Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Montpellier-Monaco (1-2)

Monaco maintient le tempo

Après s'être vite facilité la tâche, l'AS Monaco a souffert face à Montpellier, la nouvelle équipe de Jean-Louis Gasset. Le leader de la L1 s'en tire finalement avec une victoire 2-1 et met la pression sur le PSG, qui reçoit le LOSC.

Modififié

Montpellier 1-2 AS Monaco

Buts : Hilton (47e) pour Montpellier // Glik (16e), Mbappé (20e) pour Monaco

Et si, en vérité, c’étaient eux, ces messieurs les Monégasques, les briseurs de rêves ? En octobre dernier, l’ASM collait une grosse raclée (6-2) au Montpellier de Geoffrey Jourdren. Depuis cette 10e journée de Ligue 1, le portier avait disparu du onze titulaire, au profit de Laurent Pionnier. Jusqu’à ce que Jean-Louis Gasset remplace Frédéric Hantz sur le banc montpelliérain la semaine passée. Mais pas de chance, trois jours après la victoire contre le Sporting Bastia (2-1), Jourdren retrouvait ses bourreaux de la Principauté. Et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que l’homme qui se prend pour Buffon – dixit son président – fasse déjà deux allers-retours au fond de ses filets. À la fin, ça se termine encore par une victoire monégasque.

Monaco clinique


Au coup d’envoi, Leonardo Jardim préfère Kylian Mbappé à Radamel Falcao, quand cinq recrues hivernales s’immiscent dans la composition héraultaise – Pokorny, Ikoné, Mukiele, Dolly, M’Benza. Monaco apparaît inexistant dans le premier quart d’heure, et pourtant. Un coup franc délicat de Thomas Lemar pour la tête de Kamil Glik suffit à refroidir La Mosson. 1-0, la barre des cent buts marqués toutes compétitions confondues cette saison est franchie. Une occasion gâchée par le Sud-Africain Keagan Dolly et c’est Kylian Mbappé qui se retrouve lancé, en deux passes, face au but. Le champion d’Europe U19 voit Valère Germain seul au deuxième poteau, mais choisit de finir seul, en patron, entre les jambes de Jourdren. Alors, Jean-Louis Gasset réagit en faisant entrer Steve Mounié dès la 25e minute. Jonathan Ikoné se retrouve à bout portant de Subašić, mais le Croate dégaine une main ferme. Juste avant la pause, c’est surtout Monaco qui aurait pu plier l’affaire si Jourdren n’avait pas anticipé un lob malicieux signé Mbappé.

Montpellier pousse


L'ASM pensait passer une soirée tranquille ? C'est raté. Dès l'entame de la seconde période, Vitorino Hilton reprend un corner de Boudebouz d'une tête rageuse et relance les siens. En contrôle dans le premier acte, Monaco va progressivement reculer jusqu'à souffrir grandement dans le dernier quart d'heure. Mais il faut attendre un nouveau corner de Boudebouz à la 83e, déposé sur la tête de Mukiele, pour voir une véritable opportunité d'égaliser côté montpelliérain. Jemerson expulsé en fin de match, l'étau se resserre sur les hommes de Leonardo Jardim. Mais sur la dernière action, la tête de Souleymane Camara s'écrase sur le montant. Ouf de soulagement pour le coach portugais qui serre les poings comme jamais. 2-1, une victoire dans la douleur, mais qui ressemble à une victoire de champion.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 37 minutes Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 20
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 16:36 Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 8