1. //
  2. //
  3. // Monaco-Tottenham (2-1)

Monaco, la France qui jouit

Après une victoire face à un faible Tottenham (2-1) mardi soir à Louis-II, l'AS Monaco a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Un visa qui permet de valider la tournure prise par Leonardo Jardim, longtemps critiqué, et par un projet illisible jusqu'à il y a encore quelques mois. Voilà de quoi faire sourire la France du foot.

Modififié
5k 37
Rappelons-nous. C’était il y a un peu plus de vingt-deux mois. Une époque où il était encore bon de taper sur le petit nouveau qui peinait à se faire comprendre et où certains avaient même fait un pas de côté sans prendre de gant. Lorsqu’on tendait l’oreille, on entendait que Leonardo Jardim, arrivé à l’AS Monaco à l’été 2014 après avoir relevé le Sporting, « tuait le football » . Pour beaucoup, le Portugais manquait de respect au jeu, et ses premiers résultats sur le Rocher poussaient systématiquement à la critique. C’était avant qu’il retourne Arsenal à l’Emirates, avant qu’il retravaille ses méthodes et avant, surtout, qu’il impose sa vision des choses à la tête d’un projet dont on peinait à trouver d’autres moteurs que la rentabilité financière. Puis Monaco a bossé, et Jardim a continué à avancer en silence.


Il a plu par moments, il s’est pris des gifles à d’autres, mais le voilà enfin récompensé, la tête relevée sous les coups et les bras levés. Comme partout, l’entraîneur portugais divise entre les adeptes et les critiques. Mais ce qu’il faut se dire, et lui est le premier à l’avancer ainsi – « Dans le foot, le bon et le mauvais dépendent du résultat » – qu’après plusieurs mois à appréhender la méthode Jardim, elle fonctionne. Et elle fonctionne très bien quand il peut avoir la liberté de choisir ses hommes. C’est ce qu’il a fait au cours des mois écoulés (Mendy, Sidibé, Glik, Jemerson) et constatons : Monaco est là où il devait être. En tête de son groupe de Ligue des champions, qualifié après cinq journées et au cœur d’une campagne qui a débuté le 27 juillet dernier par une défaite fondatrice à Istanbul face à Fenerbahçe (1-2). Et ça fait du bien.

Les puncheurs et le feu nourri


Alors, on va se demander pourquoi tant d’enthousiasme et encore plus, si on a retenu les leçons du passé ? Bordel, n'en a-t-on pas marre de s’enflammer rapidement ? Il ne s’agit pas ici d’une allumette, mais plutôt d’un feu nourri qui s’entretient depuis assez de semaines pour parler d’une vraie cohérence. Car ce groupe vit et vit bien. Mieux, il sourit et jouit comme personne en Europe avec une attaque folle – cinquante-deux buts marqués depuis le début de la saison toutes compétitions confondues – et une défense qui tient la route même, si elle a souffert par moments mardi soir contre Tottenham (2-1) où l’ASM a une nouvelle fois su répondre à l’instant où il le fallait. Jardim a évolué et ne veut maintenant plus laisser de place à la respiration dans un 4-4-2 pensé avec des puncheurs rafraîchissants, dont Lemar, buteur contre les Spurs et récemment appelé chez les Bleus, est l’égérie.


Il y a ce onze qui brûle ensemble : Silva pour le côté artistique, Fabinho-Bakayoko pour un mélange de solidité et d’intelligence tactique rare, Glik-Jemerson pour les coups et l’imperméabilité, la paire Germain-Falcao pour la complémentarité et la définition même d’un homme devenu serviteur pour nourrir son maître avec joie, et ses ailes qui commencent maintenant à fracasser les certitudes. On savait Sidibé prometteur, mais certainement plus Benjamin Mendy capable d’imposer ses épaules dans la tête d’un autre entraîneur que Marcelo Bielsa. Sa prestation de mardi soir n’a fait que prouver qu’il avait les capacités, à vingt-deux ans, de venir foutre le bordel plus haut s'il est capable de répéter de telles copies. Il faut maintenant profiter de ce Monaco, car il donne du plaisir à une France du foot qui peine parfois à en prendre en Europe. Il fallait simplement une confirmation supplémentaire à un 6-0 contre Nancy, un 6-2 contre Montpellier, un 7-0 à Metz ou à un superbe 3-1 contre le PSG. Eh bien cette qualification, parfois pénible, en est la preuve.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Juge du canapé Niveau : District
C'est clair. Bien que supportant Paris il faut reconnaître qu'ils font plaisir à voir les salauds ! Jardim est un top entraîneur l'ASM a un super effectif et je ne serais pas surpris que Monaco soit champion.
Monaco, même si tu rivalises contre eux tu ne peux pas ne pas les trouver sympathiques.
En tant que supporter parisien également, je me faisais la même remarque en regardant le match. Ils ont une bonne gueule de champions cette année... Et à la limite, c'est p-e pas plus mal pour foutre un coup de pied au cul de Paris et tirer un peu plus la L1 vers le haut.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Y'aura sûrement des fanatiques du PSG pour venir dire que vous êtes de mauvais supporters.

Ils auront tort.

Célébrer la grandeur de l'ennemi (du rival même), c'est apprendre. Continuer d'apprendre, coûte que coûte, apprendre à tout prix.

Les plus grands chutent lorsqu'ils pensent qu'ils n'ont plus rien à apprendre de leurs rivaux.
Ce commentaire a été modifié.
Il y a une grosse différence entre apprendre de son adversaire, etre piqué au vif par ses performances pour ne pas se reposer sur ses lauriers (et je suis d'accord avec toi, c'est très sain) et ceder tranquillement son trone non?
zinczinc78 Niveau : CFA
Surtout qu'on peut pas parler de rivalité "historique" entre Monaco et Paris..
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Oui, évidemment de là à lâcher volontairement le pouvoir, faut être un peu tordu.

Mais si tu regardes certains grands (Agammemnon, Pompée, Mohammed Ali, le Dalaï-Lama ou Flo Pagny), c'est quand ils ont abandonné leur couronne qu'ils sont revenus 2 fois plus forts.

Les rois, faudrait leur faire comme Michael Douglas dans The Game. Tu leur piques leurs papiers, tu les défonces au LSD et tu les lâches au fin fond du Mexique. Ceux qui reviennent, reviennent plus forts. Les autres se contentent d'ouvrir un resto Tex-Mex à Tijuana.
5 réponses à ce commentaire.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Ah voilà ... Au moment où le LOSC pense lui-aussi à recruter un entraineur portugais, tous les supp parisiens commencent à claquer du string …

Bravo, Messieurs !

Je vous le rappelle : seul Unay mènera le football français aux firmaments du football mondial … et tout ça passera par le Berger-à-nous !
Ah mais Monaco peut très bien gagner la L1 et nous, de notre côté, aller beaucoup plus loin en LdC. Ce scénario me conviendrait parfaitement !
Je regrette juste que Marseille n'ait pas gardé son propre Berger, Michel...
Lamine Turgut Niveau : CFA
Oh-po-pop … il y a une règle éthique sur ce site : ON NE TAPE PAS SUR LES HANDICAPES, steup …

Les sorties hebdomadaires du pensionnat RLD ne devraient pas provoquer de moqueries aussi basses et vil => je vous demande de vous arrêter !
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
On a tous notre Berger.

Nous, c'est celui qui a écrit Résiste ! (c'est triste, mais on en est là.)
Vous, c'est celui du Paradis Blanc.

" Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où les matchs sont si longs qu'on en oublie le temps
Tout seul avec le vent
Comme sur une passe du Di Maria d'antan..."

Ad lib.
4 réponses à ce commentaire.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Monaco a le profil-type de l'équipe au couteau entre les dents. Ce sera un tirage épouvantable pour n'importe quel cador.

Tu tires Monaco, tu sais que - quoi qu'il arrive - tu vas y laisser des plumes. Ils sont devenus assez Juventins pour être redoutés.

Le vrai hic va se jouer entre le championnat - pour une fois ouvert, jusqu'à quand ? - et l'exigence répétée au plus haut-niveau européen.

Monaco en Europe, s'est toujours fait tuer sur le banc. Rarement sur le terrain. C'est le banc qui empêche l'ASM de pérenniser ses prestations à long terme.
Cette année, Jardim a la chance de disposer d'un 11 de qualité mais également d'une certaine profondeur de banc. Pour le moment, les remplaçants ont systématiquement fait le boulot quand Jardim a fait appel à eux en L1. Certains sont sans doute juste pour la ligue des champions mais leur capacité à permettre aux titulaires de respirer en L1 sera important dans la saison.
1 réponse à ce commentaire.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA2
Ouais c'est clair, ils sont bons. Meilleurs encore que la saison ou le blogueur RadamelFalcao sévissait sur le forum. Il devient quoi d'ailleurs ?
Jardim est un mec pragmatique, tu lui donnes des joueurs de merde, lui changes son effectif tous les ans et tu lui dis que tu veux au minimum jouer une coupe d'Europe tous les ans, dans cette L1 faiblarde, il le fait sans sourciller en jouant dégueulasse; tu le laisses faire son mercato, préparer sa saison sereinement en gardant la même ossature, il t’envoie du jeu tout en continuant à avoir des résultats! Je ne me permettrai même pas de jouer les madames Irma en disant que je m'y attendais (même si je l'ai toujours soutenu) puisque sofoot lui même (même si ils ont souvent retourné leur veste au cours des dernières saisons pour taper sur son jeu "pas joli") l'avait annoncé http://www.sofoot.com/leonardo-jardim-l … 8801.html! Quand il sera parti parce que ne nous voilons pas la face, un top club vva nous le chourrer (d'ailleurs ce ne serait pas con de lui foutre une clause libératoire comme Villas Boas à l'époque où il quitte Chelsea, Monaco sera en deuil!
Sinon vous etes serieux les parisiens avec l'expérience et l'effectif que vous vous tapez avec votre "Monaco champion qui ne vous dérange pas"?
ouai enfin bon 'des joueurs de merde', je suis pas trop d'accord, des joueurs a très gros potentiel oui, Jardim est un excellent entraineur voir le meilleur de L1, dommage que l'As Monaco n'est pas de public..
Avant cette saison: Echiéjilé l’estropié, Carvalho le bicentenaire, Traoré qui s'est trompé de vocation, le sosie de Coentrao, Stekelenbourde, Wallace sans Gromit, Carrillo en pleine adaptation, Cavaleiro le poulet sans tete, l'emploi fictif Vagner Love et les joueurs à fort potentiels étaient perdus aussi vite qu'ils avaient explosés! Valider la qualif pour l'Europe dans ces conditions etait un miracle, heureusement qu'il était en L1 et que Jardim est au dessu du game...
Donc maintenant, même quand un parisien dit que Monaco ferait un beau champion ça ne va pas non plus ?
Soit on est arrogants en disant "on va être champion sans soucis" , ce à quoi on va avoir droit au sempiternel "vu le pognon c'est normal", soit on est des loosers parce qu'on reconnait la qualité d'un autre potentiel champion.
Je sais bien que tu assène depuis plusieurs semaines que la hype de Nice va se terminer et que dire que Monaco peut être champion c'est ridicule face à la victoire programmée du psg, mais y'en a qui ne pensent pas comme toi tu vois ?
Je pense d'ailleurs que ta posture est là pour te rassurer : si on dit qu'un truc ne va jamais arriver, on ne sera pas déçu si c'est le cas et on pourra se réjouir si ça arrive.
Mais c'est du foot mon ami ! c'est fait pour ne pas être réaliste , faire des pronos à la con et avoir des ambitions pour rêver!! moi je sais intérieurement qu'on ne la gagnera jamais cette foutue LDC, mais chaque saison, je m'empêche pas de me dire peut-être, sur un malentendu...
L'année ou Montpellier est champion j'imagine que pensais que leur "hype" allait se terminer. Et si tu me réponds que l'effectif de Paris était plus faible à l'époque (c'est vrai), celui de Montpellier l'était aussi par rapport à celui (et au coach) de Monaco cette année.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Personnellement vois tu je n'ai jamais fait parti des gens qui trouvent arrogants le on DOIT etre champion, le Bayern le fait, la Juve le fait, Lyon il me semble le faisait les années de vache folle! A mon avis ca fait partie de l'ADN du champion programmé avec son expérience dans la course au titre, de s'annoncer comme son propre successeur, tout en étant conscient bien sur de la concurrence qui doit le tirer vers le haut! Et dans ce cas précis, en plus de l'expérience, le dit champion annoncé dispose d'un effectif largement au dessus de la concurrence! J'ai jamais vu/entendu un supp du Bayern dire "ah bah ca serait cool que Dortmund gagne pour changer", ils veulent tout gagner tout le temps et le championnat (voire le triplé) c'est la base! C'est pas ma manière de penser qui est en question mais bon, laissez nous la place hein moi je veux bien que le travail énorme de Jardim soit récompensé par un titre mais nous faites pas croire que ca ne serait pas un gros échec pour vous (enfin après tout peut etre que vous le croyez vraiment)!
Par ailleurs une course au titre sur 38 journées n'a RIEN à voir avec une coupe donc tu as plus de raisons d'y croire (même si à ta place j'éviterais pour l'instant mais bon...vous nous faites la même tous les ans depuis 4 ans), les ambitions ca peut rester réaliste, c'est même préférable d'ailleurs si on ne veut pas se viander et après traiter de chevres la moitié de l'équipe qu'on voyait trop belle! Je penserai au titre pour Monaco en Mars au plus tôt si on est encore dans la course et pour tout avouer je trouverais plus "logique" qu'on choppe une coupe nationale cette saison!
5 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Note : 2
Faire jouir la france du football ?! Monaco ?! Ce club qui n'est pas considéré comme français par les 3/4 des présidents de clubs ?

J'attends la déclaration de Aulas s'ils se qualifient en 8eme de LDC du genre: "Il faut également féliciter Monaco qui s'est qualifié. Même s'il est plus facile de gagner lorsque l'on joue le football de la défiscalisation. Quant au PSG, il est toujours intéressant de voir l'Europe s'élargir avec la participation d'un club du Qatar".
Deux buteurs jeunes néo-internationaux français, ça fait plaisir à voir !
Notre championnat pourrait avoir de la gueule quand même avec des équipes joueuses, des nouveaux stades pas trop mal, des pelouses... non j'ai rien dit.
C'est assez fou à quel point on chie sur la tête de Jardim juste parcequ'il a des résultats dingues que les entraineurs français ne sont pas capables de décrocher...
Même quand l'auteur parle de haut et de bas sous Jardim, j'ai une question : quels bas???
Le mec est arrivé dans un club qui avait un projet style PSG avec des top players à ce moment là et il a tenu son rang.
Un an plus tard changement de projet tous les fuoriclasse se barrent, le mec reste et emmène son équipe en quart de Champions ce qui représentait, au vu de l'effectif, une performance dingue.
Tous les ans ses meilleurs joueurs sont vendus mais il garde le même niveau de jeu voir l'améliore en sortant toujours plus de pépites...
Mais que peut on lui reprocher depuis son arrivée????
A part évidemment les Ménes, Le Guen, Dugga et leurs compatriotes qui représente la honte de la profession et qui sont tous tendus parce que ce mec fait mieux que les éternels coach de ligue unnnn qui ont fait 3 fois le tour des clubs de l'élite.
Même cette manie du petit journal de se moquer d'un type qui a TOUJOURS fait l'effort de s'exprimer en français dans ses conférences me dégoutent... Ah ça, quand c'est zlatan ou Di maria qui sont pas foutu de parler un mot de français on dit rien...
Bref la France ne mérite pas un entraineur de ce talent!
Psychedelic Train Niveau : DHR
Tu décris la "condescendance" du français lambda (niveau intellectuel) par rapport au portugais. C'est un peu comme si c'était inscrit dans les gènes depuis les années 1970 : on le lit partout, y compris dans les comms de ce site, ça transpire même dans les regrets relatifs à ce fameux championnat d'Europe. Mais d'ici une ou deux générations, j'ai bon espoir que ça disparaisse, à force de démonstrations en tous genres...

J'exagère peut-être, mais c'est néanmoins mon sentiment. Qui va me valoir une volée de bois vert!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
La France souffre d'un excès d'esprit critique.

La faute à Villon, à Rabelais, à La Fontaine, à Voltaire, à La Bruyère, à Pascal, à Bossuet, à Diderot, à Fontenelle, à Balzac, à Flaubert...

On est les meilleurs pour cibler ce qui ne marche pas. De tous temps. On est les médecins-légistes de l'esprit.

Le problème, c'est que cette exigence critique - réservée aux plus vifs esprits - s'est fait violer par la populace.

Rimbaud, Bloy, Baudelaire, Barbey, tous les grands l'ont vu venir, cette prostitution du bon sens français. Céline, avec tout son génie populaire (enfant du digne Vallès) à planté le coup de grâce.

On est une putain de nation inapte à la danse.

Je pense que je suis mort, donc je le suis.

Regarde l'article sur Jean Bouin. Le mec, 3/4 des stades de France portent son nom. Et c'était qui, Jean Bouin ?

Un honnête homme, superbe athlète, qui a fini second (c'est honorable). Puis il est parti à la guerre, et il est mort sous les balles... françaises !

Le mec a été tué par les siens.

Aujourd'hui ça continue, sauf qu'on a remplacé les balles par du fiel.
Psychedelic Train Niveau : DHR
Houla, Céline qui a porté le coup de grâce? L'internaute maltraite donc chaque jour un peu plus un cadavre?

Bon, ça donne envie d'aller lire l'article sur Jean Bouin : le problème, c'est non l'intérêt à priori, c'est le temps!

Et enfin, plus 1, comme souvent, pour la forme et le fond : bien souvent un plaisir de te lire. D'ailleurs, pourquoi "O" et pas "A alegria do povo"? C'est parce que c'est toi?
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Oh non, ne te méprends pas, Céline est l'un de nos plus grands écrivains, si ce n'est le plus grand. Je l'ai défendu à de nombreuses reprises ici.

Il a cherché une forme de quintessence entre l'exigence critique des plus grands et la langue vulgaire des petits.

Céline, c'est la trompette de Jéricho de la langue française.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
O Alegria c'est parce que j'y connais rien au portugais et je pensais que ça s'écrivait comme ça. Une très chouette erreur !
Psychedelic Train Niveau : DHR
Je ne me méprends pas et ai beaucoup apprécié mes lectures de Céline. Non, ce qui m'étonne, c'est que tu dises qu'il a porté le coup de grâce à l'esprit critique à la française en le poussant dans le dos vers la populace alors que tu le places toi-même dans les esprits plus éclairés, ou au moins à une frontière entre les deux.

Pour ma part je sous-entend juste que, même s'il a été en quelque sorte un précurseur de ce "mal", la liberté d'expression complètement débridée que l'on connaît aujourd'hui n'en est pas moins responsable.

Et ok pour le "O". Ca donne une réponse à une question que je me pose depuis longtemps, en plus d'un certain cachet pour qui ne comprend pas, dirons-nous!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Le projet de Céline, il est splendide. Il l'a dit lui-même : " j'écris pour la concierge. "

Il a ouvert une brèche magnifique, où le vulgaire pouvait enfin ! se mêler au sublime.

Le problème, c'est qu'on n'a pas cru sa langue. On l'a martyrisé, on l'a condamné.

Et, ce faisant, on a fait déferler ce tsunami de médiocrité qui se prétend pensant pour mieux l'ensevelir.
Psychedelic Train Niveau : DHR
Ah, te voilà condescendant aussi! Toutefois, pas sûr que les portugais lisent Céline!
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Ahaha bien joué !
On critique assez les entraîneurs français pour pouvoir critiquer le jeu mis en place par Jardim les années précédentes. Il a perdu beaucoup de joueurs, mais comme tous les entraîneurs de ligue 1 hormis celui du PSG finalement.

Je suis le premier à reconnaître que Monaco joue très bien cette année, mais ce n'est pas une raison pour réécrire l'histoire et dire que Monaco a toujours proposé un super jeu. L'an dernier Monaco c'était chiant, ils ont été nuls en coupe d'Europe, nuls contre Lyon dans la "finale" pour la deuxième place et ça a été dit. L'année d'avant, c'était pas terrible non plus, y'a eu quelques gros matchs à émotion en C1 et ça a été dit. Cette année ça joue très bien et c'est ce qu'on dit.

On est pas obligés d'avoir un avis aussi tranché que "Jardim est nul" ou "Jardim fait toujours bien jouer ses équipes"
L'année dernière les dirigeants avaient vidé l'équipe de sa quintescance (Martial kondogbia et j'en passe. Mais cette année il y a une bonne équipe. Jardim n'est pas magicien non plus
11 réponses à ce commentaire.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Merde, il fut un temps où la France était superbement légitime pour donner des leçons au monde entier. Parce qu'elle était un carrefour d'excellence.

Maghreb, Europe méridionale, centrale, du Nord, toutes les influences convergeaient vers nous. Influences idéologiques comme climatiques (c'est lié).

C'est pour ça que notre gastronomie est monstrueuse. Elle est le confluent de tous les appétits, de toutes les gourmandises.

L'Italie a connu ça aussi, cette grande confluence.

Pour connaître la richesse des ressources d'un peuple, regarde ce qu'il a dans l'assiette.

Bref tout ça est en train de s'effondrer parce qu'on égalise tout par le bas. Plutôt que de consommer une ratatouille de saison au sud et un pot-au-feu de saison au nord, on rationne toute le monde à la conserve.

Vive la nation, vive la ration !
J'ai toujours été fan de cette équipe. Maintenant si on pouvait éviter de vendre Silva fabinho lemar au mercato d'été prochain ce serait vachement cool
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5k 37