1. // Autres championnats – Major League Soccer

MLS : la lutte finale commence

La saison régulière de MLS se termine dans à peine plus d'un mois et ça commence à jouer des coudes sévère pour être des douze équipes qui se qualifieront pour jouer les play-offs et le titre. À ce petit jeu, certaines stars pourraient être en vacances plus vite que prévu, avec une grosse bagarre qui se profile notamment en Conférence Est. À l'ouest en revanche, ça devrait passer pour Steven Gerrard. Le point mensuel de l'actu du soccer nord-américain, right here, right now.

0 2

Conférence Est : toutes les stars ne verront pas les play-offs


Grâce à une série actuelle de cinq victoires de suite, New England Revolution occupe seul la tête du classement à l'est. Méfiance tout de même concernant le niveau de cette équipe qui avait aussi effectué une série nettement moins glorieuse de cinq défaites d'affilée entre juin et juillet. Vive l'ascenseur émotionnel. Juste derrière, on retrouve une formation new-yorkaise et ce n'est pas forcément celle qu'on croit : les Red Bulls qui, depuis le départ à la retraite d'Henry, vivent plus à l'ombre et semblent ne pas plus mal s'en porter… Suivent DC United et Columbus Crew, ces quatre formations de tête formant un petit groupe détaché du reste de la Conférence et qui paraît bien parti pour disputer les play-offs. S'agissant des deux autres places restantes en revanche, c'est beaucoup plus indécis. La lanterne rouge Chicago Fire, de même que Philadelphie Union, ne paraissant pas avoir les armes pour se mêler à la bagarre. On pourrait donc se diriger vers une lutte à quatre pour deux places, entre Toronto (actuel 5e, 37 pts en 28 matchs), Montréal (6e, 33 pts, 26 matchs), Orlando (7e, 32 pts, 29 matchs) et New York City (8e, 31 pts, 29 matchs).

Toronto a en tout cas manqué une belle occasion de faire un pas vers la qualification en s'inclinant en milieu de semaine sur la pelouse d'un concurrent direct, New York City (2-0 avec l'ouverture du score de Lampard, son premier but en MLS). La très mauvaise affaire pour les Canadiens de l'excellent Giovinco, la bonne pour City et ses trois stars, Lampard, Pirlo et Villa, qui restaient sur trois revers de suite et qui se relancent dans la course à une première qualification en play-offs pour les débuts de la franchise. Toronto, de son côté, attend aussi une première qualification historique, mais au bout de la neuvième saison dans la Ligue… Orlando, vainqueur 3-1 de Kansas City le week-end dernier sans sa star Kaká, peut toujours y croire, même si ses résultats sont très irréguliers et qu'il affiche le pire bilan défensif des vingt équipes de MLS. Enfin, les Québécois de l'Impact ont la chance d'avoir plus de matchs à jouer que la concurrence (conséquence toujours de son parcours en C1 en début d'année). Avec un Drogba auteur d'un hat-trick pour sa première titularisation à domicile, il y a matière à se montrer optimiste. Montréal reste sur deux nuls encourageants obtenus en Californie contre le Galaxy et les Earthquakes, malgré un gros turnover et l'absence du patron de la défense, Laurent Ciman. Des bonnes performances à confirmer à domicile avec désormais une série de trois matchs de suite au stade Saputo. Le premier a lieu samedi contre New England Revolution.

Youtube

Conférence Ouest : Los Angeles avec Gerrard, Keane et Dos Santos à la défense de son titre


À l'ouest, les regards sont forcément tournés vers la très médiatique franchise de Los Angeles Galaxy, tenante du titre. Elle est actuellement troisième, en bonne position pour se qualifier, même si elle reste sur deux prestations décevantes (0-1 dans le derby contre San José, 0-0 contre Montréal), sans marquer le moindre but. Étonnant pour la meilleure attaque de la Ligue… La tête du classement est occupée par la jeune et talentueuse équipe de Vancouver qui s'appuie quant à elle surtout sur une bonne défense et une grosse forme à domicile (cinq victoires lors des six dernières rencontres). Et comme il lui reste à jouer quatre matchs à la maison et seulement deux à l'extérieur… Ça sent bon aussi la qualification pour Dallas, en bonne forme malgré l'absence sur blessure de son meilleur joueur, le milieu offensif argentin Mauro Diaz. Pour résumer, trois des six tickets pour les play-offs semblent déjà promis à Vancouver, Dallas et Los Angeles.

Pour les trois autres, une lutte à quatre se dessine. Avantage à Seattle (4e, 42 pts), qui retrouve enfin la forme après un été pourri. La tendance est inversée pour Kansas City (5e, 41 pts), qui réussissait à peu près tout jusqu'à la mi-août et qui se crispe au pire des moments, restant sur une piteuse série de quatre défaites et un nul… Portland (6e, 41 pts) et San José (7e, 40 pts) n'ont pas tellement plus la forme, mais les trois de derrière, Houston, le Real Salt Lake et Colorado Rapids, n'en profitent pas pour l'instant. Des trois, seul le Real Salt Lake semble en mesure de rattraper le bon wagon au bout d'une saison régulière jusqu'à présent très décevante.

Mais aussi…


  • Concernant l'expansion future de la MLS, le boss Don Garber a récemment confirmé qu'il y aura quatre nouvelles franchises à débarquer à l'horizon 2020 max. Il s'agira d'Atlanta, d'une nouvelle franchise à Los Angeles (dont il a été confirmé qu'elle s'appellera Los Angeles FC), de Minnesota et de plus en plus sûrement de Miami. Le grand projet de Beckham semble enfin sur les rails grâce à l'accord trouvé avec la ville pour la construction d'un nouveau stade. Une officialisation est prévue dans les prochaines semaines.

  • En CONCACAF Ligue des champions, carton plein pour DC United qui, avec trois victoires en trois matchs, s'est déjà qualifié pour les quarts de finale de la compétition. Los Angeles Galaxy (deux matchs, deux victoires) est bien parti aussi. Il reste deux matchs à domicile à assurer pour Kansas City (une victoire, un nul), tandis que dans le groupe F, la qualification se joue entre Seattle (une victoire, une nul, une défaite) et Vancouver (une victoire, un nul).

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • montrealyonnais Niveau : DHR
    Merci sofoot pour ce compte rendu !
    Étonnante saison à l'Est. Concernant l'Impact, notre équipe est en bonne posture (3 matches à rattraper) et va récupérer son joueur clé en défensive, Ciman. La colonne Bush - Ciman - Piatti - Drogba est très intéressante, même s'il nous manque un bon demi défensif. Reo-Cocker, Donadel et Mallace ne sont pas suffisants pour contrer les équipes avec des milieux de qualité. Bref on a nos chances, et si certaines équipes sont plus équilibrées que la notre, on a le facteur "Drogba" pour nous.
    Sounders United Niveau : CFA2
    Pas un mot sur Kei Kamara et ses 20 buts en 28 matchs?
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Hô Chi Minh Fútbol Club
    0 2