1. //
  2. // 16e de finale
  3. // Chasselay/Monaco (0-3)

Monaco passe, mais perd Falcao

L'aventure s'arrête ici pour Ludovic Giuly et la bande de son village d'enfance. En 16e de finale. Face au deuxième ogre de la Ligue 1 derrière le PSG. C'est d'ailleurs Falcao qui a vite brisé tout espoir d'exploit, avant de laisser (sur grave blessure visiblement) ses partenaires et Emmanuel Rivière finir le travail.

Modififié
0 32
Chasselay - AS Monaco : 0-3
Buts : Falcao (29e) et Rivière (63e et 72e) pour l'ASM.


Dans notre chère Coupe de France, il existe deux issues possibles quand un club amateur affronte un cador de Ligue 1. La première, c'est celle où le petit, poussé par la folie, décide de prendre le taureau par les cornes et fout le bordel dans un schéma tactique adverse bien travaillé en séance vidéo, sur iPad personnalisé. La seconde, c'est lorsque l'animal défonce son toréador sans même que celui-ci sorte sa toise rouge. Et dans cette situation, on sait tous que ça se termine en bain de sang. À Lyon, Chasselay a bien malgré lui pris la deuxième alternative en pleine face. Résistant mais trop peu avenant, le club qui pensait devenir le chouchou 2014 de Daniel Lauclair est retombé de son nuage pour revenir à la réalité. Tristement. Mais pourra se consoler en se disant qu'à défaut de se payer le Rocher, ils ont eu la peau d'un Tigre.

The knee of the Tiger

Les fauves sont lâchés au stade Gerland. Valère Germain est le premier à réellement se mettre en évidence, mais la défense rhodanienne ne lâche pas le morceau si facilement. Le placement des joueurs de Championnat de France Amateur laisse parfois à désirer, comme sur cette remise en retrait d'Ocampos, dégagée en urgence par la défense de Chasselay. La pression s'accentue chez les Monégasques, lorsque sur un centre de Falcao, la tête croisée de Germain ne trouve pas le cadre. Mais David arrive tout de même à ne pas laisser l'exclusivité du premier acte à Goliath : sur un décalage au milieu de terrain, Anthony Mauvernay frappe de loin et ne chope pas le cadre. Pas grave, l'essentiel, c'est que le stade s'embrase. Avec 6 degrés au thermomètre et malgré les chevauchées fantastiques de Ludovic Giuly, il n'a pas forcément tort. Cependant, l'enceinte lyonnaise va rapidement déchanter sur le seul et unique coup de patte du Tigre. Sur un corner joué à deux entre Ocampos et Moutinho, le Portugais centre pour Germain, qui remet intelligemment de la tronche à la star colombienne. Mené, Chasselay doit sortir de son bunker. Et forcément laisser des espaces dans la défense, ce que Soner Ertek ne tolère pas. Le défenseur dégomme Falcao, qui regardera la deuxième partie du film depuis sa civière, touché au genou. Le Petit Poucet cherche à placer ses cailloux.

Manu le boucher

Facile, Emmanuel Rivière pallie la blessure de Falcao uniquement à partir du début de seconde période. La technique de mettre des taquets continue et a pour souffre-douleur préféré Moutinho. Mais à part récolter du carton, elle s'avère peu payante. Mauvernay s'essaie alors à la bicyclette, et le temps de réaction de Romero donne des sueurs froides à Claudio Ranieri. En réalité, Monaco maîtrise son sujet et attend tranquillement le break : Ferreira-Carrasco frappe le poteau, Germain a 2 de tension dans les six mètres et Moutinho tape ses transformations sur coup franc. Mais le petit meneur de jeu n'est pas en reste, et distille une belle ouverture pour Manu Rivière, qui fait flipper le gardien dans sa sortie et termine le taf. Le reste, c'est de la boucherie. Le sprinteur martiniquais est à la réception du centre de Ferreira-Carrasco et claque son doublé. Sans le fantastique raté du Belge, ça aurait été encore plus gore. Ce soir, Chasselay est tombé sur un plus fort que lui. Implacablement logique.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tampis rivière va s'occuper de nos fesses.
Une fois de plus meme quand nos joueurs se font découper ont siffle pas la grossiere faute sur falcao ou encore sur germain en deuxieme mi-temps ,les arbites sont désolant...
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Tout ce que j'espère, c'est qu'il soit rétablit pour la CDM. Monaco a les moyens de se debrouiller sans lui pour le championnat de France, mais ce serait terrible que la Colombie aille au Brésil sans lui, même si y'a une belle génération d'attaquant
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
(je cède la parole à mon ami RadamoFalcael, privé de connexion par sa maman)

Une fois de plus lA SM a montré sa puissance de feu, et ce, même si on perd notre dieu Radamel. Giuly n'a rien pu faire, mais les Chasselasiens...Chasselaisiens...les autres ont résisté courageusement et ce, malgré l'absence de Ramès. C'est clair que lA SM est en route pour un sextuplé historique (Ligue 1/Coupe de France/Coupe des villes de Foire/Grand prix de Monte-Carlo/Grand Prix de la chanson de San Remo/Pop Stars).

ALLEZ LA SM !!!!!
Meme titre que lequipe.fr... Decevant...
C'est meme pas une bonne nouvelle pour le psg. En ce moment riviere et germain sont plus forts que falcao.
Dans ma partie de Football Manager, le Stade Louis 2 est toujours rempli de chez rempli et le stade est toujours en furie. Ca m'énerve mais ça m'énerve ! Même en coupe contre le SCO d'Angers le public est trop saucé !

Ptin de jeu réaliste
floyd pink Niveau : CFA
Compagnons Marseillais, on va pas sourire non plus, mais ça veut peut être dire qu'on s'en prend 3 de moins dimanche...
Rarement vu un compte-rendu de match aussi mal écrit, aussi bien stylistiquement que grammaticalement.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Message posté par floyd pink
Compagnons Marseillais, on va pas sourire non plus, mais ça veut peut être dire qu'on s'en prend 3 de moins dimanche...


Même Maupay le lycéen vous a humilié pendant 90 minutes, donc Falcao ou pas Falcao, ça changera pas votre sort. Raggi en pointe suffirait.
Ça fait de la peine pour Falcao quand on repense à la machine qu'il était à l'Atletico. Actif face à Toulouse, il en plante un ce soir, il avait tout pour regagner un peu de confiance. Et bam, il se reblesse. A ce rythme, il ressemblera à ça à la fin de la saison:
http://images.wikia.com/aventurasdetint … _Capac.jpg
ça prouve surtout qu'avec ou sans arbitre, c'est pareil. Autant faire comme les matchs en école primaire, ça me paraît plus pertinent.
Ce mec depuis son arrivée en France exsude encore plus la tristesse que Pastore.
Il a toujours eu les yeux un peu liquides. De toute façon, il ne sera plus jamais le même depuis qu'on a répandu la rumeur qu'il avait deux ans de plus qu'en réalité.
Putain de bruits à la con.
Aïe, la dernière partie du résumé pique les yeux...
Marseille va battre Monaco avec ou sans falcao
Oui à priori marseille va battre monaco. S'il doit y avoir révolte c'est là.
Message posté par RadamelFalcao


Même Maupay le lycéen vous a humilié pendant 90 minutes, donc Falcao ou pas Falcao, ça changera pas votre sort. Raggi en pointe suffirait.


le trophée UNFP janvier 2014 de la punchline est attribué à ... ( long silence qui fait monter le suspens )...

RADAMEL FALCAO !!!!!!

pour son mythique "Raggi en pointe suffirait ( contre l'OM )"
Message posté par RadamelFalcao


Même Maupay le lycéen vous a humilié pendant 90 minutes, donc Falcao ou pas Falcao, ça changera pas votre sort. Raggi en pointe suffirait.


le trophée UNFP janvier 2014 de la punchline est attribué à ... ( long silence qui fait monter le suspens )...

RADAMEL FALCAO !!!!!!

pour son mythique "Raggi en pointe suffirait ( contre l'OM )"
C'est clair ces arbitres sont de vraies grosses m****es! C'est rageant de voir ça. Sérieux y'a 3 grosses fautes non sifflés...
Joseph Marx Niveau : Loisir
Personnellement, bien qu'étant le plus grand hater de l'OM, avec ou sans Falcao, je pariais sur un match nul honorable genre 2-2 des Marseillais.

Avec le forfait de Falcao, la côte marseillaise grimpe...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 32