1. //
  2. // Quarts
  3. // Hull City-Newcastle

Mohamed Diamé : « Le coach prépare de belles choses pour la saison prochaine »

Après avoir passé deux saisons chez les Tigers de Hull City, Mohamed Diamé s’est engagé avec Newcastle cette saison. Un choix étrange puisqu’il avait inscrit le but qui a permis à Hull de remonter en Premier League, tandis que les Magpies descendaient en Championship. Explications.

Modififié
1k 2
Après huit victoires de suite en Championship, vous avez connu la défaite face à Blackburn ce week-end. Comment peux-tu l'expliquer ?
C'est vrai que l'équipe était dans une bonne dynamique, on a enchaîné beaucoup de victoires. Mais sur ce match contre Blackburn, je pense qu'on a perdu à cause de l'intensité qu'on a mis. Blackburn a bien joué son coup, à son rythme. On était à la maison, on aurait dû plus les bousculer, leur mettre la pression dès le début du match, mais ils ont tué le temps. À partir du moment où on a pris le but, c'était très compliqué. On reste tout de même devant, mais il faudra se rattraper lors de la prochaine journée.

Ce soir, tu retrouves Hull City en quarts de finale d'EFL Cup. Quel est ton sentiment ?
Franchement, je suis très content de retourner dans ce stade, de revoir les fans, de revoir mes ex-coéquipiers et je pense que ça va être un bon match à jouer, un match important pour moi. J'ai passé pas mal de bons moments là-bas, donc j'espère que ça va être le cas encore ce soir.

Beaucoup de personnes ont été surprises de ton choix de quitter Hull pour Newcastle...
Pourtant, c'était un choix facile à faire, dans le sens où après ce qu'on a vécu la saison dernière, avec la montée en Premier League et la victoire face à Sheffield à Wembley, c'était le moment pour le club d'évoluer et de prendre les choses en main pour essayer de se stabiliser en Premier League. Et cet été, on s'est retrouvés avec un effectif très réduit, le coach Steve Bruce a démissionné, énormément de blessures... C'était une situation assez compliquée. C'était une saison qui s'annonçait déjà très compliquée avant de la commencer. Donc quand j'ai reçu l'appel de Rafa Benítez qui me disait que Newcastle était intéressé par moi, le choix était assez facile à faire.

Tu n'aurais pas préféré évoluer en Premier League cette saison ?
Bien sûr que si, comme tous les joueurs ! On a tous envie de jouer au très haut niveau, en Premier League, et je répète : s'il n'y avait pas eu toutes ces difficultés à Hull, je serais probablement resté. Mais bon, aujourd'hui, je suis un joueur de Newcastle, j'en suis très fier. C'est un très grand club et je suis extrêmement heureux d'avoir fait ce choix.

« Je suis totalement serein quant à ce que je peux apporter à Newcastle. Je me suis bien installé, bien intégré à cette équipe, j'ai une bonne relation avec tous les gens au club, donc les choses vont venir naturellement. »

Donc Newcastle est un plus grand club qu'Hull City ?
En matière de club, totalement. C'est un énorme club avec des bases solides, un club stable. Il y a un avenir ici, avec un très grand entraîneur qui prépare de belles choses pour la saison prochaine. Tout d'abord, il faudrait qu'on se concentre sur cette saison et qu'on remonte en Premier League très rapidement. En Angleterre, tout le monde est d'accord pour dire que Newcastle est un « big club » . Quand on joue à la maison, on joue devant 50 000 personnes. Donc bon, y a pas grand-chose de plus à dire !

Qu'est-ce que ça fait de bosser avec un coach comme Benítez ?
J'ai bossé avec Steve Bruce, Sam Allardyce, Roberto Martínez et maintenant Rafa Benítez. C'est du très haut niveau. Ça donne vraiment envie d'apprendre et de bosser à fond. Quand tu vois la carrière qu'il a eu, les grands joueurs avec qui il a bossé et les clubs qu'il a entraînés, tu sais que c'est quelqu'un qui peut t'apporter énormément de choses au quotidien. Donc on écoute, on bosse et on continue d'apprendre.

À titre personnel, tu n'as marqué que deux buts cette saison...
Clairement, je ne suis pas satisfait de mon rendement actuel. Je travaille énormément pour revenir au niveau et je ne m'inquiète pas. Je suis totalement serein quant à ce que je peux apporter à Newcastle. Le plus important est que je sois conscient de cette situation. Je me suis bien installé, bien intégré à cette équipe, j'ai une bonne relation avec tous les gens au club, donc les choses vont venir naturellement.

La Coupe d'Afrique approche à grands pas. Est-ce que le Sénégal va enfin réussir à ramener ce trophée à Dakar ?
On l'espère, en tout cas ! On est ambitieux, on a une équipe avec beaucoup de qualités, avec des joueurs qui évoluent dans les plus grands championnats. On y va avec beaucoup de confiance, mais aussi avec beaucoup de méfiance. Lors des dernières éditions, on y était aussi allés avec énormément de confiance et on s'est fait surprendre. C'est un groupe pas facile, donc il va falloir entamer la compétition de façon très sérieuse. Nous sommes très concentrés sur notre sujet.



Propos recueillis par Babacar Sall, à Newcastle
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Benitez avait surtout fait tourner comme un porc ce week end avec 6 changements dus a l'accumulation des matchs.
Je ne vois pas les Magpies ne pas monter cette saison. Ils ont trouve leur schema et degage une ossature solide tout en ayant un banc performant (Mitrovic claque a chaque fois que Gayle est laisse au repos, Gouffran apporte a quasiment chaque apparition, idem pour Atsu).
supernabot Niveau : DHR
tiens Gouffran je l'avais oublie...
Ca m'a fait pense a Obertan, qui a l'air d'avoir fait un choix sportif en partant cirer le banc en Russie :-)

Sinon pour en revenir a l'article si les fans de Hull ont vent de l'interview ou en gros il dit implicitement (a juste titre) que Hull c'est nul a cote de Newcastle, il va se faire bien accueillir...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 2