En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // CONCACAF
  2. //
  3. // Demies

MLS : le cauchemar mexicain

Chaque année ou presque, les équipes de la MLS se font surclasser par les pensionnaires de la LigaMX, en Ligue des champions de la CONCACAF. En football, Donald Trump a peut-être raison : le Mexique constitue bien le cauchemar de l'Amérique.

Modififié
La MLS a repris. Avec ses vieilles nouvelles stars : Gerrard, Lampard, Kaká. Ses internationaux américains : Dempsey, Bradley, Beckerman… Sa vision, sa stratégie : salaires XXL pour ferrer quelques cracks, mais masse salariale encadrée, planification à la rigueur soviétique pour devenir l'un des meilleurs championnats au monde en 2022. Son discours optimiste aussi, repris dans les médias du monde entier. Une machine promotionnelle bien huilée, comme les Américains en ont le secret. Et pourtant, quelques jours avant que son championnat ne reprenne, le football made in USA avait subi un revers significatif. Ou plutôt, quatre revers. En quarts de finale de la Concachampion's, les quatre représentants de la MLS se sont ainsi fait sortir, les 1er et 2 mars, par quatre clubs de LigaMX. Voilà pourquoi quatre clubs mexicains monopolisent à partir d'aujourd'hui les demi-finales de la Ligue des champions de la CONCACAF, une compétition qu'ils remportent sans discontinuer depuis dix ans.

Le courroux de Landon Donovan


Mardi, les Tigres de Gignac se rendront à Querétaro, et mercredi, Santos Laguna recevra l'América. Comment en est-on arrivé là ? Pour mémoire, les résultats des quarts de finale entre les deux voisins et néanmoins ennemis : Santos Laguna a éjecté les LA Galaxy (0-0, 4-0), le médiocre Querétaro a écarté DC United (2-0, 1-1), et l'América Mexico s'est offert le Seattle de Clint Dempsey (2-2, 3-1). Des quatre club gringos, le Real Salt Lake fut finalement le seul à offrir une répartie digne de ce nom, face aux Tigres (0-2, 1-1), et à accréditer l'idée d'un rapprochement entre États-Unis et Mexique. Après avoir perdu à l'aller, Kyle Beckerman et consorts sont parvenus à faire vibrer leur stade en poussant les Tigres dans leurs retranchements, avant qu'André-Pierre Gignac ne sonne le glas des espoirs américains d'un but à la 91e. Reste qu'au final, les gringos n'ont pas gagné le moindre match en huit rencontres.


Pour minorer l'importance d'une telle déroute, la MLS sert le même discours prêt à l'emploi année après année. Éliminations après éliminations. Les quarts de finale de Champions de la CONCACAF étant programmés alors que le championnat US n'a pas repris, ses représentants n'évolueraient pas à 100% et se foutraient même un peu de cette compétition. Concrètement, à trois jours du début de la MLS, un club qui surpaye Steven Gerrard, Giovani dos Santos, Nigel de Jong et Robbie Keane s'est montré incapable de donner une réplique décente à une équipe qui pointait alors au huitième rang de la LigaMX. Les prétextes de la MLS tiennent-ils vraiment la route ? Pas forcément, à en croire la réaction de Landon Donovan, ex-star des LA Galaxy, pour qui le problème serait plutôt de nature structurelle. « Dépensons dix millions de dollars sur dix joueurs, et pas seulement sur deux ou trois » , a suggéré après cette déroute le meilleur joueur américain de tous les temps, qui a accumulé, pendant sa carrière, les frustrations en Concachampion's face aux représentants de la LigaMX.

20 000 dollars en moyenne au Mexique, 5 000 en MLS


À chaque fois, une même impression : les équipes de MLS peuvent bien aligner quelques joueurs de niveau international, ils sont souvent trop vieux ou pas assez nombreux pour pouvoir compenser les lacunes de leurs coéquipiers, médiocres techniquement, même si grands athlètes. Lors de son passage calamiteux par les New York Red Bulls, l'exquis Rafa Márquez avait ainsi fait part de sa frustration d'être entouré par des pieds carrés : « Le football est un jeu d'équipe, et malheureusement, mes coéquipiers ne sont pas à mon niveau » , s'était agacé l'ex-Barcelonais, en 2011. La MLS a-t-elle progressé depuis ? Un peu sans doute, comme le suggère la victoire de l'Impact Montréal l'an dernier, en demi-finale de la Ligue des champions de la CONCACAF, face à un tendre Pachuca. Futés, les Canadiens avaient effectué une préparation spécifique au Mexique, en altitude, avant de disputer leur match aller. Pour le coup, leur motivation était évidente. En finale, alors que la MLS était lancée depuis un bon mois, Ignacio Piatti et consorts avaient toutefois touché à leurs limites face au puissant América (1-1, 4-2), dont le onze est peuplé d'internationaux mexicains, paraguayens, équatoriens ou colombiens. « Tactiquement, les deux championnats sont différents, estime le jeune Sebastian Saucedo, 19 ans, qui est passé cet hiver du Real Salt Lake à Veracruz, au Mexique. Il y a beaucoup de variantes, les matchs sont joués avec davantage d'intelligence de jeu. En MLS, ça joue en envoyant de longs ballons devant, ce championnat n'est pas encore au niveau de la LigaMX. »


Aussi ténue soit-elle, la progression de la MLS est toutefois suivie avec anxiété au sud du Rio Grande. Que Giovani dos Santos, l'un des meilleurs joueurs mexicains, quitte l'Europe pour vivre son rêve américain, plutôt que de venir renforcer l'un des grands clubs de son pays, a ainsi été perçu comme un camouflet pour la LigaMX. Le système des franchise players de la MLS a permis ce beau coup, mais c'est aussi ce même système qui ne permet pas de les multiplier. C'est d'ailleurs l'une des grandes limites actuelles de la MLS : Sebastian Giovinco et un vieillissant Kaká peuvent bien mieux gagner leur vie qu'André-Pierre Gignac, le joueur le mieux payé du Mexique, le salaire médian américain n'en reste pas moins largement inférieur à celui de la LigaMX. Au Mexique, un joueur se situant en bas de l'échelle des salaires peut recevoir 20 000 dollars mensuels, tandis qu'il devrait se contenter d'à peine 5 000 dollars en MLS. Un salaire pas franchement attrayant, même si l'environnement américain est mieux sécurisé en tout point que le mexicain. Résultat : nombre d'internationaux colombiens, équatoriens ou uruguayens continuent de préférer le pays de Cuauhtémoc Blanco à celui d'Alexi Lalas.

Les scouts mexicains chassent aux États-Unis


Ce fossé salarial pourrait toutefois être rapidement bouché par un simple changement réglementaire. Mais un autre prendra encore de longues années, pour ne pas dire une éternité, avant d'être comblé. Celui de la formation. Au Mexique, le système de formation est similaire à celui des clubs européens. Pas en MLS, où le système de draft des jeunes talents se base encore, de manière prioritaire, sur le talent universitaire. Résultat : la grande majorité des jeunes Américains ne fréquentent pas une structure professionnelle avant leurs 20 ou 21 ans, au terme de leurs études. Outre le fait qu'un pays à la culture foot embryonnaire ne peut compter sur une même densité de talents qu'un pays où le foot est roi, les États-unis ne se facilitent pas la tâche en traitant le soccer comme ses sports nationaux (base-ball, football américain, basket). Il est ainsi symptomatique qu'Alex Ramos, le fils de Tab Ramos, sélectionneur des U20 américains, ait choisi, en janvier 2015, de quitter l'université d'Iona (New York) pour signer un contrat pro avec Pachuca, au Mexique. Un aveu en creux, de la part de Tab Ramos, qui a participé à la négociation du transfert de son fils, de la supériorité du système de formation mexicain.


Le cas Ramos, qui jouit de la nationalité mexicaine, pour être né à Monterrey quand son père était joueur, n'est d'ailleurs pas isolé. Car, les millions de jeunes d'origine mexicaine, biberonnés au football, constituent un des grands réservoirs de talent sur le sol américain, et un potentiel levier de progression du soccer. Mais, pour le moment, ce sont, avant tout, les clubs mexicains qui en profitent. Sur le sol américain, América, Chivas, Pachuca et consorts organisent ainsi des détections et installent des clubs filiales. Les éléments les plus talentueux sont rabattus vers le Mexique, là où ils disposeront de structures idéales pour se former dès leur adolescence. La culture foot ne s'achète pas, à l'inverse des inscriptions onéreuses aux universités américaines. Finalement, l'écrasante domination des Mexicains en Concachampion's n'est que l'un des symptômes d'un fossé qui se réduit, mais reste important, entre la LigaMX, et l'ambitieuse mais encore tendre MLS.

Par Thomas Goubin, au Mexique
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 8 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 28 Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 34 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20
À lire ensuite
Sortez Willy