Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 18e journée

Monaco paye pour voir

Vainqueur de son cinquième match de suite, Monaco continuer de talonner le PSG. Pendant ce temps, Lille ne lâche rien et Lorient revient de nulle part. Souriez, c’est bientôt Noël.

Modififié
James, numéro 10 en or

Quand l’ancien joueur du FC Porto a débarqué en France, on attendait de voir le Colombien à l’œuvre. Sa réputation avait déjà franchi les frontières et le lobby Football Manager avait également fait son travail. Au début, on se marrait bien, il faut l’avouer. Ranieri, un peu moins, puisqu’il commençait par faire patienter le joueur sur le banc de touche : « Pas la bonne mentalité. » Depuis, le gaucher s’est rattrapé, et pas qu’un peu. Son nouveau kiff ? Les caviars. Au Roudourou, le gaucher a donné deux baisers. Le premier à Martial après un travail d’orfèvre devant la surface. Le second pour le crâne de Kurzawa sur corner. Positionné en meneur de jeu, il a révolutionné le jeu monégasque, enfilant buts et passes dé depuis cinq matchs. Cinq rencontres jouées sans Falcao, 5 victoires. Le vrai patron du Rocher, c’est l’homme aux grosses cuisses et au visage d’enfant.

Vous avez raté Rennes-Paris et vous n’auriez pas dû

59% de possession, trois buts à l’extérieur et un rythme de sénateurs, le PSG n’a jamais vraiment tremblé à Rennes (victoire 3-1). Après le couac d’Annecy, Laurent Blanc voulait voir autre chose et, pour ce faire, rien de mieux que d’aligner l’équipe type pour redonner un peu de maîtrise à l’ensemble. Onze bonshommes qui gèrent parfaitement un match de championnat, c’est fort. Et quand en plus, Thiago Motta se paie le luxe de ranger la gonfle dans le soupirail opposé avec ses Mizuno, ça tourne à la démonstration. Ibrahimović s’est calé un 14e but, Cavani un 12e, Verratti a pris son jaune et Thiago Silva s’est amusé de Nelson Oliveira. Même en étant impressionnants de maîtrise contre une équipe de Rennes trop limitée pour lutter, les Parisiens n’ont que deux points d’avance sur Monaco. La Ligue 1, c’est fou.

L’analyse définitive du week-end

L’OM est-il chanceux ? En tout cas, ramener un point de Gerland après cette première mi-temps sans saveur, c’est presque un miracle. La première de José Anigo en Ligue 1 était attendue. Pendant 45 minutes, Marseille a joué à l’envers. Son alignement défensif frôlait le néant et l’engagement était resté à la maison. Même Bedimo s’amusait au sein de la défense marseillaise. On a alors eu de la peine pour l’ego de Nicolas Nkoulou, salement humilié par une feinte de frappe d’Alexandre Lacazette sur l’ouverture du score. Mais l’OM, bien que mené 2 à 0, a su revenir par deux buts évitables. Merci donc à Rémy Vercoutre, très peu inspiré sur les deux réalisations olympiennes. Au final, Marseille repart de Gerland avec plus de certitudes alors que, dans l’ensemble, son match était très moyen. Lyon, en revanche, peut s’inquiéter. Ils méritaient mieux, mais dans le football, le mérite n’a pas sa place. Alors que Vercoutre, si. Paradoxe.

La polémique de la machine à café

La Ligue 1, c’est la Liga. On est en décembre et les trois tickets pour la Ligue des champions sont déjà connus. Avec dix points d’écart entre le 3e, Lille, et le 4e, Nantes, la différence est déjà énorme… Et pour rester fidèle au championnat d’Espagne, souvent présenté comme déséquilibré, l’identité des trois derniers est aussi déjà presque connue. Que ce soit Sochaux, Valenciennes ou Ajaccio, la messe semble dite pour la relégation. 5 points de retard sur Montpellier, premier non-relégable, c’est assez énorme pour Valenciennes. Alors les deux autres… Et quand on regarde les prestations respectives de Sochaux et Ajaccio ce week-end, on imagine très mal ce trio réussir à sortir la tête de l’eau.

Le top 5

- Étienne Didot (Toulouse). Plus souvent sur le banc que sur le pré ces derniers temps, l’ancien Rennais s’est fendu d’un but à Nantes et d’une belle gigue pour fêter ça.
- Nicolas Maurice-Belay (Bordeaux). On fustige souvent ses statistiques devant le but. Contre Valenciennes, Nico a mis dans le mille. Champagne.
- Vincent Aboubakar (Lorient). Le Camerounais se place au classement des buteurs. Juste derrière Ibrahimović et Cavani et devant Falcao. Au chaud.
- Salomon Kalou (Lille). L’attaquant lillois fulminait contre son manque de réussite. Un doublé contre Bastia plus tard, le petit frère de Bonaventure a retrouvé le sourire.
- Remy Vercoutre (Lyon). Gerland n’avait pas assisté à une si belle partition depuis le passage d’Apoula Edel. Une tuerie.

Le geste

Le Guingampais Jonathan Martins Pereira s’est payé le luxe de prendre deux avertissements pour deux fautes de main. Une cuillère sur James et une superbe parade au sol dans les pieds de Rivière. Le tout en moins de 5 minutes. Jaune + jaune = rouge.

Le tweet


Éric Bauthéac aime le football, la pétanque, la pêche et FIFA. Par contre, il déteste perdre.


Ils ont dit et ils auraient pas dû

« Je n’ai pas vu tant de différences entre le Barça rémois et mon équipe. J’invite tous mes collègues entraîneurs à avoir un peu plus de respect. Les gens qui donnent des leçons, à force ça devient pénible. Si Mourinho me donne des conseils, franchement je les prends, mais si d’autres se permettent sans cesse de juger le jeu des autres équipes, j’ai beaucoup plus de mal. » Pascal Dupraz à propos de Laurent Fournier, décidément au-dessus du game.

« J’espère que les garçons sur le banc ont bien regardé le match… » Laurent Blanc qui fait passer un message à Jérémy Ménez et Javier Pastore.

« Je veux revenir en Ligue 1. » Djibril Cissé. Kamikaze.

La stat

Avec 26 buts à eux deux, Ibrahimović et Cavani ont marqué plus de buts que 17 clubs de Ligue 1. Seuls Monaco et Lyon ont fait mieux. Normal.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 il y a 3 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 6
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 55 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18