'effectivement niveau engagement depuis 2 semaines, c'est le grand n'importe quoi! Que Jardim se sorte les doigts et remotive tout ce beau monde!


    Oui t'as raison.

    Mais il est aussi possible que certains aient déjà des contacts avec d'autres clubs. Et peut-être que les seules motivations personnelles ne suffisent pas quand tu sens que le club n'avance pas?
    Doriano Di Genova Niveau : Loisir
    Sans idées ... au moins 4 d'idées cet après-midi !!!
    Doriano Di Genova Niveau : Loisir
    Message posté par Elzeard
    Heureusement que des coachs étrangers comme Vardim viennent nous montrer la voie, ras le bol de cette Ligue 1 avec des coachs bidon sans idée comme Ancelotti.


    Sans idées ... au moins 4 d'idées cet après-midi !!!
    Sofiane Boufal confirme et bonifie ce qu'il a montré en première partie de saison par sa capacité à faire bénéficier ses coéquipiers de ses percées. Ses statistiques en passes déc grimpent en flèche et c'est tout à son honneur. Avec Eder Hazan, la fin de saison va être réellement belle à suivre, peu importe le résultat final.
    Dommage d'avoir autant caqué le début de saison et de nous avoir servi de la bouillie footbalistique pendant la moitié des matchs.

    Pour peu qu'on aille gratter un 0-1 des familles au gaz', l'équipe va arriver gonfler à bloc face au PSG en Coupe de la ligue (si tant est que ça puisse suffire..)
    C'est un peu la victoire du football quand on voit Monaco perdre. C'est malheureux parce que c'est un grand club de notre championnat mais voir une équipe jouant aussi mal être 2eme ca me faisait vraiment mal. Je préfère 100 fois voir Lyon ou meme Nice sur le podium, c'est au moins des équipes qui jouent au football
    Je sens bien qu'on va griller pas mal de monde pour l'Europe sur cette fin de saison. On a un calendrier super light : Ajaccio, Lorient, Guingamp, Angers, Sainté. Peut-être qu'on fera rien en EL mais on aurait au moins la thune pour mieux recruter et peut-être pouvoir s'offrir Eder qui m'impressionne par sa technique.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    164 17