Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Monaco patine, Guingamp inquiète

Lors de cette troisième journée de Ligue 1, l'équipe B de Monaco n'a pas su rapporter mieux que le nul de Toulouse. Pendant ce temps-là, Ben Arfa a mis son but frisson de la saison et Guingamp s'est fait gifler par Bastia.

Modififié

Nantes 1-0 Reims

But : Lenjani 76e pour Nantes

Nantes est schizophrène. Incapable de créer le moindre décalage en première mi-temps contre des Rémois en confiance, Nantes a brillé en seconde. En première période, c'est à se demander si les joueurs ont compris qu'ils pouvaient se déplacer en dehors des 40 mètres du milieu de terrain. Peu à peu, les Rémois font bouger les choses et tentent une ou deux combinaisons par-ci, par-là. Du côté de Nantes, on se crée paradoxalement la meilleure occasion de la première mi-temps : une tête toute écrasée de Sigþórsson. C'est d'ailleurs la première action où les Nantais parviennent à le trouver. Dans les vestiaires, Der Zak' a dû pousser une sacrée gueulante parce que les Canaris entrent sur le terrain avec de biens meilleures intentions. Au moins, ils tentent. Les rôles s'inversent, puisque c'est maintenant Reims qui procède en contre. Sigþórsson et surtout Bedoya, entré à la place d'Adryan, pèsent très lourd sur la défense rémoise. Nantes pousse. Si Placide, qui vient d'entrer en jeu, repousse l'échéance en sortant un gros arrêt devant Audel, il ne peut rien faire sur la frappe de Lenjani quelques minutes plus tard. C'est quand même plus agréable de regarder ce FC Nantes-là.

Gazélec 0-2 Angers

Buts : N'doye (2e) et (20e) pour le SCO

Le premier match du Gazélec à Ange Casanova en Ligue 1 devait être une fête. Sauf que les Angevins jettent un coup de froid d'entrée, en marquant un but dès la deuxième minute par l'intermédiaire de N'Doye. Premier but en Ligue 1, qui se transforme vite en premier doublé (20e). Le milieu de terrain angevin, auteur de 12 buts la saison dernière en Ligue 2, est dans tous les bons coups. Les Corses semblent timides et manquent clairement d'engagement aussi bien en phase défensive qu'offensive. Au retour des vestiaires, Angers a bien compris que le plus dur était fait. Tant mieux pour eux, mais tant pis pour le spectacle. Parce qu'il ne se passera absolument rien en seconde période. Le Gazélec, impuissant et limité techniquement, bute sur une équipe d'Angers qui se paie le luxe de gérer un match. Rare pour un promu. En tout cas, Angers est toujours invaincu au bout de trois journées. Pas mal. Le Gazélec n'a toujours pas marqué en Ligue 1. Moins bien.

Nice 2-1 Caen

Buts : Ben Arfa (66e), Pléa (77e) pour Nice / Delort (67e) pour Caen

Trois buts, trois petits bijoux. Le Stade Malherbe de Caen entame ce match en se reposant sur ses hommes forts : Andy Delort, Damien Da Silva et Rémy Vercoutre. Face au losange niçois, le 4-1-4-1 caennais fait déjouer les Aiglons. Les Normands appuient fort sur les côtés. Delort se crée une occasion tout seul comme un grand et heureusement que Hassen laisse traîner les pieds. En fin de première période, Nice équilibre les débats. Germain pour Nice et Bessat pour Caen permettent aux deux gardiens de briller. En deuxième mi-temps, Rémy Vercoutre et Mouez Hassen craquent enfin et il n'y peuvent pas grand-chose. Alors que les deux équipes ne produisent plus trop de jeu, Andy Delort répond du tac au tac par un très beau but à un chef-d'œuvre en solo de Hatem Ben Arfa. Alassane Pléa finit par donner la victoire aux Niçois sur un enchaînement de très haute qualité. Assurément le match qu'il fallait suivre ce soir.

Bastia 3-0 Guingamp

Buts : Palmieri (5e) et (39e), Coulibaly (90e) pour Bastia

L'En Avant Guingamp a du mal à se mettre en marche. Après deux défaites difficiles à digérer, les Bretons continuent leur mauvaise série. La faute à un certain manque de réussite. Alors que Bastia marque sur sa seule occasion de la première période dès la cinquième minute, Mana Dembélé manque son face-à-face contre Jesper Hansen. Guingamp subit encore un coup du sort juste avant la pause quand Palmieri signe un doublé pour son 100e match en Ligue 1 avec Bastia, aidé par une déviation d'un défenseur breton. Au retour des vestiaires, Guingamp ne parvient toujours pas à régler la mire. Briand manque une énorme occasion de la tête, et là encore, Bastia est impitoyable. Sur l'une des seules véritables opportunités du match, Coulibaly va chercher le 3-0 en fin de partie. Sévère. En tout cas, l'EAG et Jocelyn Gourvennec vont devoir commencer à se montrer plus méchants s'ils veulent éviter de partir avec trop de retard.

Toulouse 1-1 Monaco

Buts : Doumbia (22e) pour Toulouse / Lemar (65e) pour Monaco

Si on n'avait pas compris que Monaco faisait de la Ligue des champions sa priorité, Leonardo Jardim l'a prouvé sur ce match en alignant sept remplaçants. Très probablement pour faire souffler son équipe type en vu du match contre Valence. Comme depuis le début de la saison, quels que soient les hommes sur le terrain, on sent que Monaco a un énorme potentiel offensif. Pourtant, la faiblesse de sa défense prend encore une fois le pas. L'ASM se montre incroyablement naïf sur le premier but de Toulouse, qui est pourtant connu pour chercher la combinaison sur les coups de pied arrêtés. En deuxième mi-temps, c'est le concours de celui qui loupera la plus grosse occasion. En tête : Nabil Dirar et Martin Braithwaite. À force de pousser dans tous les sens, Monaco finit par trouver la faille sur un petit exploit de Thomas Lemar (65e). Le match nul est arraché, mais Monaco s'est fait peur. Et s'il n'était pas si costaud que ça, le banc monégasque ?

Par Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 40 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 8 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien