Monaco-LFP : Litige réglé pour 50 millions

Modififié
9 26
L’affaire s’est finalement réglée « à l’amiable » . Vendredi, l’AS Monaco et la Ligue de football professionnel ont annoncé de concert qu’un accord avait été trouvé entre les deux parties. Afin de garder son siège social en Principauté, l’AS Monaco, par l’intermédiaire de son président Dmitry Ribolovlev, s’est engagé à verser «  un montant volontaire, forfaitaire et définitif de 50 millions d'euros à la LFP et à se désister du recours introduit devant le Conseil d'État.  »

La LFP avait à l’origine donné jusqu’à juin 2014 à l’ASM pour déménager son siège social en métropole, sous peine d’exclusion du championnat de France, afin de régler un problème d’équité sportive, le club monégasque bénéficiant de larges avantages fiscaux.

Enfin, notons que l’AS Monaco ne sera donc pas assujetti à la taxe à 75% qui avait provoqué la colère des dirigeants du football français.


PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Comme nous le montre Subasic, un gros fist de la part de l'ASM!
Steven Gérard Niveau : District
Ca a le goût du racket tout de même cette histoire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Gillot a le vaccin
9 26