Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 38e journée
  3. // Lorient/Monaco (0-1)

Monaco s'offre le tour préliminaire de la C1

En déplacement sur la pelouse synthétique de Lorient, les Monégasques n'ont pas tremblé pour composter définitivement leur billet pour la Ligue des champions, en s'imposant 1-0. Petit succès, grande importance.

Modififié

Lorient 0-1 Monaco

But : Ferreira Carrasco (20e) pour Monaco

Souvent, l'histoire se joue sur des détails. Du côté de Lorient, ce soir, elle s'est jouée à quelques centimètres. Quelques centimètres, comme la courte distance qui a manqué à Benjamin Lecomte dans son duel face à Ferreira Carrasco. Car lorsque le Belge s'est présenté dans la surface adverse, à la 20e minute de jeu, sa frappe est bien venue effleurer la jambe du gardien lorientais. Pas assez, toutefois, pour l'empêcher de terminer sa course au fond des filets bretons. À quelques centimètres près, l'ASM aurait pu terminé quatrième. À quelques centimètres près, l'OM aurait pu s'envoler pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. À quelques centimètres près, l'histoire aurait été différente.

YFC


Au moment de fouler la pelouse du Moustoir, les Monégasques le savent, ils n'ont pas le droit à l'erreur. Avec des Marseillais et des Stéphanois à l'affût de leur moindre faux pas, les hommes de la Principauté n'ont qu'un seul objectif : la victoire. Pas étonnant donc, de voir les joueurs de l'ASM prendre directement le contrôle des opérations. Bernardo Silva met d'ailleurs tout de suite Lecomte au parfum de la soirée d'une bonne frappe du gauche que le portier lorientais parvient à repousser (9e). Le Portugais, décidément très en jambes, est encore là quelques minutes plus tard pour reprendre sans contrôle une passe de Moutinho, mais sa tentative vient mourir dans le petit filet extérieur.

Le temps pour l'arbitre assistant de changer de pompes et l'ASM finit enfin par être récompensée de son intense domination. Bien servi par Silva, Ferreira Carrasco réalise le contrôle parfait, avant de fusiller Lecomte qui ne peut qu'effleurer le ballon (20e). 1-0, l'ASM vire logiquement en tête. En face, Lorient n'y arrive pas et la frappe en pivot de Jordan Ayew (36e) est bien loin de cacher la tristesse bretonne dans le jeu. Des Bretons qui auraient même pu être menés plus sévèrement, si M. Chapron avait sifflé penalty pour la faute de main de Gassama (28e), ou celle de Jouffre (44e).

Trois mains pour un penalty


Décidément, les Lorientais ont du mal avec les mains, aujourd'hui. Cette deuxième période n'a pas commencé depuis deux minutes que Lamine Koné s'en claque une petite dans la surface. Cette fois, l'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty. Martial a l'opportunité d'envoyer définitivement les siens en LdC, mais Benjamin Lecomte part du bon côté et repousse la tentative de l'ancien Lyonnais. S'ils viennent de rater le break, les Monégasques n'en gardent pas moins le contrôle du ballon et YFC s'essaie même à la demi-volée, obligeant Lecomte à jouer des poings (52e).


Les locaux essaient tant bien que mal de se créer des occasions, mais en vain, la défense de l'ASM veillant au grain pour ne pas prendre ce but qui ferait si mal. Les débats sont toutefois plus équilibrés et la domination monégasque se fait moins intense, même si Wallace croit doubler la mise avant d'être signalé hors-jeu (64e). La fin de match est globalement maîtrisée par les hommes de Jardim qui s'offrent même quelques dernières occasions avant de laisser exploser leur joie au coup de sifflet final. Une joie intense. Une joie européenne.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 11 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 20 heures La drôle de liste d'invités de la finale 37 Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3
À lire ensuite
Paris sabre le champagne