En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Monaco, éternel honni du foot français

7 titres de champion de France, 5 coupes de France et une finale de Ligue des champions. Longtemps, Monaco aura porté le football français sur ses épaules. Chose que le football français ne lui a jamais rendu. Contesté - peut-être depuis toujours - pour son statut d'expatrié, l'ASM l'est d'autant plus aujourd'hui pour son statut de super-puissance économique. Retour sur un désamour qui a toujours eu ses raisons.

Modififié
« On ne peut pas, comme ça, impunément jeter en pâture des millions et des millions d'euros à la face du football français. » Quand Jean-Jacques Rousselot dégueule sur l’AS Monaco et son défaut d’ « humilité » , c’est avant tout une question de survie. Le dirigeant de l’AS Nancy Lorraine, fraîchement relégué en Ligue 2, verrait, justement, d’un bon œil une suspension de l’ASM, auquel cas Nancy pourrait éventuellement passer une saison de plus dans l’élite. Seulement Rousselot n’est pas la seule grande gueule à s’élever contre Monaco, ses pépètes et son régime fiscal. Par attentisme parfois – comme le fait si bien le patron lorrain – par « souci d’équité » aussi, car c’est bien de cela dont il est surtout question.

On refait l’histoire : le 21 mars dernier, le conseil d’administration de la LFP accouche d’un nouveau commandement. A compter de juin 2014, tout club évoluant dans un championnat professionnel français sera obligé de siéger sur le territoire. Comprenez, l’ASM doit quitter le Rocher et son paradis fiscal pour s’acquitter des charges et autres cotisations sociales et patronales françaises, ainsi que de la très prochaine taxe à 75% annoncée par François Hollande. La Ligue entend ainsi mettre tous les clubs français sur le même piédestal. Et les dirigeants approuvent. « Il est temps de remettre en cause des avantages dépassés » , appuie Jean-Michel Aulas. « Ils peuvent revenir en L1 sans problèmes mais il faut qu’ils fassent des efforts  » , renchérit Vincent Labrune. « C’est une question d’ordre éthique et moral. Il est inacceptable que la distorsion économique et fiscale en faveur de l’AS Monaco perdure » , peste Michel Seydoux. La croisade égalitaire est légitime certes, mais son timing (pourquoi maintenant et pas avant?) est tout aussi « faux-cul » . La vérité est ailleurs : l’ASM, son nouveau proprio – aka Dimitry Rybolovlev, 100e fortune mondiale, 7 milliards d’euros de patrimoine – et ses prétentions européennes agacent. Avec le Paris Saint-Germain, déjà hégémonique en Ligue 1, Monaco, tout juste promu, est fatalement voué à écraser le championnat de France. A une différence près : le PSG, lui, est intouchable. D’ailleurs Triaud le fait très bien remarquer : « On peut dire ce qu’on veut sur Paris, mais ils sont soumis aux mêmes règles que moi au moins ! » La tare est toute trouvée pour Monaco : l’expatriation fiscale comme gage d’iniquité.

Préférence nationale

Cette fronde contre Monaco et ses facilités fiscales n’est pas tellement nouvelle dans le paysage du football français. Depuis 1933 et sa première apparition en championnat de D2 – soit 80 ans aujourd’hui – l’ASM aura plus d’une fois alimenté le débat sur sa « francitude » , souvent à des moments-clés ou pour des raisons bien singulières. En février 1958 déjà, alors que Monaco était leader de D1, le sénateur des Alpes-Maritimes, Léon Teisseire, adressait une lettre ouverte au ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, René Billères, dans laquelle il l’invitait à prendre en considération « l’absurdité » que représenterait l’attribution d’un titre de champion de France à Monaco. « Ce championnat de Première division se terminera par l’attribution du titre de champion de France. Au surplus, l’équipe classée première aura la charge de représenter la France dans la grande compétition qui suivra, de la Coupe Européenne des Champions.(…) On pourrait, par exemple décider d’ores et déjà que c’est le club français classé en tête de la Division qui recevrait le titre de Champion de France, et qui serait appelé à la représenter dans les compétitions internationales » , suggérait alors l’élu. Trois mois plus tard, Monaco terminait finalement troisième du championnat derrière Reims et Nîmes évitant aux politiques un embarras pas franchement bienvenu. Toutefois, le mal est dit : « Monaco n’est pas un club français » .

La question est soulevée, à nouveau, quatre ans plus tard, sur fond de conflit franco-monégasque. Dans la nuit du 23 au 24 janvier 1962, le prince Rainier, alors souverain du Rocher venait de remercier son ministre d’Etat, le Français Emile Pelletier, ancien ministre de l’Intérieur de Charles de Gaulle. La manœuvre de Rainier suivait de près la prise de contrôle par l’Etat monégasque de la Radio Monte Carlo, précédemment sous contrôle français. Elle traduisait surtout l’intention du prince d’ériger un paradis fiscal à Monaco, pour attirer des citoyens français désireux de s’affranchir de leurs impôts. Une manœuvre que la France de De Gaulle vivra comme un affront et qui amènera, au mois d'octobre de la même année, au rétablissement de la frontière franco-monégasque. Bref, c’est dans cette ambiance électrique que le député de la Loire, Lucien Neuwirth adressera cette question manuscrite au ministre de l’Education, Pierre Sudreau : « Est-ce que, étant donné les nouvelles conjonctures diplomatiques régissant les rapports entre la principauté de Monaco et le Gouvernement français, l’équipe monégasque de football sera maintenue dans la nomenclature des équipes françaises ? » Réponse des dirigeants monégasques, mis au parfum : « Il n’est pas question que l’AS Monaco puisse être éliminée du championnat de France, surtout au profit d’un club qui, cette saison, n’a pas su garder sa place en Première Division. » Comprenez là qu’il s’agit là de l’ASSE, 17e de D1 et relégué en fin de saison en D2. Saint-Etienne, dont Lucien Neuwirth n’est autre que le maire-adjoint et député. CQFD.

Au nom du fisc

Jusque-là, la question fiscale – du moins celle de l’ASM – aura toujours été passée sous silence. Il faut attendre 2003 pour entendre les premiers blâmes à l’égard de la fiscalité de club du Rocher. Ils viendront – on vous le donne dans le mille – de Jean-Michel Aulas, Christophe Bouchet, alors président de l’OM, et Gervais Martel (Lens), soit des trois fers de lance du pied-balle français. A l’époque Monaco est leader de Ligue 1 (forcément), Lyon et Marseille ses dauphins. Le moment que choisit Bouchet pour agiter le spectre de « la concurrence déloyale » , reprochant notamment à Monaco de « prendre une place européenne aux clubs français » . Tous les arguments y passent : argent, impôts, fibre nationale… Un plaidoyer qui ne trouvera pas d’écho auprès de la LFP et la FFF. Monaco terminera finalement deuxième, derrière Lyon… et devant Marseille. Pour Bouchet, la pilule passe mal. « Je pense que Marseille a fini 2e parce que Monaco n’a rien à faire dans le championnat français » , dégaine-t-il dans les colonnes de L’Equipe. Ballot, quand on sait qu’un an plus tard, Monaco emmènera la France en finale de la Ligue des Champions pour la première fois en onze saisons.

Bref, tout cela pour soulever une évidence : la problématique monégasque est rabâchée à chaque fois que le club du Rocher se porte bien, ou – à défaut – à chaque fois que cela peut servir une cause. Cette saison ne déroge finalement pas à la règle. Seulement aujourd’hui, c’est l’instance même du football professionnel français qui s’attaque au « problème » . Cette fois, la raison, à l’instar d’il y a dix ans, est fiscale. Mais compte tenu des paramètres actuels – comprenez, les nouvelles ressources de l’ASM – le fossé entre les clubs de l’Hexagone et Monaco risque d’être encore plus conséquent qu’il y a dix ans. « Monaco a des charges sociales salariales et patronales qui sont plafonnées, explique François-Xavier Lafarge, avocat fiscaliste du cabinet WTS. Ce qui fait qu’à des niveaux de salaires très élevés, on paye autant de charges qu’un salarié qui gagnerait 50 fois moins. » Oui mais voilà, ce que l’on sait peut-être moins, c’est que, d’après une convention fiscale ratifiée en 1963 par la France et Monaco, un Français résident sur le Rocher reste soumis au régime fiscal français. Ce qui implique que l’ASM paye autant de charges pour ses joueurs français que n’importe quel autre club de l’Hexagone.

Racket ou mendicité ?

Le principal avantage de Monaco réside dans les recrutements de joueurs étrangers. « Pour un joueur étranger résident à Monaco, le club ne va payer aucune charge, explique Lafarge. Alors forcément, cela va être plus avantageux pour l’ASM de recruter à l’étranger. » A titre d’exemple, pour un joueur comme Zlatan Ibrahimovic, dont les émoluments sont estimés à près de 14 millions d’euros, Paris débourse – en plus du salaire du Suédois – « 13,5 millions d’impôts sur le revenu, 6 millions de charges sociales salariales et 11 millions de charges patronales » soit, en tout, 45 millions d’euros annuels. « Si la taxe Hollande devait être validée par le Parlement en 2014, on serait sur du 58 millions » . Alors que dans le même temps, Monaco plafonnera à 14 millions pour Falcao, soit le montant de son salaire net. Cela vous donne une idée de ce que signifie Seydoux par « distorsion économique » .

Morale de cette histoire…et bien il n’y en a pas. Quand par exemple Le Graët et Thiriez jouent les marchandeurs en réclamant 200 millions d’euros pour bénir l’exil fiscal monégasque, on ne saurait dire si cela tient du racket ou de la mendicité. Mais il est vrai que quitte à « impunément jeter en pâture des millions » autant qu'une partie ça aille directement sur le compte en banque de la Ligue.

Par Joshua Lekaye
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 22:39 L'UEFA crée "la Ligue des Nations" 54 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16
mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 34 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92