Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e journée
  3. // Monaco/Lens (2-0)

Monaco reprend sa respiration contre Lens

Monaco ne rassure pas, mais au moins, Monaco gagne. Dans un match qui s'est joué en cinq minutes (et au penalty), le club du Rocher, à dix contre onze, s'impose (2-0) face à Lens et renoue enfin avec la victoire. Lens reste relégable.

Modififié

Monaco - Lens
(2-0)

D. Berbatov (64'), Ferreira Carrasco (93') pour Monaco


Mais diable, qu'a-t-il bien pu se passer dans la tête de Wallace, lorsqu'après une demi-heure d'un match très calme, il décide de sortir son plus beau high kick et de frôler le visage de Benjamin Bourigeaud avec sa semelle ? Un coup de folie ? Une envie de marquer le coup pour sa première titularisation avec Monaco ? On ne le saura peut-être jamais. Ce que l'on sait en revanche, c'est que son équipe, réduite à dix pendant plus d'une mi-temps, est sortie victorieuse d'un drôle de match, une histoire de penalty (2-0). Magnifiquement transformé par Berbatov – qui n'avait plus marqué depuis trois mois - d'un côté, incroyablement raté par Valdivia de l'autre. Toujours aussi fébriles et peu inspirés dans le jeu, les joueurs du Rocher renouent avec la victoire. C'est surtout ça qu'ils retiendront.

Kung Fu Wallace


Car pour la dernière victoire, il fallait remonter au 25 octobre dernier. Monaco se rendait à Bastia pour en mettre trois au Sporting et ramener autant de points en Principauté. Depuis, les joueurs du Rocher ont enchaîné les contre-performances en championnat. De quoi donner de sérieux maux de tête à Leonardo Jardim. D'autant que la première période de ses hommes face à Lens n'a rien de rassurant. Certes, les Monégasques donnent chaud à la défense nordiste et son gardien Rudy Riou en début de match. D'abord sur un lob pas vraiment volontaire et vraiment chanceux de Fabinho qui trouve la barre. Puis sur un coup franc et une volée de João Moutinho, bien repoussés par le portier lensois. Mais dans le jeu, les Monégasques galèrent pour emballer une partie qu'ils dominent pourtant. Et surtout pour toucher un Dimitar Berbatov esseulé au milieu de la défense sang et or. Face au bloc lensois, Monaco n'a pas d'idée. Ou du moins pas de bonnes. Celle qui, à la demi-heure de jeu, traverse l'esprit de Wallace, qui profite de la blessure de Carvalho pour fêter sa première titularisation, est, elle, très mauvaise. Le high kick du Brésilien est spectaculaire et pas du goût de l'arbitre qui sort logiquement le carton rouge. À la pause, les gradins plus que clairsemés de Louis-II sifflent.

L'incroyable raté de Pierrick Valdivia


Au retour des vestiaires, la superbe double roulette de Yannick Ferreira Carrasco à l'entrée de la surface ne mène à rien, mais a le mérite de réchauffer une ambiance de huis clos. Cinq minutes plus tard, Louis-II manque de chavirer dans la folie lorsque, après un beau une-deux avec Dimitar Berbatov, Aymen Abdennour trouve Rudy Riou, puis la barre transversale sur sa trajectoire. La supériorité numérique des Lensois ne se voit pas. Les hommes d'Antoine Kombouaré ne savent pas s'ils doivent attaquer ou gérer et se font punir. Forcément. Accroché dans la surface par Lemoigne, Berbatov transforme le penalty tout en sang-froid et en finesse (65e). Tout l'inverse de Pierrick Valdivia, qui se soumet lui aussi à l'exercice après une faute de Martial sur Coulibaly dans la surface. La première frappe du Lensois est repoussée par Subašić, sa deuxième se dévisse et s'envole au-dessus du but vide. En cinq minutes, Lens vient de prendre deux coups de massue sur la tête. Le temps de se remettre les idées en place, de comprendre que cette équipe monégasque était prenable, Yannick Ferreira Carrasco double la mise d'un jolie frappe des vingt mètres (90+4) et l'arbitre porte son sifflet à la bouche. À Monaco la huitième place, à Lens les regrets.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)