1. //
  2. // 22e journée
  3. // Monaco/Bordeaux (2-0)

Monaco se replace, l'OM inquiète (encore)

Au terme d'un match maîtrisé de bout en bout, Monaco l'a emporté à Louis-II et en profite pour revenir à 3 points du PSG au classement. Un bon coup facilité par une équipe marseillaise qui a une nouvelle fois exposé ses faiblesses et s'enfonce dans la crise.

Modififié
16 59

Monaco - OM
(2-0)
V. Germain (40'), E. Rivière (57') pour Monaco


The roof is on fire. À Marseille plus qu'ailleurs, ce rap des eighties résonne à fond dans les baffles. Car au terme d'une prestation plus qu'inquiétante face à Nice en milieu de semaine, le doute n'est plus permis : l'OM brûle d'un feu qui menace ses fondations. Éliminée en Coupe, malmenée en championnat, la maison olympienne s'effrite au gré des rencontres. Et le problème, c'est que son ennemi est intérieur. Pyromane de tous les instants, la défense provençale ne cesse d'afficher sa fébrilité. Dans son costume de pompier chevronné, Steve Mandanda tente de limiter les dégâts match après match, mais ne peut sauver le bâtiment à lui tout seul. Alors ce soir, face à Monaco, il aura suffi que le petit Germain craque une allumette pour déclencher un nouveau péril en la demeure. Impuissants, les hommes de José Anigo poursuivent ainsi leur descente vers les enfers. We don't need no water — Let the motherfucker burn !

Mandanda seul contre tous

Concentré, brillant, mais désespérément seul : voilà à quoi ressemble Mandanda week-end après week-end. Alors à l'entame de ce choc de la 22e journée, Steve sait déjà que la soirée va être longue. Protégé par une arrière-garde sous respiration artificielle, le portier marseillais doit s'employer dès la première minute. Sur son côté gauche, Raggi profite de la passivité de la paire Thauvin-Mendy pour trouver Rivière au premier poteau. D'un arrêt splendide, l'international sauve l'OM d'un début de partie catastrophique. Mais ne fait que repousser l'échéance. Encore à l'emploi face à Raggi (16e) puis sur une Madjer de Germain (27e), Mandanda est bien le seul à surnager chez des visiteurs pourtant poussés par 2000 spectateurs qui écrasent sans mal les murmures monégasques. Car pendant que Mendy et Abdallah s'époumonent avec maladresse dans leurs couloirs respectifs, Mendes et surtout Diawara font preuve d'une passivité folle dans l'axe. Une aubaine pour le duo Rivière-Germain, qui profite de l'absence de Falcao pour démontrer ses qualités. Juste avant la mi-temps, le Tibor Kovačs du Rocher se fait la malle sur le côté gauche avant d'éliminer Diawara et d'ajuster la mire dans le petit filet droit. Une nouvelle fois abandonné, Mandanda peut soupirer. Car s'il s'est fait une raison face aux piètres performances défensives de son équipe, le trio Valbuena-Thauvin-Gignac ne lui offre pas plus de réconfort. La faute à un milieu monégasque où Toulalan étincelle et à une charnière Carvalho-Abidal qui fait le boulot à l'expérience. C'est vieux, mais c'est bon.

Monaco piste Paris

Fort de cet avantage, Monaco poursuit sur sa lancée. Sans être ultra-dominateurs ni flamboyants, les hommes de Ranieri semblent sûrs de leur force. Même avec un Moutinho au trot, un James Rodríguez branché sur courant alternatif et un Kurzawa en difficulté sur ses relances de début de rencontre, les Monégasques maîtrisent sans peine. Et profitent des boulevards. À la 57e, les Rouge et Blanc combinent sur le côté droit avant que Kondogbia ne trouve Rivère bien esseulé dans la surface. Un coup de canon à bout portant plus tard, Monaco tient son break. Si Gignac se procure un duel dans la foulée, Subašić se détend pour annihiler les espoirs de remontées. Dépité sur son banc, José Anigo tente alors de lancer ses fantômes. Aux côtés d'Imbula entré à la pause, ce sont donc Payet et Khalifa qui enfilent la tunique pour tenter de ranimer cette équipe à l'arrêt. Mais plus personne ne flippe devant les draps blancs. Piteusement, l'OM s'achemine donc vers la fin du match avec deux buts dans le buffet, sans que Monaco n'ait à forcer pour conserver son butin. Sous-footballeurs à défaut d'être des sous-hommes, les Marseillais offrent aux hommes du Prince l'occasion de se replacer juste derrière le leader parisien (3 points). Monaco, le vrai « South Winner » .

par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

happy15400 Niveau : DHR
Quand on voit le match énorme de Toulalan je me dis qu'on demande beaucoup mais vraiment trop en transfert pour Pogba , Cabaye et Matuidi pour moi il est largement à leur niveau .
Putain Raggi il paye pas de mine mais c'est du sérieux en fait

Bon bah Marseille rien à dire, tout le monde est incompétent. Par ailleurs j'y repense maintenant mais qu'est-ce qu'il a été nul le recrutement de cet été !

Et Diawara fait beaucoup de peine
Pelouse merdique !

Ah merde, ça marche pas ici ...
Dommage pour les points d'avance perdus, mais jouissif pour le moral de voir l'ennemi juré couler un peu plus encore !
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Match très abouti de la part de Monaco face à une équipe très faible. Sans vraiment forcer, avec un James moins en vue que d'habitude mais suffisant face à une telle défense. Toulalan incontestable homme du match, quel QI football c'est énorme.

Anigo, il s'est fait humilier deux fois dans le jeu par Lyon, du coup il s'est dit, tiens je vais faire le même système qu'eux comme ça mon équipe va jouer aussi bien. Sacré Anigo, quel grand coach, mais il parait qu'il apporté un etat d'esprit, la grinta, toussa toussa.

Et Monaco revient à 3 pts du leader. Au passage, les supporters parisiens qui se foutaient de la tronche de Subasic et de la vieille défense monégasque en début de saison ( et pas qu'en début de saison d'ailleurs ) , et bien Monaco a encaissé moins de buts que la défense dirigée par le " meilleur défenseur du monde " et Subasic, qui aura fait encore un énorme arrêt devant Gignac ce soir, est bien plus rassurant que Sirigu. Kondogbia aussi fait un très bon match, à relativiser vu la faiblesse du milieu adverse mais il a tellement déçu depuis le début de saison par rapport à ce qu'il a montré à Seville que c'est encourageant pour lui.

Monaco qui grapille 2 points de son retard sur Paris, alors que le psg est dans sa période la plus facile niveau calendrier avec notamment 2 promus affrontés, et c'est pourtant Monaco qui arrive à prendre plus de points alors que c'est la période la plus compliquée de l'année pour l'ASM, derrière le match contre Paris le calendrier sera assez tranquille et permettra d'enquiller les victoires. Si ils arrivent à maintenir un écart convenable après le match face à Paris ( voir refaire carrément leur retard, mais vu le calendrier ce serait énorme de leur part ) le titre de champion leur tendra les bras, ils profiteront des faux pas du psg qui seront de plus en plus nombreux avec le lourd calendrier qui les attend ( + la déception qui risque de faire suite à l'élimination en LdC ). Riez si vous voulez, mais vous risquez de déchanter rapidement, vous qui pensiez avoir tuer le championnat car vous aviez 5 pts d'avance. C'est vrai que ce serait assez honteux de la part du psg de ne pas être champion vu à quel point les médias et ses supporters sont dythirambiques au sujet de cette équipe et l'avance qu'a le projet parisien sur celui de Monaco qui a pratiquement changé toute son équipe cette année mais bon, il faut croire que Paris n'est pas si dominant que certains veulent le faire croire.

Monaco CHAMPION
Pichichi del Kinito Niveau : District
Abdallah est une énigme du football.
Pitié, offrez une fin digne a Diawara en le laissant sur le banc. Il mérite pas ca.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
@SwannBorsellino
ils ont fait quoi marseille?

dugarry qui s'extasie sur le petit jeu de jambe de carvalho, j'ai cru qu'il parlait de baresi époque goal-volant, ça n'inquiète personne que l'axe monégasque ait donné une impression de vivacité ce soir?
et sinon le truc qui est arrivé a diawara sur la 1ere occasion de Riviere, ça s'appelle un AVC et c'est une honte de l'avoir laissé sur le terrain.
j'ai vu un prétendant au podium contre une equipe du ventre mou: résultat assez logique.
la fin de saison va être aussi longue que la dernière sous deschamp. sauf qu'il y a meme plus une coupe a jouer et on est en janvier.
Valèrre Germain est maintenant au VIP Room Club Paris avec Soner Ertek
@Radamel Paris domine le championnat c'est juste Monaco qui fait un super championnat c'est si dur a comprendre ?
Shabani Nonda Niveau : Loisir
Kondogbia démontre que c'est un bon joueur de ballon. Germain très interessant. Carvalho c'est vraiment solide!
À Marseille en revanche, c'est la cata, mis à part Mandanda (et Lemina sur ce match)
Frappe2mule Niveau : Loisir
Quelle misère cette équipe olympienne !

Diawara tu as 3 solutions :
Soit tu arrêtes de prendre de la morphine avant de jouer
Soit tu as arrêté le football avec tes 54 ans
Soit la reponce 1 ou la 2

Mendy a fait un seul bon centre en 90min, des bons pieds carrés de compétition. J'aimerai voir ses godasses pour rire.

Abdallah c'est la définition même du mauvais joueur. Nul défensivement et offensivement. Une technique niveau district (1ère ou 2ème divison)

Cheyrou qui se fait accélérer par Toulalan(un mec qui a 53 en vitesse tout de même). Franchement Benoit, l'euthanasie ça peut être une solution.

Gignac, l'homme hors jeu. Alors ça pour claquer des ciseaux il y a du monde, mais faudrait penser a lui expliquer la règle du HJ.

Le reste c'est dans la même ligné, sauf Mandanda qui sans lui, 4 ou 5-0 ne m'aurait pas paru injuste.

Belle équipe de Monaco, bien en place et qui a croqué l'OM tout cru. Ranieri 5-0 Anigo (aka le cancer marseillais)
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Message posté par RadamelFalcao


Monaco qui grapille 2 points de son retard sur Paris, alors que le psg est dans sa période la plus facile niveau calendrier avec notamment 2 promus affrontés, et c'est pourtant Monaco qui arrive à prendre plus de points alors que c'est la période la plus compliquée de l'année pour l'ASM,

Monaco CHAMPION


tu oublies quand meme que paris est en préparation pour les matches du printemps alors que monaco est sur une ligne plus simple avec le championnat (et la qualif LdC)
Radamel Falcao le gars tout naze qui écrit son roman encyclopédique sur Microsoft Word pendant le match, le copie colle et actualise la page So Foot toutes les 10 secondes afin de foutre sa daube en premier sur l'article.
Ohlalalala, Valbuena a été nul, nul, nul ce soir.
C'est dommage quand on voit qu'un type comme Germain n'a pas été utilisé lors de la première partie de la saison, richesse de l'effectif oblige. Il aurait été utile à n'importe quel club de ligue 1 qui n'est pas Paris.
Subasic est excellent et il est plutôt classe, en plus, ce qui ne fait pas de mal. Je me demande ce qu'il va devenir.
Je n'avais pas vu de match de l'OM depuis un bon bail (ben avant que Baup dégage en fait), et je dois dire que je comprends mieux les commentaires. Cette équipe est affreuse, sur un plan personnel et surtout collectif c'est risible. Quand on voit Monaco qui a une équipe remaniée cette année arriver à se trouver aussi facilement, enchaîner les combinaisons et être solidaires en défense, ça fait mal au cul de voir un Imbula marcher ou des attaques menées à TROIS...

Seuls point (assez) positifs, le match correct de Lemina, impliqué et tranchant, ainsi que la rentrée motivée de Payet. Mais putain sinon c'est un désastre. Comment on peut être aussi nul en s'étant "renforcé" l'été dernier ? Au-delà de l'incompétence d'Anigo, je pense qu'il y a un problème de mentalité et de comportement dans ce club. Aucune envie, presque de la résignation.. Même des joueurs ultra-motivés habituellement comme Gignac ou Valbiche m'ont semblés en-dessous de tout, comme s'ils abdiquaient à chaque ballon. Leur esprit est peut-être déjà à l'étranger, et d'un côté je peux pas entièrement leur donner tort.
Est ce que les marseillais doivent quand même au test antidopage ?? Perte de temps il est clair qu ils sont clean
Imbula, quelle arnaque sinon.
Quand tu vois la prestation de Diawara...Mendes a fait un bon match avec une chèvre à côté de lui.

Sinon j'ai kiffé le petit pont de James!!
Van_Hooijdonk Niveau : Loisir
Une pensée pour Elie Baup: on peut voir que son licenciement n'a rien changé ( qu'aurait-il pris si il était l'entraineur lors du 5-4 contre nice!). Alors Labrune, un coupable?
Une pensée pour Thauvin aussi, enfin un sourire mesquin plutôt...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
16 59