Monaco 2017 vs ASM 2000

Attaquants charismatiques, milieux complets, ailiers rapides, équipe sexy, organisation en 4-4-2, verticalité... L’équipe princière championne de France cette saison présente de fortes similitudes avec celle qui avait été sacrée il y a dix-sept ans. Mais certaines différences majeures sont à relever.

Modififié
D’un côté, un onze Fabien BarthezWilly Sagnol, Philippe Christanval, Rafael Márquez, John Arne Riise – Ludovic Giuly, Sabri Lamouchi, Costinha, Marcelo Gallardo – David Trezeguet, Marco Simone. De l’autre, une équipe Danijel Subašić - Djibril Sidibé, Kamil Glik, Jemerson, Benjamin Mendy – Bernardo Silva, Fabinho, Tiémoué Bakayoko, Thomas Lemar – Kylian Mbappé, Radamel Falcao. Deux teams monégasques qui ont roulé sur le championnat de France avec la meilleure attaque de l’Hexagone. Deux teams qui ont enchanté le pays, chacune à son époque. La première en 2000. La seconde dix-sept ans plus tard.

Une force identique ?


Voilà pour les points communs principaux. Mais ces derniers ne s’arrêtent pas là. Sans essayer de savoir quelle est la plus forte (cela n’aurait d’ailleurs pas vraiment de sens en sachant que le football a eu le temps d’évoluer en près de deux décennies), l’ASM 2000 et l’ASM 2017 présentent pas mal de similitudes. Dans l’aspect tactique, déjà. « Le Monaco d’aujourd’hui ressemble au Monaco de 2000 dans les phases de transition défensive/offensive, décrit Bruno Irles, champion avec le club princier en 2000. Comme aujourd’hui, on était très forts pour se projeter rapidement vers l’avant. Bon, ce Monaco est meilleur que nous à l’époque parce qu’ils vont plus vite, on ne va pas se le cacher. Silva, Lemar ou Mbappé sont très bons pour contre-attaquer. » Paradoxalement, c’est dans ce parallèle qu’on peut trouver une différence fondamentale. « Il y avait plus de qualité technique dans l’axe chez nous, notamment à la relance, reprend Irles, qui a entraîné les jeunes de la Principauté (dont certains font actuellement partie de la première) entre 2005 et 2014. Aujourd’hui, Monaco ne construit pas de derrière comme Paris peut le faire. S’il y a un soupçon de pressing, ça balance. L’ASM préfère défendre, puis aller vite vers l’avant. »

Márquez n'est pas Glik


Un constat qui s’explique par le foot actuel, faisant la part belle à l’intensité et à la verticalité. Au détriment, parfois, de la possession. « On a relativement remplacé la technique par la vitesse. Car Glik et Jemerson n’ont pas la qualité de relance que présentaient Márquez et Christanval. Même le jeu au pied de Barthez était impressionnant. La première relance en 2000 était plus "parisienne", précise encore l’ancien entraîneur des U17 du club princier. On avait donc un peu plus la possession. De même, les latéraux jouent plus haut, et Lemar ou Silva sont beaucoup plus rapides que Gallardo. » Pourtant, les schémas tactiques sont les mêmes sur le papier. Un 4-4-2 dans lequel le duo Fabinho-Bakayoko vaudrait la doublette Costinha-Lamouchi devant la défense, où les flèches Lemar-Silva correspondraient aux galants Giuly-Gallardo sur les ailes, et qui verrait le binôme Mbappé-Falcao se calquer sur les romantiques Simone-Trezeguet devant. Deux paires d’attaquants fabriquant d’ailleurs une ASM sexy qui plaît à tout le monde, même si Irles estime que l’opération séduction doit d’abord son succès au nom de Monaco, « un club qui n’est pas clivant » .

Jardim et Puel, les jeunes au pouvoir


Quid de l’esprit de groupe, qui dans les deux cas a permis au Rocher de former une petite famille plus qu’une simple équipe ? «  Mouais... Quand on gagne, un groupe s’entend généralement bien, donc ce n’est pas le point que je mettrais en avant, répond Irles, pas convaincu. En revanche, il ne faut pas oublier qu’on a eu affaire à des effectifs qui défendaient ensemble. Comme nous en 2000, tout le monde s’est senti concerné cette saison. » C’est là où Claude Puel, coach monégasque il y a dix-sept ans, et Leonardo Jardim peuvent être satisfaits. Chacun à leur manière, les deux techniciens ont su proposer un jeu flamboyant sans omettre les obligations défensives. Le tout en formant un bon mix entre des jeunes joueurs et d’autres éléments expérimentés. Ce qui reste la spécialité de Puel. Irles : « Oui, Claude a ça en lui. Il a toujours aimé lancer de jeunes pousses. Pour Jardim, c’est moins flagrant. Est-ce qu’il ne fait pas tout simplement jouer les meilleurs ? Il est obligé d'aligner Lemar, Bakayoko et Mbappé aujourd’hui. Mais il a su lancer lui aussi ces jeunes, qui est une qualité de Claude. » À l’époque, Puel était resté après le titre, mais avait perdu Trezeguet, Lamouchi et Barthez. Comme si le Monaco actuel repartait avec Jardim et vendait Mbappé, Bakayoko et Subašić. Alors, on signe ?

Par Florian Cadu Tous propos recueillis par FC.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Si l'éclosion des jeunes est en partie due au divorce de Rybolovlev, alors on pourrait presque remercier Madame d'avoir demandé un sacré pactole.
Des chiffres et des chèvres Niveau : DHR
+ de 550 patates ! C'est délirant comme chiffre !
Perso je la remercie. Sans elle, il aurait probablement continué a jouer à qui a la plus grosse avec le psg et ses fonds illimités sans prendre en compte le gros inconvenient structurel de Monaco: 0 billeterie! En plus si titre il y avait eu, ca aurait ete beaucoup moins savoureux que ces minots qui ont marché sur la L1!
Ce ne sont pas des minots.
3 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Le monaco 2000 ecrase sans conteste cette D1 assez faible (psg pas mal mais convalescent, lyon aux fraises, marseille qui finit 1er non relegable) pour finir avec 65 points et se faire sortir en 8eme d'UEFA par Mallorca. Meme si c'etait une tres belle equipe y'a aucun debat pour moi.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  01:28  //  Aficionado de l'Argentine
Mouais, pas convaincu : je dis pas que l'ASM actuelle est moins forte que ses prédécesseurs mais faire la comparaison sur le total de points me semble peu pertinent. Déjà c'est très relatif et puis, si Monaco a éclaté les scores cette saison, c'est peut-être aussi grâce à la concurrence avec le PSG qui les a poussés à se surpasser (ce qui n'était pas le cas en 2000, comme tu le soulignes)...

De manière générale, je suis pas forcément convaincu qu'on puisse comparer des équipes à 17 ans d'intervalle, avec des adversaires et un contexte différent.
En tout cas, je ne suis pas du tout supporter monégasque mais les Monaco 1997-1998 (j'inclus l'équipe de la saison suivante qui va en demie de C1 contre la Juve) et 2000 font partie des équipes françaises qui m'ont le plus séduit en terme de qualité de jeu (ainsi que l'équipe de 2004 évidemment mais là c'était plus en LDC qu'en L1) ! J'ai aussi beaucoup apprécié l'ASM 2017 mais je ne pense pas qu'il faille sous-évaluer le Monaco 2000 pour autant : je ne sais pas si tu te souviens bien mais la fluidité de leur jeu et du collectif, c'était quelque chose !
D'accord avec ça. 65 points OK, mais sur 34 journées et en finissant la saison en roue libre (5 défaites sur les 10 derniers matchs). Début janvier, les mecs savent que le titre est déjà en poche. Les matchs à Lyon et à Marseille avec les contrats sur Gallardo ont pourri la fin de saison. L'élimination contre Majorque, c'est un accident de l'histoire pour moi, elle ne signifie rien du niveau de l'équipe. Je pense que cette équipe avait plus de style que l'actuelle, mais était aussi plus dilettante. Elle pouvait complètement sortir d'un match. Elle avait plus de cachet, d'insolence. L'équipe de 2017 est beaucoup plus bon esprit. Tout le monde l'aime, même les adversaires qui s'en prennent 6, ça la rend un peu fade. Sur le reste, c'est difficilement comparable, c'est plus du tout le même football. Globalement, les Monaco qui ont fini champions ont été magnifiques t'façon.
2 réponses à ce commentaire.
Chez_gue_Varane Niveau : DHR
Qu'est ce que j'ai adoré ce survet Kappa ! Il était parfait ! Quoi qu'un peu chaud pour l'entraînement !
Pour info, parler de "Costinha" pour la saison 1999-2000 est une aberration.
On l'a toujours connu en championnat de France, au moins jusqu'à cette période, sous son vrai nom, Francisco Da Costa.

Ce n'est qu'après l'Euro 2000, qu'il a disputé avec le Portugal, qu'on s'est rendu compte que les journalistes de son pays l'appelaient comme ça.
Alors pour céder à l'effet de mode, on s'est mis à le nommer par son surnom du pays.
Gualardo, c'est pas sérieux les gars.
Puis l'article aurait mérité d'en être un, vraiment détaillé tactiquement, peut-être même ligne par ligne ou joueur par joueur.
Note : 1
La décennie 2000, pour moi, c'est surtout Monaco 2000 et 2004, Lyon 2005-2006 et le Bordeaux de Blanc pour finir.

Trois équipes équilibrées et vraiment belles à voir, avec des virtuoses extraordinaires (Gallardo, Juninho et Gourcuff dont on a tendance à atténuer la folie qu'il montrait du fait de ses blessures postérieures).

Ce qui tend difficile la comparaison entre Monaco 2000 et 2017, c'est que Monaco cette année n'a qu'une star confirmée (Falcao).
Les autres ont une carrière à écrire et je ne doute pas de leur réussite mais c'est trop tôt pour en parler.

Monaco 2000 possède le double avantage d'avoir joué à l'époque avec de vraies stars déjà confirmées (Barthez, Simone, Gallardo ou même Trezeguet) et d'être une équipe dont a pu voir le devenir de ses pépites (Giuly, Riise, Costinha ou Sagnol).

En d'autres termes, difficile de comparer une équipe de jeunes pousses (ce serait plus facile avec une équipe de voeux briscard comme Falcao) avec une équipe dont on peut jauger pleinement les carrières terminées de ses joueurs.

Il y a cependant un intérêt ludique indéniable et ca suffit à expliquer l'existence de cet article.
Sympa ce nouveau site SoMonaco, ca change! Sinon comme dit par @charrua, la prochaine fois n'hesitez pas à aller plus loin dans l'analyse tactique et pourquoi pas un match fictif? Bernardo vs Sagnol, ca vaut le detour!
touchefresh Niveau : Ligue 1
 //  12:20  //  Passionné du Paris S-G
ça doit pouvoir se simuler avec les anciennes notes de L'Entraîneur!
1 réponse à ce commentaire.
La meilleure équipe selon moi est celle de 2003/2004. Il manquait juste une profondeur de banc pour qu'on puisse être champion cette année là.
Pour la précision, Léonard était le titulaire en latéral gauche. Et Djetou titulaires aux côtés de l'incroyable lamouchi. Dites moi si j'me trompe.
Da costa faisait un joli taf au milieu et parfois même en latéral droit...
Nom de Dieu cette équipe...

https://www.youtube.com/watch?v=jgr1LAK5Tps
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Quelle équipe de dingue que celle de l'an 2000 !
Je pense qu'ils enc*lent à sec celle de cette année, réellement.
Une défense classe, avec des latéraux offensifs mais capable de tenir pas mal d'ailiers en 1vs1
Un milieu de charognard avec des ailiers techniques/vifs
Et un duo d'attaquants de feu.
Trezegol putain !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  01:43  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Le Marcelo Gallardo de la saison 1999-2000 est sans conteste l'un des plus beaux meneurs de jeu que j'ai vus dans le championnat de France ces 30 dernières années !
C'était récital technique à chaque journée et en plus, il s'est montré régulier toute la saison. Je pense même que son aventure monégasque est l'une des meilleures périodes de sa carrière, avec l'époque du grand River 96-97 - quelle équipe de dingue d'ailleurs avec les Sorin, Ayala, Almeyda, Ortega, Gallardo, Francescoli, Crespo puis Salas (et pourtant je suis pro-Boca mais ça m'empêche pas d'être admiratif) !
Sinon pour revenir au Gallardo de l'ASM, le plus impressionnant c'est qu'il s'est fondu direct dans le moule et a développé une super complicité avec Ludo Giuly et surtout avec le duo d'attaquants Simone-Trézéguet qu'il trouvait tous les deux les yeux fermés.
N'importe quel pays aimerait avoir Benzema
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 49 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51
Article suivant
Le Racing Club de la lose ?