Mme Guardiola veut rester à Munich

Modififié
0 6
Alors que les dirigeants bavarois font tout leur possible pour faire prolonger Pep Guardiola avant 2016, les rumeurs d’un possible départ n’ont jamais été aussi nombreuses.

Annoncé notamment en AngleterreManchester United et City lui feraient clairement les yeux doux, Guardiola se laisserait le temps de la réflexion pour le choix de sa future destination. Un choix qui pourrait être influencé par sa femme, Cristina Serra. Selon le Mirror, l’épouse de l’ancien entraîneur barcelonais se sentirait en effet bien en Bavière où le couple s’est installé depuis maintenant 3 ans avec ses trois enfants. Quand on sait que c’est elle qui avait conseillé à Pep de breaker un an à New York avant de reprendre un club, on se dit qu’elle aura un vrai rôle à jouer dans la décision finale.

Que sera sera...


PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Youri Zidane Niveau : DHR
Ce petit regards coquin
Une vraie beauté espagnole. Décidément ce Pep est un esthète. Sinon niveau foot je trouve son travail au Bayern absolument remarquable et je pense que son génie tactique n'est pas exactement adapté à un championnat comme l'Angleterre surtout physique et vraiment VRAIMENT bordélique tactiquement.
Elle a un air d'eva Karera. Non ne la chercher pas Google..
Comme on dit chez nous ayabouche
@Zade06

Perso je pense aussi que Pep apparaîtrait comme un ovni en Angleterre, mais s'il vient, ça sera certainement à City. Du coup, ce n'est pas des joueurs lambda anglais qui seraient sous ses ordres, mais bien des cadors internationaux avec un minimum d'intelligence tactique (je ne dis pas que les anglais sont des buzes sans cervelle, mais disons que leur conceptions tactiques du football, comme les français, ne sont pas celles de joueurs moyens espagnols). Donc je ne vois pas en quoi ça lui serait plus compliqué de mettre en place son projet comme il le fait au Bayern.

Et du coup, tactiquement, je pense qu'il ferait un carnage en Premier League.

La différence, peut-être, c'est que la notion de pressing est quand même très chère au british (on fait avec ce qu'on peu...), et c'est justement une arme efficace pour contre un système qui repart de très bas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6