Modififié
0 12
Hier, l’AS Nancy Lorraine annonçait, sur son site internet, le prêt de son milieu offensif, Yohan Mollo, à Saint-Étienne. Un départ qui pouvait sembler bizarre tant l’ASNL est en manque de solutions offensives depuis le début de saison.

Mais aujourd’hui, dans les colonnes de L’Équipe, l’ancien Caennais s’est livré sur les raisons de ce départ en milieu de saison. Et pour Mollo, son transfert, sous la forme d’un prêt sans option d’achat, est dû à sa mésentente avec son entraîneur, Jean Fernandez, et son capitaine, André Luiz : « Ils ont voulu me faire passer pour un tricheur. J’ai serré les dents, mais mon coach avait changé de comportement. Il n’y avait plus de feeling, il me pointait du doigt. (…) Il a eu des mots trop durs. Je faisais soi-disant la comédie quand j’avais mal au genou. (…) Même mon capitaine m’a descendu dans la presse. »

Mais n’en dis pas trop maintenant, Yohan, il n’y a pas d’option d’achat dans ton prêt…
GM
Modifié

Mainvault Niveau : DHR
Il va y aller Mollo maintenant
Note : 3
cet âne a tenu les mêmes propos lors de son prêt à Caen il me semble, par Monaco. Ce mec attire les emmerdes" comme un pot de miel attire un ours.
Oui il n'est pas réputé pour être une flèche. Ces derniers temps l'ASSE ne recrutait plus de joueurs comme lui ? Galtier va surement le calmer
Partenaires
Vietnam Label Trash Talk basket Le kit du supporter
0 12