1. //
  2. // 3e tour prél.
  3. // Young Boys/Monaco (1-3)

Monaco assassine les Young Boys

Longtemps malmenée, l'AS Monaco a finalement réussi à se défaire des Young Boys de Berne, et plutôt largement. Une bonne opération en vue du match retour qui ne sera plus qu'une formalité.

Modififié
9 22

Young Boys/AS Monaco (1-3)

Buts : Nuzzolo pour Berne, Kurzawa, Carrillo et Pašalić pour l'ASM

Cela faisait longtemps. Longtemps que l'on n'avait pas vu un match de football à enjeu. Longtemps que l'on attendait de voir un club français évoluer hors de ces amicaux de pré-saison arrosés de neuf changements. Longtemps que l'on souhaitait regoûter au doux parfum des joutes européennes. Pourtant, comme souvent après une période d'abstinence, le fantasme est sacrifié sur l'autel de la réalité. Et c'est d'un Monaco en rodage et embarqué dans son troisième tour préliminaire de la Ligue des champions dont il a d'abord fallu se contenter. Opposés aux Young Boys de cette grande gigue d'Hoarau, les Monégasques ont été malmenés, au bord du craquage, entre manque de rythme et fébrilité défensive. Mais le charme de la reprise a agi. Bénéficiant d'un bouquet de réussite et d'une efficacité maximale, l'ASM s'est sortie du piège tendu par les jeunes garçons de Berne, provoquant même quelques frissons dans l'assemblée. Au final, un succès large et précieux, qui envoie quasiment les hommes du Rocher vers les barrages de la Ligue des champions. Et un petit caillou suisse de moins dans la chaussure.

Les petits nouveaux


Le premier match officiel est nécessairement celui des présentations. Pour l'ASM, délestée de Carrasco et Kondogbia au jeu du mercato, c'est l'occasion de lancer dans le bain deux nouvelles recrues. Ainsi, au coup d'envoi, Cavaleiro et Pašalić honorent de leur présence et tentent de dégainer. Accélérations soudaines pour le premier, jeu de passes tranquille pour le second, on répète les gammes sans se mouiller. D'autant que Monaco contrôle les opérations. Avec Moutinho à la baguette, les Rouge et Blanc déroulent, préparent et attendent le bon moment pour frapper. Problème, celui-ci ne vient pas. Alors après vingt minutes de domination plus stérile qu'une cellule de décontamination, l'ASM voit les Young Boys se refaire. Les longs ballons balancés sur Hoarau ne sont pas du plus bel effet, mais Sulejmani se charge de remettre le ballon à terre pour canarder Subašić. Une première envolée réussie avant que le gardien croate ne voie la tête de l'artificier se dérober face aux montants. Les avertissements sont là, Monaco patine et pâtit de son manque de compétition. À la pause, les enseignements sont toutefois inquiétants : Monaco ne paraît pas encore suffisamment armé pour disputer un match couperet.

Monaco, efficacité maximale


D'autant que la reprise n'incite guère à l'emballement. Acculée et moins maîtresse du ballon, l'arrière-garde de l'ASM prend l'eau. Alors, le lutin japonais Kubo allume le poteau, Hoarau décroise une belle tête, avant que Kurzawa ne sauve la patrie. Posté sur sa ligne de but, le latéral repousse le ballon du 1-0. Un tournant. Car en bon effronté, Layvin s'en va quelques secondes plus tard caler une reprise de volée au premier poteau et libère Monaco de sa pression. Car tout aussi immérité soit-il, l'avantage donné permet aux hommes de Jardim d'enfin démontrer l'étendue de leur potentiel. Sur son premier ballon, Carrillo envoie sa tête dans la lucarne suite à un coup franc de Moutinho et porte Monaco vers une qualification heureuse. Mais la rencontre s'emballe. Un peu lâche au marquage, Kurzawa laisse filer un centre à destination de Nuzzolo qui pousse au fond, juste avant que Pašalić, d'un tir des vingt mètres du gauche, ne remette l'ASM à deux longueurs. 1-3. Trois minutes de folie pour un dénouement heureux, puisqu'avec cette victoire à l'extérieur, Monaco n'a plus grand-chose à craindre pour le match retour. Cela faisait longtemps que l'on attendait un match. Et finalement, on n'a pas été déçu.

À lire : le compte-rendu des autres matchs de la soirée

Par Raphaël Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est marrant, on sent un vrai changement à Monaco : l'attaque devient vraiment séduisante alors que La Défense patine
"Assassine", "Largement",

ça me semble légèrement excessif M.Gaftarnik tout de même...
Neologist Niveau : DHR
5 grosses occasions pour YB : 1 but.
4 grosses occasions pour Monaco ! 3 buts.

C'est rassurant d'être aussi réaliste mais dans le jeu ça n'a pas toujours été convainquant. Pas de quoi tirer des conclusions hâtives cependant étant donné que YB était plus affûté pour ce match. Merci Kurzawa qui débloque le match en 2 min avec son sauvetage et sa belle volée. Du coup, on lui pardonne son erreur de marquage sur le but de YB.

Au niveau des recrues :
- Cavaleiro se donne et a une bonne pointe de vitesse mais j'ai trouvé qu'il en faisait trop et mauvaise qualité de centre (ce soir en tout cas)
- Pasalic pas grand chose à dire car peu de prise de risque, il aura au moins eu le mérite de jouer simple et de tenter sa chance ce qui donne le 3ème but
- Carillo qui marque pour son premier ballon mais pas assez vu pour s'en faire une idée encore
- El Shaarawy et Bahlouli n'ont pas été sur le terrain assez longtemps pour en dire quoique ce soit.

Rdv jeudi pour Bordeaux et Saint-Etienne maintenant !
Note : 1
L'ASM a vraiment le cul bordé de nouille en C1 c'est assez dingue. Superbe volée de Kurzawa qui rachète son match pourri
pierrotcass Niveau : Loisir
Pasalic:

Une culture tactique singulière pour un joueur de 20 ans, puissant, sobre, élégant balle aux pieds, et surtout totalement ambidextre (jurisprudence Croate Cf Périsic).
Je comprends clairement pourquoi Chelsea à refuser une option d'achat à 15 millions et à acté un simple prêt.

Au passage Mention (une de plus) à Jardim.
Note : 1
Message posté par Rouflette
L'ASM a vraiment le cul bordé de nouille en C1 c'est assez dingue. Superbe volée de Kurzawa qui rachète son match pourri


match pourri, match pourri, s il ne sauve pas sur sa ligne le tir du japonais alors que son gardien est au sol, y a 1-0 et ce n est plus le meme match. Deux grosses actions pour lui, deux tournants, l homme du match c est lui (meme si dans le jeu...)
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Je pensais que ça allait être plus compliqué, mais Berne a été une victime trop consentante malgré leurs occasions.Que Monaco passe c'est normal,mais dès le match aller, je ne pensais pas.

Subašić fait une claquette probablement anecdotique,mais néanmoins somptueuse à la dernière minute.C'est le meilleur gardien de Ligue 1 pour moi, du moins sur toute la saison 2014/2015.

Qu'est-ce que c'est moche de programmer des matchs officiels dès la fin juillet.

J'apprends à l'instant qu'il y a en fait un autre tour après celui-la.Overdose.
Message posté par Neologist
5 grosses occasions pour YB : 1 but.
4 grosses occasions pour Monaco ! 3 buts.

C'est rassurant d'être aussi réaliste mais dans le jeu ça n'a pas toujours été convainquant. Pas de quoi tirer des conclusions hâtives cependant étant donné que YB était plus affûté pour ce match. Merci Kurzawa qui débloque le match en 2 min avec son sauvetage et sa belle volée. Du coup, on lui pardonne son erreur de marquage sur le but de YB.

Au niveau des recrues :
- Cavaleiro se donne et a une bonne pointe de vitesse mais j'ai trouvé qu'il en faisait trop et mauvaise qualité de centre (ce soir en tout cas)
- Pasalic pas grand chose à dire car peu de prise de risque, il aura au moins eu le mérite de jouer simple et de tenter sa chance ce qui donne le 3ème but
- Carillo qui marque pour son premier ballon mais pas assez vu pour s'en faire une idée encore
- El Shaarawy et Bahlouli n'ont pas été sur le terrain assez longtemps pour en dire quoique ce soit.

Rdv jeudi pour Bordeaux et Saint-Etienne maintenant !


Je vais faire mon casse-noix, alors que je suis d'accord avec ton commentaire. Je crois que c'est Fabinho qui n'est pas au marquage sur le but. Kurzawa, par contre, laisse le suisse centrer.
Note : 1
Message posté par Cheric Zghemmfour
Je pensais que ça allait être plus compliqué, mais Berne a été une victime trop consentante malgré leurs occasions.Que Monaco passe c'est normal,mais dès le match aller, je ne pensais pas.

Subašić fait une claquette probablement anecdotique,mais néanmoins somptueuse à la dernière minute.C'est le meilleur gardien de Ligue 1 pour moi, du moins sur toute la saison 2014/2015.

Qu'est-ce que c'est moche de programmer des matchs officiels dès la fin juillet.

J'apprends à l'instant qu'il y a en fait un autre tour après celui-la.Overdose.



Nonon le prochain tour c est le barrage, avec l entree en jeu des espagnols et compagnie, Monaco en petit poucet donc y aura un gros match. Voire meme des gros matchs vu que y a aussi les autres nations, tout ca en format A/R.

Pas d overdose mais grosse joie !
Message posté par Neologist
5 grosses occasions pour YB : 1 but.
4 grosses occasions pour Monaco ! 3 buts.

C'est rassurant d'être aussi réaliste mais dans le jeu ça n'a pas toujours été convainquant. Pas de quoi tirer des conclusions hâtives cependant étant donné que YB était plus affûté pour ce match. Merci Kurzawa qui débloque le match en 2 min avec son sauvetage et sa belle volée. Du coup, on lui pardonne son erreur de marquage sur le but de YB.

Au niveau des recrues :
- Cavaleiro se donne et a une bonne pointe de vitesse mais j'ai trouvé qu'il en faisait trop et mauvaise qualité de centre (ce soir en tout cas)
- Pasalic pas grand chose à dire car peu de prise de risque, il aura au moins eu le mérite de jouer simple et de tenter sa chance ce qui donne le 3ème but
- Carillo qui marque pour son premier ballon mais pas assez vu pour s'en faire une idée encore
- El Shaarawy et Bahlouli n'ont pas été sur le terrain assez longtemps pour en dire quoique ce soit.

Rdv jeudi pour Bordeaux et Saint-Etienne maintenant !


Tu dois confondre avec Fabinho pour le marquage sur le but suisse.

Sinon, match européen à la monégasque : plein de réalisme. Aucune remarque sur le collectif qui tienne sur un premier match officiel avec 10 arrivées et quelques départs.
LocoGringo Niveau : DHR
L'erreur de marquage c'est sur la tête manquée d'Hoarau. Sinon oui il se laisse bouffer par le suisse (Sulejmani je crois) qui centre sur l'action du but des YB. Mais bon étant donné la victoire, la marge de 2 buts et les 3 buts marqués à l'extérieur, son sauvetage et son (superbe) but dans la foulée qui débloque le match, on peut dire que ses bonnes actions ont largement compensé les mauvaises donc oui pour moi c'est l'homme du match.
Je viens de voir le résumé, superbe but de Pasalic pour un droitier et de Kurzawa.
Lequel s'est bien fait mettre dans le vent sur le but des Young Boys.
Message posté par pierrotcass
Pasalic:

Une culture tactique singulière pour un joueur de 20 ans, puissant, sobre, élégant balle aux pieds, et surtout totalement ambidextre (jurisprudence Croate Cf Périsic).
Je comprends clairement pourquoi Chelsea à refuser une option d'achat à 15 millions et à acté un simple prêt.

Au passage Mention (une de plus) à Jardim.


Ton commentaire est absolument juste et précis, je m'étais fait la même remarque sur Pasalic lors du match amical qui opposait Monaco à Queen's Park Rangers, il avait distillé un centre parfait du gauche puis une tranversale parfaite du droit, assez impressionnant.
Le type malgré son jeune age a clairement du ballon.
Suis-je le seul à voir du Matić quand je vois jouer Pašalić ?
Le but de Pasalic est hallucinant. Ce mec a 2 secondes d'avance sur tout le monde sur son contrôle. 2 secondes d'avance sur son tir. 4 secondes d'avance sur tout le monde. Sur sa célébration il part les bras levés alors que les bernois, pis même, ses coéquipiers, sont encore en train de se tordre le cou pour voir si oui ou non elle est bien au fond.
Et aucun club français n'a été foutu d'aller chercher Suljemani... :(
Jardim va continuer à nous étonner cette année, et moi ça me va très bien. Bravo à Monaco, faites pas les cons et ça passe largement au retour.

Sinon pour les mecs de So Foot, vraiment désolé si c'est la dix-septième fois qu'on vous pose la question, mais il n'y a plus du tout de live sur votre site ? Ou vous attendez la reprise officielle de la L1 ?

Vous nous manquez...
PenoIndirect Niveau : Loisir
Message posté par Florios
Suis-je le seul à voir du Matić quand je vois jouer Pašalić ?


Oui.
"...un centre à destination de Sulejmani qui pousse au fond"

C'est Nuzzolo qui pousse au fond.

Et le centre vient de Scott Sutter.

Affronts: Nettoyés.
Moi ce qui me fait vraiment chier, c'est qu'après ça on doit encore se taper deux matchs pour participer à cette putain de C1. J'espère qu'on finira au minimum deuxième cette saison car cette troisième place est quand même un joli cadeau empoisonné.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
9 22