Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  • Portugal-Maroc Aujourd'hui à 14:00
  • Uruguay-Ar. Saoudite Aujourd'hui à 17:00
  • Iran-Espagne Ce soir à 20:00
  1. //
  2. // 31e journée
  3. // AS Monaco/Saint-Étienne (1-1)

Monaco et Sainté partagent les points et les regrets

Dans un match de sérieux prétendants à une place sur le podium, Monaco et Saint-Étienne se quittent sur un match nul logique (1-1). Chacun a eu sa période, mais personne n'a finalement pris le dessus. Dommage, c'était l'occasion de revenir sur le trio de tête.

Modififié

Monaco - ASSE
(1-1)

A. Martial (68') pour Monaco , M. Erding (62') pour Saint-Étienne.


À l'image de Dimitar Berbatov, idéalement placé sur un coup franc avant la pause, qui laisse filer le ballon devant lui, Monaco a louper une belle occasion de gagner de précieux points sur ses concurrents. Et avant tout sur son adversaire du soir. Dans un match qu'ils ont maîtrisé sans vraiment l'emballer, les joueurs du Rocher partagent les points avec ceux du Forez. Cela aurait pu être pire si les Stéphanois avaient conservé leur avantage après l'ouverture du score d'Erding. Mais cela aurait aussi pu être mieux si les Monégasques avaient eu l'efficacité de ces dernières semaines. Le genre de match nul qui n'arrange personne. Ah si, Lyon, Paris et Marseille.

Un match pour l'Europe, vraiment ?


Presque sans bruit, à l'affût, ils patientent. Respectivement quatrième et cinquième au classement, Monaco et Saint-Étienne attendent un faux pas. Celui de l'un des trois premiers qui pourrait leur permettre de gratter une place sur le podium. Patience, c'est justement le mot d'ordre en début de match. Jusqu'à ce que l'ASM prenne l'ascendant, mais surtout que Fabien Lemoine déclenche la première frappe, puissante mais repoussée facilement par Danijel Subašić. La bande à Dimitar Berbatov, de retour en tant que titulaire à la place d'Anthony Martial, a le ballon, mais manque de précision et de folie. Les combinaisons entre Moutinho, Ferreira Carrasco et consorts, celles qui faisaient tant de dégâts avant la trêve internationale, sont moins justes, moins efficaces. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir la première occase des joueurs du Rocher. Une tête légèrement trop décroisée de Matheus qui fuit le cadre de Stéphane Ruffier. Pas de quoi enflammer Louis-II, ni emballer un match qui déçoit.

Kurzawa répond à Tabanou


Car en face, Sainté ne fait pas mieux. Si les Stéphanois ont tiré plus de fois au but, ils n'ont pas été franchement plus dangereux. D'abord appliqués à être solides derrière et au milieu, les Verts laissent Mevlüt Erding se débrouiller en attaque. Sans succès, sans surprise. Après la pause, le bloc des hommes de Christophe Galtier montre quelques signes de faiblesse. La volée tout en toucher de Kurzawa et l'exter' malin de Berbatov, tous les deux hors cadre, donnent des chaleurs à Ruffier. Avant que Mevlüt Erding ne vienne refroidir tout ça d'un bon coup de casque. Un bijou de centre de Franck Tabanou - un des meilleurs Verts sur la pelouse - et une tête décroisée tout aussi jolie du Mev' permettent à Sainté d'ouvrir le score (0-1, 62e). Un avantage de courte durée. D'un arrière gauche à l'autre, Kurzawa est au centre, et Anthony Martial, tout juste entré en jeu, à la reprise du tibia au premier poteau (1-1, 69e). Leonardo Jardim tente un coup offensif en fin de rencontre, mais son équipe n'a plus de ballons, ni d'énergie. Il en faudra pourtant pour affronter un long, très long mois d'avril (sept rencontres). Pour ce soir, en tout cas, ça ne passe pas.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT)
Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
Hier à 09:26 Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises lundi 18 juin Froger vers l’USM Alger lundi 18 juin Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9