Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // CSKA-Monaco (1-1)

Monaco danse le CSKA

Après avoir été longtemps mené contre le cours du jeu par la faute de Lacina Traoré, son joueur prêté, Monaco est parvenu à égaliser dans les dernières minutes par Bernardo Silva. L'ASM, qui a donc évité sa première défaite, conserve sa première place.

Modififié

CSKA Moscou 1-1 AS Monaco

Buts : Traoré (34e) pour le CSKA // Silva (87e) pour Monaco

On a cru au truc cruel. Quand le mec qui fait en quelque sorte partie de ton équipe et te plante son poignard en plein cœur. Ce soir, ce bourreau avait le profil d'un gars qui mesure plus de deux mètres. Son nom ? Lacina Traoré. Prêté par l'AS Monaco, l'attaquant a longtemps fait craindre au club français sa première défaite de la saison en C1. Sauf que comme contre le Bayer Leverkusen, les gars de la Principauté ont réagi en conséquence. Après avoir énormément raté, les potes de Bernardo Silva ont enfin trouvé la faille. Conséquence de ce nul : Monaco conserve seul sa première place dans son groupe.

Akinfeev, bouclier de Traoré


Comme souvent en Ligue des champions, Jardim opte pour un système à une pointe. Falcao étant absent, c'est évidemment Germain qui s'y colle. Et vu le jeu de l'AS Monaco en C1, autant dire que le Français n'a pas le droit à beaucoup de ballons. Habitué à être dominé dans l'épreuve reine, le club de la Principauté change pourtant un peu de principe. La possession est d'ailleurs pour les Rouge et Blanc. Ces derniers conservent le ballon 60% du temps jusqu'à la demi-heure de jeu... et l'ouverture du score de Traoré.


Bah oui, parce qu'à force de lui offrir des occasions, les Monégasques finissent par voir leur ancien coéquipier faire trembler les filets. Pour ne rien arranger, Moutinho est obligé de sortir, une nouvelle fois victime de son corps. Fallait-il cet enchaînement de mauvaises nouvelles pour que l'ASM se bouge réellement ? Toujours est-il que suite à ces mésaventures, Fabinho, Lemar et Raggi sonnent la révolte. Problème : Akinfeev fait honneur aux créateurs du jeu LFP Manager en sortant toutes les tentatives.

Monaco sur la fin, pour changer


Que faire devant un gardien aussi chaud ? Bah continuer à mettre la pression. Ce que les hommes de Jardim ont du mal à faire en deuxième période. Protégé par une défense russe plus robuste qu'en première mi-temps, le portier réalise les exploits qu'il faut. Pourtant, le club de la Principauté est bien conscient de sa mauvaise opération. Les latéraux s'obligent à jouer plus haut et même les milieux défensifs, Bakayoko et Fabinho, s'essayent au tir de loin. Germain s'offre enfin des occasions de but... Sans succès. Monaco récupère toutes les balles et ne cesse de chercher Bernardo Silva, en quête d'un exploit personnel. Et alors qu'on ne s'y attend plus, le Portugais égalise enfin. Preuve que Lacina Traoré est finalement loin d'être irremplaçable.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 1 heure Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 14
    il y a 3 heures Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 9 il y a 3 heures La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 28
    Partenaires
    Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Les notes de la Juventus