« Mon allemand est catastrophique »

Enfant de la Gironde, Romain Brégerie est allé voir du côté de l'Est de la France s'il y était avant de traverser le Rhin, et bien plus encore. Depuis le début de la saison, le défenseur de 25 ans a posé ses bagages à Dresde, ancien bastion fort de l'ex-RDA. Entretien avec un homme déjà conquis par la ferveur de ses supporters, bien qu'il ne maîtrise pas encore la langue de Goethe et ses fameux verbes à la fin.

Modififié
Revenons un poil sur ta carrière...

Je suis formé à Bordeaux, j'ai été prêté à Sète. Je suis revenu, c'était la première année de Laurent Blanc. Je n'ai pas joué en championnat. On finit deuxièmes, donc imagine comment c'était costaud. Par contre, j'ai participé à trois matchs de Coupe d'Europe. A la fin de la saison, je suis parti à Metz, pour trois ans.

Là encore, tu as été prêté...

Ouais, après un an et demi, j'ai été prêté à Chateauroux quatre mois, puis je suis revenu en Moselle.

Et tu as été désigné capitaine par Dominique Bijotat.

J'ai été désigné capitaine, on fait une saison pourrie, on se maintient in-extremis (à la 37ème journée, ndlr). A la fin de la saison, j'étais libre, ils étaient pas trop chauds pour me garder, j'étais pas chaud pour rester. D'un commun accord, on s'est séparés.

Et tu te retrouves en Allemagne de l'Est, à Dresde. Comment ça s'est fait ?

Le coach, Ralf Loose, est arrivé en fin de saison dernière. Sur les six derniers matchs, il a pris 16 points, ce qui a permis au club de remonter en 2.Bundesliga. Il m'a contacté, il m'a dit qu'il était venu me voir jouer. Il en a parlé au directeur sportif, qui était d'accord. Il y a eu quelques négociations, mais très vite, le 23 juin, j'ai débarqué à Dresde. Ça ne faisait que quatre jours que l'équipe commençait son stage d'avant-saison.

Depuis que tu es arrivé, tu as joué tous les matchs, quasiment...

Mis à part le premier match de championnat, où j'étais blessé, oui. J'ai joué les cinq autres rencontres de championnat et le match de Coupe face au Bayer Leverkusen. Ça, je peux te dire, c'est le plus beau souvenir de ma carrière, jusqu'à présent. Les mecs se pointent avec la grosse armada, des internationaux, des joueurs comme Bender, Rolfes, Sam, Schürrle, Renato Augusto, Derdiyok. Même Ballack est rentré. Du lourd, quoi. Ils mènent 0-3 sur notre pelouse, et puis là, je comprends pas trop. On se relâche, on est plus détendus, on joue au football, quoi, et on revient à 3-3. On les emmène en prolongations et on gagne à la 117ème minute. C'était magique, on était vraiment transcendés dans notre stade, devant nos fans.

Justement, le public de Dresde, il est comment? Parce que le Dynamo a beau être en 2.Bundesliga, l'affluence moyenne est de 27 000 spectateurs au Glückgas-Stadion...

C'est la folie, ici, vraiment. Le public fait un bruit incroyable. Avec Bordeaux, j'en ai vu des stades, quand j'étais sur le banc. En France, je pense qu'il n'y a que le Vélodrome ou le Parc des Princes, à l'ancienne, avec les deux virages, où l'on peut vraiment parler de ferveur. Ici, à Dresde, tout le monde est supporter. Au stade, ça gueule fort, les chants et tout... La folie.

Et la ville, c'est comment?

C'est une grande ville de 600 000 habitants, très vaste (328 km2, soit trois fois Paris intra-muros, ndlr). Ils appellent ça la « Florence de l'Elbe » . Bon, je vais pas être méchant, mais j'ai été à Florence, c'est magnifique. Rien à voir. Néanmoins, c'est très joli, ici. Sinon, tu sens qu'il y a encore des vestiges du passé, des traces de l'ancien bloc de l'Est. Il y a beaucoup de chômage, il n'y a pas le plein emploi. Tout le monde le sait, ça se passe à l'Ouest. Mais il n'empêche: ici, tout le monde, que ce soit les jeunes, les vieux, les femmes, les enfants, tout le monde vibre pour le Dynamo Dresde.

« On m'a dit que les Allemandes trouvaient notre accent mignon »

C'est quoi l'objectif de cette saison?

Le maintien. Il faut se stabiliser d'abord, ensuite on verra. Il y a pas mal d'équipes solides en 2.Bundesliga.

Marc Pfertzel, de l'Union Berlin, déclarait qu'il était convaincu que la 2.Bundesliga était la deuxième division la plus plus forte d'Europe. T'en penses quoi?

Je suis assez d'accord avec lui, même si je pense qu'en Angleterre, c'est fort aussi. Ici, en plus des bonnes équipes que l'on peut trouver, tous les matchs sont télévisés sur Sky (ex-Premiere, chaîne en pay-per-view, ndlr), les stades sont pleins, il y a tout plein d'émissions sur la 2.Bundesliga, ce sont des choses qui existent depuis un bon bout de temps ici.

T'as bougé un peu en Allemagne, depuis que t'es arrivé?

J'ai été à Hambourg, c'était super. C'est marrant, c'est tout l'opposé de Dresde, là-bas, tu sens que c'est plus friqué. Sinon, je dois bientôt aller à Berlin, c'est pas très loin d'ici, et puis je vais aller faire un petit tour à Munich, pour l'Oktoberfest (fête de la bière, ndlr).

Il y a des choses que t'aimes bien en Allemagne?

Franchement, ici, pour l'instant, tout est parfait, mais je pense que le climat va vite me rappeler à l'ordre (rires). Sinon, ce que j'aime bien chez les Allemands, c'est qu'ils sont super accessibles. Ils... Comment dire ? Ils font le job. Tout est super pro, rigoureux, et tout, mais moi j'aime bien ce côté carré. Au-delà de ça, il y a un aspect que j'aime bien: les coéquipiers, par exemple, ils peuvent être super cool avant un match, complètement détendus, mais une fois sur la pelouse, ils sont concentrés comme jamais. Ce sont des animaux, presque (rires). C'est comme quand on fait des exercices de frappe: ça peut durer une demi-heure, et bah les mecs, à chaque frappe, ils vont donner leur maximum. C'est marrant, ça rappelle un peu les joueurs en Angleterre qui peuvent aller s'éclater un McDo une heure avant et se la donner comme jamais sur le terrain.

Il est comment, ton allemand ?

Catastrophique. Ici, je partais de zéro. Quand j'étais en cours, j'ai appris l'anglais et l'espagnol. L'anglais, parce que c'est pratique, et l'espagnol, parce que je viens de Bordeaux, donc, plus près de l'Espagne. Pour l'instant, il m'est impossible de parler allemand. C'est compliqué, mais ça va, je commence à comprendre ce qu'on me dit, grâce à des mots-clés. J'ai pas commencé mes leçons, mais ça ne saurait tarder. Donc je parle anglais avec mes coéquipiers.

Tu sais que les Allemands - les Allemandes, surtout - raffolent de notre accent français...

Ouais, je sais, on m'a dit qu'elles trouvaient ça mignon. En plus, les Allemands nous apprécient pas mal, j'ai remarqué. Surtout quand tu viens d'une région qui leur parle...

C'est-à dire?

Je suis de la région de Bordeaux. Donc forcément, ils vont te parler du vin, tout ça. Quand j'ai fait ma présentation, c'était basé sur ça. Ils m'ont fait goûter du pinard, un italien et un français, et il fallait que je devine lequel venait de quel pays.

Et ils étaient bons, ces vins?

Dégueulasses (rires).

Propos recueillis par Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Bonne chance à Dresden Romain! Un supporter messin exilé lui aussi en Allemagne
il y a 2 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 6 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8
À lire ensuite
Mourinho, seul contre tous