Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tottenham-Monaco (1-2)

Monaco se régale à Wembley

Grâce à une première demi-heure parfaite, l'AS Monaco repart de Londres avec les trois points. Entrée en lice idéale. Il faudra s'y habituer : les Monégasques ne perdent plus facilement.

Modififié

Tottenham Hotspur 1-2 AS Monaco

Buts : Alderweireld (45e) pour Tottenham // Bernardo Silva (15e), Lemar (31e) pour Monaco

Lyon joue avec la Dinamo

Cette équipe monégasque est un modèle d’efficacité et de pragmatisme. En excellent tacticien, Jardim avait préparé un système qui bloquerait l’entrejeu de Tottenham. Durant les 45 premières minutes, Monaco a couru derrière le ballon en donnant l’étrange sensation de contrôler la rencontre, et pour cause : elle a mené au score dès la 15e minute de jeu. En seconde période, lorsque Pochettino réussit enfin à trouver une solution à ce problème, l’ASM redouble d’efforts et répond par une force mentale et physique exceptionnelle. Face à tant de pragmatisme et d’application, Tottenham n’a finalement rien pu faire à part espérer jusqu'au bout, en vain.

Glik Glik bang bang


Entré en jeu pour la dernière demi-heure face au LOSC le week-end dernier, Falcao fait sa réapparition dans le onze titulaire monégasque. Une première depuis fin juillet. En début de rencontre, l’attaquant colombien n’en touche pourtant pas une. Tottenham presse haut et fort, obligeant déjà Raggi à sauver sur sa ligne de but une frappe de Son. Un schéma auquel l’ASM se plie sans vraiment résister. Tout en faisant croire à Tottenham qu’il domine totalement son sujet, Monaco prépare son coup de poignard. Un grand classique de la formation de Jardim. Une récupération de Fabinho près de la ligne médiane suffit à punir les Londoniens. Le Brésilien transmet à Bernardo Silva qui perfore la défense des Spurs avant de placer un enroulé du gauche. Imparable.

Tottenham essaie alors de passer davantage par ses latéraux et s’en remet aux pieds de Christian Eriksen pour trouver de la verticalité. Sans y parvenir : Glik et sa clique restent sereins, mais surtout parfaitement organisés. En confiance, Monaco renouvelle même le coup de l’attaque expéditive. À la suite d’une touche presque insignifiante côté gauche, Sidibé centre pour Lemar. Le milieu – entré à la place de Dirar blessé – profite d’un léger cafouillage pour allumer Lloris à bout portant. E-F-F-I-C-A-C-I-T-É. 0-2, un score qui laisse peu de place au suspense vu les facultés monégasques pour tenir un résultat sur les fins de match. Friand de frissons, Alderweireld saute plus haut que Raggi sur un corner pour réduire l’écart juste avant la pause.

2 tirs cadrés en 90 minutes pour Monaco


C’est la foudre de Mauricio Pochettino que les Spurs ont dû prendre durant la pause pour qu’on les retrouve si tranchants au retour des vestiaires. Piégé par le système tactique de Jardim en première mi-temps, l’entraîneur argentin fait entrer Moussa Dembélé pour ajouter de la consistance à son milieu. Sans doute également revigoré par la réduction du score in extremis, Tottenham régule désormais le rythme de la rencontre. Dele Alli, transparent jusqu’alors, se met à donner le tournis au milieu monégasque, Bakayoko en tête. Monaco ne prend plus la peine d’attaquer, laissant Falcao se démerder avec un soutien maximum pour l’épauler.

Les minutes filent sans que l’équipe anglaise ne parvienne à égaliser. La faute au bloc défensif de Monaco, malmené mais pas encore brisé. Le peu d’occasions franches que les Spurs ont, Kane voire Alli les vendangent. Fatigués par 40 minutes de domination sans trouver de brèche, les Londoniens accusent le coup en fin de partie. Seul Moussa Sissoko, tout juste entré en jeu, galope comme un lapin. Incapable de faire la différence, Tottenham quitte Wembley la queue entre les jambes. Et Monaco les trois points en poche. Londres lui réussit décidément très bien.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Eddy Serres
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
    Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
    À lire ensuite
    Lyon joue avec la Dinamo