Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // AS Monaco-OGC Nice (3-0)

Monaco gifle Nice et conforte sa place de leader

Malmenés en début de match, légèrement brouillons en première période, les Monégasques n’auront, en revanche, pas fait de détails lors du second acte en claquant trois buts. Soit exactement le nombre de points qui les séparent désormais de Nice en tête du classement.

Modififié

AS Monaco 3-0 OGC Nice

Buts : Germain (47e), Falcao (60e, 81e) pour l'ASM

Son visage est impassible. Impossible d’y lire une once d’émotion. Pourtant, autour de lui, ses coéquipiers ont la joie démonstrative. Il faut dire que Valère Germain vient d’ouvrir le score, dès le début de la seconde période, dans un derby dont Monaco n’arrivait pas, jusqu’alors, à trouver la clef. Mais par respect pour le club qui l’a relancé la saison dernière, l’attaquant monégasque préfère donc la jouer tout en sobriété. Sauf qu’à n’en pas douter, au fond de lui, Valère doit frémir de bonheur. Car son but vient de mettre les siens sur la bonne voie. Celle du succès. Exactement la même qui mène vers les sommets de la Ligue 1.

Un derby verrouillé


Un derby est toujours attrayant. Surtout quand il met en jeu une place de leader. Alors pour la peine, même Louis-II a fait le plein. Même si, sans surprise, ce sont essentiellement les Niçois qui mettent l’ambiance dans l’enceinte du stade. Sur la pelouse aussi, d’ailleurs. Bien entrés dans le match, les Aiglons font en effet un solide début de rencontre, arrivant à priver les Monégasques de ballons. Pour autant, les actions se font rares. Presque inexistantes. Et ce sont finalement les joueurs de la Principauté qui lancent les hostilités par l’intermédiaire de Bernardo Silva, mais la frappe du Portugais est captée en deux temps par Cardinale.

La rencontre est intense, les duels engagés, ne manquent plus que les buts. Chose que n’est pas loin de trouver Eysseric d’une belle demi-volée qui vient flirter avec le montant de Subašić. Dans la foulée, c’est au tour de Bernardo Silva de tenter sa chance, mais sa frappe en angle fermé est repoussée par Cardinale. Pas étonnant, finalement, de voir les deux équipes regagner les vestiaires dos à dos.

Germain blesse son ex, Falcao l’achève


Si les pauses sont parfois bénéfiques en amour, elles peuvent l’être également en football. Pour l’AS Monaco, en tout cas. Il ne faut pas plus de deux minutes, dans cette seconde période, pour voir Mendy déposer un amour de centre sur la tête de Valère Germain qui, esseulé aux six mètres, ne se fait pas prier pour ouvrir le score. Ça y est, la machine monégasque est lancée. Et elle n’est pas facile à arrêter. Moins d’un quart d’heure plus tard, Mendy, encore lui, adresse un nouveau caviar cette fois à destination de Falcao qui se jette pour faire le break. On vient tout juste d’atteindre l’heure de jeu que, déjà, le match est plié.


Les Niçois ont beau essayer de tenter le coup à fond, rien n’y fait, l’ASM est vraiment trop forte. Comme en témoigne ce nouveau but de Falcao, à dix minutes de la fin de la rencontre. Et pour ne rien arranger, dans la foulée, Subašić sort une parade de l’espace pour repousser une tête de Pléa à bout portant. Victoire amplement méritée des Monégasques, donc, qui prennent désormais leurs aises en tête du classement avec trois points d’avance sur leurs adversaires du jour.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 11:30 SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier gratuitement chez Winamax !!!
    Hier à 10:00 500e but pour Ibrahimović 34