Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Restes du monde – Major League Soccer

MLS : Henry candidat MVP

Souvent brillant avec les Red Bulls de New York, Thierry Henry devrait être à la lutte pour le titre de joueur de la saison en MLS avec le meilleur buteur Chris Wondolowski et l’international de Kansas City Graham Zusi. Une chose est d’ores et déjà connue : les huit franchises qualifiées pour les play-offs.

Conférence Ouest : irrésistibles Wondolowski et San Jose

S’il reste encore une journée à disputer ce week-end, le vainqueur du Supporters’ Shield – qui récompense la meilleure franchise de saison régulière, les deux conférences confondues – est déjà connu. Sans surprise, il s’agit des Earthquakes de San Jose, costauds de bout en bout en cette année 2012 et qui n’ont eu pour seul réel adversaire que le Sporting Kansas City, dominateur à l’Est. Le grand artisan de ce trophée est bien sûr le prolifique attaquant Chris Wondolowski, auteur jusqu’à présent de 26 buts en 31 matchs. Il n’est plus qu’à une unité du record historique de 27 buts en une saison de MLS, détenu depuis 1996 par Roy Lassiter (qui avait tenté dans la foulée l’expérience européenne, au Genoa, sans succès). Tout roule donc pour la franchise californienne, qui vient en plus de débuter les travaux de son nouveau stade. Attention néanmoins à ne pas s’enflammer, certains résultats en cette fin de saison ont été obtenus à l’arrache et laissent penser que les play-offs peuvent réserver quelques surprises… San Jose affrontera le vainqueur du tour de barrage opposant le Los Angeles Galaxy aux Whitecaps de Vancouver, première équipe canadienne à atteindre ce niveau de compétition. Les deux autres qualifiés à l’Ouest sont les Sounders de Seattle et le Real Salt Lake, qui s’affronteront pour une place en finale de conférence.

Conférence Est : un barrage pour Henry et les Red Bulls ?

Sporting Kansas City, DC United, Chicago Fire, Red Bulls de New York, Dynamo Houston. On connaît désormais aussi les cinq franchises qualifiées à l’Est pour les play-offs. Reste maintenant à définir l’ordre, d’où l’importance encore de cette dernière journée de saison régulière, ce week-end. Si on en restait au classement actuel, New York aurait à disputer un tour de barrage face à Houston, avant d’aller défier Kansas City, « la meilleure équipe de la Ligue  » , d’après Thierry Henry himself. Et c’est vrai que l’actuel leader de cette Conférence Est a belle gueule, avec en éléments incontournables le gardien danois vétéran Jimmy Nielsen, le défenseur français Aurélien Collin, le milieu international Graham Zusi, candidat au titre de MVP de la saison, et l’attaquant Sierra-Leonais Kei Kamara. La cohésion d’équipe paraît moins nette du côté des Red Bulls, avec notamment une défense trop fébrile. Heureusement, Henry fait le travail et le fait plutôt très bien. Pour reprendre une expression nord-américaine, l’ancien Gunner est le seul joueur de MLS avec un « double-double » aux stats cette saison, soient 14 buts et 12 passes décisives. C’est aussi lui qui s’est vu décerner le plus grand nombre de titres de joueur de la semaine depuis le début de saison, avec cinq récompenses, la dernière venant saluer une performance admirable face à Toronto fin septembre (3 passes dé’, 1 but).

Infos en vrac…

- Officiellement éliminé de la course aux qualifs depuis le nul 1-1 concédé face à Houston début octobre, l’Impact de Montréal peut tout de même se satisfaire d’avoir globalement réussi son entrée en MLS. Rappelons que l’effectif est presque entièrement constitué de nouveaux joueurs arrivés à l’intersaison ou en cours de saison, dont certaines recrues phare qui ne sont pas passées inaperçues : Rivas, Ferrari, Corradi, puis Di Vaio et Nesta. Mais les plus grandes satisfactions sont peut-être à trouver du côté de la révélation Felipe Martins et du retour au pays de Patrice Bernier. Avec l’expérience de cette saison inaugurale dans les jambes, on attend avec impatience de voir ce que peuvent réaliser les Québécois en 2013…


- Aux Red Bulls de New York, il y a eu de l’agitation récemment dans les coulisses, avec les arrivées de Gérard Houllier au poste de directeur général en charge du football et de Jérôme de Bontin – bien connu des supporters de l’AS Monaco… - en tant que manager général. Les deux Français ont été propulsés à ces responsabilités par le géant de la canette énergétique propriétaire de la franchise. Ces arrivées pourraient être suivies en fin de saison d’un départ, celui de l’actuel entraîneur Hans Backe, en fin de contrat. Harry Redknapp aurait été contacté pour le remplacer. L’ancien manager de Tottenham connaît les États-Unis pour y avoir évolué en tant que joueur à la fin des années 70, du côté de Seattle.

- Un mot enfin concernant les affluences. Elles sont encore à la hausse : +1000 environ, pour approcher les 19 000 spectateurs de moyenne. Seattle est largement en tête, avec 43 000 spectateurs de moyenne par match (!), tandis que Chivas USA paie ses mauvais résultats sportifs, avec seulement 13 000 fans de moyenne.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


il y a 7 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
il y a 59 minutes Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 5 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 8 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 57 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9
À lire ensuite
N°9 : Marco van Basten