Mister T.

Réacteur décisif du Monaco de Jardim cette saison, Tiémoué Bakayoko a débarqué cette semaine pour la première fois de sa vie à Clairefontaine et alors que la Côte d’Ivoire continuait à lui faire des appels du pied. Récit d'un caractère enfin contrôlé et d'un poumon qu'il faut savoir écouter.

Modififié
Une exécution parfaite. En zone mixte, le colosse pimpé en Dennis Rodman depuis quelques jours raconte la scène. Sans trembler, froidement. « Je me place à la limite du hors-jeu, plus ou moins. On connaît tous la qualité du pied de Thomas, donc j'essaie de me mettre un peu derrière le défenseur. Le ballon passe au-dessus du défenseur et j'arrive à bien la prendre. Je ne vois vraiment pas où je vais la mettre, mais je sais que je la prends. Elle va sur le côté et se loge dans le petit filet. » L'homme relève la tête, les yeux encore humides, et lâche un sourire intense. Il souffle. « Celui-là, il en vaut un tas, franchement. Marquer en Ligue des champions, c'est un rêve. » Le faire pour donner la qualification face au Manchester City de Pep Guardiola était probablement un fantasme. Il y a quelques années, l'ancien directeur du centre de formation du Stade rennais, Patrick Rampillon, avait visé « 23, 24 ou 25 ans pour voir Baka sur la scène européenne » . Trop pressé, Tiémoué Bakayoko a tapé l'Europe à 22 piges et l'a même couchée à ses pieds en quelques mois. Fini les doutes sur sa capacité à exploser, à enchaîner les bonnes performances, le volcan a trouvé son rythme et le voilà même à Clairefontaine pour pallier le forfait de Paul Pogba. Au programme, une semaine avec les grands entre un déplacement au Luxembourg et la réception de l'Espagne en amical au Stade de France. Comme un nouveau repère sur une courbe qui a décidé de s'accélérer après les doutes et les critiques de ses premières années monégasques.

« Je ressens une vraie tristesse »


Ulm, le Sud de l'Allemagne, un jour de juillet, en 2014. Tiémoué Bakayoko est seul dans le hall d'un hôtel. Ses coéquipiers, eux, écoutent sagement la causerie de Philippe Montanier, arrivé sur le banc du Stade rennais un peu plus d'un an plus tôt. Le groupe doit filer un peu plus tard dans la journée à Nördlingen pour jouer Augsbourg en amical, mais Bakayoko ne bouge pas. Son programme ? Un taxi pour Stuttgart, le premier vol pour Nice et Monaco, ensuite, pour passer une visite médicale. Clap de fin. « Je vais dire au revoir à des gars avec qui je vis depuis cinq ans. Au niveau émotionnel, c'est compliqué. Je ressens une vraie tristesse » , explique-t-il aux journalistes de Ouest-France présents sur place. Ces gars, c'est avant tout Steven Moreira et Cédric Hountondji, des mecs avec qui il a effectué son parcours de formation. « Avec Tiémoué, on se connaît depuis gamin, on avait fait les tests pour plusieurs clubs ensemble, rembobine le second, aujourd'hui au Gazélec Ajaccio. Faut savoir que quand on avait onze-douze ans, c'était un mec tout petit, qui ne parlait pas trop, mais, une fois que tu le connais, tu découvres un mec joyeux, qui aime déconner. » La fin d'une histoire ou plutôt d'un premier chapitre. Rennes, Bakayoko y a posé son sac à l'âge de treize ans. Sa trajectoire, elle, est plutôt classique. Fils du 14e arrondissement de Paris, grande famille, des parents originaires de Côte d’Ivoire, le foot comme une évidence entre l'Olympique de Paris, le CA Paris et Montrouge. Et il y a cet échec aux tests pour l'INF Clairefontaine. Son niveau sur le terrain n'est pas vraiment mis en cause, ce que l'on reproche plus au jeune Parisien, c'est ses problèmes à l'école, avec quelques profs notamment. Car avant tout, Tiémoué Bakayoko, c'est ça : un caractère à apprivoiser.


Son arrivée à Rennes est surtout un double choc. Premier impact. « On l'avait repéré quand il jouait à Montrouge, puis on l'avait fait venir trois ou quatre jours en stage chez nous, pose Yannick Menu, ancien directeur du centre de formation du Stade rennais, encore aujourd'hui très proche du milieu monégasque. Pendant son parcours de recrutement, il s'est cassé la jambe. Cette blessure ne remettait pas en cause son avenir sportif, surtout à son âge. Il y avait beaucoup de clubs qui le suivaient à ce moment-là mais, après son accident, il y en avait un petit peu moins. » Second impact, plus logique. Une quête de repères, le passage d'un collège parisien à un collège breton. Les premières semaines, les premiers mois sont difficiles et les éducateurs rennais serrent le jeune milieu. « On a agi en tant qu'éducateurs, en tant que parents aussi certaines fois, donc a dû prendre quelques mesures. Mais il a toujours eu un entourage très serein, son frère l'accompagne encore beaucoup aujourd'hui, il était toujours là et était un relais parfait » , complète Menu. Faut-il parler d'un problème de caractère ? Oui et non, car dans le cas de Tiémoué Bakayoko, l'histoire est plus complexe. Yannick Menu : « C'est quelqu'un qui marche surtout à la confiance. Sur le terrain, c'était surtout de la personnalité, il prenait beaucoup d'initiatives. Il n'avait pas peur. Le truc, c'est que quand il est dans une zone de confort, ça peut être préjudiciable. Là, il a besoin qu'on lui dise qu'il ne faut pas se contenter de cette zone pour qu'il aille chercher un peu plus loin, mais dans sa réflexion, il est pertinent. »

Le monstre et le suffisant


Retour à Ulm. Avant de prendre le taxi lors de l'été 2014 et de partir à Monaco, Tiémoué Bakayoko tombe dans les bras de Philippe Montanier. L'homme reste aujourd'hui celui qui a réussi à mettre le jeune poumon sur la route. Là aussi, un décollage en deux temps. En arrivant à Rennes un an plus tôt, Montanier décide de se tourner vers la jeunesse du club. Il raconte la suite : « Dès la première semaine, j'avais intégré beaucoup de joueurs du centre, mais je n'avais pas trop apprécié ses attitudes, donc je suis parti en stage sans lui. Il était resté avec la réserve. J'avais quotidiennement Laurent Huard au téléphone pour savoir comment il réagissait et il réagissait super bien, il travaillait dur. En revenant de stage, je l'ai appelé pour un match amical contre Lorient et j'ai vu le bon Tiémoué. Beaucoup de joueurs auraient ronchonné, mis la faute sur l'entraîneur, mais lui a bossé et n'a plus jamais quitté le groupe ensuite. » Dix-neuf titularisations en Ligue 1 lors de sa première saison chez les grands, mais une constante. « On lui fixait des objectifs à l'entraînement. Je trouvais qu'il ne courait pas assez, il se contentait du minimum, jouait souvent à 60-70% de son potentiel au niveau technique et physique. C'est simple, quand il est dedans, c'est un monstre et, des fois, il roupille. Je lui ai plusieurs fois dit que c'était insuffisant, il y avait un recul sur la manière dont il était et dont il se voyait » , détaille Philippe Montanier. Résultat, l'entraîneur breton et son staff bossent avec lui, l'entourent et voient également venir les premiers courtisans. Dès la fin de la première saison, Monaco débarque avec un chèque de huit millions d'euros. Une discussion a lieu. Que faut-il faire ? Montanier raconte : « Personne n'avait envie de le voir partir, mais on a voulu voir ce qui allait être le mieux. Si on l'empêchait de le faire, il y avait une possibilité qu'il ne joue pas beaucoup avec nous et que son état d'esprit soit touché. S'il partait, c'était une belle opportunité, une vraie progression et la possibilité de rejoindre un projet, celui de Jardim, qui voulait donner une belle part à la jeunesse. »

La bascule des 32 minutes


Bakayoko a donc quitté Ulm et découvert Monaco, ce qu'il n'avait pas forcément envie de faire au départ. La suite est désormais connue : un premier match contre Lorient qui se termine au bout de trente-deux minutes, le silence, les blessures, un groupe qui explose Arsenal sans lui et Jardim qui n'hésite pas à enlever les gants pour critiquer la volonté de son milieu. Sauf qu'il fonctionne à la confiance et l'entraîneur portugais ne lui parle pas. Au moment d'en reparler il y a quelques mois dans les colonnes de L'Équipe, Bakayoko a été clair : « À ce moment, un truc s'est un peu cassé avec lui. Un coach, ça ne change pas. J'ai mis de l'eau dans mon vin et je suis allé chercher ce que j'ai aujourd'hui : du temps de jeu, la possibilité d'exprimer mon foot. Et je m'entends très bien avec lui, désormais. » Une mise au point a eu lieu l'été dernier pour voir ce que Jardim comptait faire et Tiémoué Bakayoko est devenu le ventricule puissant du cœur monégasque aux côtés de Fabinho. Le revers sur deux premières saisons de doutes où Claude Makelele et Luis Campos se sont imposés comme des confidents avant de partir. Bakoyoko a aussi boxé pour se vider la tête et est revenu à un cadre calme. Le décor a changé. L'hôtel est devenu un château et le hall est celui de Clairefontaine. Majuscule et décisif pour un joueur qui a longtemps hésité à défendre les couleurs de la Côte d’Ivoire. Mister T. s'est imposé, au caractère et aux épaules.



Par Maxime Brigand Tous propos recueillis par MB, sauf mentions.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

The Chosen One Niveau : CFA2
Un vrai joueur clef

Physiquement il mange n'importe qui, une capacité à récupérer les ballons, à relancer en 1ère intention vers l'avant et à répéter les efforts très impressionnante

Grosse frappe de balle et jeu long de qualité

Le milieu complet du 21e siècle
En exclusivité sur So Foot, voici une photo de Tiémoué enfant avec son papa:

Il était déjà fashion !

On dirait une fusion Kurt Zouma Marek Hamsik haha
2 réponses à ce commentaire.
Si Ruud passe dans les parages, je voulais lui dire que je suis pas trop d'accord avec sa vision binaire du foot qui fait passer Monaco pour une équipe d'athlètes et uniquement d'athlètes. D'ailleurs, c'est se mettre un peu le doigt dans l'oeil que de déclarer ça au sujet de Lemar. Dieu merci, la vision de ruud est binaire, mais les termes de l'opposition change quand ça l'arrange
Sans compter qu'il s'agit de la meilleure attaque d'athlètes d'Europe, j'ai vraiment du mal avec cette vision simpliste qui consiste à opposer esthètes et athlètes dans un sport où la composante physique est de toutes les manières essentielles.
et bim, deux fautes d'accord.
Tu essayes de raisonner un névrosé mon pauvre ami.
Ne t'embête pas avec lui réduire Monaco à une équipe d'athlètes c'est soit être de la mauvaise foi la plus hallucinante soit ne jamais les avoir vu jouer.

Ou pire encore il considère que parce que certains joueurs sont noirs ils ne peuvent pas être techniques et dans ce cas il n'a jamais vu le Nigeria de la grande époque non plus.

Puis l'ossature de la future équipe de France ce sera MBappé, Mendy, Germain, Lemar, Bakayoko! J'aurais mis Sidibé aussi si sil se rappelait qu'il était là pour défendre parfois.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 4
Tu sous entends que Valère Germain et Bernardo Silva ne sont pas des monstres physiquement ?
4 réponses à ce commentaire.
Je dois avouer que pour le peu que j'avais vu sous la liquette rennaise, je n'étais pas plus convaincu que ça par le bonhomme. Chose aussi nuancée certainement par le niveau des partenaires à ses côtés, mais je le trouve mûr pour son âge, il dégage à la fois une puissance "logique" au regard de son gabarit mais aussi une justesse technique (encore perfectible) qui en font un bon milieu de terrain en devenir.

J'ai acheté l'Equipe aujourd'hui (pardon), c'est impressionnant de voir les joueurs qui arrivent derrière ceux qui sont déjà en train d'arriver en Bleus avec les frangins Hernandez, Jordan Amavi, Issa Diop, Clément Lenglet, Abdou Diallo, Malang Sarr, Tousart, Harit, Cyprien, etc...
touchefresh Niveau : Ligue 1
J'ai peur qu'amavi se soit mis un ceiling glass à Aston Villa, il est devenue quasi inachetable en France et sa côté en angleterre n'est pas suffisamment forte pour viser plus haut.

Aucun coute sur les Hernandez, Sarr, Diop et Cyprien. Tousart semble très prometteur à Lyon mais il va vraiment devoir batailler pour se faire une place au soleil. Lenglet, j'ai hate de voir comment il va évoluer à Seville. Diallo a encore tout à prouver et Harit ... j'ai des gros doutes sur lui, joueur très technique avec une bonne vision du jeu mais je l'imaginais en patron de Nantes cette saison et il semble incapable de tenir un tel registre.
J'aurais bien ajouté Upamecano, Kimpembe, Fulgini (il risque d'y avoir foule en défense)et L. Mousset (s'il n'était pas partit s'exiler) voir Machetti dans cette liste
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : DHR
Vous pensez quoi de Jullien du TFC? en premiere partie je trouvais son association avec Diop vraiment interessante.
2 réponses à ce commentaire.
Dirkdiggler Niveau : CFA
Apparemment le joueur s'est mis d'accord avec Chelsea qui va faire une offre aux monégasques.

J'ai rarement vu Monaco cette saison, c'est quel genre de milieu ?
Le genre qui te tient l'équipe presque à lui tout seul. Il récupère énormément de ballons, baisse rarement le pied physiquement, permet aux attaquants de jouer plus sereinement parce qu'ils savent qu'ils peuvent compter sur lui et Fabinho dans leur dos pour récupérer le ballon rapidement.

Cette saison est celle de son explosion et lui comme Fabinho sont à mes yeux les deux joueurs les compliqués à remplacer en cas de départ puisque ce sont les deux seuls récupérateurs de toute l'équipe.
Dirkdiggler Niveau : CFA
Merci l'ami !

Un profil à la Kanté en gros... Etonnant que Chelsea se positionne sur lui.
touchefresh Niveau : Ligue 1
Note : 3
Ohh il est plus viera que makélélé
Espérons que sa soti en vu d'installer un véritable turn over l'année prochaine .Parceque c'est pas avec un Duo Kanté-Bakayoko que tu vas envoyé du jeu à Stamford Bridge .

Si le transfert se confirme , c'est une très mauvaise nouvelle pour Chalobah qui devrait commencer un point de chute des maintenant ...
Kanté-Bakayoko ce ne serait pas si loin du duo Fabinho-Bakayoko actuel, d'un coup je suis curieux de les voir associés en Equipe de France pour découvrir si ils peuvent être complémentaires.

@Boudjii-Blues ça marche à Monaco aussi parce qu'il y a Lemar et Bernardo Silva pour être créatifs en attaque, il suffit que Chelsea ait l'équivalent dans son effectif.
Bah y'a déjà Hazard devant et Chelsea est aussi sur Bernardo Silva .

Mais le problème devant, c'est Costa:Autant dans les appels , placement , harcellement et finition , il fait parti des meilleurs autant dans sa faculté a combiné dans les petits espace et sa technique laisse a désiré(surtout quand il est pas en forme).

Du coup de nombreuse actions sont foiré a cause de son manque de technique.
Ce qui est marrant c'est qu'il a vraiment le physique du 6 bourrin d'il y a quelques années type Alou Diarra, mais en fait pas du tout.

Dans le match de coupe un peu chelou contre Marseille qui finit à 4 - 3 je crois, l'équipe avait pas mal tourné, et c'était presque le meneur de jeu ce soir là
7 réponses à ce commentaire.
l'hiverpoule Niveau : Loisir
En tant que supporter lyonnais, je ne peux m'empêcher d'essayer de savoir qui est le plus fort entre lui et Tolisso. Je n'arrive pas à trancher. Il semble plus fort mais Tolisso est plus complet. Donc je ne sais pas. 2 bons joueurs en tout cas
Note : 1
Il est surtout bien plus mature. Tolisso est talentueux mais trop fougueux et impulsif. Baka de ce que j'ai vu est toujours serein. Un peu à la Viera
PaganBishop Niveau : CFA2
Comme tu es le deuxième en très peu de posts à faire la faute ça tombe sur toi, sorry : Vieira
Tolisso marque plus, et effectivement Bakayoko semble plus serein dans la conservation de balle et la récup.
Plutôt complémentaire qu'opposable.
Tolisso a encore du chemin à faire là où bakayoko s'est imposé à l'Europe, même si ça demande confirmation dans un gros championnat.
Si tolisso signé à la juve, ils vont en faire un beau diamant taillé.
Si Tolisso signe à la Juve, il pourra continuer l oeuvre de Lemina: jouer et être inutile
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
je ne peux m'empêcher d'essayer de savoir qui est le plus fort entre l'hippopotame et l'éléphant
6 réponses à ce commentaire.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 4
Désolé Wilmots, n'Ivoirien de personnel..
jayjay972 Niveau : DHR
Doucement les amis sur l'enflammer. On a beaucoup de bons joueurs en devenir mais la plupart de ces mecs n'ont encore rien gagné. Soyons patients et mesures car Avec l'emballement médiatique permanent on oublie que ce qui distingue un grand joueur d'un bon c'est la régularité dans la performance.
N'oublions pas que Marvin Martin a été en équipe de France
nopasaran95 Niveau : DHR
Ah le fameux MM, successeur désigné de ZZ...
GalateaTêtenjoy Niveau : National
 //  00:02  //  Fidèle de Cuba
Si on pouvait arrêter de croire que le foot c'est simplement gagner des titres.

Si Monaco fait une finale de C1 et que ça leur fait perdre des points en championnat et qu'ils finissent donc dauphin du PSG : est-ce qu'il faudra tout jeter par la fenêtre ? Est-ce qu'ils deviendront donc une équipe pourrie parce que perdante ?

Combien d'équipe sur 20 gagne le championnat ? Une. Combien d'équipe gagne la C1 ? Une. Donc les gagnants, c'est vraiment très secondaire. Le chemin et la manière de marcher, c'est quand même sacrément plus beau. Et en ça, on peut s'enflammer sur Bakayoko, Lemar et Mbappé.
4 réponses à ce commentaire.
La Jonquaille Niveau : CFA2
Ce ne sont que des matches amicaux mais j'ai pas vraiment l'impression que le rendement de Pogba avec MU soit fou actuellement, du coup pas sur qu'on perde au change avec ce test. Au contraire, ça pourrait meme révéler une option intéressante pour l'avenir de l'EDF d'autant que Cissokho est aux abonnés absents depuis trop longtemps.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 7
Tu plaisantes j'espère ?? Tu n'as pas vu les chiffres de ses ventes de maillot depuis le début de l'année ?
Ce commentaire a été modifié.
En effet, la seule sélection d'Aly Cissokho remonte à un march contre la Norvège en 2010, ça commence à dater un peu.
Note : 1
Donc tu associes Avenie de l'EDF et Sissoko?
zinczinc78 Niveau : CFA
Bah, le mec avait quand même l'une des meilleurs chansons de l'EDF..
4 réponses à ce commentaire.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Purée merci DD de l'avoir pris, dès que Pogba sera guéri un milieu Pogba-Bakayo ça va envoyer du pâté ! Un milieu de terrain jeune, efficace, costaud et monstrueux physiquement on en demande pas tant, et quel soulagement de le voir privilégier la France à la Côte d'Ivoire !

Quoique DD est capable dans deux matchs de le virer définitivement pour que le groupe vive bieng...
Sidney_Gobou Niveau : DHR
Je sais pas si tu connais mais y'a un p'tit gars qui s'appelle N'Golo Kanté, askip il est pas dégueu.
1 réponse à ce commentaire.
The Chosen One Niveau : CFA2
Coupe du monde 2022

Lafont (Areola)

Corchia (Sidibé) - Kimpembe (Zouma) - Varane (Laporte) - Kurzawa (Mendy)

Pogba(Lemar) - Kanté (Arit) - Bakayoko (Rabiot)

Griezmann (Coman) - Mbappé (Dembélé) - Dembélé (Martial)

Quel groupe


Qu'est-ce qu'elle est bandante cette équipe
Fabio Cointreau Niveau : Loisir
Et Jourdren en 3ème gardien pour l'expérience ?
Tu peux ajouter Umtiti, Tolisso, Fekir, peut-être Kondogbia, Hernandez, Lenglet, etc. Beaucoup d'eau aura coulé sous les ponts d'ici là, avec de nouveaux talents et l'échec de grandes promesses actuelles.
The Chosen One Niveau : CFA2
En effet

on a une génération dorée
Ce commentaire a été modifié.
Et je parle même pas des potentiels Lopez, Tousart, Nkunku, Blas, Upamecano etc. Si rien que la moitié de tous ces jeunes atteignent un haut niveau, on aura déjà l'embarras du choix ! C'est très excitant !
touchefresh Niveau : Ligue 1
Non par contre, kondogbia, j'en peux plus de ce type! Une bonne saison est puis s'en va. A mon sens, il ne vaut pas bcp mieux que Imbula
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Kondogbia se reprend très bien avec l'Inter et a un potentiel tout autre que celui de Kanté de Bakayoko.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
(Le Kanté de Bakayoko, un roman familial que vous trouverez dans n'importe quelle librairie, bientôt en DVD et Blue Ray également)
Tu trouves que Kondogbia a un potentiel supérieur à Baka et Kanté? Ca m'intéresserait que tu développes.

Pour moi le plus grand problème de Kondogbia, c'est qu'il ne sait pas quand lâcher le ballon et a un jeu brouillon.
Ce commentaire a été modifié.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Déjà, je me rends compte après coup que la comparaison avec Kanté est peut être pas pertinente dans la mesure où ils n'ont pas le même profil.
Celle avec Bakayoko l'est, par contre.

Bah Kondogbia, quand il est au top (soit lors de sa seconde saison à Monaco, puis lors de sa seconde à l'Inter), c'est un monstre pour moi.
C'est un type qui est déjà physiquement très très puissant, qui est, comme Bakayoko, très calme, très détendu balle aux pieds, qui a en plus de ça une super frappe de balle, mais qui est surtout très technique.
Regarde ne serait ce que son but face au Toro samedi, le mec se fraie un chemin au sein de la surface des grenats en étant accroché comme pas permis à l'aide de petits dribbles hyper précis, ça a pas l'air de grand chose mais c'est assez fou.

Moi c'est bien simple, il me fait penser à un Diaby des grandes années, en plus rapide.

Et franchement, même si il y'a quelques similitudes entre ces deux joueurs, je vois pas ce potentiel chez Bakayoko.

Et accessoirement, je suis pas d'accord avec toi: je trouve qu'il sait lâcher sa balle quand il le faut; il sait jouer simple. C'est d'ailleurs sa grande force, et c'est ce qui me faisait le voir meilleur que Pogba à l'époque.
Nonchalant aucune projection avec ou sans ballon, beaucoup moins fort que Baka à la récupération
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Ca doit faire bien 1 an que tu l'as pas vu jouer toi.
Doug Wilson Niveau : CFA2
Pour avoir vu jouer Bakayoko et Kondogbia à Monaco, c'est difficile de les comparer car ils ne jouent pas exactement au même poste. En terme de potentiel c'est difficile d'avoir un avis aussi trancher que le tiens, surtout aux regards de leurs trajectoires respectives.

Baka est bien meilleur défensivement, tactiquement aussi, et surtout il est régulier dans ses performances. Pour moi c'est un 6.

En revanche Kondogbia se rapproche plus d'un 8 box to box, techniquement c'est supérieur, avec une grosse frappe de balle.

Kanté, bah c'est Kanté. Un monstre.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Je suis d'accord avec toi, encore que bien meilleur j'irais pas jusque là.

Mais on parle ici du milieu de l'EDF, donc avec Kanté et Pogba à ses cotés.
Dans ce cadre, la récupération de Kondog est très largement suffisante.
Et sa technique et sa frappe un atout supplémentaire.
Doug Wilson Niveau : CFA2
C'est certain, il apporterait plus de solutions que Baka.

Par contre en EdF, on joue en 442 maintenant.
Donc Pogba et Kanté seront titu à l'avenir, sauf en cas de blessures.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Oui, certes, dans ce cadre Kondog n'a pas sa place en tant que titulaire; mais bon, ce schéma n'est pas fixé.

Ceci dit, vous mettez qui vous voulez, tant que c'est pas Matuidi.
Dirkdiggler Niveau : CFA
A mon avis, Lloris est encore titulaire pour les 8 piges à venir.
el.maestro Niveau : CFA
Ca aura peut être changé d'ici la, mais pour l'instant Umtiti est à des années lumières devant Laporte.
Mais si ça se trouve en 2022 aucun des deux n'y sera avec les aléas du foot.
Ce qui est sur, c'est que le poste de défenseur central est incroyablement fourni en qualité et quantité. Comme tous les autres postes en fait, sauf les latéraux (à droite surtout)
The Chosen One Niveau : CFA2
A droite on a quand même le petit Sabaly prêté par le PSG a Bordeaux qui est très bon

En défense centrale, y a une très belle qualité, je vois quand même un trio se détacher Varane, Kimpembe et Umtiti

Et au Milieu, Lopez, Arit, Tousart, Tolisso, Bakayoko, Lemar

On va avoir une sacré équipe
Note : 3
L'histoire nous a quand meme demontré que le potentiel individuel et le talent n'offrait aucune garantie quant à la reussite d'une equipe, surtout de l'EDF.

Y'a pas longtemps j'ai retrouvé un vieux numero de Sofoot de 2007 "Putain 20 ans" avec tous les meilleurs joueurs de la generation 87 et les promesses de victoire qui allaient avec. Bon..

Pas envi de faire le rabat-joie, mais rappelons nous quand meme ce qu'on fait les Diarra, Nasri, Benzema, Ben Arfa, Menez, Diaby, Martin, Gourcuff et tous les autres qu'on voyait trop beaux.
En défense centrale je pense que les 3 meilleurs prospects sont Kimpembe, Lucas Hernandez et Umtiti.

Laporte, c'est définitivement non.

Zouma, à voir dans 18 mois minimum.

Et Varane a définitivement un petit souci mental.
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
J'espere que Umtiti n'est plus un prospect... C'est le talismán su fcb. 0 match perdu quand il est sur le terrain. 17 titularisation en liga, 6 en champions, 8 en coupe du roi. Il a mit tout le monde d'accord
FrankyGarbage Niveau : District
Je crois que tu oublies un 4-0.
Mais vu comment ça s'est fini, ça ne change pas trop ce que tu veux mettre en avant...
jojolecrado Niveau : CFA2
malheureusement on voit bien avec ta compo, ou n'importe laquelle d'ailleurs, que pour l'instant nos points faibles sont les latéraux en défense

du coup, comment jouer? 3/5/2, 5-3-2? ou alors on considère que ça va aller avec ces latéraux? c'est une question qui se pose depuis fort longtemps à mon avis

je pense quant à moi qu'il faut toujours un système qui permet aux meilleurs joueurs de jouer, dans une limite raisonnable (on ne va pas jouer en 0/5/5)

Mais un 3/6/1 me paraît très adapté à cette équipe

derrière 3 parmi umtiti kos varane kimpembe

milieu 6 : mendy matuidi kante pogba baka rabiot

devant ... ah merde un devant c'est pas bon on a trop de mecs forts

du coup mon post est nul, mais ca me fait chier de l'effacer

et comme personne ne le lira, de toute facon, je vais quand même le poster, et ce sera bien fait pour vous
The Chosen One Niveau : CFA2
Il faudrait jouer en 3-5-2 pour limiter la faiblesse défensive de nos latéraux Lafont Kimpembe - Varane - Umtiti

Corchia -Bakayoko -Kanté - Pogba - Lemar

Griezmann - Mbappé


Ca serait pas dégueulasse ( ce n'est que fictif hein je dis pas que ça va arriver)
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
J'peux jouer ?

LLORIS (35 ans, dernière compét en mode captain courage)
MENDY (+ physique, + armé mentalement que Kurz)
UMTITI
VARANE (complément de défense idéal s'il a un patron à côté, il renaitra dans une équipe plus équilibrée comme la Juve ou le Bayern)
SIDIBE (Corchia déjà trop vieux pour venir s'installer)
RABIOT
KANTE
POGBA
GRIEZMANN en trequartista
DEMBELE
MBAPPE

Remplaçants
LAFONT prêt à prendre le relai
T.HERNANDEZ (+ jeune que Kurz, + prometteur que son bro)
KIMPEMBE
UPAMECANO (le petit jeune qui intègre le groupe)
MICHELIN
BAKAYOKO
TOLISSO
LEMAR
AOUAR (vous verrez !!!!!)
MARTIAL
LACAZETTE

Sidney_Gobou Niveau : DHR
Ouais c'est mignon sauf que d'ici là, certains seront cramés contre toute attente (peut-être même Kanté, Umtiti ou M'Bappé), partis en Chine pour le pognon, marqués à tout jamais par une blessure et peut-être même morts...
T'as pas une compo pour la CDM 2026 tant qu'à faire?
26 réponses à ce commentaire.
C'est BAKAYOKOLOSSUS son surnom, pas cette arnaque de joueur de WOW de mister t...
 //  16:00  //  Amoureux de Lyon
Bon je veux bien qu'il soit bon depuis le début de l'année, ce garçon, mais on en a vu combien des comme lui ? Kondogbia ? Surtout après 8 mois en club. Le mec veux déjà se casser en BPL.

Je trouve vraiment hallucinant cette gestion de Deschamps. L'excuse de la jeunesse le sert bien quand il en a envie. des Laporte, Umtiti, Lacazette et d'autres encore galères (germain) comme jamais alors qu'il sont ultra réguliers et Dédé te prend un gamin de 18ans qui a fait 6 bons mois. Idem pour Tiémoué. Ces deux la ont du talent, c'est certain. Mais attention aux excès de confiances. Ils ont encore tout à prouver malgré deux bon matchs contre city.
C'est clair que sur la forme du moment (il me semble que c'est le critère pour les matchs amicaux...), Tolisso mérite laaaargement plus! Sinon Bakayoko c'est pas que les 2 matchs contre City mais bon t'as l'air de connaitre le joueur...
 //  16:46  //  Amoureux de Lyon
ah oui... Il est fan le mec.

Faudrait lire le reste du post aussi, pas que la phrase avec City. D'ailleurs je vois pas vraiment pourquoi tu paaaaarles de Tolisso.
Ah non, pas fan, il n'est juste absolument pas dans la même situation que Mbappé, tout comme c'est sa deuxième saison et pas 8 mois au club mais bon, pas grave, apparemment c'est moi qui dit n'importe quoi!
 //  17:18  //  Amoureux de Lyon
Il a jouer 12 matchs en 2014/2015, donc trois ans. j'utilisais l8 mois comme "formule", mais si tu veux être précis, faisons le correctement.
4 réponses à ce commentaire.
Quaresma Großkreutz
Je viens seulement de capter que ton pseudo faisait référence à ce groupe magique qu'est Odd Future... Respect !
Ils écoutent ça à Monacc ?
Magique est le mot! Tu serais surpris de ce que tous ces marquis écoutent et font derrière leurs airs supérieurs...ah non en fait suffit d'observer ces déglingos qui servent de famille royale!
1 réponse à ce commentaire.
O-Glorioso-Dhalsim Niveau : District
pour les vrais suiveurs : meilleur que kondogbia au final ? quelles sont vos reco pour des milieux def / relayeur en EDF ?? pour 2018
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
Pour moi c'est au dessus de Kondogbia .

Pour avoir vu les deux très souvent , il faut savoir que Kondogbia s'est blessé en 2014-2015 et Baka a pris sa place et a fait une dizaine de match d'un très haut niveau ( dont 2 en LDC) .

Baka se pète à Guingamp juste quand Kondogbia revient de blessure mais sans cela je pense que le Geoffrey aurait ciré le banc vu les perfs de Baka.

L'année suivante fut beaucoup plus compliqué pour Baka qui a été très mauvais en prépa estivale et s'est vu remplacé par Pasalic ( sic) et ensuite il s'est blessé et re blessé bref il a commencé a bien revenir que dans les 15 derniers matchs

Et cette année tout le monde voit enfin son niveau

Tout ça pour dire que Baka niveau puissance physique c'est au dessus , niveau tactique c'est très au dessus comme niveau récupération.

Kondogbia est pour moi juste plus technique et peut être une meilleure qualité de passe et encore.

Mais entre les deux la balance penche clairement pour Baka qui t’équilibre une équipe à lui tout seul alors que Kondogbia pourrait te la déséquilibrer à lui tout seul également...
1 réponse à ce commentaire.
Ce qui est drôle et souvent le cas avec Deschamps, c'est que Bakayoko sera surement titulaire en EDF pour les prochains matchs alors qu'il n'était même pas dans le groupe initialement.
il y a 18 minutes Stéphane Paille est décédé 2
il y a 2 heures La Ligue des champions reprend ce soir ! 21 il y a 2 heures Lugano prolonge à São Paulo 5 il y a 6 heures Falcao s'essaye au baseball 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 7 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 10 Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 62 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !!
À lire ensuite
One night in Munich