Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Tirage au sort

Monaco face à son jumeau allemand

Après Manchester City, l’AS Monaco affrontera donc le Borussia Dortmund en quart de finale de la Ligue des champions. Match aller le mardi 11 avril à Dortmund, match retour le mercredi 19 avril en Principauté. Feu d'artifice garanti.

Modififié

Andrea Raggi voulait tomber sur Leicester pour «  venger Claudio Ranieri » . En vérité, tout le club monégasque espérait silencieusement que le hasard des boules allait offrir une confrontation face aux Foxes. Surtout, il fallait éviter le Real Madrid, Barcelone, la Juventus, le Bayern, autant de cadors contre lesquels la tâche aurait été ardue. Restait donc Leicester, l'Atlético de Madrid et le Borussia Dortmund, sans doute l’équipe dont le niveau et le style se rapprochaient le plus de ceux de l’AS Monaco. Dortmund-Monaco, c’est justement l’affiche concoctée par la main de Ian Rush, la légende de Liverpool.

L’Allemagne ne réussit pas à l'ASM


Oui, Monaco peut le faire. C’est la première réaction qui s’impose. Quand Monaco a disputé une joute épique face à Manchester City (3-5, 3-1), Dortmund a déglingué le Benfica au Signal Iduna Park (4-0), après une défaite imméritée à Lisbonne (1-0). En Bundesliga, la formation de Thomas Tuchel pointe à la troisième place, à seize longueurs du Bayern. Le titre s’est envolé. Historiquement ? L’Allemagne ne réussit pas vraiment au club à la diagonale rouge. En 1992, l'ASM affrontait le Werder Brême en finale de Coupe des coupes : défaite 2-0 des hommes d’Arsène Wenger. C’était le Monaco de Jean-Luc Ettori, Youri Djorkaeff, Emmanuel Petit, Luc Sonor, George Weah... Pour sa deuxième finale européenne malheureuse, Monaco a laissé filer la coupe aux grandes oreilles au FC Porto (défaite 3-0). Un match s’est disputé sur le sol allemand, à Gelsenkirchen, en 2004. Comme face aux Citizens, l’ASM recevra le BvB au retour. Un avantage ? Rien n’est moins sûr tant l’opposition entre deux équipes joueuses s’annonce ouverte et riche en buts.

Le mur jaune vs les sièges jaunes


Si le mur jaune sera en fusion lors de la première manche, nul doute que les sièges jaunes du stade Louis-II auront encore disparu pour le match retour. « Je suis fier d’être à ce stade de la compétition, a réagi à chaud le vice-président de l'ASM, Vadim Vasilyev, au micro de beIN Sports. C’est une belle affiche parce que Dortmund est une équipe qui joue un football séduisant, offensif. On va les affronter pour la première fois, j’ai beaucoup entendu parler de leur stade. C’est une belle affiche.  » Deux matchs alléchants, assurément. C’est aussi l’occasion de revoir les anciens du championnat de France Pierre-Emerick Aubameyang, Raphaël Guerreiro et Ousmane Dembélé. Et puis, peut-être même Jan Koller en tribune.

Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C1/C3 - Tirages au sort
Dortmund-Monaco
Lyon-Besiktas




Dans cet article


il y a 8 heures Le but exceptionnel d'un joueur de Portland en MLS 3 il y a 9 heures Fulham de retour en Premier League 23
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7 Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20
À lire ensuite
Lyon et le défi ottoman