Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Monaco déclare la guerre à la FFF

Modififié
L'ASM avait sûrement d'autres chats à fouetter. Après avoir manqué la montée en Ligue 1 deux fois en une semaine, voilà que le club de la Principauté s'engage dans une autre bataille en dehors des terrains. Un peu contre son gré, il faut le reconnaître.

Fin mars, le conseil d'administration de la Ligue avait pris la décision de forcer Monaco à installer son siège social en France avant le 1er juin 2014, sous peine de se voir infliger de lourdes sanctions sportives. En colère, le club monégasque a réagi ce dimanche avec un communiqué cinglant, dans lequel on apprend que Noël Le Graët aurait demandé la modique somme de 200 millions d'euros au patron de l'ASM Dmitry Rybolovlev pour régler le litige.

« L'AS Monaco FC tient à évoquer publiquement la rencontre ce vendredi entre le président du club, M. Dmitry Rybolovlev, et le président de la Fédération française de football, M. Noël Le Graët, explique le communiqué. Lors de cette entrevue, M. Le Graët, agissant pour le compte de la FFF et de la LFP, a réclamé au club monégasque une somme de 200 millions d'euros pour mettre fin au conflit actuel sans avoir à délocaliser son siège en France afin d'évoluer dans le championnat français. La position du club est très claire, l'ASM FC considère qu'une telle demande est totalement inacceptable. »

Et Monaco ne compte pas en rester là, puisque le club annonce également des poursuites judiciaires : « L'ASM FC, après consultation de ses conseils juridiques, n'a pas d'autre choix que d'intenter une action en justice afin d'obtenir un règlement judiciaire du litige. Dans le cadre de ce procès, l'ASM FC réclamera à la LFP l'annulation de la décision ainsi que des dommages et intérêts comme compensation des pertes financières et commerciales subies suite à la décision du 21 mars dernier. »


L'été risque d'être agité.

CC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures La drôle de liste d'invités de la finale 17
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 55 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique