Molasoko : « Il ne fait jamais plus de 50° ici »

Parti au Canada pour faire ses études, Francis Molasoko s'est rendu compte qu'il pouvait réaliser des trucs intéressants avec le foot. Désormais actif en D3 qatarie, il traîne derrière lui une expérience luxembourgeoise, caribéenne, las vegane… et un diplôme en business marketing.

Quand est-ce que le foot commence pour toi ?
Je suis né et j'ai grandi en région parisienne. Jusqu'à mes 15 ans, j'ai joué à Saint-Ouen-l'Aumône avant d'arrêter le foot et partir étudier à Montréal. C'est là-bas que j'ai repris le foot en université nord-américaine, ça jouait pas mal, mais championnat nord-américain quoi…

Tu es vite repéré par les recruteurs du coin ?
Après deux ans sur place, je me rends compte que ce sera plus facile pour moi d'accéder à la NCAA, le championnat universitaire de football. À Montréal, je suis passé par un ancien professionnel qui avait pu bénéficier d'une bourse : il a organisé des matchs amicaux pour que des coachs puissent me voir, et du coup, j'ai reçu deux-trois offres. J'ai choisi West Virginia University, une grosse fac en matière de basket et football américain. Le logo de la NBA a d'ailleurs été créé par un mec de cette université-là. Dans cette ville de 60 000 habitants, il y avait 30 000 étudiants et aucune équipe professionnelle, donc tout l'engouement était pour l'université.

Comment le vit-on en tant que joueur ?
Bien évidemment, le soccer n'est pas aussi populaire que les autres sports, mais il y avait des photos dans les supermarchés, on était dans les calendriers, on signait des autographes dans les écoles, etc. Le rêve américain (rires). Là, je me suis dit : « Si je ne suis pas pro, j'aurais au moins vécu ça pendant deux ans. » Puis, en plus, je suis sorti avec un bachelor en business marketing.

Pourtant, au départ, quand tu arrives au Canada, tu ne pensais même plus au football ?
Oui, mais dès que je suis arrivé aux États-Unis et qu'en tant qu'arrière droit, je vois que l'arrière gauche est supervisé par les NY Red Bull - alors que tu ne te trouves pas plus dégueu que lui - ça bouge dans ta tête. En plus, on avait entraînement tous les jours dans des installations professionnelles, notre coach avait gagné la MLS en tant que joueur puis entraîneur… Si je n'avais plus pensé au foot à ce moment-là, je n'avais plus rien à faire là !

À ce moment-là, est-ce qu'il n'est pas déjà trop tard pour toi ?
Si, c'est mon regret d'ailleurs, j'avais déjà 22 ans, donc tu progresses moins facilement… Mais j'écrivais tout ça sur un blog suivi par pas mal de personnes en France : j'expliquais que j'ai joué mon premier match là-bas contre le petit frère de Wayne Rooney, par exemple, donc j'y croyais encore. Malheureusement, ma deuxième année – celle à la fin de laquelle tu dois être drafté -, je n'ai pas beaucoup joué, donc les recruteurs ne m'ont pas spécialement regardé et je me suis bien concentré sur l'obtention de mon diplôme.

« Il y a évidemment plusieurs choses tristes à voir au Qatar, comme des gens que je croise sans jamais les voir arrêter de travailler de la journée. » Francis Molasoko

Une fois diplômé, tu mets donc le foot de côté ?
En septembre 2013, je pars à Las Vegas où je m'inscris dans une équipe de football en salle : les Las Vegas Legend. Je fais la pré-saison, mais le club a eu des problèmes, donc j'ai plus profité de Vegas. Mais juste avant ça, j'ai eu l'occasion de faire la Cosmos Copa. C'est une Coupe du monde des communautés organisée par le Cosmos de New-York. Je me suis retrouvé avec Rod Fanni et Ousmane Dabo et on est devenus « champions du monde » de New-York. Quand ça s'est fini avec Vegas, j'ai donc rejoint cette équipe avant de contacter des clubs… au Luxembourg.

Comment est-ce que tu t'y prends ?
J'y vais au culot : je contacte par mail le président de l'US Mondorf, Richard Strasser – frère de Jeff – qui venait d'être promu en 1re division luxembourgeoise. Il m'a dit : « Je ne te promets rien financièrement, mais j'aime beaucoup ton profil de voyageur et étudiant. » Je me suis donc retrouvé là-bas où ça se passe bien au départ, mais après un mois et demi, je ne trouve pas de travail à côté. Vraiment dégoûté quoi : tout le monde me dit qu'avec un diplôme américain, je vais trouver un travail en claquant des doigts, puis rien du tout. Je ne pouvais pas rester comme ça à jouer sans rien gagner, donc je suis rentré chez mes parents à Paris.


Comment fait-on pour se relancer quand ça n'a pas trop été au Luxembourg ?
J'avais encore des contacts avec la PSG Academy de New-York, que j'avais aidée à lancer, donc un des mecs du marketing m'a sonné pour me dire : « Écoute Francis, qu'est-ce que tu fais ? J'ai une mission à Doha pour toi. C'est simple : tu viens avec nous, on te paie ton billet d'avion, tes frais, ta bouffe, tout ce que tu veux. Et en plus de ça, on te paiera pour la semaine. » Moi, ça ne me dérangeait vraiment pas de découvrir un nouveau truc.

Tu démarres donc pour une petite semaine sur place, ça donne quoi ?
Au bout de cette semaine, un mec de l'académie sur place me demande si ça m'intéresse de travailler pour eux… Ils me proposaient un logement payé, un salaire net d'impôts avec un poste dans l'académie et une place dans une équipe de quatrième division qatarie. De fil en aiguille, j'ai fait de bonnes performances et il y a un mec qui m'a proposé de passer en troisième division pour la saison 2015-2016.

Ça représente quoi ce club ?
C'est Lusail City FC, un club affilié à Lekhwiya SC, le club de l'émir qui était entraîné par Michael Laudrup la saison passée. On s'entraîne donc sur leurs terrains d'entraînement : il y a juste un grillage qui nous sépare des pros, on a accès aux vestiaires, à la salle de gym, etc. Ce qui m'a plu, c'est que ça m'a rappelé les États-Unis : tout est carré et au top niveau. On a par exemple de meilleures installations que Mondorf en D1 luxembourgeoise.

Qu'est-ce que tu peux dire par rapport au niveau de vie ?
Il y a évidemment plusieurs choses tristes à voir ici, comme des gens que je croise sans jamais les voir arrêter de travailler de la journée. Mais je ne sais pas si tu te rappelles du coach français qui avait été bloqué cinq ans, Stéphane quelque chose ? (Stéphane Morello, ndlr). Une fois, je faisais un foot avec des Français et je vais parler avec lui sans savoir qui c'est. Il me dit : « Tu te rappelles du Français qui était bloqué ? Ben c'est moi. » Moi, quand je vois que le mec a dû utiliser des avocats pour être tranquille, je me dis qu'à la minute où je suis libéré, je dégage de là. Mais quand je lui demande ce qu'il fout là, il me dit : « J'ai été débloqué, je peux faire des allers-retours au pays quand je veux. » Cela montre d'un côté l'exagération que peuvent avoir les médias sur cette histoire, de l'autre le niveau de vie qu'on peut avoir ici. Pourtant le Qatar, c'est un mélange entre les États-Unis et l'Afrique. Il y a des services ici que tu ne peux avoir qu'aux États-Unis, comme la livraison des fast-foods à domicile 24/24. Puis il y a un côté africain quand le mec qui vient te livrer ton Mac Do se trompe dans la commande et met 1h30 à t'amener la bouffe sans péter un mot d'anglais (rires). Le Qatar a 15 ans de retard sur Dubaï, ils ont moins vendu leur âme au diable. Mais ils ont une fameuse prestance, quand tu les vois avec leur thobe.

« Invité par Djorkaeff, je fais le nombre à un match de gala à Saint-Barth et je me retrouve dans l'équipe avec Dugarry, Cris, Réveillère et, cerise sur le gâteau, Diego Simeone. » Francis Molasoko

Tu sens qu'on prépare la Coupe du monde au pays ?
Les installations d'Aspire, c'est complètement fou. Mais c'est très fermé : ils n'acceptent que les joueurs qataris ou bien quelques enfants nés au pays. Le problème, c'est qu'il y a seulement 10% de Qataris ici et beaucoup d'occidentaux dont le foot est le sport n°1.

Tu sens qu'il y a des zones d'ombre, notamment en ce qui concerne la construction des stades ?
Honnêtement, s'il y a des zones d'ombre, on ne les voit pas, ils les cachent bien. J'ai des amis ingénieurs qui me disent qu'ils reçoivent des textos de leurs entreprises pour arrêter le travail quand il fait trop chaud. Bon, après j'entends qu'ils ne peuvent pas travailler au-delà de 50°… mais il ne fait jamais 50° !

Tu décris comment ton parcours de globe-trotter ?
Partout où je suis allé, c'était grâce au foot… le tout sans être professionnel. Mais après, j'ai eu des rencontres que certains joueurs de D2 ou D3 ne feront jamais. À la Cosmos Copa de New-York, je me suis retrouvé à côtoyer de temps en temps Youri Djorkaeff. Une fois, par hasard, il me dit : « Francis, qu'est-ce que tu fais fin mai ? » Quand t'as Djorkaeff qui te sort ça, ça sonne intéressant. « J'organise un match de gala aux Caraïbes, à Saint-Barth, il me manque des joueurs, si ça te dit de venir… » J'arrive là-bas et je me retrouve avec Dugarry, Cris, Réveillère et, cerise sur le gâteau, Diego Simeone.


T'as eu un bon contact avec lui ?
Mais ouais, j'ai été directement lui parler avec les quelques petits mots que je connais en espagnol, puis à la fin du match, comme j'ai un jeu plutôt agressif, il est venu me dire « Ha j'aime bien l'agressivité ! » (rires).

Après tes rêves de professionnalisme, ça ne te fait rien de te retrouver en D3 au Qatar ?
Pour être honnête, je pense que je n'avais pas le niveau pour jouer plus haut, tout simplement. J'essaie déjà d'atteindre le plus haut niveau possible, et j'ai quand même eu l'occasion de jouer avec des champions du monde 98, un finaliste de Ligue des champions, etc. Après, ce que je vise vraiment, c'est le master de la FIFA en management. Je veux rester dans ce milieu, je ne me vois pas ailleurs que dans le foot. Mais à 26 ans, ce n'est plus le fait de jouer au foot qui va assurer le reste de ma vie.


Propos recueillis par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Note : 7
J'adore ce genre d'articles. Merci SoFoot !
nononoway Niveau : CFA
Note : 1
Top !
Brooklyn Olympic Niveau : CFA2
Marrant, habitant a nyc j'avais suvivi la Cosmos Copa en plus!
Article sympa comme d'habitude...!
nico_roma Niveau : DHR
Il s appelle jerome ou francis?
Note : 1
Super. On en redemande.
En même temps, le gouvernement fait toujours en sorte que la météo ne dépasse pas 49,5 degré. En réalité, il fait parfois plus chaud
Roland Gland Niveau : DHR
Ballon d'eau fraîche!

Par contre pour être aller au Qatar pour le job, je peux vous jurer que c'est l'enfer ce pays. C'est un désert grand comme l'île de France avec une grande ville de 450 000 habitants. Il y a quelques pôles industriels ailleurs dans le pays pour l'extraction du gaz mais je pense que Doha est le seul endroit "agréable" à vire.

Quand t'es occidental, les conditions de travail sont bonnes mais quand tu as le malheur de venir d'un pays en voie de développement, t'es traité comme une merde façon Angleterre époque victorienne.

Quand t'es européen, je pense que c'est quand même compliqué de s'adapter à la culture locale qui fait le grand écart entre un respect d'une tradition arabe sunnite (en société ou en public) et une société de consommation.

Il faut vraiment avoir un pont d'or pour bien profiter là bas
nopasaran95 Niveau : DHR
Yeah la molasse, un renoi de cergy qui en a dans la tête depuis la comp'. Si tu te débrouilles aussi bien ds la vie que sur un terrain de handball en béton je ne me fais pas de soucis pour toi. Bon vent !
il y a 1 heure La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 2 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 15
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 2 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 17 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21