Modrić, l'agent ne fait pas le bonheur

Luka Modrić au Real Madrid, c’est le transfert le plus attendu de l’été. Alors qu’elle semblait actée il y a de ça une semaine, l’arrivée du Croate en terre ibérique a du plomb dans l’aile. La faute à l’impitoyable Jorge Mendes.

3 17
Le temps d’une nouvelle saison estivale, Luka Modrić est devenu synonyme de serpent de mer. Chaque jour qui passe, le petit lutin des Balkans se voit balader entre les royaumes de Charles et de Carlos. Difficile de lister un petit florilège des dernières rumeurs – trop nombreuses –, ne reste plus qu’à citer les plus récentes dans le ranking de Google Actus. Ce mardi, le plutôt bien informé Marca se lance des fleurs en affirmant avoir identifié le toujours joueur de Tottenham au cœur de sa propre ambassade de Madrid. La fin du feuilleton pense-t-on. Surtout que le soir même, le site officiel du Real affiche un nouvel arrivant dans l’effectif mourinhesque en la personne d’un certain Luka Modrić. Raté, encore une fois. La bonne blague est l’œuvre d’un petit coquin de hacker qui, très proprement, a redessiné les contours de l'escouade de la Casa Blanca. Si l’autographe au bas du contrat se fait toujours attendre, le garçon ne désespère pas d'enfiler la liquette blanche. Ni José Mourinho, qui rêve de voir le plus beau nez de la perfide Albion accompagner ses petits soldats à Valdebebas. Alors pourquoi tant d’attente ?

Jorge tout-puissant

Une question de fric, comme bien souvent. Sauf que dans l’imbroglio Modrić, le montant du transfert est une cause acquise. Tottenham demande 45 millions d’euros, le Real n’est disposé à en offrir « que » 35. Bonus compris, l’affaire avoisine entre les 38 et 40 briques. Non, dans cette saga, le hic est ailleurs. Il porte même un nom : Mendes, Jorge de son prénom. Pour les badauds, Jorge Mendes est le propriétaire de GestiFut, autrement dit l’agence la plus importante de stars du ballon rond. Ce self made man, comme il se décrit lui-même, gère les carrières de quelques grands noms. Ainsi, cet ancien gérant de vidéoclub a dans son carnet d’adresse Cristiano Ronaldo – sur lequel il a tapé la plus grosse commission de l’histoire –, Nani ou encore Falcao. Que des pointures. Cette main basse sur le marché mondial des agents, il se l’est construite au Portugal. Selon une légende urbaine, pas un transfert lusitanien ne se fait sans l’aval du maître. Outre construire des carrières, Jorge Mendes peut tout autant en détruire. Et Luka Modrić ne le sait que trop bien.

Pour mieux saisir l’aura du plus fameux négrier des temps modernes, César Lendoiro, président du Deportivo La Corogne et client de Jorge, tente une description : « C’est un garçon charmant, très poli, attachant et travailleur. Il est venu vers nous, car nous étions le club le plus huppé du nord de la péninsule avec le FC Porto. Il lui arrivait de se taper des heures en voiture uniquement pour prendre un café. Moi, je le prévenais toujours : "On boit un café, on parle mais rien d’autre hein !" Et au final, il arrivait toujours à me refourguer un joueur dont je n’avais jamais entendu parler. En affaires, il est redoutable. » Dans un gabarit bien plus imposant, Florentino Pérez adore tout autant taper une bavette avec Jorge Mendes. Depuis l’arrivée de Mourinho – et même avant –, l’influent agent a refourgué au Real la bagatelle de 200 millions d’euros en transferts. Bah oui, les Pepe, Coentrão, Di María et Carvalho voient leurs intérêts gérés par… Jorge ! Tout de suite, la piste menant au Lisboète Axel Witsel paraît plus limpide : Mendes veut son bout de gras avec Florentino et réaliser son transfert annuel du côté de Bernabéu.

Vers un dénouement le 31 août ?

Mourinho a d’ailleurs prévenu : «  Il n’y aura qu’une recrue cet été.  » Dans ce cas de figure, le bonheur des uns fera le malheur des autres. Luka Modrić peut se faire du souci. Pour preuve, pas plus tard que ce mercredi, la presse turque se faisait le relai d’une rumeur dénuée de bon sens footballistique. Manuel Fernandes, protégé de Mendes et accessoirement joueur du Beşiktaş Istanbul, serait dans les petits papiers du board madrilène. En solution bis, Witsel passait encore, mais le relayeur stambouliote n’a rien d’un manieur de chique à la Modrić. Quel avantage alors pour Mourinho ? Bah, le truc, c'est que le Mou est aussi client de Mendes… Dans une telle impasse, à ce rythme, l’épilogue de cette dramaturgie épique pourrait intervenir le 31 août en toute fin de journée. À moins que Luka Modrić ne se décide à brader son agent actuel pour passer chez Jorge Mendes...

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Vu le nombre d'articles qu'il y a eu sur Zlatan avant sa venue au PSG, ça m'étonne de voir sofoot dire que le transfert de Modric est le plus attendu de l'été
Note : 2
"Tout de suite, la piste menant au Lisboète Axel Witsel paraît plus limpide : Mendes veut son bout de gras avec Florentino et réaliser son transfert annuel du côté de Bernabéu."

Le problème c'est que Witsel n'est pas représenté par Gestifute (Jorge Mendes donc) mais par SEM Group (dont Jerome Andersson qui a donné quelques interview à propos du Belge dans la presse Portugaise).

Conclusion ridicule, donc.

Ça en dit long sur l'écriture de l'article qui a dû être fait entre 1 tweet et 1 poke.
On est en France, normal que le transfert de Zlatan fasse couler beaucoup d'encre. Mais les deux vrais feuilleton de l'été sont Modric et RVP. Pour RVP c'est fait. Pour Modric, j'espère pour le real que ca se fera (et aussi par ce que ca va affaiblir Tottenham) Modric est un top player ca peut faire mal au real.
Et quand Ferguson peste contre les agents qui foutent la chiasse dans les transferts tout le monde lui tombe dessus en le qualifiant de vieil aigri, de poivrot...
Mainvault Niveau : DHR
Que Modric reste là ou il est et que le Réal s'intéresses à Witsel ou Fellaini, c'est moins cher et y a plus de talent :)
Dr. Balotelli Niveau : District
@ Tyga

Tonton Fergie n'a pas besoin de parler de transfert pour se faire traiter de poivrot, son teint et la bosse que forme sa flasque dans la poche de son pantalon suffisent.
Pourvu que Modric arrive et que Lass se casse!
Le vieux lion Levy est sacrément bon pour les affaires. C'est le Lendoiro de la PL. Deja l'année passé avec Chelsea, il avait reussi a le retenir. Cette année, peu importe l'agent, l'affaire est compliquée, Mendes ou pas.
en gros c'est mendes le directeur sportif du real..
modric gagnerait à rester mais là avec tout ce qui s'est passé, ça va être dur (pas de prépa, volonté affichée de se barrer)

pour répondre à tyga, ferguson se plaint surtout sur les sommes, en partie à cause des commissions d'agents, mais quand il met 30 ou 40 plaques sur un joueur ou qu'il récupère 94 millions ça le dérange pas
Pour Witsel il a annoncé il y a 2 jours dans la presse portugaise que le feuilleton concernant son éventuel transfert à Madrid était terminé et qu'il resterait cette saison à Benfica. Bon on ne serait pas à un retournement de veste près mais je vois pas le rapport avec Jorge Mendes. Comme dit plus haut ce n'est pas son agent...
Ramon Calderon avait raison quand il disait que Mendès se prend pour le boss du club quand il se balade dans les bureaux...
Delavigne Niveau : DHR
Ferguson avait avoué lui même qu'acheter et/ou vendre un joueur a 94M€ c'était une belle connerie...
Après dans la mesure ou cela n'a pas plombé les comptes du réal, et vu l'apport sur le terrain de Cr7 (ou Cr9 ^^), auquel s'ajoute l'apport médiatique, on se dit que c'est pas forcement une mauvaise affaire.
En fait on le saura le jour de la revente :D

Pour revenir a Modric, perso ce qui me gene dans ces joueurs en conflit, c'est qu'ils loupent la préparation, et arrivent (ou restent!) dans leur nouveau club un peu a cour physiquement.
Donc l'entraineur ne peut en général pas profiter de son nouveau jouer tout de suite...
(par contre le transfert de fric est en majeur partie immédiat...)
Bref ca crée des risques de blessures, etc... et un debut de saison pourri probable (même si exceptions possibles)
Et ca ça me gène ; alors j’imagine meme pas pour un entraineur concerné...
A titre personnel, j'ai tout de même un peu de mal à comprendre l'attitude du Real de Madrid : au vu de la réputation de Levy et des précédents (Krancjar et surtout Berbatov), il était évident qu'il ferait tout pour faire trainer le transfert. La seule chose qui reste à espérer, c'est que Tottenham termine dans la deuxième moitié du classement, ce qui ne va pas manquer d'arriver avec AVB aux mannettes, et Modric qui s'en va...
Pour ce qui est de Modric, c'est un talent unique en Europe et son seul tort, c'était de jouer dans un club de seconde zone et pour un pays de trois millions d'habitants. Ceux qui ont vu Espagne-Croatie au dernier Euro peuvent en témoigner : alors qu'il avait survolé les débats au milieu du terrain, "l'homme du match" fut Iniesta...
MiguelAngel Niveau : DHR
Pour ceux que el culebron Modric intéresse , je renvoie à l'article d'El Pais : http://deportes.elpais.com/deportes/201 … 70345.html
En gros il s'agirait d'une guégerre impliquant Mourinho ,Villas Boas et Mendes. Si Mendes ( agent de Mourinho et influent dans le fond d'investissement proprietaire de Moutinho dont le representant est aussi celui de AVB) convainc Pinto Da Costa de lacher Moutinho à Tottenham, Modric pourrait alors atterrir à Madrid. L'imbroglio resulterait de la rivalité entre Mourinho et Villas Boas que celui ci accuse de vouloir entraver sa carriere.
@ ralos

je sais pas s'il est si bon que ça.
il est tetu et passionné visiblement cela dit (ce qui est une bonne qualité).
mais bon en affaires faut voir, chelsea proposait 40, le real moins. chelsea paie cash ou au moins en partie, le real a des garanties bancaires et clairement ils pourront débloquer beaucoup d'un seul coup.
au total, bon en affaire je sais pas, mais président omnipotent à l'ancienne et qui fait kiffer ses fans, assurément.
comprendre "ils ne pourront pas débloquer..."
Note : 2
@MiguelAngel : ce fond d'investissement n'a aucun pourcentage des droits sportifs/économiques de Joao Moutinho.

Depuis le 3 aout 2011, Porto détient la totalité des droits de Moutinho.

L'article de El Pais est comme cet article : de l'invention pure et simple.

Mais sur 100 lecteurs combien vont vérifier la véracité des propos? Ces fabulateurs le savent très bien...
Robin Delorme j'ai pas la prétention de t'apprendre ton métier mais qd mm! wow!
tout le monde sait que la seule raison pour laquelle modric n'est pas encore à madrid c'est Levy!
Mais rassurez merengue il vous le vendra le 31 Août à Minuit comme il nous l'a fait avec berbatov!
et là bonne chance qu'il arrive à s'integrer au groupe et à s'adapter sans préparation!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 17