1. // Ce qu'il faut retenir de la 31 journée de Ligue 1

Monaco s'accroche au podium, Marseille sombre

Paris qui lâche des points à Monaco, Marseille qui s'enfonce, une belle bataille pour l'Europe et même Toulouse qui s'apprête à goûter à la Ligue 2 : il y en avait pour toutes les sensibilités ce week-end. Et au cas où vous auriez fait autre chose que regarder du foot français, voici la séance de rattrapage.

Modififié
1k 42

L’analyse définitive : Paris fausse la course au podium


- - - Paris est champion, Paris est record, Paris n’en a plus rien à faire d’une Ligue 1 qu’il domine de la tête et des épaules… Si ces constats ne peuvent souffrir aucune remise en question, il n’en demeure pas moins que le club de la capitale n’en a pourtant pas fini avec les joutes hexagonales. Ce week-end, il en était même l’arbitre. Car derrière sa couronne, nombreux sont ceux qui courent après l’or de la Ligue des champions, dont son adversaire de dimanche soir, Monaco. Sauf que Paris n’a pas gagné, comme il est si souvent habitué à le faire face à ses médiocres concurrents français (ou assimilés). Au fond, le PSG a-t-il joué le jeu ? À moitié. Car après une première mi-temps largement maîtrisée et peuplée d’occasions, les joueurs de Blanc ont peu à peu sombré dans la nonchalance.


Et Monaco n’en attendait pas moins pour surgir et subtiliser les trois points. Si, au fond, le relâchement de cette équipe, déjà titrée, vidée par son affrontement européen et obnubilée par le prochain, est compréhensible, le seul reproche viendra du fait qu’elle semblait avoir les jambes pour s’offrir une victoire. Du fond de leurs canapés, c’est certainement ce qu’en penseront l’OL, Nice, et dans une moindre mesure Rennes, tous trois vainqueurs convaincants de cette 31e journée et ne désespérant pas de ravir à Monaco cette place directement qualificative pour la grande Europe. Et ce, même si les résultats passés ne leur donnent pas forcément raison. Lyon avait été le premier à prendre 3 points au leader, tandis que Bretons et Aiglons doivent encore affronter un ogre qui n’a plus la tête au quotidien si morne de la Ligue 1. À eux d’en profiter aussi pleinement que Monaco…

La polémique du week-end : faut-il dégager Michel ?


13 matchs sans victoire au Vélodrome, 39 points au compteur, un fonds de jeu proche du néant… Le constat est clair, mais sans appel : l’OM est nul cette saison. Et pour beaucoup, le coupable est tout trouvé. Michel, des sourires charmants mais des idées dégueulasses, n’arrive pas à transcender une équipe qui dispose pourtant de joueurs de qualité, du moins sur le papier. Pire, il a clairement condamné ceux-ci dans la presse, dénonçant leur manque d’implication. Alors, Michel peut-il décemment terminer la saison ? Si l’on peut plaider qu’à quelques journées de la fin, il est dangereux d’installer un nouveau venu sur le banc, d’autres rétorqueront qu’un petit électrochoc ne ferait pas de mal. Ils n’ont sans doute pas tort. Car à voir le naufrage rennais, 3-0 en 20 minutes, 5-2 au final, le technicien espagnol semble avoir été clairement lâché par ses hommes. Un problème qui pourrait ne pas en être un si l’OM était calé au milieu du tableau. Mais la zone de relégation se rapproche dangereusement, et passer le coup de balai en fin de saison pourrait se révéler un peu tardif…

Vous avez raté Angers-Lorient et vous n’auriez pas du


Pas des plus sexy, mais diablement prolifique, la rencontre entre l’ancien potentiel « concurrent de Paris » et des Merlus branchés sur courant alternatif a eu le mérite d’être vivante. Et surtout, de consacrer la saison honorable des promus angevins. En difficulté ces dernières semaines, et se rapprochant dangereusement de la zone rouge, les hommes de Stéphane Moulin ont su trouver la force pour mettre le dernier coup de rein nécessaire à assurer leur pérennité au plus haut niveau. Le plan a été simple : s’appuyer sur ses joueurs cadres du début de saison. Et ces derniers n’ont pas déçu. Mangani, Ketkeophomphone et Cheick N’Doye auront tous participé au festival (5-1), et prouvé qu’ils en avaient encore un peu dans le barillet pour s’éviter une grosse désillusion. Messieurs, félicitations pour la saison.

Ils l'ont dit


« On est à l'OM. Ce n'est pas normal. J'entends dire qu'ils veulent casser nos voitures, brûler nos maisons, je les comprends ! » Bouna Sarr, qui aura peut-être un autre avis s’il doit emprunter le métro.

« La première période a été un concours de médiocrité technique des deux côtés.  » Une analyse sans faille de la Ligue 1 par Frédéric Hantz.

«  Gagner dans ces conditions, c'est le résultat parfait.  » Deux tirs guingampais contre 15 rémois, et Jocelyn Gourvennec a de quoi savourer son 1-0.

« J’ai la chance de jouer dans le club qui me faisait rêver. Je suis arrivé au PSG avec cet objectif de tout gagner et aujourd’hui, j’en suis à dix titres, mais je ne veux pas m’arrêter là. Maxwell a gagné 32 titres, Zlatan 28. Pourtant, quand tu les vois, ils ont toujours l’envie de bosser. Ce sont les premiers arrivés, les derniers partis. Pour nous, ce sont des exemples. » Vu le rythme parisien, Blaise Matuidi y arrivera d’ici 3 ans.

« S'il y a eu de la maladresse devant le but, c'est qu'il y a eu des occasions. On a juste un problème de finition, mais compte tenu de la situation... On a aussi un certain nombre de joueurs blessés, les garçons ont essayé de provoquer. C'est le genre de situations qui perdureront jusqu'à la fin de saison. On n'aura pas 50 000 occasions par match. » Ambition, lucidité et plaisir évident pour Ulrich Ramé, nul pour sa première à la tête de Bordeaux face à Bastia (1-1).

« On fait une saison qui nous permet d’être à la lutte avec d’autres pour l’Europe. Mais la seule pression qu’on se met, c’est d’avoir l’attitude qui va avec ça. Après qu’on y arrive ou qu’on n'y arrive pas, c’est pas très grave. » Patrice Garande veut jouer comme les grands sans en avoir les responsabilités après sa victoire contre Troyes (2-1)

Le top 5


Yoann Gourcuff (Rennes) : Le voir marquer, c’est toujours un moment spécial. Le voir croiser la route d’Abou Diaby, c’est une faille spatio-temporelle.

Gaëtan Perrin (Lyon) : Il l’a mise au fond pour sa première fois. Et peux désormais crâner devant les copains.

Hatem Ben Arfa (Nice) : Didier Deschamps a des choix à faire. Qu’il fasse les bons.

Billy Ketkeophomphone (Angers) : La barre des 40 points franchie, Angers semble désormais à l’abri. Et Billy n’y est clairement pas pour rien. Keep on trackin’ !

Nolan Roux (Saint-Étienne) : Søderlund crevé, le Roux de secours ne s’est pas dégonflé. Une passe dé’ et un but pour placer les Verts sur le chemin de la victoire contre Montpellier. Un Roux d’or donc.

La stat inutile


Ah oui, quand même…

Le tweet


L'art du compliment forcé

Le match dont on n'a pas parlé : Lille-Toulouse


Peut-être parce que le sort de Toulouse n’importe plus à grand monde. En revanche, Morgan Amalfitano a marqué pour la première fois depuis… septembre 2012. Et ça, il fallait le noter.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici Par Raphael Gaftarnik
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : -2
    Paris est déjà tourné sur la saison prochaine. Résultat logique donc du dauphin monaco.
    Paris essayera donc de dépasser les quarts la saison prochaine, il leur a pas manqué grand-chose cette année, un relàchement bien trop tôt dans la saison leur a hélas causé bien plus de torts qu'on aurait pu penser.

    Sinon pour la deuxiéme place je l'avais dit après la defaite à lile, monaco va pas nous attendre, c'est pas sexy mais c'est solide et c'est tout ce qui compte, n'en déplaise à blanc laurent qui s'est montré bien méprisant avec monaco et jardim après la défaite.
    Note : -2
    Ca y est ils sont deuxièmes lyon?
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Personne pour parler du coup-franc génial de De Préville ?

    0:53 sur la vidéo :

    https://www.youtube.com/watch?v=7Iye5qg9DaI
    L'OL aura du mal à atteindre la deuxième place
    JM Aulas devrait se plaindre de l'arbitre qui a refusé un but au Psg sur un hors jeu inexistant. Pour la troisième place si Ben Arfa reste en forme Nice peut même y croire
    Message posté par bestclic
    Paris est déjà tourné sur la saison prochaine. Résultat logique donc du dauphin monaco.
    Paris essayera donc de dépasser les quarts la saison prochaine, il leur a pas manqué grand-chose cette année, un relàchement bien trop tôt dans la saison leur a hélas causé bien plus de torts qu'on aurait pu penser.

    Sinon pour la deuxiéme place je l'avais dit après la defaite à lile, monaco va pas nous attendre, c'est pas sexy mais c'est solide et c'est tout ce qui compte, n'en déplaise à blanc laurent qui s'est montré bien méprisant avec monaco et jardim après la défaite.


    Résultat logique de Monaco, oui, et il faut souligner la tactique de Jardim qui a pris le risque de jouer à cinq derrière (aucun troll), ce qui est loin d'être chose aisée lorsque les trois centraux n'ont pas l'habitude de le faire. En gros, il fallait le temps que le bloc trouve ses automatismes et, après l'orage du premier quart d'heure, les incursions parisiennes étaient neutralisées dans l'ensemble. Par la suite, grosse efficacité, Bakayoko/Toulalan (le premier très bon à la récupération) pour lancer les contres avec des attaquants incisifs. Deux buts et hop, c'est plié. Paris à joué très facile en défense mais je ne vois pas non plus en quoi c'est si différent d'autres matches: ils aiment relancer propre en partant de leur camps en prenant des risques inconsidérés: quand ça marche (la plupart du temps), banco. Hier, ils ont sous-estimé l'adversaire en seconde mi-temps et ils l'ont payé. Bravo à Jardim encore, leur victoire est belle, n'en déplaise à certains.

    Encore sept matches avant la fin: la course à la seconde place est loin d'être terminée, ni facile pour aucun club. On a hâte.
    "Paris n’a pas gagné, comme il est si souvent habitué à le faire face à ses médiocres concurrents français."

    Médiocres concurrents? Ce n'est pas sérieux!
    Monaco a très bien joué le coup, l'OL a réussi à passer la surmultipliée pour s'imposer de courte marge, d'autres équipes nous ont posé des problèmes. Et le championnat regorge de bonnes surprises, d'équipes qui arrivent à créer des moments excitants! Arrêtons de rabaisser le championnat pour réduire le prestige Parisien!
    On ne s'est pas baladés 6-0 tout au long de la saison!

    Il y a juste eu un peu plus d'erreurs que d'habitude et Monaco qui n'est pas sur le podium pour rien en a profité avec qualité.

    C'est très difficile de battre Paris, c'est donc une belle performance Monégasque tout simplement.
    AnalDeuxRey Niveau : Loisir
    Note : 1
    Message posté par bestclic
    Paris est déjà tourné sur la saison prochaine. Résultat logique donc du dauphin monaco.
    Paris essayera donc de dépasser les quarts la saison prochaine, il leur a pas manqué grand-chose cette année, un relàchement bien trop tôt dans la saison leur a hélas causé bien plus de torts qu'on aurait pu penser.

    Sinon pour la deuxiéme place je l'avais dit après la defaite à lile, monaco va pas nous attendre, c'est pas sexy mais c'est solide et c'est tout ce qui compte, n'en déplaise à blanc laurent qui s'est montré bien méprisant avec monaco et jardim après la défaite.


    Serieux mec...

    Essaye de justifier au moins, City pue la merde depuis deux mois la.
    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
    J'en ai marre de cette saison de L1! Entre l'exercice pourri de l'OM et le suspens inexistant pour la 1ère place, il me tarde qu'elle se finisse. Vivement l'Euro pour changer d'air !

    Par contre, je n'arrive pas à m'inquiéter pour le maintien de l'OM, le club va mal, mais de là à ce qu'il descende, je n'y crois pas.
    Message posté par ofwgkta
    Ca y est ils sont deuxièmes lyon?


    Sans animosité aucune, on va avoir droit au même commentaire après chaque journée ? Parce que bon on est loin de rattraper Monaco, qui a d'ailleurs certainement assuré sa 2ème place hier
    Message posté par Danse, biatch!
    J'en ai marre de cette saison de L1! Entre l'exercice pourri de l'OM et le suspens inexistant pour la 1ère place, il me tarde qu'elle se finisse. Vivement l'Euro pour changer d'air !

    Par contre, je n'arrive pas à m'inquiéter pour le maintien de l'OM, le club va mal, mais de là à ce qu'il descende, je n'y crois pas.


    Pareil, parler de maintien pour l'OM, faut pas non plus abuser je pense, surtout quand tu regardes la pauvreté tactique du Gazelec ce week-end ou la mission impossible du TFC. Puis encore une fois, les classements sont tellement serrés qu'ils seraient capables de chose une place en EL par le championnat.
    Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
    Paris s'est relâché mais va falloir faire attention à ne pas trop rester dans ce confort où ils jouent à moitié parce qu'en LDC ça pardonne pas... enfin on dit ça depuis trois ans et à chaque fois ils mettent l'intensité qu'il faut dans les matches à enjeux.
    Message posté par Danse, biatch!
    Par contre, je n'arrive pas à m'inquiéter pour le maintien de l'OM, le club va mal, mais de là à ce qu'il descende, je n'y crois pas.


    J'en viens presque à espérer avoir 2 derby marseillais en L2 l'an prochain qui se joueront à Fos ou Martigue parce que Gaudin et Bouygues nous ont enflés avec ce stade de merde qui est trop cher pour ses locataires éventuels !!
    Note : -1
    Message posté par AnalDeuxRey
    Serieux mec...

    Essaye de justifier au moins, City pue la merde depuis deux mois la.


    J'ai justifié dans la brêve sur aulas et st etienne où on discutait.
    Note : -1
    Les gars, il faut réfléchir avant d'écrire "un hors-jeu inexistant" et relire un peu les règles du hors-jeu! Il est hors-jeu, point boul! Mais je vais ré-expliquer: si le gardien est avancé, il faut 2 défenseurs entre le joueur parisien et la ligne de but. Ici il n'y avait qu'un monégasque... quand Ibra reçoit la balle, il a dépassé le gardien, il est donc hors-jeu!
    Et c'est un lyonnais qui se les ait mangé hier devant le match qui vous le dit!
    Message posté par chenmawon
    Les gars, il faut réfléchir avant d'écrire "un hors-jeu inexistant" et relire un peu les règles du hors-jeu! Il est hors-jeu, point boul! Mais je vais ré-expliquer: si le gardien est avancé, il faut 2 défenseurs entre le joueur parisien et la ligne de but. Ici il n'y avait qu'un monégasque... quand Ibra reçoit la balle, il a dépassé le gardien, il est donc hors-jeu!
    Et c'est un lyonnais qui se les ait mangé hier devant le match qui vous le dit!


    Au départ du ballon le pied de Suba est derrière Zlatan : https://pbs.twimg.com/media/CeDY5y2WIAArtIp.jpg
    M'enfin ça se joue à peu donc pas de scandal ça arrive

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 42