Monaco et Paris inquiètent Florentino Pérez

Modififié
0 45
L'arrivée de nouveaux riches dans le football européen n'est pas nouvelle, mais a pris encore une autre dimension avec la démonstration de force de Monaco lors de ce mercato estival. À l'image du PSG, l'ASM dispose maintenant de fonds quasiment illimités et peut d'ores et déjà rivaliser avec les plus grands clubs sur le marché des transferts. Un pouvoir économique qui inquiète jusqu'aux plus puissants, comme le Real de Florentino Pérez.

«  Il y a une différence entre Madrid et Monaco. Le Real dépense de l'argent qu'il gagne, c'est ce que nous appelons le fair-play financier. À Monaco, ce n'est pas ce qu'il se passe. C'est important que cela se passe comme cela car, le danger, c'est que si l'actionnaire s'en va, le club disparaît. Mais c'est vrai qu'aujourd'hui, certaines personnes étrangères qui ont beaucoup d'argent investissent dans des clubs et montent de grandes équipes comme Chelsea, Manchester City ou le PSG, c'est une forme de concurrence déloyale, notamment sur la question des salaires » , a confié le président madrilène au quotidien colombien Gol Caracol.

Cocasse lorsque l'on connaît la dette madrilène, estimée à plus de 120 millions d'euros, le recours fréquent à des prêts auprès de banques et les petits coups de pouce du roi. FG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ah non, pas vous, pas le coup de la légende urbaine du coup de pouce du Roi qui est un mythe complètement délirant. Le Roi d'Espagne a presque aucun pouvoir, sûrement pas celui d'éponger une dette !
Gareth Root Bale Niveau : Loisir
LOL, de la part d'un club qui s'accapare, avec un autre club, la majorité des ressources tv de sa ligue ... et dont les dettes sont effacées avec l'aide de la couronne ...
Parle-nous encore du fair-play financier, Florentino Pérez ! Presque aussi savoureux que l'histoire avec Uli Hoeness
LIGA total! Niveau : Loisir
Le Real Madrid dépense de l'argent qu'il a ?

Non, aux dernières nouvelles les caisses sont vides et tous les transferts se font grâce aux prêts des banques. Une dette de 120M€ qui était estimé à plus de 500M€ après les achats de 2009. Ça baisse vite dites-donc ...

Et puis quand le Barça et le Real gagnent en droits TV à eux deux plus que tous les autres clubs de Liga réunis, on ne peut pas parler de "fairplay".

Les seuls grands clubs qui dépensent l'argent qu'ils ont de côté sont Arsenal, le Bayern et le BVB.
je pense que vous êtes tous dans la confusion , le real a une forte dette c'est vrai mais le real a les moyens de payé sa dette ; Perez parle du fair play financier et sur ce point il a raison , les clubs ont perdu leur âmes en étant acheté par des milliardaires gâteux ou a des investisseur de pays esclavagiste qui investissent des milliard , le Real lui appartient a ses socios et l'argent dépensé viens de la marque Real Madrid pas du portefeuille de Pérez .

sur la question des droits TV c'est simple si les 2 gros se partages le gâteau c'est uniquement due a leur notoriété , et ne me faite pas croire que ça intéresse quiconque de se maté un Levante vs sporting gijon ; quand a la dette épongé par le Roi , c'est de la propagande catalane , ni vous ni moi n'ayant la preuve de ce genre d'accusations .
Putain* le foutage de gueule...

Qu'il pense à rembourser la dette de son club avant de l'ouvrir, dette qui est bien supérieure aux 120 millions auxquels il est fait référence.

Si ce n'était pas LE Real Madrid, ça fait longtemps que le club aurait été exclu des coupes européennes à l'instar de Malaga ou qu'il y aurait eu une sanction appropriée.

Il ose parler de concurrence déloyale et du fair-play financier.... C'est l'hôpital qui encule* la charité
Il est sérieux lui ?
Avec la dette abyssale du Real, il n'est pas en mesure de parler Florentino.
Note : 6
Cocasse une dette de 120M€ quand ton club dépasse chaque saison la barre des 450M€ et cette saison la barre des 500M€ de revenus ? Sans compter le patrimoine immobilier extraordinaire du club...
Note : 5
attendez les gars,

Ma belle-famille est espagnole donc j'ai l'occasion de lire la presse, et c'est notoirement connu que les dettes du Real sont régulièrement soldées. Même les castillans sont d'accord. Quand à la dette actuelle, je ne suis pas du tout sûr que le Real ait les reins assez solides pour la racheter.

Après, c'est vrai que c'est pas trop joli ces équipes de nouveaux riches, mais excusez-nous ce petit bonheur mesquin : mettre des quenelles sur le marché des transferts au Milan, au Real ou au Barça, c'est assez savoureux quand même. On a l'impression que notre aigreur des années 90's et 00's, c'est à dire la période ou footballistiquement la France valait quelque chose, s'envole un peu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 45