Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Course à l'Europe

Monaco assure le podium, Lille double l'ASSE

Monaco et Nice ayant fait le taff, le club de la Principauté garde sa place qualificative pour le tour préliminaire de la C1 juste devant les Aiglons. Derrière, Lille pique la cinquième place à Saint-Étienne après sa courte victoire dans la petite finale.

Modififié

Saint-Étienne 0-1 Lille

But : Éder (41e) pour Lille

Le scénario renversant du maintien de Toulouse

On pouvait s'attendre à une purge. Sainté aussi solide que Lille, la cote du 0-0 n'était logiquement pas très élevée. Surtout que depuis le début de la saison, les deux clubs s'appuient sur l'inspiration de leur portier, Enyeama et Ruffier. Ce dernier est d'ailleurs mis à rude épreuve, mais s'en sort de chouette manière. Il faut dire que les attaquants peinent à être précis devant les cages. Que de mauvais choix ! Que de gestes loupés ! Il faut un péno pour débloquer le score. Sur le coup, Ruffier ne peut rien faire face à Éder. Une frappe qui permet au LOSC de doubler son concurrent et choper la cinquième place. Mérité. La suite ? Le néant. Prévisible quand on connaît la capacité de Sainté à faire le jeu... Devant leur public qui s'impatiente, les Verts sont incapables de faire trembler la bande d'Antonetti. Les fumigènes sont de sortie, et le match est momentanément arrêté. Sans conséquence sur le résultat final. Finalement, c'est celui qui aura pris le moins de risque qui perd cette petite finale. Et ce n'est que justice. Bye bye Galtier.

Guingamp 2-3 Nice

Buts : Erding (19e) et Genevois CSC (54e) pour Guingamp // Pléa (2e et 61e) et Seri (45e) pour Nice

La LDC, c'était leur rêve. Et les Niçois ont tout fait pour le concrétiser. Très chauds, les hommes de Puel, qui aura sûrement un nouveau banc l'an prochain, prennent le début de la partie par le bon bout. Après 160 secondes, Pléa envoie une merveille d'enroulé dans les filets de Lössl. Son 5e but cette saison. Mais le latéral droit est imité par Erding dans le camp d'en face, ce qui donne le smile aux Monégasques. Pas de quoi faire trembler les Aiglons, qui reprennent leur marche en avant et sont récompensés par un pion de Seri juste avant la mi-temps. Peut-être mis au courant du score de Monaco à la pause, Nice revient sur la pelouse sans grande motivation. Résultat : Genevois marque contre son camp. Bien pour le spectacle, car les visiteurs ne veulent pas avoir de regret - Monaco pourrait peut-être manger trois caramels en 30 minutes, sait-on jamais. Du coup, Pléa accélère et s'offre un doublé. La grosse volonté des Niçois est venue à bout des Guingampais. Mais pas des Monégasques. Bye bye Hatem.

Monaco 2-0 Montpellier

Buts : Cavaleiro (3e) et Fabinho (32e) pour Monaco

La question brûlait beaucoup de lèvres. En interne, le sujet était presque tabou. Monaco allait-il tout perdre après avoir possédé dix points d'avance en deuxième position ? C'est oublier un peu vite que la team de Jardim a (un peu) de caractère et (beaucoup) de talent. À l'image de Dirar, qui répond rapidement à l'ouverture du score de Nice en trompant Pionnier. Cette position de chassée, l'ASM veut la garder. Bien supérieur à son adversaire, le club de la Principauté gère tranquillement son avance qui lui assure le podium. Hyper fragile en défense, Montpellier lui offre même un penalty, provoqué par Love et transformé par Fabinho. Après être tombé 6-1 face à l'OL la semaine dernière, Monaco confirme : le suspense, il n'aime pas trop. Bye bye Carvalho.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici



    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur