1. //
  2. // 2e journée
  3. // Groupe J
  4. // Monaco/Tottenham

Monaco sans défense ?

Depuis le début de saison, l'AS Monaco prend régulièrement le bouillon en défense, alors que l'an passé, la solidité défensive était sa marque de fabrique. Que s'est-il passé durant l'été pour faire de l'ASM une équipe qui tend le bâton pour se faire battre ?

4 8
La saison passée, après un gros retard à l'allumage, le Monaco version Leonardo Jardim avait bâti son parcours sur une défense de fer : 26 buts pris en Ligue 1 - meilleure défense de la compétition - avec 20 clean sheets, auxquels on pouvait ajouter six autres matchs sans prendre de but en Ligue des champions. Depuis la rentrée des classes, le club de la Principauté en a déjà encaissé 13 en championnat après 12 journées, un ratio qui, d'ici la fin de saison, ferait approcher l'ASM des 40 buts dans la musette et écarterait quasi de facto le club du podium. Depuis le 13 septembre et son match contre Ajaccio (victoire 1-0), Danijel Subašić n'a d'ailleurs plus connu les joies d'une cage inviolée et a même dû aller rechercher le ballon neuf fois dans ses filets en quatre matchs. Le chef-d'œuvre de la saison question porosité reste à ce titre le barrage aller de Ligue des champions contre le FC Valence où les Monégasques ont quasiment offert la victoire aux Espagnols avec des fautes de marquage flagrantes pendant l'ensemble du match. Depuis, le club de la Principauté a continué d'afficher ses limites lors d'une lourde défaite à la maison contre le PSG (0-3) et surtout une série en cours de trois matchs de Ligue 1 en prenant au moins deux pions. Ce qui ne lui était pas arrivé de toute la saison passée.

Abdennour, le grand vide


Difficile de comprendre pourquoi la machine monégasque s'est soudain déréglée à l'inter-saison. Avec la vente in extremis d'Anthony Martial pour 80 millions d'euros à Manchester United, on aurait pu penser que l'AS Monaco souffrirait du non-remplacement dans l'effectif de son avant-centre. Mais force est de constater que l'urgence monégasque n'est pas tant offensive, les hommes de Jardim ayant marqué neuf fois sur leurs quatre dernières sorties. S'il fallait donner un visage à la perméabilité actuelle de la défense rouge et blanc, ce serait celui d'Aymen Abdennour. Transféré pour 32 millions d'euros à Valence en fin de mercato, le défenseur tunisien a été le grand absent du début de saison monégasque et sa présence contre les Espagnols en Ligue des champions aurait probablement changé beaucoup de choses. La saison passée, 50% des matchs qu'il a disputés en Ligue des champions ou en championnat se sont conclus sur des clean sheets de l'ASM. Sa sortie contre l'OM lors de la 36e journée avait d'ailleurs coïncidé avec le réveil olympien : énorme jusqu'à sa sortie sur blessure à la 78e minute, impuissant ensuite pour voir depuis la touche les Marseillais égaliser, puis prendre l'avantage par André Ayew et Romain Alessandrini.

« C'est toute l'équipe qui doit défendre »


Mais comme l'a souligné Jérémy Toulalan en conférence de presse d'avant-match contre Tottenham, les déboires défensifs de l'ASM ne sont pas l'affaire d'un seul homme mais de toute l'équipe. Car la saison passée, Aymen Abdennour n'a disputé que 18 matchs de Ligue 1 (11 victoires, 9 clean sheets) et 6 de Ligue des champions (3 victoires, 3 clean sheets), ce qui, sans lui retirer le mérite de statistiques probantes, relativise son influence sur le bilan final de l'ASM. Malgré tout, depuis son départ, Ricardo Carvalho paraît vieillir plus vite, Wallace être moins fiable et Andrea Raggi, bien qu'égal à lui-même, ne peut toujours pas se démultiplier. Mais pour Jérémy Toulalan, qui sera de retour contre les Spurs au milieu de terrain, la fragilité défensive vient aussi des nombreux joueurs offensifs arrivés cet été et qui doivent se mettre au diapason : « C'est toute l'équipe qui doit défendre et le fait d'avoir de nouveaux joueurs, ça change les choses. Il faut faire plus d'efforts. On a des qualités offensives, mais il faut penser à faire les retours défensifs. C'est à tous les joueurs de travailler plus défensivement. » Avec le retour de son taulier du milieu, Monaco va peut-être retrouver un peu de cet esprit de bloc qui faisait sa force l'an passé.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
luckystar Niveau : CFA
Abdennour est parti. Carvalho est revenu.
Abdennour est parti sans être remplacé, Raggi est utile mais n'a pas le niveau, Carvalho a pris un an de plus et ca se voit qu'il en avait déja beaucoup et surtout Toulalan est absent depuis un bon moment (il revient quand btw?)! Il faut clairement investir dans un DC en Janvier!
Enfin bon le Barca a bien prouvé l'an dernier que sans avoir de grands défenseurs on peut ne pas encaisser plein de buts, c'est une question d'organisation défensive de l'équipe (et dans le cas du Barca de possession à outrance...et de Messi)!
Cette fragilité défensive n'étonne absolument personne en même temps. Vendre ses meilleurs défenseurs et compenser avec 10 milieux offensifs, ça sentait l'erreur de calcul. Il est évident que cette équipe a (énormément?) besoin de recruter en defense, au moins 2 défenseurs centraux, reste à savoir qui ?! Djidji fait un bon début de saison ... Le fan de FM que je suis espère toujours voir ce que vaut Eder Balanta
Note pour le journaliste qui a écrit cet article, soyez synthétique svp...
Monaco sans défense?
Réponse: Monaco sans Abdennour.
Il n'y a rien d'autre à ajouter!
La défense démontre malheureusement les limites du projet de l'ASM, qui comme les clubs portugais notamment restent très dépendant de la réussite qu'ils ont au niveau du mercato. On voit clairement qu'il n'y a pas de remplaçant d'Abdennour digne de ce nom dans l'équipe. Reste à voir si Wallace qui a été principalement recruté pour le remplacer va haussé son niveau de jeu.
J'ai envie de dire qu'il suffit de lire le titre de l'article puis de regarder le joueur sur l'image et voilà, on a compris.
Le type était déjà cramé quand il est parti au Real...
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Bah Carvalho + Raggi 120 ans a eux 2 et moins rapide qu'un mec en fauteuil roulant

Voila voila
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Je pense que le ballon revient bien plus souvent au niveau de la défence, qui du coup est plus sollicitée. Ok Abdennour n'est pas remplacé, mais le milieu avec Toulalan et Moutinho blessés, et Kondogbia parti, c'est un peu plus poreux que l'an passé aussi.
Ca va rentrer dans l'ordre, je me fais pas de soucis.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 8