1. // Les restes du monde – Major League Soccer

MLS : place aux play-offs !

La saison régulière 2014 de MLS s'est conclue ce week-end, mettant déjà en vacances neuf des dix-neuf franchises. Pour les dix survivantes, place maintenant aux play-offs avec Seattle, Los Angeles et DC United en favoris. Pour Thierry Henry, en fin de contrat, c'est la dernière occasion d'essayer de décrocher un titre avec les Red Bulls.

Modififié
0 20
  • Conférence Est : un tour de barrage pour Henry et les Red Bulls

    Pour ceux d'entre vous qui ne suivent pas trop le soccer à la sauce nord-américaine, il faut qu'on vous file un rapide cours de rattrapage. Alors, voici ce qu'il en est : la MLS est donc une ligue fermée – ça quand même vous devez le savoir – dont la saison se découpe en deux parties. Comme pour tous les sports là-bas, il y a donc d'abord une saison régulière, avec une répartition géographique en deux conférences est-ouest, puis vient le moment des play-offs, pour arriver à une super finale entre le survivant de chaque conférence. C'est pas hyper dur une fois qu'on a saisi le truc, avec tout de même une petite subtilité dans le cas qui nous intéresse : avant les play-offs à proprement parler, il y a en MLS ce qu'on pourrait appeler un tour de barrage opposant le quatrième au cinquième de chaque conférence. Un match « one shot » , avec l'avantage du terrain pour le quatrième. Donc ensuite le vainqueur affronte le premier de la conférence et le second affronte le troisième, en matchs aller-retour cette fois, avant la finale de conférence et la super finale, appelée « MLS Cup » . Donc pour ce qui est du tour de barrage à l'est, il va se jouer cette semaine entre les Red Bulls de New York et le tenant du titre, Sporting Kansas City, qui a un peu merdé sa fin de saison régulière. Hasard du calendrier, les deux équipes se sont d'ailleurs affrontées ce week-end et les New-Yorkais, privés d'Henry, absent de dernière minute (problème au tendon d'Achille a priori), se sont imposés grâce à un doublé de Bradley Wright-Phillips, ses 26e et 27e buts de la saison (record de Roy Lassiter et Chris Wondolowski égalé). Une victoire qui n'a pas suffi pour choper la troisième place du podium à Columbus Crew. Devant, DC United termine la saison en tête, avec quatre unités d'avance sur New England Revolution. On a donc affaire à un trio de tête plutôt surprenant par rapport à ce qui était annoncé en début d'année, dans une Conférence Est qui aime l'indécision et le suspense. Parmi les équipes éliminées, s'il était acquis depuis pas mal de temps déjà que Montréal avait manqué sa saison (les Québécois terminent derniers des 19 équipes engagées et Marco Di Vaio a disputé le dernier match de sa carrière samedi), on attendait beaucoup mieux du voisin Toronto, qui manque encore une fois les play-offs malgré de gros moyens investis (recrutement de Defoe et Bradley notamment). La franchise de l'Ontario n'y arrive décidément pas…

    Le programme des play-offs : DC United contre le vainqueur du match New York Red Bulls/Sporting Kansas City / New England Revolution contre Columbus Crew

    Youtube

  • Conférence Ouest : Vancouver sauve l'honneur du Canada

    Côté Pacifique, Seattle a résisté au gros retour de Los Angeles et s'adjuge le Supporters' Shield, trophée qui honore l'équipe qui arrive en tête à l'issue de la saison régulière, les deux conférences confondues (Seattle termine la saison avec 64 points contre 59 pour DC United, premier à l'Est). Un titre honorifique mérité pour les Sounders, qui parviennent sur certains matchs à montrer une belle maîtrise collective et une maturité tactique encore trop rare en MLS. C'est aussi une juste récompense pour le public le plus nombreux et l'un des plus chauds de la Ligue (44 000 spectateurs de moyenne), qui a la chance de voir à domicile la plus belle doublette d'attaque des 19 formations engagées : Obafemi Martins associé à Clint Dempsey. Seattle fait logiquement figure de favori pour la MLS Cup, mais va devoir se méfier de Los Angeles Galaxy, revenu dans le game grâce à une série canon amorcée fin août et terminée mi-octobre (8 victoires et 2 nuls en 10 matchs). Robbie Keane plante toujours régulièrement, bien aidé par Landon Donovan, futur retraité qui aimerait achever sa carrière sur un sixième titre personnel (le quatrième avec le Galaxy). En troisième position, on retrouve le Real Salt Lake, toujours solide, redoutable d'efficacité dans la discrétion. Pour ce qui est du tour de barrage, il verra s'affronter dès mercredi Dallas, quatrième, à Vancouver, qui a réussi in extrémis à conserver la dernière place qualificative devant Portland, qui la convoitait également, grâce à une dernière courte victoire ce week-end. Les Whitecaps sauvent donc l'honneur du Canada dans la compétition. Pour ce qui est des équipes éliminées, l'incertitude plane autour du cas de Chivas USA, une franchise déficitaire qui tourne mal et qui pourrait être amenée à disparaître – du moins en l'état – dans un futur proche. Rappelons en revanche que deux nouvelles franchises vont faire leur apparition à compter de la saison prochaine : New York City FC (avec David Villa et Frank Lampard) et Orlando City SC (avec Kaká).

    Le programme des play-offs : Seattle Sounders contre le vainqueur du match FC Dallas/Vancouver Whitecaps - Los Angeles Galaxy contre Real Salt Lake

    Youtube

  • Mais aussi…

    Un dernier mot pour signaler qu'en Ligue des champions de la Concacaf, la phase de groupes s'est terminée avec un 2 sur 5 pour les franchises de MLS. L'Impact de Montréal et DC United se sont qualifiées et affronteront respectivement Pachuca (Mexique) et Alajuelense (Costa Rica) lors des quarts de finale qui auront lieu en février et mars prochain. En revanche, New York, Kansas City et Portland sont éliminées.

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Au top un tel résumé! Je mets une pièce, encore une fois, sur un résultat du real Salt Lake. C'est vraiment le Castres de la MLS, ils sont chiant à jouer avec ce bon vieux Kyle à la baguette. Sinon ç l'ESt c'est vraiment un trio inattendu quand on regarde le classement de l'an passé, c'était les 3 derniers! Mais si Sporting KC ce débarasse des RB alors la finale Real/KC je mise dessus.
    44 000 spectateurs de moyenne à Seattle ! Ce sont des chiffres qui font plaisir à lire
    Régis Delanoë Niveau : DHR
    Mise à jour : info majeure depuis hier et le bouclage de ce papier, Chivas USA a bel et bien été officiellement dissoute et devrait être remplacée à compter de la saison 2017 par un nouveau projet de franchise, là encore à Los Angeles.

    Donc résumons : pour 2015 et 2016 on se retrouve avec une MLS à 20 équipes (les actuelles moins Chivas USA plus New York City FC et Orlando) puis à partir de 2017 on passe à 22 équipes avec Atlanta et Los Angeles en plus, avant une nouvelle extension prévue avec l'arrivée notamment du Miami de Beckham, qui en chie actuellement avec les pouvoirs publics locaux pour la construction de son stade.
    Message posté par Régis Delanoë
    Mise à jour : info majeure depuis hier et le bouclage de ce papier, Chivas USA a bel et bien été officiellement dissoute et devrait être remplacée à compter de la saison 2017 par un nouveau projet de franchise, là encore à Los Angeles.

    Donc résumons : pour 2015 et 2016 on se retrouve avec une MLS à 20 équipes (les actuelles moins Chivas USA plus New York City FC et Orlando) puis à partir de 2017 on passe à 22 équipes avec Atlanta et Los Angeles en plus, avant une nouvelle extension prévue avec l'arrivée notamment du Miami de Beckham, qui en chie actuellement avec les pouvoirs publics locaux pour la construction de son stade.


    @Regis,

    Vu l'ampleur et la médiatisation que connait le Soccer aux Etats-Unis, on risque de voir d'ici quelques années de nombreux candidats à l'entrée dans la MLS.

    Comment le championnat risque de se décomposer si on arrive à une trentaine de club. L'accumulation des matchs sera-t-elle possible, ou peut-on imaginer une ligue fermée à 2 étages, avec promotions et relégations? Je pose la question, elle est peut-être idiote. Si c'est le cas, n'y réponds pas!

    Merci de nous faire découvrir le soccer américain!

    P.S. : La blessure de Henry, c'est plutôt au Tendon d'Achille qu'au Talon d'Achille, tu as fait la même confusion que AR, sur sa brève à propos de Mangala, mais à l'envers (http://www.sofoot.com/allardyce-se-paye … 91068.html).
    Chat-banni Nonda Niveau : DHR
    Merci pour ce point concis mais néanmoins exhaustif! Concernant Di Vaio, pourquoi a-t-il joué le dernier match de sa carrière? Il n'est pas intéressé par la Ligue des Champions?
    @ Loup Vert

    S'il y a une trentaine d'équipes d'ici une dizaine d'années (peut-être moins ou peut-être plus), il y aura au moins une 3e conférence créée. J'imagine que le cas a déjà dû exister. Sinon, cela sera comme dans la NBA des années 1990, avec deux conférences, mais 4 divisions (entendre "poules" par division, ici), par exemple.
    Les instances dirigeantes de la MLS ont sûrement déjà commencé à se pencher sur la question.
    Régis Delanoë Niveau : DHR
    Ah ah ouais, oups sur la blessure d'Henry :)

    Concernant Di Vaio, il ne sera pas de la suite de l'aventure en C1 pour deux raisons principales : 1/ les quarts de finale n'ont lieu qu'en début d'année prochaine et 2/ Di Vaio lui-même m'avait confirmé quand je l'avais vu l'autre jour qu'il était vraiment très impatient de rejoindre sa famille, repartie depuis le début de l'année en Italie. Bref, un truc comme 4 mois de plus à rester à Montréal pour un quart de finale, ça ne vaut pas le coup. Place à l'après-Di Vaio !

    Pour ce qui est du futur de la MLS, loupvert13, une chose très bien déjà dans l'immédiat avec l'arrêt de Chivas USA, c'est qu'on va se retrouver dès la saison prochaine avec un nombre pair d'équipes (contre 19 actuellement et hypothétiquement 21 la saison prochaine). Là, 20 pour 2015 et 22 à partir de 2017, c'est pas mal, il y a de la cohérence et ça va éviter les matchs déc. Pour ce qui est du rythme de la saison, c'est vrai que ça peut poser problème et nécessiter quelques ajustements de calendrier. Mais le coup de former une D2 avec un système de promotion-relégation, je n'y crois pas, en tout cas pas à court terme : c'est vraiment pas ancré dans la culture sportive américaine.
    Merci pour ce bon résumé.C'est vraiment dommage que Philadelphie perde toute sa saison en Septembre .
    Super résumé. Moi qui ne suis ni la NBA ni la MLS j'ai (pratiquement) tout compris. Juste une question, sûrement assez idiote : pendant la saison régulière, est-ce que les équipes de la conférence Est rencontrent celles de l'Ouest (et inversement) ?
    Sounders United Niveau : CFA2
    @Loup Vert, @10sident, @Régis,

    Le projet de Don Garber, grand manitou de la ligue, est d'avoir 24 équipes d'ici 2020. Il a aussi indiqué qu'au delà de ce nombre le projet ne serait pas viable financièrement. Pour le fonctionnement, 2 conférences avec 2 "divisions" chacune et 6 équipes par division semble le modèle le plus logique, mais qui sait...

    La création d'une D2 parait peu probable vu que la NASL, une autre ligue, occupe déjà ce niveau dans la hiérarchie du soccer.

    Pour les candidats à l'extension, Sacramento, champions en titre en USL Pro (D3) dès leur 1ère saison, semblent vouloir suivre les pas d'Orlando. Un projet de stade et de franchise est également en discussion du côté de Las Vegas.

    Autre info: la création de 2 équipes réserves, Sounders 2 et Timbers 2, qui viendront rejoindre LA Galaxy 2 en USL Pro dès la saison prochaine. Vancouver Whitecaps 2, Houston Dynamo 2 et NY Red Bull 2 sont également des projets en cours de discussion. L'objectif est que chaque franchises de MLS est soit une équipe réserve, soit une affiliation avec une équipe d'USL Pro existante.
    @zed214 Oui tout le monde se rencontre pendant la saison régulière.le classement prend en compte tous les points mais les classements sont fait entre équipes appartenant à la même conférence.
    Sounders United Niveau : CFA2
    que chaque franchise ait...
    Brooklyn Olympic Niveau : CFA2
    SoFoot, y'aurait moyen d'avoir une petite interview de Vincent Nogueira? Francais qui jouait a Sochaux et parti a Philly.

    Niveau playoffs, je vois mal NY aller loin. RSL et KC ca peut le faire...
    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
    Genre Régis, tu tiens tes infos de Di Vaio himself?

    "J'le connais bien Marco, la vérité, un bon ami, il m'a même dédicacé un but!"
    Régis Delanoë Niveau : DHR
    Ah ah non je l'ai juste rencontré l'autre jour pour une interview lors d'un séjour à Montréal, parue sur ce site fin septembre : http://www.sofoot.com/marco-di-vaio-la- … 89524.html

    Pour Nogueira c'est noté, on essaiera de faire ça un de ces jours !
    Message posté par Régis Delanoë
    Ah ah non je l'ai juste rencontré l'autre jour pour une interview lors d'un séjour à Montréal, parue sur ce site fin septembre : http://www.sofoot.com/marco-di-vaio-la- … 89524.html

    Pour Nogueira c'est noté, on essaiera de faire ça un de ces jours !


    Cool, il y en a déjà eu de Le Toux, la star de Philadelphie ? Je me souviens seulement d'un reportage de Canal je crois. Y ayant vécu un an ça serait sympa de voir ce qu'il pense de sa vie là-bas !
    Le Toux serait content de pouvoir s'exprimer sur l'évolution de la MLS depuis ces 8 années passées là-bas.
    Je vais chipoter sur ton article, Régis, mais NON! Les matchs de ce milieu de semaine ne sont pas des "barrages"! Ce sont des matchs des play-offs comme les autres. D'ailleurs, ils sont annoncés ainsi par la MLS elle-même. Ici, les "moins bons" commencent un tour avant. Des systèmes similaires sont utilisés en MLB et en NFL. Et pourtant, personne ne remet en cause leur appartenance au tableau final ;).

    Mais je chipote. Une nouvelle fois, très bon article.
    Le trio de tête de l'Est est une surprise, oui. Même si je considérerais New England comme une demie-surprise. Ils étaient à la "croisée des chemins" en début de saison. Equipe jeune, bonne saison précédente: nouveau cycle ou simple one-shot. Ils ont confirmé (à l'inverse de Colorado, qui était dans la même position selon moi) . Il leur manque peut-être un vrai renard des surfaces pour "soulager" Nguyen. Par contre, D.C et Columbus... En plus du trio NE-NY-SKC, je voyais Philly et Toronto cette année en play-offs. Mais Toronto doit être maudit.

    A l'Ouest, pas de surprises par contre à part peut-être Portland. Et si les Timbers n'avaient raté leur début de saison, ils seraient en post-saison. Mais il n'y aurait pas eu non plus cette formidable course avec Vancouver.

    Sinon, tu as vu ? SKC et Houston seront à l'Ouest l'année prochaine!
    montrealyonnais Niveau : DHR
    Fait plaisir de lire ce bon petit résumé d'une saison surprenante à l'Est !
    Sinon, oui, sacré saison de marde pour Montréal... Chantier de fou, il faut tout reconstruire autour de Piatti, un vrai bon milieu technique (rare en MLS). Et trouver un vrai bon 9 pour remplacer Di Vaio. Pour l'instant, MacInnerney, un jeune attaquant ricain prometteur, n'a rien prouvé du tout.

    La dissolution de Chivas USA, c'est moche pour eux, mais ça va faire du monde à repêcher pour l'Impact et les autres équipes de fond de classement. Voir venir Bocanegra à Montréal serait trippant, d'autant qu'il parle français :)
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    0 20